Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Marché automobile européen : chute brutale et logique au premier trimestre

Marché automobile européen : chute brutale et logique au premier trimestre

Le marché automobile s'est écroulé au premier trimestre, avec une chute des immatriculations de 55 % par rapport à 2019. La faute, évidemment, à un gel de la plupart des activités humaines sur le Vieux Continent.

Tous les constructeurs ne sont pas logés à la même enseigne à l'échelle mondiale sur le début d'année, mais en Europe, la situation est la même pour tout le monde : la baisse drastique des livraisons de véhicules neufs.

Sur le premier trimestre, elle est de 55,1 % en Europe, ce qui est évidemment un coup majeur porté à l'industrie automobile tout entière. Et selon toute vraisemblance, le second trimestre sera bien pire, puisque l'arrêt des productions n'avait eu lieu qu'à la fin du premier trimestre en Europe. La baisse est ainsi particulièrement marquée en mars puisque la demande est passée de 1,26 million à 567 000 entre mars 2019 et mars 2020.

Dans le détail, c'est surtout l'Italie qui a plongé au premier trimestre, avec une baisse du marché auto de 85,4 %, passant de 194 000 à 28 000 unités ! Logique, compte tenu du fait que l'Italie est l'un des pays les plus touchés au monde par la crise sanitaire, et qu'elle est apparue d'abord en Italie avant de se répandre dans d'autres pays. Pour la France, la chute est de 72 %, mais il faudra tabler sur une baisse encore plus forte au second trimestre.

Marché automobile européen : chute brutale et logique au premier trimestre

Chez les constructeurs, les baisses sont très variables. PSA et Renault sont à plus de 30 % de pertes en Europe, mais Toyota a largement limité la casse avec une baisse de seulement 6,8 %. Les plus grosses baisses sont à mettre sur le compte de Mazda, Honda ou encore Ford (respectivement 45,4 %, 41,8 % et 37,9 %).

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ils perdent beaucoup sauf toy..

je pense que les hybrides toy sont à la mode et achetée par la clientéle aisée..

je pense aussi pour la meme raison tesla..

mais çà reste quand meme marginal la part de marché..

Par

Il n'y a pas les chiffres de Ssangyong ?:areuh:

Par

En réponse à jonathan.A1

Commentaire supprimé.

Tu aurais pu choisir kevin.A3 !

Par

Il est intéressant de voir que le groupe vag s'en sort très bien en terme de parts de marché ! La question que je me pose est juste " pourquoi " ?

Par

En réponse à jonathan.A1

Commentaire supprimé.

Si pour toi Toyota c'est bas de gamme, c'est vraiment que tu n'y connais rien... passons

En pseudo tu aurais pu choisir Jason.A3 ou Bryan.A1 ou autre là t'as une multitude de choix....ton pot d'échappement doit bien briller tellement tu l'astiques :fresh:

Par

Avec l'arrivée des mesures WLTP et l'actualité, rien de surprenant. Il faudrait jeter un œil sur la gestion de la transition hors de France et avoir les volumes d'immatriculations sans ventes de décembre dans les autres pays. Ces publications sur un trimestre et avec les particularité de 2020 n'ont aucun sens.

Par

https://www.autoplus.fr/actualite/Marche-automobile-ventes-2019-voitures-neuves-monde-Classement-1548090.html?page=12

A celui qui disait que SAIC est un des plus gros groupes.

Par

Si vous cherchez du pourquoi du comment certains sauvent les meubles. Allez voir qui vend le plus aux entreprises. Et qui vend le plus aux particuliers. Vous aurez vos réponses.

Par

La société, de tout temps (et même d'eux TOUX TEND...) a toujours dû s'adapter ! Les régles sont faites pour être changées.

Quand un certain type de société ne fonctionne plus:buzz: :orni:(concentrations urbaines excessives et surpopulations folles), le plus simple à changer sont les règles économiques et financières depuis longtemps trop dogmatiques et aveugles aux vrais changements bénéfiques nécessaires (mettre jeunes et vieux en campagne... bio et autarciques, avec jjardins et fôret suffisante (j'y arrive sur 2000 m2, réduire les villes au stricte minimum, rapprocher en logements écolos optimisés les travailleurs de leur emploi...). SIMPLE NON ? :blague::up:

Par

En réponse à Jack Teste-Sert

La société, de tout temps (et même d'eux TOUX TEND...) a toujours dû s'adapter ! Les régles sont faites pour être changées.

Quand un certain type de société ne fonctionne plus:buzz: :orni:(concentrations urbaines excessives et surpopulations folles), le plus simple à changer sont les règles économiques et financières depuis longtemps trop dogmatiques et aveugles aux vrais changements bénéfiques nécessaires (mettre jeunes et vieux en campagne... bio et autarciques, avec jjardins et fôret suffisante (j'y arrive sur 2000 m2, réduire les villes au stricte minimum, rapprocher en logements écolos optimisés les travailleurs de leur emploi...). SIMPLE NON ? :blague::up:

En France nous avons beaucoup trop de collectivités, il faut en supprimer des milliers , trop de communes trop d'elus et des distances qui séparent trop les citoyens.

Si on veut être efficace il faut recentrer, ce sont les grandes zones de population qui crée les bonnes conditions économiques. En France on a beaucoup trop de communes rurales , semi rurales et même urbaines mais de taille modeste.

C'est pas comme ça qu'on trouve des emplois ni que des entreprises peuvent se créer.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire