Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

NEC montre un prototype de voiture volante

Dans Futurs modèles / Technologie

L'entreprise japonaise NEC dévoile à l'occasion d'un événement spécial sa voiture volante électrique. Le véhicule prenant la forme d'un drone avec des roues décolle sur les images de quelques mètres seulement à l'intérieur d'une grande cage.

NEC montre un prototype de voiture volante

Chaque société ayant un rôle dans l'électronique espère obtenir une part du gâteau de la mobilité du futur. C'est pourquoi le Japonais NEC invite lors d'une opération de communication montrant son dernier prototype des grands acteurs du secteur tels que Subaru, Uber et Japan Airlines.

 

Le véhicule de développement en question se rapproche plus d'un drone avec des roues que d'une voiture volante. Un court clip publié sur Youtube montre l'engin en action dans une cage devant plusieurs ingénieurs protégés d'un casque. Difficile de dire si l'opération est un succès en regardant la vidéo. La nacelle ne décolle en effet que de quelques mètres avant de se poser et de couper ses moteurs. D'après la fiche technique, le véhicule s'étend sur 3,9 mètres de longueur pour un poids mesuré d'environ 150 kilos.

 

 

NEC n'est pas seul à s'intéresser de près à ces solutions de mobilité. Uber présentera en effet l'année prochaine sa solution aérienne urbaine capable de poursuivre son chemin sur route.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Subaru, "grand acteur du secteur" ?

Ah bon ? Depuis quand ?

Par

De toute façon il y a un pseudo ingénieur, visionnaire sur ce site qui va venir dire que vu les lois de la physique et l'utilité non prouvée de ce genre d'engin ça n'a aucune chance de voir le jour. Et que la meilleur preuve c'est que cette "voiture" à un fil pour la relier au sol...

Par

On dirait le bruit d'un frelon asiatique...:blague:

https://youtu.be/lABPC7NQXL4

:ptdr:

Par

Il faut inventer la trotinette volante.

Par

Compagnie aéronautique Nakajima ancetre de subaru produisait 90 pour cent des moteurs d avions japonais

depuis les annees 20...

Par

Le boucan !!!

J'imagine des centaines de ce truc au dessus de ma tête. Fini l'apéro en terrasse :biggrin:

Par

En réponse à anneaux nîmes.

De toute façon il y a un pseudo ingénieur, visionnaire sur ce site qui va venir dire que vu les lois de la physique et l'utilité non prouvée de ce genre d'engin ça n'a aucune chance de voir le jour. Et que la meilleur preuve c'est que cette "voiture" à un fil pour la relier au sol...

Dixit le négationniste des lois de la physique. Un rappel de l'énergie nécessaire pour vaincre les forces gravitationnelles ? Mince, elles existent encore ? Mais qu'attend la science ?

Par

En réponse à Absolute

Dixit le négationniste des lois de la physique. Un rappel de l'énergie nécessaire pour vaincre les forces gravitationnelles ? Mince, elles existent encore ? Mais qu'attend la science ?

La force gravitationnelle...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

De toute façon il y a un pseudo ingénieur, visionnaire sur ce site qui va venir dire que vu les lois de la physique et l'utilité non prouvée de ce genre d'engin ça n'a aucune chance de voir le jour. Et que la meilleur preuve c'est que cette "voiture" à un fil pour la relier au sol...

Moi je vois Absolutement de quel pseudo ingénieur réfractaire tu peux bien parler :chut:

Sinon , là j'avoue, les voitures volantes , c'est pas le truc qui me fait super rêver

Par

En réponse à caradisboub

Moi je vois Absolutement de quel pseudo ingénieur réfractaire tu peux bien parler :chut:

Sinon , là j'avoue, les voitures volantes , c'est pas le truc qui me fait super rêver

Pas réfractaire, réaliste.

Tu ne t'es pas demandé pourquoi le flyboard consommait autant d'énergie ? Approximativement 1100 kWh pour parcourir 100 km à la vitesse démentielle de 160 km/h (distance qui nécessiterait plusieurs escales, avec un seul passager à bord). Tout simplement parce qu'il lui faut une puissance de 1000 ch (735 kW) pour composer avec les lois de la physique… Il faudra quand même m'expliquer mathématiquement comment, dans ce contexte, on pourrait réduire la consommation à un niveau raisonnable (qui reste à définir certes) plutôt que de s'étaler sur des démonstrations pseudos historiques qui relèvent de l'idéologie d'un progrès sans limites.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire