Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Objectifs CO2 : les constructeurs vont négocier une réévaluation avec l'Europe

Objectifs CO2 : les constructeurs vont négocier une réévaluation avec l'Europe

Les constructeurs vont-ils pouvoir tenir leur objectif personnel de CO2 en 2020 avec une année tronquée pour cause de coronavirus ? Devant la crainte de ne pouvoir les atteindre, certains constructeurs pourraient négocier avec l'Europe une réévaluation des chiffres à atteindre cette année.

Vous le savez sans doute déjà, les constructeurs vont devoir respecter des objectifs spécifiques de CO2 pour 2020, qui seront totalement mis en place dès 2021. Problème : le coronavirus fait dégringoler le marché automobile mondial, qui est en baisse de près de 80 % en Chine, et désormais probablement autant en Europe

Dans le meilleur des cas, les marques ne devraient pas voir un retour à la normale avant un mois : si le confinement est stoppé au bout de deux semaines en France, il faudra ensuite relancer la machine industrielle affichant une certaine inertie. Et puisque le confinement est bien parti pour être prolongé sur un mois, la pente ne pourra pas être remontée avant le début de l'été pour les constructeurs.

Un semestre entier quasiment perdu qui va les obliger à redoubler d'efforts sur la seconde partie d'année pour atteindre l'objectif CO2 imposé par l'Europe. Rappelons qu'il est calculé en fonction d'un certain nombre de paramètres, dont le poids moyen des véhicules dudit constructeur, de ses ventes, et des rejets de l'année N-1 de son catalogue.

Dans ce contexte, certains constructeurs vont demander à l'Europe et aux gouvernements de réévaluer, pour cette année, les valeurs à atteindre en grammage de dioxyde de carbone. La logique voudrait en effet que les constructeurs, qui vont déjà fortement souffrir cette année (on annonce un marché à - 10 % d'ici décembre), aient droit à un geste de la part de l'Europe.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire