Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Plan de relance : les voitures thermiques également concernées ?

Dans Economie / Politique / Budget

Le plan de soutien à la filière automobile sera rendu public d’ici quelques jours. L’objectif : relancer les ventes en débloquant des aides supplémentaires pour l’achat de véhicules propres. Malgré la volonté du gouvernement à inciter les Français à rouler vert, le journal Les Echos révèle ce matin que ces aides couvriraient également les voitures thermiques.

Plan de relance : les voitures thermiques également concernées ?

Le gouvernement prépare un plan de soutien à la filière automobile. Il devrait notamment inclure des mesures d’incitation à l’achat de véhicules moins polluants. "Nous privilégierions les véhicules électriques et ceux qui produisent le moins de CO2", a expliqué le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, au micro d’Europe 1, ce vendredi.

400 000 voitures en stock dont 96% sont thermiques

Selon Les Echos, ce plan de relance devrait aussi inclure les véhicules thermiques. Bercy aurait ainsi cédé à la pression de certaines marques. Les ventes se sont écroulées de près de 90% pendant le confinement et les constructeurs ont accumulé des stocks gigantesques : près de 400 000 voitures encombrent les concessions, dont 96% sont thermiques. Des stocks qu’il faut absolument écouler sinon la remise en route des usines, cruciale pour l’emploi, ne va faire qu’aggraver le problème. « Une relance massive du secteur ne sera pas possible si l'aide est réservée aux véhicules électriques et hybrides rechargeables. C'est une évidence !", déclarait il y a peu Francis Bartholomé, président du CNPA (Centre National des Professions automobiles).

Les arbitrages seront rendus ce week-end mais plusieurs sources indiquent qu’en plus des voitures électriques et des hybrides rechargeables, cette prime concernerait également les derniers modèles thermiques les moins polluants. En échange, les constructeurs s’engageraient sur la localisation de certaines activités en France. D’où des mesures d’aide qui doivent entrer en vigueur dès le début du mois de juin. En résumé, si vous voulez acheter une voiture, c’est bientôt le moment.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (75)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ca claque des fesses, ca s'affole, le gouvernement a peur de la TVA qui rentre moins, les stocks sont au max et en plus les usines repartent pour les gonfler encore plus.

Il est urgent d'attendre pour acheter, visez le dernier trimestre 2020.

Par

Et si vous voulez vendre votre voiture et bien vous l'avez dans le ....

Par

Au Mondial de l'Auto 2016 Ségolène Royal a annoncé un million de bornes de recharge pour voiture électrique d'ici à 3 ans, soit en 2019. EN 2019, y avait donc ....26.000 bornes électriques en incluant celles dans les entreprises pour leur flotte électrique.

La voiture électrique, c'est le joujou neuneu des technocrottes.

Par

400 000 autos en stock rien qu'en France sur un delai relativement court...

Elle est belle la société de surconsommation. :blague:

Je comprend mieux pourquoi ils cherchent sans arrêt à constamment renouveler le parc par l'intermédiaire de primes à la casse...Pour des raisons diverses et variées...:roll:

Par

On devrait faire une aide à l'' achat uniquement pour les modèles fabriqué en France !

Par

Accorder des aides pour acheter des thermiques, que l'on va interdire de circuler dans un futur proche et sans parler de culpabiliser l'acheteur d'être un pollueur! Je sais, il y a des stocks à écouler... Pffff.

Par

A force de faire du lobbying massif pour la VE qui représente une micro-part du marché à très faible rentabilité, l'europe et la France commencent à comprendre qu'ils sont en train de tuer les constructeurs automobiles.

Rajouter à ça le COVID qui aggrave la situation des constructeurs... et la situation financière de l'état : si on continue avec cette politique sa sera fini des marques auto françaises à minima.

Rajouter à ça un apprauvrissement de l'état (assistanat de 6000e par VE, baisse des rentré d'argent avec les taxes sur le carburants, baisse des rentrer d'argent en TVA, TVS, effondrement du capital de Renault et donc de l'état, etc...).

Stimiler l'offre c'est bien. Mais si la demande n'est pas la ça ne marche pas.

Par

" Le renouveau, c'est Bruno"...

Encore des semaines de perdues pour faire comprendre à cette pomme-à-l'eau que non Monsieur Lemaire, le franchouille moyen n'a pas minimum 32 000 € à claquer dans une caisse voltée incapable de lui rendre le service minima attendu, puisse t'il encore disposer d'une prise pour la brancher.

Et même topo bien entendu pour les hybrides plug-in. Quel est le tarif de la moins chère de ces engins au passage ?

La encore, c'est bien trop élevé.

Les hybrides ? Ça consomme plus ou moins autant qu'un thermique moderne et ce n'est pas bon marché non plus.

Eh oui mon bon Nono, si tu veux aider à vraiment vider les stocks, va falloir ruiner l'Etat sur un panel de modèle bien plus large.

Pourquoi ne pas l'accorder à ceux Made in C.E pour exemple... dont le tarif ne dépasserait pas 25 000 € TTC.

Par

Ils peuvent stimuler autant qu'ils veulent Il n'y aura que des fonctionnaires en concession. Tous les autres risquent trop de perdre leur emploi.

Par

En réponse à roc et gravillon

" Le renouveau, c'est Bruno"...

Encore des semaines de perdues pour faire comprendre à cette pomme-à-l'eau que non Monsieur Lemaire, le franchouille moyen n'a pas minimum 32 000 € à claquer dans une caisse voltée incapable de lui rendre le service minima attendu, puisse t'il encore disposer d'une prise pour la brancher.

Et même topo bien entendu pour les hybrides plug-in. Quel est le tarif de la moins chère de ces engins au passage ?

La encore, c'est bien trop élevé.

Les hybrides ? Ça consomme plus ou moins autant qu'un thermique moderne et ce n'est pas bon marché non plus.

Eh oui mon bon Nono, si tu veux aider à vraiment vider les stocks, va falloir ruiner l'Etat sur un panel de modèle bien plus large.

Pourquoi ne pas l'accorder à ceux Made in C.E pour exemple... dont le tarif ne dépasserait pas 25 000 € TTC.

Du protectionnisme en Europe ?

J'aime bien ce qui ont encore de l'espoir dans un virage protecteur de l'UE. Leur naïveté est touchante.

Le protectionnisme c'est un gros mot pour l'européen moyen (pour tous les autres pays du monde par contre c'est une évidence) donc pour moment tu peux réver. :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire