Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pneus hiver : tout savoir en 10 questions

Dans Pratique / Autres actu pratique

Le passage à l'heure d'hiver est le bon moment pour monter ses pneus hiver. Voici les réponses aux questions que vous vous posez sur cet équipement fortement recommandé pour rouler en toute sécurité de novembre à mars.

Pneus hiver : tout savoir en 10 questions

Est-il obligatoire en France ?

C'est LA grande question. Et la réponse est claire pour cette saison hivernale 2020/2021 : non. Pour l'instant, seuls les chaînes ou équipements équivalents sont obligatoires sur les routes où un panneau "B26 équipements spéciaux obligatoires" est présent.

Mais une obligation de pneus hiver va bien être mise en place le 1er novembre 2021 dans 48 départements situés dans les zones montagneuses françaises (Alpes, Corse, Massif Central, Massif Jurassien, Pyrénées, Massif Vosgien). Les préfets de ces départements vont établir dans les prochains mois la liste des communes concernées.

Qui doit passer en pneu hiver et à quel moment ?

Le pneu hiver est utile dès que le thermomètre passe sous les 7°C. C'est donc la température moyenne qui sert de point de repère. Il y a toutefois une date qui fait clairement office de moment opportun pour passer en pneu hiver : le passage à l'heure d'hiver, le dernier dimanche d'octobre.

Il n'y a donc pas encore d'obligation chez nous mais le pneu hiver est fortement recommandé, c'est un équipement important de sécurité routière. De nombreux Français ont déjà le réflexe de s'équiper. Il faut le faire si vous habitez dans une région où le thermomètre reste fréquemment sous les 7°C entre novembre et mars, et où la neige tombe régulièrement.

Quelles différences et avantages par rapport au pneu été ?

Un pneu été "classique" se rigidifie avec le froid et perd en adhérence. Le pneu hiver profite d'une gomme plus élastique quand les températures chutent, il garde donc une souplesse qui améliore l'adhérence. Il est aussi doté de rainures plus larges et plus profondes, avec un réseau de canaux qui permet d'évacuer plus facilement l'eau et la neige fondue. Le pneu hiver est également doté de petites lamelles en grande quantité, qui améliorent l'accroche sur la chaussée.

Quels symboles pour reconnaître un pneu hiver ?

Pneus hiver : tout savoir en 10 questions

En plus des différences esthétiques évoquées ci-dessus, il y a (heureusement) des symboles pour savoir si on est face à un pneu hiver. Ils sont identifiés par l'un des marquages “M+S”, “M.S” ou “M&S", M étant pour mud (boue) et S pour snow (neige). Il y a ensuite le marquage alpin (dit 3PMSF), avec une montagne à trois pics qui contient un flocon de neige. Ce pictogramme indique que les pneus ont été approuvés par un test normé qui garantit le bon niveau de performances en conduite hivernale. Comme le rappelle le décret qui annonce l'obligation à venir, le symbole de type MS suffit d'un point de vue réglementaire. Mais le syndicat des professionnels du pneu (SPP) indique que ces pneus avec bande roulement spécifique n'ont pas toujours été soumis au test de performance obligatoire, laissant un doute sur les qualités en utilisation hivernale.

Comment équiper ma voiture ? Les SUV sont-ils épargnés ?

Il faut monter quatre pneus hiver sur son véhicule. Pour assurer la stabilité et l'adhérence, il convient d'avoir une monte homogène sur les quatre roues. Limiter les pneus hiver aux roues motrices (avant ou arrière) va créer un déséquilibre dans l'adhérence.

Et ce n'est pas parce qu'on a un SUV que l'on peut se passer des pneus hiver… d'autant qu'une large majorité des SUV vendus en France n'ont que deux roues motrices. Et ces modèles souffrent d'un poids supérieur à celui d'une berline. Il faut donc aussi les doter de quatre pneus hiver, et ce même s'ils ont quatre roues motrices. D'ailleurs, la future obligation ne prévoit pas d'exception pour les modèles 4x4.

Quelle dimension et quel indice de vitesse ?

Pour savoir quelle taille de pneumatiques vous pouvez mettre sur votre auto (pas forcément celle d'origine), il faut suivre les consignes du constructeur et se reporter au livret de bord, qui comporte une partie avec les dimensions possibles. Un pneu plus étroit pourra améliorer l'adhérence. Il faut bien respecter l'indice de charge et vérifier la compatibilité des nouvelles jantes avec le système de freinage.

Il est possible de monter des pneus avec un indice de vitesse inférieur à celui des pneus d'été d'origine, mais il faut avoir une étiquette de rappel sur la vitesse maxi autorisée dans le champ de vision du conducteur (c'est obligatoire).

Comment connaître les meilleurs pneus hiver ?

Pneus hiver : tout savoir en 10 questions

Un site a nos faveurs : celui du TCS, un club automobile en Suisse. Chaque année, il teste 20 à 30 modèles de pneus hiver. Le TCS a donc constitué une bonne base de données de pneus hiver pour les jusqu'à 17 pouces, avec différents critères qui peuvent vous aider à affiner votre recherche en fonction de vos besoins.

Quelle est la bonne pression ?

Le froid a une influence sur la pression de l'air contenu dans le pneu (0,1 bar par tranche de 10°C). Si vous faites la pression de vos pneus en extérieur par temps froid, il faut suivre la recommandation du constructeur. Mais si vous faites la pression en intérieur avec une température bien supérieure à l'extérieur, il est recommandé d'ajouter 0,2 bar de pression pour compenser l'écart de température. Dans tous les cas, la pression se fait à froid (le véhicule doit avoir fait moins de 3 kilomètres) et il faut la contrôler au moins une fois par mois et avant les grands trajets.

Peut-on garder ses pneus hiver en été ?

Rien ne l'interdit, mais ce n'est pas recommandé. Les avantages des pneus hiver en hiver deviennent des inconvénients en été, avec notamment une gomme plus tendre qui va s'user plus rapidement et va allonger les distances de freinage. La tenue de cap sera moins bonne. La bande de roulement spécifique est aussi plus bruyante et une surconsommation peut être constatée. À la fin de l'hiver, il faut donc permuter. Pendant la saison chaude, il faut stocker ses pneus hiver à l'abri de la lumière, à la verticale en pensant à les faire tourner de temps en temps pour éviter une déformation. Des professionnels peuvent stocker vos pneus. Le SPP a créé un label "gardiennage confiance" avec des critères à respecter.

Combien d'années peut-on utiliser ses pneus hiver ?

Si vous faites les permutations en temps et en heure, vos quatre pneus hiver vont durer plusieurs années. La règle de base est celle de tous les pneus, le témoin d'usure, qui est aussi à 1,6 mm. Attention toutefois, il existe un témoin intermédiaire à 4 mm, niveau en deçà duquel l'efficacité en usage hivernal est réduite. C'est d'ailleurs dans certains pays un niveau réglementaire à respecter. Le SPP indique que les pneus utilisés correctement et stockés dans de bonnes conditions peuvent être utilisés entre six à dix ans après la date de fabrication, indiquée par un code DOT inscrit sur le flanc (quatre chiffres, les deux premiers correspondant à la semaine, les deux derniers à l'année).

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cet article ne va pas intéresser notre ami Nadir :bah:

Par

Sachez que la température de 7°C comme marqueur n'est pas totalement juste.

J'ai lu pas mal de comparatif et ce que je retiens c'est qu'un pneu été même à 0°C a de meilleurs distances de freinage qu'un pneu hiver.

Evidemment c'est sous condition : sol sec, pas de verglas, ni de neige.

Donc globalement les pneus hiver sont véritablement rentables sur la neige/verglas (ou la il y a même pas de débat à avoir : les pneus étés sont des skis). Sur une route sèche, le gain n'est pas probant : certes le pneus été va allonger légèrement sa distance de freinage et le pneu hiver va la réduire à basse température mais ce n'est pas suffisant pour que le pneu hiver prenne le dessus en distance de freinage par rapport au pneu été.

http://www.landmag.fr/wp-content/uploads/2020/02/testpneu3.png

Pour ce qui est de la pluie quand il fait froid 3°C par exemple, le pneu hiver prendra le dessus, non pas que le pneu été n'est pas en mesure d'évacuer l'eau correctement (le pneu été est un pneu pluie par définition), mais tout simplement parce que l'eau va empêcher le pneu de chauffer et donc la gomme sera bien plus froide que sur sol sec à la même température de l'air. Ca c'est de la physique de base, on a bien plus froid dans une eau à 20°C que dans l'air à 20°C (meilleur conductivité thermique de l'eau). Du reste en course auto, quand les pneus "pluie" surchauffent, il n'est pas rare de voir des pilotes aller chercher les petites flaques d'eau pour refroidir les pneus dans les lignes droites.

Conclusion : il neige jamais chez vous, il fait juste "froid", le pneu hiver ne vaut pas le coup, soyez juste un peu plus prudent sur la pluie en terme de distance de freinage car le pneu hiver sera tout de même un peu meilleur qu'un pneu été dans ces conditions mais pas de quoi motiver l'achat.

Par

pour la montagne ok...mais il va avoir un hivert cette année ?? d'apres les anciens cette année presque pas de neiges

Par

Très complet cet article. Je crois que ceux qui ont une fois acheté des pneus hiver ce sont renseignés abondamment sur le sujet.

Par

j'ai arrêté d'acheter des pneus hivers personnellement

j'en avais depuis 2013 sur clio et Classe A avec permutation au printemps / autonome avec les pneus hivers...

¤ ca revient cher les permutations : 100 € / an

¤ je suis dans une région où la neige est rare (Est) par contre pluie et route grasse oui

=> bref, cette année j'ai décidé de finir mes pneus hivers cet été, et là je suis en pneu été quasi neuf pour affronter l'hiver (faut suivre ! :ange: )

par contre, les prochains seront surement des pneus 4 saisons style Good year 4S ou conti allsaison

Par

En réponse à Axel015

Sachez que la température de 7°C comme marqueur n'est pas totalement juste.

J'ai lu pas mal de comparatif et ce que je retiens c'est qu'un pneu été même à 0°C a de meilleurs distances de freinage qu'un pneu hiver.

Evidemment c'est sous condition : sol sec, pas de verglas, ni de neige.

Donc globalement les pneus hiver sont véritablement rentables sur la neige/verglas (ou la il y a même pas de débat à avoir : les pneus étés sont des skis). Sur une route sèche, le gain n'est pas probant : certes le pneus été va allonger légèrement sa distance de freinage et le pneu hiver va la réduire à basse température mais ce n'est pas suffisant pour que le pneu hiver prenne le dessus en distance de freinage par rapport au pneu été.

http://www.landmag.fr/wp-content/uploads/2020/02/testpneu3.png

Pour ce qui est de la pluie quand il fait froid 3°C par exemple, le pneu hiver prendra le dessus, non pas que le pneu été n'est pas en mesure d'évacuer l'eau correctement (le pneu été est un pneu pluie par définition), mais tout simplement parce que l'eau va empêcher le pneu de chauffer et donc la gomme sera bien plus froide que sur sol sec à la même température de l'air. Ca c'est de la physique de base, on a bien plus froid dans une eau à 20°C que dans l'air à 20°C (meilleur conductivité thermique de l'eau). Du reste en course auto, quand les pneus "pluie" surchauffent, il n'est pas rare de voir des pilotes aller chercher les petites flaques d'eau pour refroidir les pneus dans les lignes droites.

Conclusion : il neige jamais chez vous, il fait juste "froid", le pneu hiver ne vaut pas le coup, soyez juste un peu plus prudent sur la pluie en terme de distance de freinage car le pneu hiver sera tout de même un peu meilleur qu'un pneu été dans ces conditions mais pas de quoi motiver l'achat.

Ce que tu dis est vrai

MAIS

Ca va être validé de devoir chausser des pneus hivers (ou pneu qui ont la mention 3PMF) dans certaines zones de la France.

J'habite dans le puy de dome, mais en plaine, je vais surement devoir équiper toutes mes voitures de pneus 3PMF.

Aujourd'hui j'ai qu'une seule voiture (la mienne) qui a un set de pneus hiver.

Pour la voiture de madame, ca sera Michelin CrossClimate+. Ils ont la mentions 3PMF et pour une citadine pas trop puissante ca ira très bien.

Ca couterais un bras d'équiper toutes les voitures en pneus hiver, pensez aux 4 saisons qui ont le 3PMF pour les voitures pas trop puissante avec laquelle vous avez une conduite non sportive.

Par

En réponse à ze_cat

j'ai arrêté d'acheter des pneus hivers personnellement

j'en avais depuis 2013 sur clio et Classe A avec permutation au printemps / autonome avec les pneus hivers...

¤ ca revient cher les permutations : 100 € / an

¤ je suis dans une région où la neige est rare (Est) par contre pluie et route grasse oui

=> bref, cette année j'ai décidé de finir mes pneus hivers cet été, et là je suis en pneu été quasi neuf pour affronter l'hiver (faut suivre ! :ange: )

par contre, les prochains seront surement des pneus 4 saisons style Good year 4S ou conti allsaison

C'est plus rentable d'acheter des jantes d'occasions que tu revendras le prix d'achat pour mettre des pneus hivers. Sauf si évidemment tu ne sais/veux pas changer une roue. :biggrin:

Par

Pour tout ceux qui hésitent il y a le Michelin Crossclimate homologué M+S. Et donc homologué pour l'hiver 2021-2022.

Cest moins bien qu'une permutation été/hiver, mais c'est le meilleur des choix si on ne veut plus s'embêter avec 8 pneus par auto.

Par

Pour ceux qui ne voient pas plus de 10 cm de neige, il suffit de prendre des 4 saisons homologués M&S et ça ira très bien

Par

Et il y a suffisamment de marques 4S homologués M&S comme Vredstein Quatrac Pro ou 5 qui sont d'excellents pneus

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire