Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Porsche 911 Targa : mi-décapsulée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

À chaque génération de 911 sa version Targa, qui est le trait d'union entre les versions coupé et cabriolet. La génération actuelle, la "type 992" n'échappe pas à la tradition, donc voici la Targa millésime 2020 ! Malheureusement finalement absente du salon Caradisiac, en voici tout de même un aperçu.

Porsche 911 Targa : mi-décapsulée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

En bref

Commercialisée en mai 2020

Coupé découvrable

Entre 385 et 450 ch

À partir de 130 655 €

La Targa est un classique de la 911. C'est même la première variante découvrable de la célèbre Porsche, qui est apparue deux ans seulement après le coupé, en 1965, alors que le cabriolet "classique" est né en 1982 !

De nos jours, lorsqu'une nouvelle génération de 911 pointe le bout de son capot, le cabriolet est toutefois montré avant la Targa. Mais les deux variantes cohabitent toujours, Porsche indiquant que la Targa vient "combler l'espace" entre le coupé et le cabriolet. Ah, il y en avait un ? Preuve que oui, les acheteurs répondent présents.

 

 

Le toit se range électriquement sous la bulle en verre, derrière l'arceau, en 19 secondes.
Le toit se range électriquement sous la bulle en verre, derrière l'arceau, en 19 secondes.
Malgré le toit, les places arrières sont préservées, mais elles sont... symboliques. C'est plus un coffre bis.
Malgré le toit, les places arrières sont préservées, mais elles sont... symboliques. C'est plus un coffre bis.

 

Un an et demi après le lancement du coupé et du cabriolet, voici donc la nouvelle Targa qui, comme la précédente déjà, respecte la formule d'origine, un temps oubliée. On a ainsi un arceau couleur alu derrière les sièges, un petit toit en toile rétractable et une bulle de verre. Le toit s'efface de manière entièrement électrique, le verre se soulevant. La manœuvre prend seulement 19 secondes.

  

Sur la route, le Targa possède autant d'agilité que le coupé. Et en version 4S de 450 ch, il fait aussi parler la poudre en matière de performances. Le 0 à 100 est abattu en 3,6 secondes et la vitesse maxi est fixée à 306 km/h.
Sur la route, le Targa possède autant d'agilité que le coupé. Et en version 4S de 450 ch, il fait aussi parler la poudre en matière de performances. Le 0 à 100 est abattu en 3,6 secondes et la vitesse maxi est fixée à 306 km/h.

L'arceau et la lunette font bien sûr la particularité esthétique de cette 911. Pour le reste, on trouve les changements vus sur le coupé et le cabriolet. L'avant est notamment plus large de 45 mm. À l'arrière, une bande lumineuse relie les feux et passe au-dessus du monogramme.

Pas de surprise à l'intérieur, avec une planche de bord identique aux coupé et cabriolet. Par rapport à l'ancienne 911, la présentation a cependant changé en profondeur avec l'arrivée d'un large écran tactile 10,9 pouces, qui remplace une bonne partie des boutons. Mais les grandes lignes, horizontales, font un clin d'œil aux modèles des années 1970. La Targa reste une 2+2.

Les compteurs mélangent le numérique et l'analogique, avec toujours un compte-tours "physique" au centre.
Les compteurs mélangent le numérique et l'analogique, avec toujours un compte-tours "physique" au centre.
La vue de 3/4 arrière n'est pas très différente de celle du coupé. Il manque juste un bout de toit...
La vue de 3/4 arrière n'est pas très différente de celle du coupé. Il manque juste un bout de toit...

 


 

Cette variante de carrosserie est dans un premier temps proposée en deux versions : 4 et 4S. Elles partagent un flat-six 3.0 litres turbo. La Targa 4 développe 385 ch, soit un gain de 15 ch par rapport à l'ancienne, la Targa S est à 450 ch, soit 30 ch en plus. Comme les noms l'indiquent, il y a quatre roues motrices. En série, il y a la boîte double embrayage PDK à 8 rapports. Avec le Pack Sport Chrono, la Targa 4 atteint 289 km/h et passe de 0 à 100 km/h en 4,2 secondes. Avec la Targa 4S, c'est 304 km/h et 3,6 secondes. Intéressant pour les amateurs, la Targa 4S peut être commandée avec une boîte manuelle 7 rapports.

 

Les prix sont déjà connus : 130 655 € pour la Targa 4, 146 255 € pour la Targa 4S.

  

 

Remerciements

 

Porsche 911 Targa : mi-décapsulée - Salon de l'auto Caradisiac 2020
Porsche 911 Targa : mi-décapsulée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Porsche 911 Targa : mi-décapsulée - Salon de l'auto Caradisiac 2020

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

 

En savoir plus sur : Porsche 911 Type 992 Targa

SPONSORISE

Actualité Porsche

Toute l'actualité

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je ne vois pas l'intérêt de cette version.

Une version Coupe avec, l'option toit ouvrant, électrique est bien moins chère tandis que le vrai cabriolet est préférable pour rouler cheveux aux vent.

De plus le mécanisme d'ouverture est encore plus complexe que celui du cabriolet.

Pour moi un Targa devrait juste recevoir deux panneaux amovibles manuellement simple et rapide comme sur les japonaises des années 90.

Par

C'est pour moi la plus racée et exclusive de la lignée. C'est celle que je choisirais ... si j'avais les moyens de choisir !

Par

En réponse à Stéphane972

Je ne vois pas l'intérêt de cette version.

Une version Coupe avec, l'option toit ouvrant, électrique est bien moins chère tandis que le vrai cabriolet est préférable pour rouler cheveux aux vent.

De plus le mécanisme d'ouverture est encore plus complexe que celui du cabriolet.

Pour moi un Targa devrait juste recevoir deux panneaux amovibles manuellement simple et rapide comme sur les japonaises des années 90.

Difficile de voir l'intérêt par rapport au coupé ou au cabrio. J'aimais bien les targa 997 avec la lunette arrière ouvrable qui permettait de charger facilement les places arrières.

Par

Trop belle j'adore la Targa... :bien:

Par

En réponse à Stéphane972

Je ne vois pas l'intérêt de cette version.

Une version Coupe avec, l'option toit ouvrant, électrique est bien moins chère tandis que le vrai cabriolet est préférable pour rouler cheveux aux vent.

De plus le mécanisme d'ouverture est encore plus complexe que celui du cabriolet.

Pour moi un Targa devrait juste recevoir deux panneaux amovibles manuellement simple et rapide comme sur les japonaises des années 90.

Le Targa a été créé dans les années 60 pour le marché américain parce que le gouvernement songeait à bannir les cabriolets sans arceaux

Et depuis c'est devenu un modèle culte avec l'arceau argenté et la vitre incurvée

En soit tu as le meilleur des deux mondes

Par

En réponse à Le Banquier

Le Targa a été créé dans les années 60 pour le marché américain parce que le gouvernement songeait à bannir les cabriolets sans arceaux

Et depuis c'est devenu un modèle culte avec l'arceau argenté et la vitre incurvée

En soit tu as le meilleur des deux mondes

Oui , c tout à fait ça :bien:

Par

La plus belle de tte :love::lover:

Par

Je préfère cette targa ,les lignes sont plus fluide que le cabriolet ou la capote de celle-ci ne s'intègre pas trop avec la ligne de la 911.

Par

En réponse à Le Banquier

Le Targa a été créé dans les années 60 pour le marché américain parce que le gouvernement songeait à bannir les cabriolets sans arceaux

Et depuis c'est devenu un modèle culte avec l'arceau argenté et la vitre incurvée

En soit tu as le meilleur des deux mondes

c'est juste pour la ligne, avec sa bulle arrière qui rappelle les anciennes, car effectivement elle n'offre pas la fluidité du coupé ni l'intérêt d'une vraie décapotable.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire