Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Porsche Boxster : une série spéciale 25 ans

Dans Nouveautés / Séries spéciales

Porsche fête les 25 ans de son petit roadster avec une série limitée. Ce Boxster fait des clins d'œil au concept-car qui avait annoncé le modèle.

Porsche Boxster : une série spéciale 25 ans

Proche de la faillite dans les années 1990, Porsche a évité le pire grâce au lancement du Boxster, petit frère de la 911. Né en 1996, le roadster fête aujourd'hui ses 25 ans avec une série spéciale. À cette occasion, la marque met de côté l'appellation 718, apparue en 2016 : ce modèle se nomme "Boxster 25 Years".

Cette série spéciale adopte des éléments esthétiques inspirés du concept annonciateur, dévoilé en 1993. Il y a ainsi des détails peints avec un brun cuivré, notamment les jantes de 20 pouces. Ces dernières ont un dessin proche de celles du concept. On retrouve aussi du proto la carrosserie argent. La série spéciale sera également disponible en noir ou en blanc.

Porsche Boxster : une série spéciale 25 ans

Autres clins d'œil au concept, la capote rouge et l'habitacle tapissé de cuir bordeaux. Mais pour ceux qui veulent plus de sobriété, ces éléments sont proposés en noir. Le bandeau décoratif face au passager intègre l'inscription Boxster 25.

Côté technique, la base est la version la plus musclée, la GTS. Il y a donc un flat-six 4.0 litres atmosphérique de 400 ch, couplé en série à une boîte manuelle 6 rapports. Une double-embrayage PDK 7 rapports est proposée. Avec elle, et le pack Sport Chrono, on passe de 0 à 100 km/h en 4 secondes. La vitesse maxi est de 293 km/h.

1 250 exemplaires de cette série spéciale seront fabriqués. Le prix est de 96.918 €.

Portfolio (6 photos)

En savoir plus sur : Porsche 718 Boxster

SPONSORISE

Actualité Porsche

Toute l'actualité

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une idée du prix ?

Par

Sans doute autours de 80 000 euros (hors malus).

Donc tu rajoutes 30k euros de malus et ça fait 110 000 euros le Boxster.

Je me rappelle d'un époque pas si lointaine où l'on disait : le boxster c'est la Porsche du pauvre. :biggrin: (alors certes on parlait pas de la version avec le moteur 4.0)

Maintenant en France, plus aucune voiture thermique sportive ne peut s'adresser aux revenus modestes. Finalement, les normes écologistes ça à du bon : ça nous permet d'avoir un aperçu de ce que c'est que de vivre dans un pays du tiers monde : un pays où seul 0,01% de la population peut accéder à certains plaisirs. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Sans doute autours de 80 000 euros (hors malus).

Donc tu rajoutes 30k euros de malus et ça fait 110 000 euros le Boxster.

Je me rappelle d'un époque pas si lointaine où l'on disait : le boxster c'est la Porsche du pauvre. :biggrin: (alors certes on parlait pas de la version avec le moteur 4.0)

Maintenant en France, plus aucune voiture thermique sportive ne peut s'adresser aux revenus modestes. Finalement, les normes écologistes ça à du bon : ça nous permet d'avoir un aperçu de ce que c'est que de vivre dans un pays du tiers monde : un pays où seul 0,01% de la population peut accéder à certains plaisirs. :biggrin:

Porsche a toujours été une marque de luxe. Ce n'est pas parce que la Boxster est la Porsche du "pauvre" que les acheteurs de Boxster neuves sont pauvres ! Ils ne l'ont jamais été !

Pour le commun des mortels, c'est d'occasion qu'une Boxster ou une 911 est acquise : tous les malus sur les véhicules d'occasion puissants ont été supprimés en 2021. Tu devrais être content (comme moi) plutôt que de râler !

Par

Jolies jantes. Ça fait le modéles. Commesouvent chez porsche et d'autres.

Par

En réponse à Axel015

Sans doute autours de 80 000 euros (hors malus).

Donc tu rajoutes 30k euros de malus et ça fait 110 000 euros le Boxster.

Je me rappelle d'un époque pas si lointaine où l'on disait : le boxster c'est la Porsche du pauvre. :biggrin: (alors certes on parlait pas de la version avec le moteur 4.0)

Maintenant en France, plus aucune voiture thermique sportive ne peut s'adresser aux revenus modestes. Finalement, les normes écologistes ça à du bon : ça nous permet d'avoir un aperçu de ce que c'est que de vivre dans un pays du tiers monde : un pays où seul 0,01% de la population peut accéder à certains plaisirs. :biggrin:

La Porsche du pauvre sur des occasions fatigués ou ça sera moins cher qu'une ZOE :biggrin: , après ce foutu malus va quand même avoir un impacte sur les ventes en France sur cette "entrée de gamme" , moins vrai sur une GT2RS à plus de 300000€ .

En tout car très bonne voiture très équilibré , et dire que cette version est plus puissante que l'ancienne type 981 Spyder ( Flat 6 / 3.8 / 375 ch ) un chose est clair un moteur atmo et bvm c'est chouette pour les puristes , et que ça existe encore c'est terrible .

Par

En réponse à zzeelec

Porsche a toujours été une marque de luxe. Ce n'est pas parce que la Boxster est la Porsche du "pauvre" que les acheteurs de Boxster neuves sont pauvres ! Ils ne l'ont jamais été !

Pour le commun des mortels, c'est d'occasion qu'une Boxster ou une 911 est acquise : tous les malus sur les véhicules d'occasion puissants ont été supprimés en 2021. Tu devrais être content (comme moi) plutôt que de râler !

Pour les modèles d'occasion oui c'est une bonne chose.

Pour l'avenir des véhicules sportifs en France, c'est mort. Ca c'est triste. Car dans 10 ans, sur le marché de l'occasion en sportive y'aura plus que des youngtimers ou des véhicules hors de prix.

Déjà sur le marché de l'occasion la mustang V8 (le dernier modèle) à pris quasiment 5000 euros depuis l'année dernière par répercutions des malus. Avant on pouvait espérer pour 35k euros rouler dans la dernière mustang, maintenant c'est 40k euros le ticket d'entrée (tout malus compris, hors CG).

La 370z, on trouvait des modèles sur le marché de l'occasion à partir de 21 000 euros, maintenant c'est 25 000 euros pour un modèle peu kilométré.

Le Boxster S (986), peu kilométré le ticket d'entrée s'était 15 000 euros maintenant c'est 20 000 euros.

etc, etc...

Le marché du neuf, à une répercutions direct sur le marché de l'occasion. Pour le tarif d'une Mégane 3 RS neuve, maintenant tu as une Renault Zoe...

Par

En réponse à Dr_Gus

Une idée du prix ?

96918€ d'après la conclusion.

Par

En réponse à Turbo95

La Porsche du pauvre sur des occasions fatigués ou ça sera moins cher qu'une ZOE :biggrin: , après ce foutu malus va quand même avoir un impacte sur les ventes en France sur cette "entrée de gamme" , moins vrai sur une GT2RS à plus de 300000€ .

En tout car très bonne voiture très équilibré , et dire que cette version est plus puissante que l'ancienne type 981 Spyder ( Flat 6 / 3.8 / 375 ch ) un chose est clair un moteur atmo et bvm c'est chouette pour les puristes , et que ça existe encore c'est terrible .

Le problème c'est qu'à cause des normes, les rapports de boîte sont exagérément longs, ce qui retire de l'intérêt à la boîte méca sur un moteur atmo, où il faut davantage monter dans les tours pour en tirer la quintessence... j'avais vu un essai de ThrottleHouse où les mecs disaient que sur route ouverte, on ne peut réellement exploiter que les 2 premiers rapports en conduite rapide.

Par

En réponse à Axel015

Sans doute autours de 80 000 euros (hors malus).

Donc tu rajoutes 30k euros de malus et ça fait 110 000 euros le Boxster.

Je me rappelle d'un époque pas si lointaine où l'on disait : le boxster c'est la Porsche du pauvre. :biggrin: (alors certes on parlait pas de la version avec le moteur 4.0)

Maintenant en France, plus aucune voiture thermique sportive ne peut s'adresser aux revenus modestes. Finalement, les normes écologistes ça à du bon : ça nous permet d'avoir un aperçu de ce que c'est que de vivre dans un pays du tiers monde : un pays où seul 0,01% de la population peut accéder à certains plaisirs. :biggrin:

Sinon, il y a la moto... à environ 7000€, tu as une MT-07 ou Z650 neuve, et déjà de belles sensations.

Par

En réponse à Axel015

Pour les modèles d'occasion oui c'est une bonne chose.

Pour l'avenir des véhicules sportifs en France, c'est mort. Ca c'est triste. Car dans 10 ans, sur le marché de l'occasion en sportive y'aura plus que des youngtimers ou des véhicules hors de prix.

Déjà sur le marché de l'occasion la mustang V8 (le dernier modèle) à pris quasiment 5000 euros depuis l'année dernière par répercutions des malus. Avant on pouvait espérer pour 35k euros rouler dans la dernière mustang, maintenant c'est 40k euros le ticket d'entrée (tout malus compris, hors CG).

La 370z, on trouvait des modèles sur le marché de l'occasion à partir de 21 000 euros, maintenant c'est 25 000 euros pour un modèle peu kilométré.

Le Boxster S (986), peu kilométré le ticket d'entrée s'était 15 000 euros maintenant c'est 20 000 euros.

etc, etc...

Le marché du neuf, à une répercutions direct sur le marché de l'occasion. Pour le tarif d'une Mégane 3 RS neuve, maintenant tu as une Renault Zoe...

Je suis d'accord : la raréfaction de l'offre de véhicules "sportifs" en neuf, et la diminution du nombre de ventes qui sera engendrée par des malus confiscatoires entraîne et continuera d'entraîner une hausse des prix en occasion.

D'où l'intérêt d'acheter maintenant des véhicules plaisir qui décoteront très peu, voire pas du tout, s'ils sont bien entretenus.

On vit la fin d'une époque : c'est dommage que l'abandon des VT pour les voitures de M. Tout-le-monde (qui est une bonne chose) se solde aussi par l'abandon des VT plaisir dont l'impact environnemental est certainement négligeable. Par démagogie, les pouvoirs publics jettent le bébé avec l'eau du bain.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire