Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Prime à la casse : ce qui change avec le WLTP

Prime à la casse : ce qui change avec le WLTP

L'entrée en vigueur de la norme WLTP concerne aussi la prime à la casse. Le barème évolue avec un nouveau taux de CO2.

Depuis le 1er mars 2020, le barème du malus automobile a basculé sur le WLTP. Cette norme plus sévère donne des valeurs de consommations et d'émissions plus proches de la réalité, et donc plus élevées que l'ancien système NEDC. Le gouvernement l'a pris en compte avec un seuil de déclenchement du malus relevé de 110 à 138 g/km.

Ce n'est pas le seul changement. Le WLTP s'est aussi invité dans les règles d'attribution de la prime à la casse, qui ont été modifiées par le décret n° 2020-188 publié au Journal Officiel le 4 mars, pour une entrée en vigueur le 5 mars. Il n'y a toutefois pas une grande transformation, les conditions d'attribution des aides avaient déjà été rendues bien plus sévères le 1er août 2019.

Il est donc juste question d'un assouplissement similaire à celui du malus. En clair, le niveau maximal pour avoir un véhicule éligible à la prime est relevé. Il passe de 116 à 144 g/km, mais en norme WLTP. Cela concerne donc les véhicules immatriculés après le 1er mars 2020. Pour ceux avant, c'est le NEDC corrélé qui s'applique encore, avec toujours un maximum de 116 g/km. À noter que cette tranche de la prime, jusqu'à 144 g/km, concerne ceux qui ont un revenu fiscal de référence inférieur à 13 490 € par part.

Deux points sont à signaler. Déjà, attention avec un véhicule visé suivant la nouvelle norme, car désormais le taux de CO2 ne dépend plus seulement du moteur mais aussi du niveau d'équipement. Des jantes trop grandes peuvent faire basculer un véhicule d’éligible à non éligible !

Ensuite, on remarque que l'État n'a pas assoupli les seuils pour les hybrides rechargeables, qui peuvent avoir une prime allant jusqu'à 2 500 € si l'autonomie électrique est suffisante. Le maximum du CO2 pour avoir cette aide reste à 50 g/km.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Chic, je vais pouvoir revendre mon trois pattes sans problème. Avec une boîte auto EAT6, il est très agréable à conduire, bien que ce ne soit pas un foudre de guerre. Ce qui m’agace un peu, c’est son grognement. Mais ce qui m’énerve encore plus, c’est le fait que la sixième ne s’enclenche qu’au-dessus de 88 kmh compteur. Depuis juillet 2018, je peste. Et qu’on ne vienne pas me raconter que cela ne joue pas sur la consommation, puisque pour parcourir 90 km, je dois rouler en 5 ème entre 7 et 8 minutes de plus que par le passé, lorsque je roulais en 6 ème à 90 kmh. La consommation instantanée est la même, mais la consommation globale est supérieure aujourd’hui, puisque je roule plus longtemps pour un même trajet.

Par

En réponse à Papygeon

Chic, je vais pouvoir revendre mon trois pattes sans problème. Avec une boîte auto EAT6, il est très agréable à conduire, bien que ce ne soit pas un foudre de guerre. Ce qui m’agace un peu, c’est son grognement. Mais ce qui m’énerve encore plus, c’est le fait que la sixième ne s’enclenche qu’au-dessus de 88 kmh compteur. Depuis juillet 2018, je peste. Et qu’on ne vienne pas me raconter que cela ne joue pas sur la consommation, puisque pour parcourir 90 km, je dois rouler en 5 ème entre 7 et 8 minutes de plus que par le passé, lorsque je roulais en 6 ème à 90 kmh. La consommation instantanée est la même, mais la consommation globale est supérieure aujourd’hui, puisque je roule plus longtemps pour un même trajet.

Ca dépend des véhicules, mon ancienne consommait moins à 80 qu'à 90.

Et puis un acquérir un 3 cylindre pour ne pas consommer c'est une hérisie, au début les premiers acheteurs pouvaient se faire avoir mais aujourd'hui tout le monde sait qu'en condition réel cela consomme autant qu'un 4 cylindre voir plus avec une boite auto, ayant conduit beaucoup de 3 cylindre je n'ai été que choqué de voir la consommation dès que l'on monte un peu dans les tours.

Par

En réponse à Autobahn34

Ca dépend des véhicules, mon ancienne consommait moins à 80 qu'à 90.

Et puis un acquérir un 3 cylindre pour ne pas consommer c'est une hérisie, au début les premiers acheteurs pouvaient se faire avoir mais aujourd'hui tout le monde sait qu'en condition réel cela consomme autant qu'un 4 cylindre voir plus avec une boite auto, ayant conduit beaucoup de 3 cylindre je n'ai été que choqué de voir la consommation dès que l'on monte un peu dans les tours.

Effectivement, habitant en dehors d’une ville, je suis en train de vérifier par la pratique. Je teste en ce moment un quatre cylindres, et le résultat est surprenant. J’attends d’avoir fait quelques pleins pour être bien certain de ce que je constate. La consommation est en première approche inférieure d’au moins un quart de litre aux 100 km. Les nouvelles boîtes EAT8 sur les trois cylindres sont probablement plus efficientes que les anciennes au niveau consommation, mais le quatre pattes est plus agréable.

Par

En réponse à Papygeon

Effectivement, habitant en dehors d’une ville, je suis en train de vérifier par la pratique. Je teste en ce moment un quatre cylindres, et le résultat est surprenant. J’attends d’avoir fait quelques pleins pour être bien certain de ce que je constate. La consommation est en première approche inférieure d’au moins un quart de litre aux 100 km. Les nouvelles boîtes EAT8 sur les trois cylindres sont probablement plus efficientes que les anciennes au niveau consommation, mais le quatre pattes est plus agréable.

Tout à fait et preuve que cela est un hérisie les constructeurs reviennent peu à peu au 4 cylindre essence (Renault avec son 1,3 Tce) et je pense que c'est une bonne chose, les 3 cylindre n'ont aucun avantage pour un consommateur, ça ne réduit pas la facture, ça consomme autant et c'est bien moi agréable à conduire (juste le bruit d'un 3 cylindre me fait presque aimer le bruit de tracteur d'un diesel c'est pour dire) mais surtout grosse interrogation sur la longévité de ces moteurs, dans 10 15 ans lorsque ces voitures seront des "premières voitures" quesque ça donnera ?

Par

Vous parlez de petits moteurs essence turbo : downsizing.

C'est là votre problème, pas le nombre de cylindres qui n'a à peu près rien à voir ici.

Une forte suralimentation, indispensable avec un downsizing, entraîne une grosse consommation à forte charge. Rien de plus.

Par

"Cette norme plus sévère donne des valeurs de consommations et d'émissions plus proches de la réalité".

Oui pour les moteurs 100% thermiques. Parce que pour les hybrides rechargeables et les véhicules électriques, ce nouveau barème est plus que favorable.

Par

En réponse à Papygeon

Chic, je vais pouvoir revendre mon trois pattes sans problème. Avec une boîte auto EAT6, il est très agréable à conduire, bien que ce ne soit pas un foudre de guerre. Ce qui m’agace un peu, c’est son grognement. Mais ce qui m’énerve encore plus, c’est le fait que la sixième ne s’enclenche qu’au-dessus de 88 kmh compteur. Depuis juillet 2018, je peste. Et qu’on ne vienne pas me raconter que cela ne joue pas sur la consommation, puisque pour parcourir 90 km, je dois rouler en 5 ème entre 7 et 8 minutes de plus que par le passé, lorsque je roulais en 6 ème à 90 kmh. La consommation instantanée est la même, mais la consommation globale est supérieure aujourd’hui, puisque je roule plus longtemps pour un même trajet.

Le passage de la 6e à presque 90 km/h est vraiment le point faible de cette boite auto.... Bcp de clients se plaignent de ce problème selon une connaissance qui tient un garage Peugeot.

Pour comparaison, ma Mazda 2 met la 6e à 50 km/h.... Le régime moteur est à peine plus élevé que 1'000 tr/min. C'est l'avantage des "gros" atmo, le moteur étant plus souple. Je pense que c'est impossible de rouler à 1'000-1200 tr/min avec un 3 cylindres turbo.

Par

En réponse à gotomtom

Le passage de la 6e à presque 90 km/h est vraiment le point faible de cette boite auto.... Bcp de clients se plaignent de ce problème selon une connaissance qui tient un garage Peugeot.

Pour comparaison, ma Mazda 2 met la 6e à 50 km/h.... Le régime moteur est à peine plus élevé que 1'000 tr/min. C'est l'avantage des "gros" atmo, le moteur étant plus souple. Je pense que c'est impossible de rouler à 1'000-1200 tr/min avec un 3 cylindres turbo.

En boîte manuelle, on peut passer la 6è un peu avant 60km/h sur du plat. Par contre la 6ème vitesse est vraiment faite pour une vitesse stabilisée car la voiture manque de couple avec à bas régime (et indique rapidement de rétrograder).

Dans les zones à 30, je roule facilement en 3ème et même la possibilité de rouler en stabilisé en 4ème à 35km/h.

En BVM6, je roule donc majoritairement entre 1250 et 1700tr/min, y compris dans des montées que je fais au plus à 2000tr/min (sauf si elles font 15% bien sûr ^^).

L'impact sur la consommation du 4 cylindres de 1.5L atmo se voit vite. Cet hiver, je suis à 5.3L/100km sans autoroute. Même ma Yaris I de 70cv (4 cylindres 1.0L atmo) faisait un peu plus, en habitant sur une zone plus plate qu'actuellement.

Par

En réponse à gotomtom

Le passage de la 6e à presque 90 km/h est vraiment le point faible de cette boite auto.... Bcp de clients se plaignent de ce problème selon une connaissance qui tient un garage Peugeot.

Pour comparaison, ma Mazda 2 met la 6e à 50 km/h.... Le régime moteur est à peine plus élevé que 1'000 tr/min. C'est l'avantage des "gros" atmo, le moteur étant plus souple. Je pense que c'est impossible de rouler à 1'000-1200 tr/min avec un 3 cylindres turbo.

Et la boîte auto sur un 1 500 quatre pattes passe en 7 ème entre 76 et 78 kmh. Il existe même un mode « éco » où elle passe en 7 ème vers 72 kmh. Dans les deux cas, le couple a déjà atteint son maximum à ces vitesses.

Par

En réponse à CrapoMacho

En boîte manuelle, on peut passer la 6è un peu avant 60km/h sur du plat. Par contre la 6ème vitesse est vraiment faite pour une vitesse stabilisée car la voiture manque de couple avec à bas régime (et indique rapidement de rétrograder).

Dans les zones à 30, je roule facilement en 3ème et même la possibilité de rouler en stabilisé en 4ème à 35km/h.

En BVM6, je roule donc majoritairement entre 1250 et 1700tr/min, y compris dans des montées que je fais au plus à 2000tr/min (sauf si elles font 15% bien sûr ^^).

L'impact sur la consommation du 4 cylindres de 1.5L atmo se voit vite. Cet hiver, je suis à 5.3L/100km sans autoroute. Même ma Yaris I de 70cv (4 cylindres 1.0L atmo) faisait un peu plus, en habitant sur une zone plus plate qu'actuellement.

Bien sûr, à 1'200 tr/min, la Mazda 2 n'a aucune puissance. Mais elle accepte ce régime à vitesse stabilisée.

Par contre, la boite auto EAT6 chez Peugeot est bcp moins typée éco-conduite. En gros, elle roule entre 2'000 et 3'000 tr/min. C'est bien pour l’agrément et les reprises, il y a moins de changement de vitesse que chez Mazda, mais ça augmente un peu la consommation. Avec une 2008 EAT6, tu fais 7 litres au 100. Et c'est vrai que c'est pénible de rouler en 5e à 80 km/h (il faut passer en séquentielle et mettre la 6e manuellement). Pourtant, elle accepte très bien la 6e à 80 km/h.

Je pense que c'est aussi volontaire de la part de Peugeot de limiter les changements de rapports. La boite Aisin étant un peu plus lente que la boite Mazda, cette stratégie de limiter les changement de rapports permet d'effacer cet inconvénient de la relative lenteur de la boite auto. A mon avis, c'est plutôt bien vu de la part de Peugeot et le choix de la boite Aisin est aussi très pertinent à mon sens (boite auto à prix abordable, faible entretien, grande fiabilité, confort supérieur aux double embrayage, etc..).

Même si j'émets cette petite critique, je conseille largement la boite auto chez Peugeot. ça reste bcp plus agréable que la boite manuelle.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire