Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Prise en mains - Renault Master (2019): il tient son rang

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

De nouvelles motorisations, un style extérieur plus affirmé et un habitacle revisité, le tout au service d'une offre vraiment pléthorique… Le Renault Master 2019 entend bien conforter son statut de leader du marché.

Prise en mains - Renault Master (2019): il tient son rang

Beau comme un camion ! Pardon ? Si, si, vous avez bien lu. Renault, par la voix de son designer Laurens Van den Acker, voit du grand costaud dans le nouveau Renault Master. Enfin, plutôt quelques codes issus de l'univers du camion. A savoir une calandre plus verticale que jamais, une grille d'aération et un logo immenses ainsi qu'un design « moderne, robuste et expressif » pour reprendre la terminologie maison. Au final, un avant massif et effectivement très imposant, un peu camion il est vrai.

A bord : pratique et confortable

Quoi de neuf sur le nouveau Renault Master ? Du style, des équipements et une évolution de ces motorisations. Le style, c'est la face avant. Verticalisée, on l'a dit, une ligne de capot plus haute, une grille d'aération soulignée de chrome mais aussi des optiques adoptant la signature lumineuse en forme de C, le C-Shape commun à tous les véhicules de la marque. Le style, c'est aussi un habitacle totalement redessiné. La planche de bord se veut plus moderne. Les aérateurs ont changé, la console centrale aussi, les inserts chromés font leur apparition sur les aérateurs, les commandes d'air conditionné et le nouveau volant. L’écran de navigation en partie centrale de la planche de bord est mieux intégré à l'ensemble.

Nouvel habitacle, nouveau tableau de bord, avec inserts chromés sur certains modèles
Nouvel habitacle, nouveau tableau de bord, avec inserts chromés sur certains modèles

Cet habitacle est aussi un bureau mobile. De plus en plus même. Côté passager, une tablette peut être facilement déployée et devenir soit mini-bureau pour l'ordinateur, soit petite table pour la pause déjeuner. Il y a aussi un grand tiroir, en lieu et place du traditionnel vide-poches. Le Master peut également s'enrichir d'un chargeur à induction pour les smartphones, d'un emplacement pour les tablettes numériques et, bien sûr, de solutions multimédias connectées dernier cri, en l'occurrence R-Link Evolution et Media Nav Evolution, compatible Android Auto et Apple Car Play. Ah, une précision : tablette rétractable, tiroir et pack chrome ne sont proposés qu'en finition Grand Confort. Quant au chargeur à induction, au R-Link Evolution et la réplication smartphone, ce sont toujours des options.

Une tablette extractable et bien pratique est proposée sur ce nouveau modèle.
Une tablette extractable et bien pratique est proposée sur ce nouveau modèle.

180 chevaux pour les tractions

 La grande nouveauté sur le Renault Master millésime 2019 se situe au niveau de la mécanique. Nouvelles motorisations tout d'abord. Normal, le Master se devait de franchir les nouvelles normes antipollution. C'est chose faite avec les évolutions apportées au 2,3 litres dCi, qui était déjà sous le capot du précédent Master. Ce nouveau moteur dispose maintenant du bi-turbo (Twin turbo) en lieu et place du turbo unique à géométrie variable en place jusqu'alors. Au passage, notons que c'est exactement l'inverse sur le nouveau Trafic. Les puissances varient selon la transmission. Sur les propulsions, elles sont de 135, 145 ou 165 chevaux, en roues simples ou roues jumelées. Sur les versions traction, elles sont de 135, 150 et 180 chevaux. Et les 180 chevaux, c'est nouveau. Enfin de peu, puisque l'ancienne version disposait de 170 chevaux au maximum. D'ailleurs, il est surprenant de constater que ce 180 chevaux n'est pas proposé sur les versions propulsion, en monte simple ou jumelée. C'est pourtant bien ces véhicules, appelés à porter des charges lourdes et ayant vocation à tracter, qui ont le plus besoin de puissance. Non, répond Renault, arguant du marché. Ah, bon…

 Prise en mains - Renault Master (2019): il tient son rang

Autre nouveauté, l'apparition d'une boîte de vitesses robotisée à six rapports, proposée sur certaines versions du Master, notamment sur les traction 150 chevaux, en finition Confort et Grand Confort.

Convaincant sur la route

Sur les quelques kilomètres effectués au volant d'un Master 180 chevaux, en traction donc, le résultat est probant. Bien servi par une boîte de vitesses manuelle à six rapports et ses 400 Nm de couple, ce Master s'avère efficace, avec de nettes reprises notamment, et se comporte très correctement sur la route, quelles que soient les conditions de roulage ou de circulation. Plutôt silencieux, il est agréable à conduire. La vue panoramique est un plus certain, notamment pour la sécurité, et le confort est d'un très bon niveau. La consommation en revanche semble assez éloignée des valeurs annoncées par le constructeur. Plutôt 10,5 que 8,9 litres…

Le Master traction dispose désormais d'un 180 chevaux, bien agréable à conduire.
Le Master traction dispose désormais d'un 180 chevaux, bien agréable à conduire.

Le nouveau Master, comme tout le monde aujourd'hui, se voit doter d'une batterie d'assistance à la conduite. Il y a donc l'aide au stationnement avant, l'assistant de vision arrière (avec l'écran au niveau du rétroviseur intérieur), l'avertisseur de présence en angle mort, l'assistant de stabilisation en cas de vent latéral, l'allumage automatique des feux et des essuie-glaces ou encore le système de freinage d'urgence automatique. Tous ne sont pas de série, cela va de soi, mais le contrôle de vent latéral ou l'allumage automatique des feux  le sont dès le premier niveau Générique. Quant au régulateur et limiteur de vitesse, il n'est proposé que sur les versions Grand Confort. Et pour ce qui est des caméras, elles sont toujours en option.

Dimensions et capacités identiques

Côté usage professionnel, pas de changement. Ou si peu. En fait, les seules évolutions sont du domaine du détail : une poignée sur le montant droit de la porte coulissante, pour faciliter l'accès à l'espace de chargement, et des éclairages Led puissants dans cette même zone de chargement. Côté dimensions et capacités, le Renault Master est toujours proposé en version traction et propulsion, avec roues simples ou roues jumelées. Il est décliné en fourgon, châssis cabine, châssis double cabine, plancher cabine, mais aussi en Combi et en bus. La gamme fourgon est articulée autour de quatre longueurs qui vont de 5,07 mètres (L1) pour le plus petit à 6,84 mètres pour le plus long (L4). Ces longueurs sont proposées avec trois hauteurs différentes : H1, H2, H3. Le tout combiné donne des volumes utiles allant de 8 à 17 m3. Les PTAC sont de 2,8 t., 3,3 t., 3,5 t., avec roues simples ou roues jumelées, et 4,5 tonnes avec roues jumelées. Au total, il existe 350 versions du Master.

Prise en mains - Renault Master (2019): il tient son rang

Des prix quasi-stables


Un mot pour finir sur les quelques tarifs communiqués par le constructeur, concernant le Master L1H1 2,8 t.. Le 135 chevaux en finition Générique est à 26 000 € HT. Le même est à 29 700 € en Confort et 30 800 € HT en Grand Confort. Le Master 180 chevaux est à 31 850 € HT en Confort et à 32 950 € HT en finition Grand Confort. Avec la boîte robotisée, il se place à 32 450 € HT en Confort et 33 550 € HT en Grand Confort. Pour établir un parallèle par rapport à l'ancien modèle, l Master Générique L1 H1 2,8 t. en 110 chevaux était vendu 25 300  HT. Le même fourgon en finition Confort avec 130 chevaux sous le capot était à 29 000 € HT. Soit dans les deux cas, 700 € HT de plus. Mais plus de chevaux…  

Rester le maître

Au bilan de ce premier contact, le Renault Master est un véhicule homogène, séduisant à bien des égards, bien campé sur ses bases et disposant d'une offre complète et cohérente. Le nouveau millésime ne souffre que de peu de critique, si ce n'est une liste d'option trop longue. Clairement, le Master 2019 se donne les moyens de rester le maître sur ses terres.

Prise en mains - Renault Master (2019): il tient son rang

 

Portfolio (17 photos)

En savoir plus sur : Renault Master 3

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (51)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à 3.0 TDi

Commentaire supprimé.

Peugeot fait de très bons utilitaires et Renault également, pourquoi cette haine envers Renault, encore un fan de mochetés allemandes, saches que le master fait un carton dans de nombreux pays,et l'usine française qui le produit bat chaque année des records de production

Par

Autre chose que la camelote de chez FCA que l'on achète uniquement pour le tarif discount mais qui vous fait perdre de l'argent au final avec toutes les réparations et les pannes.

Par

En réponse à 3.0 TDi

Commentaire supprimé.

!!! Ah bon mais dites moi, n'est-ce pas Renault le N°1 en Europe en utilitaire ? Bon passons votre haine de Renault vous rend très orienté PSA !

Par

350 versions différentes, ça m'impressionne réellement.

Par

En réponse à 3.0 TDi

Commentaire supprimé.

Tu vas rendre dingue Jaco14 :oops:

Par

En réponse à bzep

!!! Ah bon mais dites moi, n'est-ce pas Renault le N°1 en Europe en utilitaire ? Bon passons votre haine de Renault vous rend très orienté PSA !

En France pas en Europe le cric leader :redface:

En Europe c'est bien la triplette Fiat/PSA :jap:

Par

En réponse à 3.0 TDi

Commentaire supprimé.

Tu risques de déchanter quand tu vas apprendre que Peugeot ne sait pas fabriquer de grand utilitaires avec des moteurs de plus de 2 litres, et qu'il les fait fabriquer par ... Fiat. Oui Fiat, un des constructeurs que tu critiques en permanence avec Toyota et Renault.

Par

En réponse à 3.0 TDi

Commentaire supprimé.

Privilégions surtout de t'ignorer.

Par

En réponse à dédé apt

Autre chose que la camelote de chez FCA que l'on achète uniquement pour le tarif discount mais qui vous fait perdre de l'argent au final avec toutes les réparations et les pannes.

ton disque est rayé

Par

180 ch... :beuh:

Ça promet pour les livreurs pressés (fous).

Quand on pense au Master 1, sorti en 1980, qui avait droit à des moteurs dont la puissance allait de 61 à 80 ch... il aura fallu attendre 1989 pour qu'il ait droit à un turbo D de 88 ch !!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire