Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Prix des carburants : le gazole de nouveau bien moins cher que l'essence

Dans Economie / Politique / Budget

Prix des carburants : le gazole de nouveau bien moins cher que l'essence

Pendant plusieurs mois, le gazole était en moyenne plus cher que le sans-plomb 95 E10. Mais il a repris l'avantage, avec un écart en sa faveur au plus haut depuis fin 2017.

Vous l'avez constaté en faisant vos pleins : les prix des carburants se sont envolés depuis le début de l'année. Au pointage du 10 mai réalisé par le ministère de la Transition Écologique, le litre de gazole s'affichait à 1,48 € en moyenne dans l'Hexagone. Pour le sans-plomb 95 E10, c'était quasiment 1,56 € et pour le sans-plomb 95 "classique" 1,58 €. Le gazole a pris en quatre mois 10 centimes, les sans-plomb 17 centimes !

Outre la hausse des tarifs, il y a un autre aspect marquant dans les stations : l'augmentation de l'écart entre le gazole et le sans-plomb. Le gazole est désormais moins cher de 8 à 10 centimes par rapport aux SP 95.

Surtout, on se souvient qu'en 2018, le SP 95 E10 a été moins cher que le gazole pendant plusieurs semaines d'affilée. Et c'était encore le cas cette année, jusqu'à mi-mars. À ce moment-là, les deux carburants étaient à 1,46 €. L'écart s'est donc creusé très rapidement.

Il faut remonter à fin 2017 pour trouver une différence plus importante. Dans la foulée, l'écart s'était réduit suite à l'augmentation des taxes, plus importante sur le gazole que sur l'essence, le but étant de petit à petit mettre fin à l'avantage fiscal du gazole (dont la TICPE reste moins élevée) d'ici le début de la prochaine décennie. Dès janvier 2018, la différence était passée sous les 6 centimes.

Elle s'était réduite jusqu'à ce que les courbes se croisent en octobre 2018. Cela remettait plus que jamais en doute l'intérêt d'acheter une voiture à moteur diesel, avec un seuil de rentabilité nettement repoussé. Forcément, le débat est relancé avec l'avantage retrouvé en station par le gazole !

Si l'écart se creuse, c'est surtout parce que le sans-plomb augmente plus vite que le gazole, à cause du jeu de l'offre et de la demande. Au printemps, la demande de sans-plomb progresse par exemple aux États-Unis avec le début de la "driving season", les beaux jours incitant à s'évader au volant. À l’inverse, la fin de la période hivernale entraîne une baisse de la demande de fioul domestique et donc de gazole.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (111)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Si les carburants sont aussi chers c'est surtout à cause du vol organisé perpétré par l’État. 68% de TICPE + TVA 20% sur cette taxe !!

L'augmentation du prix du baril suite aux tensions géopolitiques n'expliquent pas tout.

Par

Hé oui, du coup on ne sait plus que choisir... Je fais 25000 km par an. L'essence c'est souvent 1,5l en plus en conso, mais moins cher à l'achat. Par contre, exponentielle en tapant dedans. Le gazole, plus de couple, moins cher à la pompe mais maintenant il y a aussi le Ad Blue à prendre en compte... On fait quoi ??

Par

En réponse à Alx1206

Hé oui, du coup on ne sait plus que choisir... Je fais 25000 km par an. L'essence c'est souvent 1,5l en plus en conso, mais moins cher à l'achat. Par contre, exponentielle en tapant dedans. Le gazole, plus de couple, moins cher à la pompe mais maintenant il y a aussi le Ad Blue à prendre en compte... On fait quoi ??

tu te resous en te disant que de toute facon tu te fais racketté ...

perso je ne me pose plus la question de la conso: entre la decote sur un vehicule assez récent, l'assurance, le parking, les revisions, les pneus, les peages, etc... faut vraiment etre un tres gros rouleur pour que le budget carburant soit le facteur de decision ...

Par

On n’est pas sorti du débat diesel / essence.

Loi de l’offre et de la demande, je veux bien mais on est loin du cercle vertueux de la transition écologique.

Ce que je constate, par contre, c’est que si le marché des ventes de véhicule diesel est tombé à 40%, il est quand même de 40%.

Si l’on fait une projection sur +/_ 2 millions de véhicules neufs vendus par an, cela représente +/_ 800000 diésels.

Autre constat, le marché de la voiture essence neuve progresse sûrement plus dans les catégories des minis et citadines, dans la mesure où les constructeurs font maintenant l’impasse sur ce type véhicule en n’y proposant que des motorisations essence ou hybride / électrique.

Dernière polémique : le diesel rejette moins de CO2, mais plus de particules fines, l’essence rejette moins de CO2, mais rejette des nanoparticules, et + de dioxyde d’azote ? C’est du moins ce que j’ai compris.

Pour résumer : tu roules en Diesel , tu préserves la planète, mais tu tues ton prochain, tu roules en essence , tu préserves ton prochain, mais tu étouffes la planète. J’ai bien compris, ou j’ai tout faux ?

Par

attention toutefois au fait que le phénomène s'inversera dès l'automne pour les raisons inverses.

quoiqu'il en soit, il vaut mieux investir dans une essence qu'on peut ensuite au besoin utiliser avec de l'e85, au prix imbattable. :bah:

Par

En réponse à Alx1206

Hé oui, du coup on ne sait plus que choisir... Je fais 25000 km par an. L'essence c'est souvent 1,5l en plus en conso, mais moins cher à l'achat. Par contre, exponentielle en tapant dedans. Le gazole, plus de couple, moins cher à la pompe mais maintenant il y a aussi le Ad Blue à prendre en compte... On fait quoi ??

Wouah ! C'est vrai que c'est trop-trop cher l'Adblue avec un coût de l'ordre de 0,001 cts/km !

A un moment, faut arrêter de pleurnicher.

Par

En réponse à Alx1206

Hé oui, du coup on ne sait plus que choisir... Je fais 25000 km par an. L'essence c'est souvent 1,5l en plus en conso, mais moins cher à l'achat. Par contre, exponentielle en tapant dedans. Le gazole, plus de couple, moins cher à la pompe mais maintenant il y a aussi le Ad Blue à prendre en compte... On fait quoi ??

ben tu fais tes calculs par rapport à tes besoins.

tu prends un fichier excel et tu fais tes simulations, en tenant compte:

- de tes trajets annuels

- de la conso réelle constatée (ou estimée) et de ce qu'il en coûte

- des coûts et d'entretien du véhicule (+ assurance)

au final, tu pourras comparer ce qu'il t'en couterait de prendre telle caisse avec tel moteur par rapport à telle autre caisse avec tel moteur.

ne pas oublier touttefois les aspects confort, agrément, performances... pour ceux pour qui la voiture ne se résume pas uniquement à aller d'une point A à un point B en dépensant le moins possible d'argent.

et bien tenir compte des énergies possibles:

gasole

essence (vérifier la compatibilité e10, 95, 98... pas toujours possible)

e85

hybride essence

électrique

Par

En réponse à PM13580

On n’est pas sorti du débat diesel / essence.

Loi de l’offre et de la demande, je veux bien mais on est loin du cercle vertueux de la transition écologique.

Ce que je constate, par contre, c’est que si le marché des ventes de véhicule diesel est tombé à 40%, il est quand même de 40%.

Si l’on fait une projection sur +/_ 2 millions de véhicules neufs vendus par an, cela représente +/_ 800000 diésels.

Autre constat, le marché de la voiture essence neuve progresse sûrement plus dans les catégories des minis et citadines, dans la mesure où les constructeurs font maintenant l’impasse sur ce type véhicule en n’y proposant que des motorisations essence ou hybride / électrique.

Dernière polémique : le diesel rejette moins de CO2, mais plus de particules fines, l’essence rejette moins de CO2, mais rejette des nanoparticules, et + de dioxyde d’azote ? C’est du moins ce que j’ai compris.

Pour résumer : tu roules en Diesel , tu préserves la planète, mais tu tues ton prochain, tu roules en essence , tu préserves ton prochain, mais tu étouffes la planète. J’ai bien compris, ou j’ai tout faux ?

T'as tout compris , donc autant protéger la planète :biggrin:

Par

En réponse à GlobalGuillaume

tu te resous en te disant que de toute facon tu te fais racketté ...

perso je ne me pose plus la question de la conso: entre la decote sur un vehicule assez récent, l'assurance, le parking, les revisions, les pneus, les peages, etc... faut vraiment etre un tres gros rouleur pour que le budget carburant soit le facteur de decision ...

heu... j'envisage d'acheter une électrique, ce qui me ferait gagner au bas mot 1500€ d'essence par an.

donc, non, le budget carburant n'est pas négligable, surtout sur 5 à 10 ans. ça peut clairement faire la différence.

notamment avec l'e85, 2 à 3 fois moins cher que l'essence, même si on consomme un peu plus avec.

sinon, j'ai oublié le gpl dans la liste précédente, sachant que les véhicules gpl sont généralement également compatible essence avec l'avantage du double réservoir pour une excellente autonomie entre 2 pleins.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire