Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

PSA : déjà des remises sur les nouvelles électriques !

PSA : déjà des remises sur les nouvelles électriques !

Si vous traînez sur les sites des constructeurs à l'affût d'offres, vous avez peut-être remarqué la précocité des remises sur des voitures électriques pourtant à peine lancées. Chez PSA, les Peugeot e-208 et Opel Corsa-e bénéficient, déjà, de remises.

La rentabilité des voitures électriques actuelles, notamment chez les constructeurs généralistes, est compliquée : très dépendante du prix négocié pour les batteries, et des volumes écoulés. Si le premier paramètre ne laisse que peu de marge de manœuvre aux marques européennes qui se tournent vers l'Asie pour l'approvisionnement (le prix du kWh de batterie est relativement "fixe"), les volumes de voitures écoulées sont une variable sur laquelle les constructeurs peuvent jouer. 

Pour Carlos Tavares, PSA se devait de réduire les remises et d'arrêter les rabais XXL afin d'améliorer la valeur résiduelle. Une consigne qui ne semble pas s'appliquer aux voitures électriques puisque les dernières nées sont déjà remisées en ligne ! Chez Peugeot, l'offre sur la e-208 porte à la fois sur l'achat, mais aussi sur la location. L'offre la plus marquante est celle pour l'acquisition : "déduction faite d’une remise de 710€ sur le tarif PEUGEOT 20B conseillé au 03/02/2020, d’une prime reprise PEUGEOT de 1 000€ et d'un bonus écologique de 6 000€". Concrètement, en plus des 6000 € de bonus et des possibles 2500 € de prime à la conversion, Peugeot fait baisser le prix de 1710 €. Un signal étonnant alors que l'auto vient juste d'être lancée...

Chez Opel, même constat : le prix est remisé "de 2500 € ajoutés à la valeur de reprise, estimée en point de vente, de votre véhicule d’une puissance réelle inférieure ou égale à celle du véhicule neuf acheté, dans le réseau Opel participant". Si vous comptez la prime à la conversion et le bonus écologique, la Corsa-e tombe à moins de 20 000 € ! 

Pour les constructeurs, le calcul est simple : la perte financière sur les remises de voitures déjà pas très rentables peut-elle être compensée par de plus gros volumes de voitures électriques écoulés, qui feront baisser la moyenne de CO2 de la marque (et donc les hypothétiques amendes en Europe) ? Un début de réponse, visiblement, chez PSA, mais aussi chez d'autres marques généralistes (Nissan, Hyundai) qui font des remises sur des véhicules électriques récents.

    Mots clés :

  • PSA

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (149)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Étant donné que c'est quasiment invendable, et qu'on n'achète pas sous la contrainte (on ne peut pas forcer les gens à acheter), ils n'ont pas le choix.

Soit ça leur reste sur les bras, soit ils les bradent. Ils finiront par les lâcher à perte.

Par

Comme quoi, l'électrique ce n'est pas vendeur, avec des batteries qui ne tiennent pas sur la durée...

Par

J'imagine que l'on a de meilleur tarif avec les mandataires de toute façon non (pour ceux qui achète du neuf) ?

Par

L'électrique 100% est encore trop contraignant.

Par

ETO est sur le dossier!

Par

Mais non ça coûte trop cher le VE à produire, c'est de la merde dans an la batterie sera HS etc, Ou pas, maintenant qu'il faut les vendre....

Par

il est vraiment temps de supprimer le bonus écologique et de mettre fin à cette supercherie. ça ne marche pas et ne marchera jamais, j'espère vraiment que les constructeurs vont ouvrir les yeux, au lieu d'investir dans le VE, ils feraient mieux de payer les amendes sur le CO2

Par

Et bien on pourra plus dire que les constructeurs vendent leur électrique à perte !

Y a de la marge à priori...

Par

En réponse à FlyAkwa

Étant donné que c'est quasiment invendable, et qu'on n'achète pas sous la contrainte (on ne peut pas forcer les gens à acheter), ils n'ont pas le choix.

Soit ça leur reste sur les bras, soit ils les bradent. Ils finiront par les lâcher à perte.

Exactement, et voilà pourquoi il y a si peu de modèle proposé à l heure actuelle..

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire