Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

PSA reste rentable malgré le coronavirus

Dans Economie / Politique / Industrie

PSA reste rentable malgré le coronavirus

Les résultats financiers de PSA ont forcément souffert de la crise du Covid-19, mais ils restent dans le vert.

Nouveau tour de force financier de PSA : bien que durement touché par la crise du coronavirus, avec des ventes de véhicules en chute de 45 % au premier semestre, le groupe français est resté rentable.

Bien sûr, les résultats financiers sont en forte baisse. Le chiffre d'affaires du groupe est de 25,1 milliards d'euros, en recul de 34,5 %. Celui pour la division automobile est de 19,6 milliards d'euros, en recul de 35,5 %. Il est forcément plombé par la chute des marchés, mais le bilan aurait pu être pire sans une amélioration du mix produit et des prix. C’est-à-dire que PSA continue de vendre des véhicules plus grands et plus chers.

Le résultat opérationnel du groupe s'est établi à 517 millions d'euros. On est loin des 3,3 milliards du premier semestre 2019, mais PSA reste dans le vert malgré des ventes divisées par deux. La stratégie de réduction des coûts porte ses fruits. La marge opérationnelle est de 2,1 %, contre 8,7 l'année dernière. Pour la partie automobile, elle est de 3,7 % avec un résultat opérationnel courant de 731 millions d'euros.

Pour Carlos Tavares, patron du groupe PSA, "ce résultat semestriel démontre la résilience du Groupe, récompense de six années consécutives de travail". Le groupe est confiant dans l'avenir et maintient son objectif d’atteindre une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5 % pour la division automobile sur la période 2019-2021. Il espère d'ailleurs un rebond rapide au second semestre 2020, encouragé par des carnets de commandes bien remplis.

    Mots clés :

  • PSA

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et FCA reste rentable aussi ? Et pourtant fusion entre ego 50 - 50. C'est quand même bizarre.

Par

C'est bien ! C'est bon signe ! :bien:

Par

Le groupe PSA commence à avoir de solides bases financières grâce à la bonne productivité, synergie et les bonnes plus values sur les modèles vendus du haut du panier malgré cette triste période ......

Par

Bonne nouvelle :bien: La fusion annoncée ne peut en être que renforcée !

Par

En réponse à Pierre du 90

Et FCA reste rentable aussi ? Et pourtant fusion entre ego 50 - 50. C'est quand même bizarre.

En fait non ( étonnant hein ? :ange: )

Fermeture des usines pour commencer , puis 16% de recul du chiffre d'affaire au premier trimestre avec 1,7 milliard de pertes "a cause du Coronavirus" bien évidement ( tousse , tousse tres tres fort .... :ange: :buzz: )

Par

Impressionnant résultats! Bravo à PSA, à sa direction et à ses équipes!!

Par

Bonne nouvelle certes. Le problème est que des cadres en interne dénoncent la course aux économies, y compris dans la R&D. Les réductions de budget degagent certes du cash ameliorant la rentabilité. Seulement, hypothéquer l'avenir en reduisant dans la recherche n'a jamais été une solution durable. J'espère me tromper et que PSA ne reproduira pas les erreurs de management de Ghosn dont la vision courtermiste a profondément fragilisé Renault et Nissan.

Par

En réponse à Dimhop

Bonne nouvelle certes. Le problème est que des cadres en interne dénoncent la course aux économies, y compris dans la R&D. Les réductions de budget degagent certes du cash ameliorant la rentabilité. Seulement, hypothéquer l'avenir en reduisant dans la recherche n'a jamais été une solution durable. J'espère me tromper et que PSA ne reproduira pas les erreurs de management de Ghosn dont la vision courtermiste a profondément fragilisé Renault et Nissan.

La R&D ne sert plus à rien...

Un moteur brushless c'est un moteur brushless et les batteries sont chinoises, dont faire de la recherche et développement pour quoi faire ? C'est pas Peugeot qui va démocratiser la batterie solide... toujours au stade de la "recherche" du reste...

Concernant le thermique et bien avec les normes européenne à quoi bon faire de la recherche dessus...

Je serais Peugeot, je me contenterais de faire des châssis, une carrosserie et j'irais sur Alibaba pour me fournir pour le reste des pièces (moteur / batterie). C'est le future modèle des constructeurs français de toute manière par la force des choses.

Par

Et ETO plombe les résultats de PSA en passant son temps à commenter débilement les articles concernant VW

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire