Publi info
 

Salon de Detroit 2019 : la Shelby GT500 se découvre

Dans Salons / Salon de Détroit

, mis à jour

La Shelby GT500 se découvre officiellement aujourd'hui à l'occasion du salon de Detroit avec la confirmation du design et surtout du moteur. Comme l'annonçait la rumeur, la nouvelle GT500 fait appel à un V8 5.2 compressé, mais au vilebrequin "crossplane" plus classique, tranchant avec celui de la GT350R.

Salon de Detroit 2019 : la Shelby GT500 se découvre

C'est le début de la semaine à Detroit et les premières nouveautés font surface. A commencer par la toute nouvelle génération de Shelby GT500 qui débarque en images et en informations. La gamme Shelby s'enrichit donc d'un second membre officiel après la GT350R, qui a la particularité d'avoir un V8 5.2 à vilebrequin "flatplane", censé donner un autre caractère (montées en régime) au moteur du coupé.

Salon de Detroit 2019 : la Shelby GT500 se découvre

La GT500 fait appel au même bloc de base, mais change tout, ou presque. Le vilebrequin est plus classique (crossplane), et la mécanique se dote d'un compresseur qui ferait grimper la puissance à plus de 700 ch. Il fallait bien ça pour marquer l'écart avec la GT350R (526 ch). Le compresseur de type "Roots", de 2,65 litres, est placé à l'envers pour abaisser le centre de gravité, tandis que l'échangeur eau/air est placé entre les culasses.

Salon de Detroit 2019 : la Shelby GT500 se découvre

La grosse nouveauté pour cette Shelby est l'apparition d'une boîte automatique... à double embrayage. Un choix étonnant pour Shelby et Ford sur une Mustang, qui a toujours été une adepte des boîtes à convertisseur, mais cette décision permettra certainement à la Shelby GT500 d'être encore plus réactive, d'autant plus que le pont arrière, en différentiel Torsen, semble particulièrement court (rapport de 3,73:1).

Pour le reste, cette GT500 revendique un arbre de transmission en carbone, des pneumatiques Michelin spécifiques, des freins à six pistons à l'avant et des suspensions spécialement conçues pour l'auto. 

Le tarif n'est pas encore évoqué par Shelby, mais nous en saurons plus dans les prochaines heures.

Portfolio (5 photos)

Mots clés :

Shelby

Poursuivez votre lecture :

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Impressionnante, des chiffres qui donnent le tournis, ..., une présence dingue, une sonorité qui devrait égaler le boucant de 1000 vaches beuglant au même moment, elle sera cependant invisible ou presque dans nos contrées... Le rêve ou le cauchemar, cela dépend, américain.

Par

En réponse à seeando

Impressionnante, des chiffres qui donnent le tournis, ..., une présence dingue, une sonorité qui devrait égaler le boucant de 1000 vaches beuglant au même moment, elle sera cependant invisible ou presque dans nos contrées... Le rêve ou le cauchemar, cela dépend, américain.

le rêve pour ceux qui sont ou qui aimeraient allez là-bas.

Le cauchemar pour celui qui n'est jamais allez au Etats Unis (faute de moyen pour la plupart), les jaloux et frustrés :biggrin:.

Par

En réponse à Wurchtsalat

le rêve pour ceux qui sont ou qui aimeraient allez là-bas.

Le cauchemar pour celui qui n'est jamais allez au Etats Unis (faute de moyen pour la plupart), les jaloux et frustrés :biggrin:.

Oui, pour ceux qui y sont et ne sont plus payés à cause du shutdown dû à l'obstination de Trump, c'est certainement le rêve.

Dis-nous, tu y es allé si souvent que ça ?

Moi, une seule fois, et rien ne m'a donné une envie particulière d'y retourner. Je ne nie pas que ce continent regorge de curiosités naturelles et de paysages à couper le souffle, mais vivre "à l'américaine" serait pour moi effectivement un cauchemar.

Tu pourras ravaler ton admiration pour les USA d'ici relativement peu de temps lorsque la Chine passera 1ère puissance mondiale et encore un peu plus lorsque l'Inde (d'ici 2030 selon les projections) relèguera les USA au rang de 3è puissance économique. Un 2è mandat de Trump accélérera peut-être un peu les choses, d'ailleurs.

Par

J'adore elle a vraiment de la gueule ! Si des efforts sont fait sur la présentation intérieur ( quelque chose qui en impose en rapport avec l'extérieur ) il se pourrait bien qu'elle remplace ma CTS-V dans un avenir proche vu que j'ai de nouveau dissocié voiture plaisir et daily. En espérant aussi qu'elle soit dispo chez des importateurs ...

Par

Superbe voiture en effet ! :love:

Par

Elle est magnifique :love: mais pourquoi ne pas employer la version restylée?

Par

premier virage et hop derrière les barrières :bien::bien::bien:

Par

C'est sexy comme véhicule!

Par

En réponse à Dumbphone

Oui, pour ceux qui y sont et ne sont plus payés à cause du shutdown dû à l'obstination de Trump, c'est certainement le rêve.

Dis-nous, tu y es allé si souvent que ça ?

Moi, une seule fois, et rien ne m'a donné une envie particulière d'y retourner. Je ne nie pas que ce continent regorge de curiosités naturelles et de paysages à couper le souffle, mais vivre "à l'américaine" serait pour moi effectivement un cauchemar.

Tu pourras ravaler ton admiration pour les USA d'ici relativement peu de temps lorsque la Chine passera 1ère puissance mondiale et encore un peu plus lorsque l'Inde (d'ici 2030 selon les projections) relèguera les USA au rang de 3è puissance économique. Un 2è mandat de Trump accélérera peut-être un peu les choses, d'ailleurs.

Oui et bien je vous invite à aller vivre en Chine et en Inde et vous comprendrez vite pourquoi une bonne partie de la population veut déménager à l'étranger dès qu'elle le peut. Les niveaux de pollution y sont extrêmement élevés par endroit, c'est même parfois invivable. Et puis la corrélation entre puissance économique et qualité de vie n'est pas toujours si évidente.

Rien n'oblige non plus à aller aux USA et à y vivre à l'américaine.

Par

En réponse à Dumbphone

Oui, pour ceux qui y sont et ne sont plus payés à cause du shutdown dû à l'obstination de Trump, c'est certainement le rêve.

Dis-nous, tu y es allé si souvent que ça ?

Moi, une seule fois, et rien ne m'a donné une envie particulière d'y retourner. Je ne nie pas que ce continent regorge de curiosités naturelles et de paysages à couper le souffle, mais vivre "à l'américaine" serait pour moi effectivement un cauchemar.

Tu pourras ravaler ton admiration pour les USA d'ici relativement peu de temps lorsque la Chine passera 1ère puissance mondiale et encore un peu plus lorsque l'Inde (d'ici 2030 selon les projections) relèguera les USA au rang de 3è puissance économique. Un 2è mandat de Trump accélérera peut-être un peu les choses, d'ailleurs.

l'obstination ne vient ni du président Trump ni à son bon sens de vouloir protéger sa frontière de l'immigration illégal mais plutôt de ses bouffons de démocrates avec leurs idéologie obstinés, hystériques et dénué de raison

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire