Publi info
 

Sema Show 2018 : un Toyota Tundra avec la pile à combustible de la Mirai

Dans Tuning / Autres actu tuning

En Europe, le pickup Toyota est le Hilux. Mais le roi aux Etats-Unis est le Tundra, qui concurrence les Ram, Chevrolet Silverado et Ford F Series. Le constructeur japonais a d'ailleurs profité du Sema Show pour dévoiler un Tundra un peu particulier.

Sema Show 2018 : un Toyota Tundra avec la pile à combustible de la Mirai

Généralement, lorsqu'on aborde le sujet des pickups, il est rare de les classer dans la section écologie. Lourds, encombrants, gourmands, ces engins un peu particuliers sont tout sauf des amis de mère Nature, mais Toyota a tout de même souhaité prouver au Sema Show qu'il était possible de rouler en pickup sans émettre de CO2 à la roue.

Voici donc le Tundra Pie Pro. Toyota est parti du Tundra et s'est débarrassé du V8 essence pour y mettre la pile à combustible de la Mirai ainsi que le moteur électrique, rien que cela !

Sema Show 2018 : un Toyota Tundra avec la pile à combustible de la Mirai

La Mirai étant une transmission avant, le Tundra adopte la même configuration avec le moteur placé sur le train avant. Les 154 ch et 335 Nm de couple devraient être tout juste suffisants pour mouvoir le grand pick-up japonais qui embarque dans sa benne deux robots et toutes les commodités (alimentées par la pile à combustible) nécessaires... pour faire des pizzas de manière automatique.

Sema Show 2018 : un Toyota Tundra avec la pile à combustible de la Mirai

Toyota est en effet partenaire de Pizza Hut sur ce projet qui restera, évidemment, à l'état de concept. Le constructeur a malgré tout prouvé qu'il était possible de mettre autre chose qu'un V8 essence sous le capot d'un pick-up.

Portfolio (4 photos)

Mots clés :

En savoir plus sur : Toyota Tundra

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dieu que c'est vulgaire... et Toyota toujours en train de pousser sa techno qui est dès le départ une connerie...

Par

En réponse à pxidr

Dieu que c'est vulgaire... et Toyota toujours en train de pousser sa techno qui est dès le départ une connerie...

Toyota vend sa "techno" depuis vingt ans pendant que votre employeur en est encore à vendre des Diesel aux retraités.

Par

Mon employeur n'a aucun rapport avec l'automobile, je donne simplement mon avis, mais généralement je suis capable de développer mes propos avec de vrais arguments, pas avec des suppositions.

Je n'ai aucun souci avec Toyota d'ailleurs, là je parle simplement leur technologie hydrogène qui je trouve est une fumisterie. Et c'est la même chose pour les autres constructeurs qui se lancent dans cette voie sans issue qu'est l'hydrogène.

Par

En réponse à pxidr

Mon employeur n'a aucun rapport avec l'automobile, je donne simplement mon avis, mais généralement je suis capable de développer mes propos avec de vrais arguments, pas avec des suppositions.

Je n'ai aucun souci avec Toyota d'ailleurs, là je parle simplement leur technologie hydrogène qui je trouve est une fumisterie. Et c'est la même chose pour les autres constructeurs qui se lancent dans cette voie sans issue qu'est l'hydrogène.

En quoi l'hydrogène est une fumisterie SVP ? Vous proposez quoi d'autre a part continuer sur notre lancée avec des carburants fossiles ?

Aujourd'hui, le réseau est quasi inexistant, comme les pompes à essence il y a 100 ans, mais ça va s'améliorer. La production n'est pas forcément clean aujourd'hui, mais des solutions sont en cours de développement.

Par

Ça serre a quoi ce truc sabs coffre

Par

En réponse à kaiservinz

En quoi l'hydrogène est une fumisterie SVP ? Vous proposez quoi d'autre a part continuer sur notre lancée avec des carburants fossiles ?

Aujourd'hui, le réseau est quasi inexistant, comme les pompes à essence il y a 100 ans, mais ça va s'améliorer. La production n'est pas forcément clean aujourd'hui, mais des solutions sont en cours de développement.

Pour faire simple : le rendement est pourri.

Le dihydrogène, il tombe pas du ciel : il faut le fabriquer. Deux solutions pour ça : l’électrolyse de l'eau ou l'utilisation de gaz naturel (donc énergie fossile) par vaporeformage.

La conversion eau->H2 en utilisant l’électrolyse a un rendement de 50%.

Ensuite, dans la voiture, la conversion H2->électricité par la pile à combustible à un rendement d'environ 50%.

Rendement total de la chaîne si la source d'énergie primaire est l’électricité : 30%. Pas mieux qu'un moteur thermique classique, donc. Intérêt : zéro.

De plus, le platine de la PAC se bouffe, à 150000km il faut tout changer. Et je rappelle qu'il y a quand même une (plus petite) batterie pour faire fonctionner tout ce système.

Maintenant, prenons une grosse batterie Li-ion : le rendement charge/décharge (avec les pertes du chargeur compris) est d'environ 95%.

Conclusion : il est environ 3 fois plus efficace de mettre directement les électrons dans une batterie plutôt que de s'amuser à faire des conversions électricité->H2->électricité.

Par

En réponse à pxidr

Pour faire simple : le rendement est pourri.

Le dihydrogène, il tombe pas du ciel : il faut le fabriquer. Deux solutions pour ça : l’électrolyse de l'eau ou l'utilisation de gaz naturel (donc énergie fossile) par vaporeformage.

La conversion eau->H2 en utilisant l’électrolyse a un rendement de 50%.

Ensuite, dans la voiture, la conversion H2->électricité par la pile à combustible à un rendement d'environ 50%.

Rendement total de la chaîne si la source d'énergie primaire est l’électricité : 30%. Pas mieux qu'un moteur thermique classique, donc. Intérêt : zéro.

De plus, le platine de la PAC se bouffe, à 150000km il faut tout changer. Et je rappelle qu'il y a quand même une (plus petite) batterie pour faire fonctionner tout ce système.

Maintenant, prenons une grosse batterie Li-ion : le rendement charge/décharge (avec les pertes du chargeur compris) est d'environ 95%.

Conclusion : il est environ 3 fois plus efficace de mettre directement les électrons dans une batterie plutôt que de s'amuser à faire des conversions électricité->H2->électricité.

Oui , c est exact sans compter qu'une batterie est plus souple on pourra aussi réinjecter du jus ds sa baraque ou le réseau et allons trouver plus de point de recharge que le H2 mais bon on peut pas qualifier leur démarche de fumisterie pour autant :beuh:

Par

heureusement que sur cara, y a les plus grands ingénieurs de la planète, c'est clair que toyota et tous les autres ont un budget r&d inutile et que leurs ingénieurs sont les plus betes de la planète

Par

En réponse à stardustrevolve

heureusement que sur cara, y a les plus grands ingénieurs de la planète, c'est clair que toyota et tous les autres ont un budget r&d inutile et que leurs ingénieurs sont les plus betes de la planète

Des ingénieurs peuvent des fois se tromper et s'obstiner à sortir de mauvaises idées, hein ?

Mais ce que j'ai écrit, c'est la réalité et c'est factuel... et Toyota omettent a chaque fois d'en parler.

Par

Ok monsieur et vous recycler comment vos batterie. Aussi vous trouverez ou vos lithium propre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire