Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Salon Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play

Skoda Octavia Combi : à maturité - salon de l'auto Caradisiac 2020

Dans Salons / Salon de l'auto Caradisiac

Skoda renouvelle son best-seller. La quatrième génération d’Octavia est présente au salon Caradisiac. C’est la déclinaison break (Combi), la plus plébiscitée, que nous vous présentons à l’occasion du Salon de l’auto Caradisiac.

Skoda Octavia Combi : à maturité - salon de l'auto Caradisiac 2020

Le spectaculaire hangar à dirigeables d'Ecausseville (50), où est organisé le premier salon de l'auto Caradisiac, servait de stockage à l’armée française pendant la guerre. Cet endroit chargé d'histoire fait le pont avec le break le plus vaste du marché, renouvelé cette année : la Skoda Octavia Combi.

 

L'Octavia a toujours fait preuve d'un certain conservatisme. Les proportions restent semblables à celle de l'ancienne car le gabarit évolue très peu. L'empattement est identique à 2,68 m et le Combi est aussi long que la berline (4,69 m). Dans l'habitacle, on est immédiatement impressionné par le côté agréable du dessin, et la qualité de réalisation. La planche de bord en plusieurs couches, et symétrique, reprend la forme de la jonction capot/calandre. En face de lui, le conducteur dispose d'un "digital cockpit" entièrement numérique avec 4 modes d'affichage et d'un nouveau volant à 2 branches, qui permet de contrôler l'ordinateur de bord et le multimédia à l'aide de touches rotatives chromées du plus bel effet. Le levier de vitesses de la boîte DSG disparaît, au bénéfice d'une commande "shift by wire", c'est-à-dire sans lien mécanique entre la nouvelle commande et la boîte de vitesses.

La version break, appelée Combi représente une vente sur trois au catalogue de l'Octavia.
La version break, appelée Combi représente une vente sur trois au catalogue de l'Octavia.
Skoda n'a pas reconduit les doubles optiques qui n'avaient pas fait l'unanimité.
Skoda n'a pas reconduit les doubles optiques qui n'avaient pas fait l'unanimité.

La banquette arrière est toujours aussi accueillante, et malgré l'empattement identique, on gagne 5 mm d'espace au genou. Quant aux coffres, ils gagnent encore en volume. Le break passe à 640 litres de base établissant ainsi un nouveau record. Le Combi gagne en plus quelques astuces, comme une tablette cache-bagage qui se rétracte automatiquement, et de nouveaux filets de retenue plus pratiques à utiliser. Bien sûr, l'Octavia fait toujours le plein d'astuces "simply clever", si chères à la marque. On trouve toujours le grattoir dans la trappe à carburant, avec jauge de mesure de la profondeur des pneus, le porte ticket sur le montant avant, etc.

Les versions haut de gamme peuvent profiter de la technologie Matrix.
Les versions haut de gamme peuvent profiter de la technologie Matrix.
La présentation intérieure est classique mais de qualité.
La présentation intérieure est classique mais de qualité.
Avec 640 litres, la soute du break établit le record de la catégorie.
Avec 640 litres, la soute du break établit le record de la catégorie.

Sous le capot, on retrouve en essence les classiques 1.0 TSI 115 ch (200 Nm), 1.5 TSI 150 (250 Nm) et 2.0 TSI 190 (320 Nm). Grosse nouveauté, les 1.0 et 1.5 TSI sont aussi disponibles avec une hybridation légère 48V (alterno-démarreur à courroie). En diesel, on retrouvera le 2.0 TDI en 3 niveaux de puissance : 115 ch (300 Nm, BVM ou DSG7), 150 ch (340 Nm, BVM, DSG7 ou DSG7 4x4) et 200 ch (400 Nm, DSG7 4x4). Mais ce n'est pas tout. L'Octavia va aussi bénéficier, comme la Superb, d'un bloc moteur hybride rechargeable. Il s'agit d'un 1.4 TSI de 156 ch, couplé à un bloc électrique de 75 kW, pour une puissance cumulée de 204 ch. La batterie de 37 Ah et 13 kWh permet une autonomie en tout électrique de 55 km en cycle WLTP.

J'aime

L'espace aux places arrière imbattable.
L'espace aux places arrière imbattable.

Je n'aime pas

La calandre plastique noire trop vue.
La calandre plastique noire trop vue.

Les premiers essais réalisés par nos soins au volant des deux versions, break et berline, ont mis en lumière un excellent niveau de confort et de sécurité active. Les commandes sont ouvertes et les livraisons débutent en cette rentrée. Il faudra compter 26 430 € minimum pour la berline et 1 100 € de plus pour profiter de la carrosserie break.

Remerciements

Skoda Octavia Combi : à maturité - salon de l'auto Caradisiac 2020
Skoda Octavia Combi : à maturité - salon de l'auto Caradisiac 2020

Le 1er salon de l'auto Caradisiac n'aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d'agglomération du Cotentin et de l'Association des Amis du Hangar à Dirigeables d'Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l'accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d'Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Skoda Octavia Combi : à maturité - salon de l'auto Caradisiac 2020

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu'a été l'organisation du 1er salon de l'auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d'Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

Portfolio (10 photos)

En savoir plus sur : Skoda Octavia 4 Combi

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

une super caisse cette octavia et toutes les motorisations possibles...

gros choix en essence et en diesel...un bon gros 2l de 115 ...150 ou 200 cv...

le 115 sera indestructible..!!!avec ce 2litres..

pendant ce temps la renault veut fourguer 40 000 balles sa mégane hybride... et propose qu'un médiocre dci 1l5 de 115 cv...

simply clever d' acheter skoda!!!

Par

.... sauf si t'es taxi dans les Alpes...:ange:

Par

Que de progrès chez skoda...

Mesdames, Messieurs de Caradisiac, pourriez vous nous indiquer les poids remorquables lors de vos essais. Nous sommes plus de 60 000 utilisateurs attentif à cette donnée en France... Entre Van à Chevaux, Remorques utilitaires, caravane (30000 en circulation avec un marché qui repart à la hausse)...

c'est le critère premier qui m'a fait quitter PSA, et qui en cette période d'hybridation est à mettre sous contrôle

Par

Que de progrès chez skoda...

Mesdames, Messieurs de Caradisiac, pourriez vous nous indiquer les poids remorquables lors de vos essais. Nous sommes plus de 60 000 utilisateurs attentif à cette donnée en France... Entre Van à Chevaux, Remorques utilitaires, caravane (30000 en circulation avec un marché qui repart à la hausse)...

c'est le critère premier qui m'a fait quitter PSA, et qui en cette période d'hybridation est à mettre sous contrôle

Par

un choix qui me tenterait plus qu un SUV.

Par

"Grosse nouveauté, les 1.0 et 1.5 TSI sont aussi disponibles avec une hybridation légère 48V (alterno-démarreur à courroie). " J'ai désespérément cherché ce weekend la version 1.5 eTSI 150 CV DSG7 sur leur configurateur, Il semble que pour l'instant, ils ne vendent que la version 1.0 115 CV avec alterno-demarreur ..

Par

Encore un titre élogieux pour une production très moyenne de chez VAG :chut:

Par

En réponse à integralhf

Encore un titre élogieux pour une production très moyenne de chez VAG :chut:

Moyenne par rapport à quoi et à quel prix ?

Par

En réponse à integralhf

Encore un titre élogieux pour une production très moyenne de chez VAG :chut:

Une production à la pointe et superbe finition.

Il est vrai que Skoda 5 ans en arrière c'était du low-cost et maintenant c'est plus technologique et mieux fini que PSA .

Et Skoda n'attend pas 2023 pour sortir un SUV compact performant.:bien:

Par

Perso je préfère la berline d'autant que le coffre est déjà très grand et facilement accessible avec le hayon.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire