Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Sur la route, prudence face aux dangers de l'automne

Dans Pratique / Autres actu pratique

Sur la route, prudence face aux dangers de l'automne

Le changement de saison provoque une dégradation des conditions de circulation : baisse de visibilité, chaussée humide, mauvaise météo. Prudence donc au volant et pensez à contrôler l'état de votre véhicule.

Chute des températures, journées de pluie qui s'enchaînent et même de grosses chutes de neige en montagne. Pas de doute, l'automne s'est bien installé sur l'Hexagone. Et le changement de saison, assez brutal cette année, entraîne une dégradation des conditions de circulation, ce qui augmente le risque d'accidents.

Il faut donc faire preuve de prudence avec ces mauvaises conditions météorologiques. La visibilité est une notion importante de sécurité routière. Il est donc temps de faire un petit check-up de votre véhicule. En cette saison pluvieuse, assurez-vous que vos essuie-glaces sont en bon état. Vérifiez le niveau de votre lave-glace. Il est important d'avoir un pare-brise propose en ce moment : sur route humide, les rayons du soleil peuvent éblouir et rendre un pare-brise sale opaque.

Contrôlez aussi le bon fonctionnement et le bon réglage de vos phares, d'autant que vous avez constaté que le soleil se couche de plus en plus tôt. Et il sera d'ailleurs encore question d'un passage à l'heure d'hiver à la fin du mois. Il est donc important de bien voir, surtout qu'en cette rentrée, il y a davantage de cyclistes. En cas de brouillard, si la visibilité est inférieure à 50 mètres, la vitesse est limitée à 50 km/h.

Le bon usage des phares

Infographie : Association Prévention Routière * route étroite et sinueuse ** en cas de forte pluie
Infographie : Association Prévention Routière * route étroite et sinueuse ** en cas de forte pluie

Une fois au volant, levez le pied sur les routes humides, notamment dans les zones de forêt avec les feuilles tombées sur la chaussée. Collées au sol, ces dernières peuvent provoquer des dérapages. La sécheresse de l'été 2020 a d'ailleurs comme effet une chute prématurée des feuilles, déjà très nombreuses sur le macadam. Cette saison est aussi celle où le gibier s'aventure le plus sur la route. L'anticipation est la règle pour éviter une collision, afin d'être prêt à freiner.

L'heure des pneus hiver

Même si on est au début de l'automne, commencez à penser à vos pneus hiver. Ils sont utiles dès que les températures passent fréquemment sous la barre des 7°C. Ce n'est pas encore le cas, mais il faudra faire le changement d'ici la fin du mois. Le TCS a publié il y a quelques jours les résultats de ses tests 2020, saluant notamment les performances des Michelin. 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (34)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Comme dirait Édouard BRACAME : Les pelles se ramassent sur les feuilles mortes :blague:

Par

Petit conseil : refaite vos pressions quand les températures baissent.

10 degrés de moins ca fait facile -0.2 / -0.3 bars de pression en moins.

J'ai l'habitude du le voir sur ma voiture comme j'ai des capteurs de pression.

Par

Personnellement, je mets l'anti brouillard arrière quand il pleut trop fort sur l'autoroute et je ne vois pas la voiture derrière.

Dés que je vois la voiture derrière , j'éteins l'anti brouillard arrière

Par

En réponse à Axel015

Petit conseil : refaite vos pressions quand les températures baissent.

10 degrés de moins ca fait facile -0.2 / -0.3 bars de pression en moins.

J'ai l'habitude du le voir sur ma voiture comme j'ai des capteurs de pression.

La température de référence pour la pression des pneumatiques est 17°c.

Concernant la variation de la pression en fonction de la température, la règle est en partant à 17°c :

-0,1 bar à 7°c

+0,1 bar à 27°c

A vous de corriger en fonction de la température

Par

Si vous avez une propulsion et que vous roulez sur chaussée mouillée, pensez à accelerer dans les virages et les rond-points.

Par

En réponse à steve-koleos74

Personnellement, je mets l'anti brouillard arrière quand il pleut trop fort sur l'autoroute et je ne vois pas la voiture derrière.

Dés que je vois la voiture derrière , j'éteins l'anti brouillard arrière

C'est une bonne pratique, surtout le fait de l'eteindre ensuite, merci (on doit etre 2 a le faire en France du coup :o :violon: )

Par

En réponse à steve-koleos74

Personnellement, je mets l'anti brouillard arrière quand il pleut trop fort sur l'autoroute et je ne vois pas la voiture derrière.

Dés que je vois la voiture derrière , j'éteins l'anti brouillard arrière

Il ne faut pas mettre les anti-brouillards arrières par temps de pluie. L'eau a tendance a accentuer l'intensité de la lumière et ça éblouie les voitures qui te suivent. Par contre, mettre les anti-brouillards avant est possible.

C'est précisé dans le code de la route, il me semble.

:jap:

Par

En réponse à q20

Si vous avez une propulsion et que vous roulez sur chaussée mouillée, pensez à accelerer dans les virages et les rond-points.

:areuh::areuh::areuh:

Par

En réponse à q20

Si vous avez une propulsion et que vous roulez sur chaussée mouillée, pensez à accelerer dans les virages et les rond-points.

Très bon conseil pour les gens en Twingo 3 :areuh:

:jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire