Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Test : Project Cars 3 Xbox One, PC et PS4

Dans Loisirs / Jeux vidéo

Lors de l'annonce du troisième épisode nous vous avions prévenu << Attendez le test car le côté simulateur du premier et second épisode semblait avoir laissé la place à un jeu plus arcade et accessible au prix du réalisme au vu de la vidéo annonce >>. Qu'en est-il finalement ?

Test : Project Cars 3 Xbox One, PC et PS4

Project Cars a ceci de très particulier que le studio d'origine (Slighty Mad Studio) avait créé le premier avec et pour la communauté de joueurs de simulation. Pas complètement fini à la sortie, amélioré les mois qui ont suivi, le projet a été porté par les joueurs qui ont payé la construction du jeu puis ont partagé les bénéfices.

Project Cars 2 est arrivé un peu vite derrière, certains ont un peu râlé du fait qu'il y avait encore de quoi améliorer le 1 et le finir totalement avant, mais l'évolution était là, le jeu était plus beau, complétait le premier, ça allait dans le bon sens et grosso modo le jeu était au top côté immersion.

Aujourd'hui le 3e épisode nous arrive après un changement majeur. Codemasters a racheté les studios, la communauté n'est plus présente dans la phase de définition et voilà un jeu radicalement différent qui arrive sur nos PC, Xbox One et PS4. Mais est-ce si grave que ça ?

 

 

Project Cars 3 : sous le capot

Project Cars 3 n'apporte rien d'intéressant esthétiquement par rapport au 2, les vues sont moins variées (exit les superbes vues immersives casque, etc.). Le jeu est beau surtout pour ses effets météo, on peut rouler sous un orage, une pluie fine, avec des variations entre le sec et le mouillé, etc.

Le son a régressé (je suis allé relancer le 2 pour ça) dans le sens où le mix des sons et bruitages a changé pour quelque chose de plus banal, moins "course", plus axé sur le bruit du moteur de la voiture, moins agaçant de bruit de transmission, etc. Ce n'est pas grand-chose mais cela se fait à nouveau au détriment de l'immersion qui était le point fort du 2.

Enfin une excellente nouvelle et une mauvaise à la fois. La manette est proprement gérée, ça c'est nouveau et cela manquait au 1 et au 2. Par contre les volants deviennent mous et flous et j'ai mis beaucoup de temps pour finir avec une direction peu convaincante. Sans doute à cause du point suivant.

Le moteur réseau marche normalement sans heurts ni atours particuliers.

 

 

Project Cars 3 : fini la simulation 

Soyons clairs. Project Cars 3 ne joue plus dans la case des simulateurs. Le 1 et le 2 se battaient en haut de l'échelle qui va d'arcade (mario kart) à simulation (asseto corsa, iracing, raceroom) en surnageant entre le sommet et les Forza Motorsport / Gran Turismo. C'était clair. Et la communauté voulait le tirer vers le haut en essayant d'en faire le simulateur ultime.

Fini tout cela. Project Cars 3 est devenu jouable à la manette, très accessible, le modèle physique des voitures permet de souder sous la pluie avec une groupe 4 en gérant à coups d’une ou deux corrections à la manette et ça passe bien. L'intelligence artificielle assez décevante reste réglable de très amateur à suffisamment difficile pour vous donner des cheveux gris.

Tout ceci ne signifie pas que le jeu est devenu mauvais, juste qu'il ne vise plus forcément les mêmes attentes de joueurs et qu'il faut donc le savoir pour ne pas se louper.

 

 

Voitures et circuits : choix XXL 

 

51 circuits pour 140 tracés, c'est tout bon même si cet épisode perd Spa Francorchamps ! Côté voitures le montant atteint les 211 voitures dont une poignée de nouvelles.

Est-ce si grave ? Étant donné que les fans du 1 et 2 n'ont pas d'intérêt à jouer à ce numéro 3 s'ils sont fans de simulation, les autres seront contents de découvrir une franchise avec une telle quantité de voitures et circuits. Corvette C8, McLaren 720S GT3, Toyota GR Supra, les ajouts font plus penser à une mise à jour mais au moins la liste continue de grandir pour le bonheur des joueurs.

Les voitures sont variées, les circuits aussi, globalement on ne s'ennuie pas à mettre en place notre mini-championnat ou la course de notre soirée avec des amis en ligne.

 

 

Project Cars 3 : on y va ou pas ?

 

Facile, on va trier les possibilités.

Évitez d'acheter Project Cars 3 si vous faites partie des gens suivants : 

  • Le 1 et le 2 n'étaient pas assez pointus comme simulation pour vous
  • Vous espérez quelque chose au dessus d'un Gran Turismo en matière de simulateur
  • Vous n'aimez pas les jeux plus arcade comme Shift, Forza Horizon, Grid

 

Donnez-lui sa chance si vous faites partie des gens suivants :

  • Les simulateurs que vous avez déjà sont un peu trop frustrants pour vous
  • Vous aimez les simcade et jouer de-ci de-là juste pour vous détendre
  • Vous jouez uniquement à la manette
  • Vous n'avez pas aimé PC1 ou PC2
  • Vous cherchez un jeu qui roule de façon réaliste sans prise de tête

 

Soyons clairs, le jeu n'est pas mauvais, mais c'est un mauvais simulateur et un mauvais Project Cars. Le jeu se serait nommé Grid 12, personne n'aurait hurlé mais les fans de PC1 et PC2 dont je fais partie, voire ceux qui ont financé le jeu, peuvent se sentir perdus et vous allez les entendre en parler sur ce jeu qui les entourloupe avec son nom.

Sinon c'est un bon simcade, parfois un peu loupé (immersion, IA, météo simplifiée) et parfois brillant (esthétique, son, gameplay à la manette, quantité de circuits et voitures) qui fait les frais d'un nom qui avait un pedigree de haut vol. On aura peut-être tout oublié dans six mois ou lorsque Project Cars 4 ou 5 arrivera.

La bande-annonce nous avait bien mis la puce à l'oreille (la news de l'époque).

Caradisiac n'a pas aimé

  • Conduite peu convaincante avec un volant (testé avec Thrustmaster et un Fanatec)
  • Ce n'est plus une simulation
  • L'immersion de la conduite en pleine course n'est plus présente (les vues casques géniales du 1 et 2)
  • La qualité sonore du jeu a diminué pour un résultat moins agressif, moins réaliste, gros pas en arrière
  • Le jeu ne semble pas avoir évolué techniquement depuis Project Cars 2, voire régressé (changements météo, moteur physique, météo, usure des pneus, etc)
  • Peu de nouvelles autos
  • L'IA triche ouvertement pour tenir la distance avec vous
  • La catégorisation des véhicules est incohérente, merci de nous sortir un patch (pour éviter l'AVC à Maxou le Pilote)

Caradisiac a aimé

  • Conduite totalement optimisée pour les manettes de console ce qui fera plaisir à certains
  • Plus accessible pour le commun des mortels
  • Project Cars 3 semble être la suite spirituelle de Shift 2
  • Support VR sur la version PC
  • 51 circuits pour 140 tracés
  • 211 voitures mais seulement une poignée de nouvelles

Portfolio (9 photos)

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (8)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le rachat par Codemasters a ruiné la licence. J'ai adoré les deux premiers.. il me manquait simplement ce mode carrière où l'on doit acheter ses voitures avec des crédits gagnés pendant les courses (je trouve que ça donne un objectif supplémentaire plutôt que faire des tours et des tours simplement pour "le plaisir"). Du coup, maintenant que l'on a ce fameux mode carrière ben on se retrouve avec un jeu arcade (moins arcade qu'un NFS certes mais tout le côté "simulation" a disparu...), du niveau d'un Forza, avec beaucoup moins de voitures, de tracés... Le seul point qui le sauve par rapport à Forza/GTurismo c'est le son des moteurs qui sont relativement variés d'une voiture à une autre (même si ils ne sont pas toujours fidèles, ça change des bruits d'aspirateurs que l'on trouve chez la concurrence). :bien:

Concrètement ils se sont tirés une balle dans le pied.. car en plus de tourner le dos aux adeptes de simu disons "soft" (rien à voir avec un iRacing c'est certain mais les deux premiers donnaient tout de même de bonnes sensations au volant) ils tournent également le dos à ceux qui préfèrent un jeu plus arcade puisque la concurrence propose bien plus de contenu, possède une communauté solide et fait mieux sur presque tous les points. :bah:

J'attendais le 3e volet avec impatience.. mais la hype est redescendu dès la première vidéo de gameplay.... :beuh:

Par

Il doit pas être si mauvais puisque dans la première vidéo à 1'18'' on aperçoit une A110 qui porte le N°36...:tourne:

:coucou:

Par

Ayant le 1 et le 2 sur PS4 et jouant à la manette ce test semble confirmer la plupart des avis que j'ai lu et à mon avis je vais attendre que le prix baisse pour me le procurer (si j'ai toujours ma PS4 à ce moment), déjà le 2 me semble un bonne régression par rapport au 1er car il est injouable à la manette.

Par

En réponse à polo_wtcc

Ayant le 1 et le 2 sur PS4 et jouant à la manette ce test semble confirmer la plupart des avis que j'ai lu et à mon avis je vais attendre que le prix baisse pour me le procurer (si j'ai toujours ma PS4 à ce moment), déjà le 2 me semble un bonne régression par rapport au 1er car il est injouable à la manette.

Si tu as la possibilité, pour jouer dans de bonnes conditions à des jeux de courses (mêmes des simus grand publiques comme PC 1 et 2) un volant est un grand plus.

On re ressent pas du tout le même plaisir avec une manette.

Pour revenir à PC3, dès la reprise par Codemasters c'était acquis que le titre allait devenir plus arcade. Je pense que le studio cherche à faire de PC3 un jeu qui reste accessible au plus grand nombre et moins pointu que ces prédécesseurs.

Mais à vouloir navigueur entre deux eaux, on s'y perd souvent. Les féries de simu continueront de jouer à des Iracing ou Asseto Corsa et le grand public préférera des titres comme GT ou Forza. Pas sur que ce PC3 arrive à se faire une place.

Par

Codemasters savent donner dans la simu comme ils l'ont démontré avec Dirt Rally, donc ce rachat aurait pû déboucher sur une continuité voire un renforcement de l'aspect simu si le besoin s'en faisait sentir.

Bref c'est bien dommage et ce choix est assez surprenant vu le marché dans lequel ils mettent les pieds. Ils avaient déjà de la concurrence avec Assetto Corsa entre autre, mais là ils se jettent dans la fosse aux lions. Bon courage à eux.

Par

C'est décevant. Project Cars s'éloigne de la vraie simu pour concurrencer Gran Turismo et Forza Motorsport, sans en avoir le pedigree. Pas malin sachant que GT7 est en préparation, ainsi que FM8, j'imagine...

Par

"Conduite peu convaincante avec un volant (testé avec Thrustmaster et un Fanatec)"

Un comble pour un jeu de bagnole

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire