Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Transports : Paris, Marseille et Bordeaux sont les villes les plus embouteillées de France

Dans Pratique / Autres actu pratique

Comme chaque année, le fabricant de GPS TomTom publie son index de trafic pour 56 pays. En France, les trois villes les plus embouteillées sont Paris, Marseille et Bordeaux, où un automobiliste peut perdre jusqu’à 150 heures chaque année dans les embouteillages !

+21 minutes chaque matin et + 20 minutes chaque soir pour un trajet qui ne prendrait que 30 minutes avec une circulation fluide: tel est le lot quotidien des automobilistes parisiens, d'après TomTom.
+21 minutes chaque matin et + 20 minutes chaque soir pour un trajet qui ne prendrait que 30 minutes avec une circulation fluide: tel est le lot quotidien des automobilistes parisiens, d'après TomTom.

Avec un nombre croissant d’automobiles dans le monde et des restrictions de circulation en ville qui ne font qu’augmenter elle aussi, la vie de conducteur ne peut aller en s’améliorant. C’est le constat chiffré que dresse chaque année le fabricant de GPS TomTom, qui publie ce mardi 4 juin la huitième édition de son Traffic index, qui s’intéresse aux conditions de circulation dans 403 villes de 56 pays, sur les 6 continents.

Celui-ci est établi à partir des 550 millions de sources permettant d’alimenter son service de trafic en temps réel, et se base sur l’ensemble des temps de parcours relevés par l’intermédiaire de ses produits.

On y append donc que la ville la plus embouteillée au monde est Mumbai (Inde) où, d’après TomTom, « seul le créneau horaire 3h-5h du matin ne rencontre pas d’embouteillages importants »… Bogota (Colombie) et Lima (Pérou) complètent ce podium, ceci étant dû à la fois à leur dynamisme économique et à un tourisme qui se développe.

A l’échelle européenne, c’est Moscou qui détient la palme avec un taux de congestion de 56%, ce qui signifie que le rapport entre les temps de parcours sur l’ensemble du réseau et sur l’ensemble de l’année sont en moyenne supérieurs de 56% aux mêmes temps de parcours dans des conditions fluides. Juste derrière, on trouve Istanbul (Turquie, 53%) et Bucarest (Roumanie, 48%).

41 minutes perdues en moyenne chaque jour à Paris

Et la France, dans tout ça ? Paris se hisse au 41ème rang mondial avec un taux de congestion de 36%, à quelques encablures de Marseille, au 53ème rang (35% de congestion). La moyenne de temps perdu chaque jour s’élève à 41 minutes dans la capitale, soit 150 heures par an (ou l’équivalent de plus d’un mois de travail !), et 40 minutes dans la cité phocéenne (146 heures annuelles).

«Globalement, les choses empirent dans la quasi-totalités des villes », commente Vincent Martinier, responsable de la communication pour la zone Europe du sud chez TomTom. « Par exemple, si la moyenne de congestion est à 36% à Paris, cette valeur peut doubler sur une journée-type en semaine, avec un taux de congestion qui peut atteindre 71% le matin. »

Les conditions de circulation dépendent aussi de raisons liées à la conjoncture : à Paris, on a enregistré 26% de congestion le samedi 8 septembre 2018, jour de la marche pour le climat (!). A l’inverse, la première manifestation des gilets jaunes, le 17 novembre n’a donné lieu qu’à 13% de rallongement des temps de parcours (les automobilistes ont clairement évité la capitale ce jour-là), contre 73% le 6 février, jour d’importantes chutes de neige. «Aux heures de pointe, les niveaux de congestion dans les 5 villes les plus embouteillées dépassent souvent les 60%, ce qui signifie qu’un trajet-type effectué aux heures creuses en 30 minutes sera augmenté de 18 minutes à ces heures », précise-t-on chez TomTom.

TomTom intègre 25 villes de France dans son étude (voir le classement PDF figurant en pièce jointe de cet article), pour constater que la situation s’est dégradée l’an dernier dans 15 d’entre elles. Seules Tours, Toulon, Nice et Strasbourg auront vu leur circulation (un peu) se fluidifier. C’est Montpellier qui détient le « record » de congestion 2018, avec un index qui atteint 120% le 28 février, jour d’importantes chutes de neige.

Index de trafic TomTom 2019 (003).pdf

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Bientôt le périph à deux voies et encore plus de camions sur l'A86.

Pour les municipales n'oubliez pas : 7 milliards de dettes à la mairie de Paris. La performance des socialos m'étonnera toujours.

Par

D'après le classement, il vaut mieux vivre à Reims ou Dijon !!!

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Et non mon petit mytho, je fais mes trajets urbains à vélo !

Tu devrais essayer, cela te ferait le plus grand bien. :rs:

Allez, bisou !

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Mais il est certain que la Gs, bien qu'elle soit fort silencieuse, fera toujours plus de bruit que ton Q5 imaginaire. :biggrin:

Par

En réponse à Profil supprimé

Commentaire supprimé.

Merci toyhybridequigueule, vous démontrez une fois de plus qu'a part les insultes vous n'avez aucun argument.

En plus je n'habite pas du tout en ville.

Vous voulez peut-être nous re-parlez de la boîte e-cvt sur une voiture électrique, qu'on rigole encore ?

Par

En réponse à SaxoVTS99

D'après le classement, il vaut mieux vivre à Reims ou Dijon !!!

Non merci. :lol:

Je reste à Bordeaux. :biggrin:

Par

Va falloir arrêter de faire des gosses à un moment non.. ou refaire des routes sinon.. :buzz:

Par

Pas surprenant. En ce qui concerne Bordeaux , cela s'aggrave d'année en année, travaux en continu, traversée du fleuve catastrophique , infrastructures routières sous dimensionnées , bref le lot de toutes les métropoles françaises...

Par

Bordeaux c'est juste risible en fait...

Après avoir fait une pub d'enfer pour te dire que c'est le paradis sur terre...en fait c'est juste horrible comme ville...

Bouchons au taquet...ville congestionné au maximum...(par rapport a sa taille...c pas Paris ni Marseille...)transport en commun a la ramasse

1h20 pour faire 25 bornes... quotidiennement.

La plage en 1h? Dans tes rêves ou alors en hivers ou a 5h du mat' et 23h au retour sinon comptez plutôt 2h30-3h par allé.

La ville est a la rue complet niveau infrastructures, sans parler des travaux quotidien.

Tu m'étonnes que l'autre le Juppé s'est tracé vite fait...il a senti le truc venir.

Pour dire la ville dégringole a la 12e place en qualité de vie :bien:

Par

En réponse à kernel_panic

Bordeaux c'est juste risible en fait...

Après avoir fait une pub d'enfer pour te dire que c'est le paradis sur terre...en fait c'est juste horrible comme ville...

Bouchons au taquet...ville congestionné au maximum...(par rapport a sa taille...c pas Paris ni Marseille...)transport en commun a la ramasse

1h20 pour faire 25 bornes... quotidiennement.

La plage en 1h? Dans tes rêves ou alors en hivers ou a 5h du mat' et 23h au retour sinon comptez plutôt 2h30-3h par allé.

La ville est a la rue complet niveau infrastructures, sans parler des travaux quotidien.

Tu m'étonnes que l'autre le Juppé s'est tracé vite fait...il a senti le truc venir.

Pour dire la ville dégringole a la 12e place en qualité de vie :bien:

Il est vrai qu'il ne faut pas plus de monde à Bordeaux...:oui:

Le tarif des logements devient indécent. :pfff:

Je vais sur la côte une vingtaine de fois par an et à part juillet/août, je met 1h pour aller de la gare Saint Jean à la dune du Pyla.

Temps minimum 45 minutes avec une circulation très fluide et mon record c'est 2h15. (Sinon tabler entre 1h15 et 1h45 en periode estivale, lors de grand week end ensoleillée et si depart aux heures de pointes...)

Après il faut savoir trouver les bons creneaux...:coucou:

En juillet/août, je pars à 22h30/23h d'Arcachon. (1h pour atteindre Bordeaux gare Saint Jean.)

Gare Saint Jean-Hourtin plage peut s'effectuer en 1h30/1h45 en juillet/août.

(Dans le médoc il y a moins de circulation, on est juste ralenti par la vitesse maxi: 80km/h sur de grandes lignes droites...)

Plus concrètement si tu as déjà mis plus de 2h30 pour atteindre la côte à partir de Bordeaux, c'est que tu n'as pas pris le meilleur itinéraire ou n'as pas pris la destination la plus proche...:non:

Si tu vas à Soulac sur Mer ou Mimizan plage à partir de Saint Jean en juillet août, on part sur des bases de 2h/2h30.

D'ici 3ans, l'autoroute A63 devrait passer (Enfin:roll:) a 3 voies dans le sens Bordeaux Arcachon...:tourne:

On devrait gagner 15 minutes en moyenne pour se rendre à Arcachon/Dune du Pilat en période estivale.

Et il passe également à 2×2 voies a l'approche d'Arcachon/Dune du Pyla sur une section de 2/3km d'ici peu...(Encore 4/5 minutes de gagnées lors des pics.)

Bref ! Si vraiment le trajet pour aller sur la côte durait entre 2h30 et 3h...

Je n'irais pas régulièrement.

crois moi ! (Déjà si on prend actuellement 1h30/1h45 c'est pas mal...)

Fait des essais en tapant les destinations sur Google...C'est très précis concernant les temps de trajets.:sol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire