Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Une grande ville anglaise pourrait bannir tous les diesels dès 2021

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

Une grande ville anglaise pourrait bannir tous les diesels dès 2021

Une proposition plutôt radicale de la part du conseil de la ville de Bristol, au Royaume-Uni, qui pourrait interdire tous les diesels d'ici deux ans, et agrandir la zone de faible émission, en taxant tous les véhicules jugés trop polluants (y compris les taxis, bus...).

L'Angleterre est déjà une terre de restrictions en tout genre, avec un taux très élevé de radars automatiques et de "congestion charge" (zone à faible émission, avec péage à l'entrée des villes) en tout genre. Bristol pourrait justement durcir le ton puisque le conseil de la ville a décidé de proposer un amendement visant à interdire les diesels, et tous les diesels, dans Bristol d'ici 2021. Deux ans, c'est court à l'échelle de la vie d'une automobile, surtout pour les usagers qui n'ont pas forcément les moyens de changer régulièrement.

Si le plan est validé, nos confrères d'Autoexpress annoncent que Bristol serait la première ville du Royaume-Uni à bannir totalement le diesel. Un fait rare également de l'autre côté de la Manche puisqu'aucune municipalité n'est allée jusque là (aujourd'hui, en tout cas). Dans les cas les plus restrictifs, ce sont les anciens diesels qui sont interdits, mais les modèles Euro 6 peuvent circuler.

Evidemment, une telle décision soulève des questions : la municipalité interdit les diesels pour des problèmes évidents d'oxydes d'azote et de particules fines, mais quid des moteurs essence récents en injection directe qui n'ont pas de filtres à particules ?

Le diesel semble en tout cas la cible des pouvoirs publics, mais des voix s'élèvent déjà pour dénoncer un projet qui obligerait les conducteurs des véhicules diesels d'emprunter les rares et seules routes qui ne leur sont pas interdites. Cela entraînerait alors d'importants embouteillages… et une pollution à l'échelle locale non négligeable. En clair, ce serait comme déplacer le problème.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je viens d'investir dans une seat leon 3 1.4 essence 150cv. En plus d'être une super voiture, je suis étonné de la conso : entre 6 et 6,5l !!! Sur les mêmes trajets, ma megane 3 diesel de 20cv de moins consommait quasi 6l. Même pas 1l d'écart ! Alors, du moins pour les citadines et les compact, vive l'essence !!!

C'est sur que utilitaire ou ces énormes suv ça doit pas être la même...

Par

Les anglais semblent plus libres en modifications des voitures ?

Donc exit les diesels neufs reprogrammés, défapés, etc ...

Il suffit d'une voiture diesel mal reglée pour réduire à néant les efforts de milliers d'automobilistes.

Par

Les Belges , à Bruxelles , sont plus souples , fin du diesel en 2030 et fin des essences en 2035 .

Par

En réponse à Alx1206

Commentaire supprimé.

Je pense en effet que le mot "acheter" est plus en rapport pour une bagnole que le mot "investir"... Avant la raréfaction du pétrole a venir même les Ferrari ne vont plus être un investissement...

Par

En réponse à HKSF

Commentaire supprimé.

Mais avec les CT qui vont être de plus en plus précis avec les gaz d'échappement ça va devenir de plus en plus difficile.

Pareil il suffira de passer a des niveaux de CT belge pour lesquels les pièces non origines ne donne plus droit au contrôle et c'est plié l'affaire.... Tout le monde n'a pas envie de refaire un swap piece origine/perfo tous les 2 ans a cause du CT. En tout cas moi le premier.

Par

Les politicards qui veulent supprimer le diesel devraient plutôt faire des mesures de pollution...

La presse automobile aussi d'ailleurs ...

Mesures ADAC sur 300 voitures depuis mi 2016

Pour les véhicules Euro6b (97 diesel et 70 essence), les véhicules essence émettent CINQUANTE fois plus de monoxyde de carbone (CO) et de particules en nombre (PN) que les diesel, CINQ fois plus de particules en masse (PM). Par contre les diesel émettent QUINZE fois plus d'oxydes d'Azote … toutes les valeurs sont comptées en mg par km sauf le nombre de particules où c'est en MILLIARDS de particules/km.

Moyenne essence 1854 mg de CO, 23mg de NOx, 2,58mg de particules et 2635 milliards de particules fines par km

Moyenne diesel 36 mg de CO, 338 mg de NOx, 0,49 mg de particules et 53 milliards de particules fines par km

Pour les véhicules Euro6d(-temp) (69 diesel et 78 essence), le véhicules essence émettent 45 fois plus de CO, 10 fois plus de particules en nombre PN et TROIS fois plus de particules en masse PM. Les diesel émettent 4 fois plus d'Oxydes d'azote NOx que les essence tout en étant maintenant à un niveau inférieur au seuil d'homologation des véhicules essence

Moyenne essence 1199 mg de CO, 13 mg de NOx, 0,55mg de particules et 283 milliards de particules (merci le filtre à particules sur les essence & division par DIX par rapport à la norme précédente )

Moyenne diesel 27 mg de CO, 52 mg de NOx (division par 6 par rapport à la norme Euro6b), 0,23 mg de particules et 28 milliards de particules fines/km

En sus les moteurs essence émettent beaucoup plus de particules ultra très fines de taille inférieure à 13 nanomètres, et de particules issus de la recombinaison des effluents secondaires.

Par

Je vais me répéter une fois de plus:

Qui a, aujourd'hui, la nécessité impérieuse d'aller dans un centre ville? Et pour ceux qui vivent dans ces centres ville, ils s'adaptent si leurs choix passés font qu'ils sont bloqués. Il faut arrêter de psychoter, la vie du citoyen ordinaire en France n'est et ne sera pas affectée par de telles mesures. Et au fil des années les choix vont être adaptés en fonction des réelles nécessités.

Par

En réponse à narmer

Les anglais semblent plus libres en modifications des voitures ?

Donc exit les diesels neufs reprogrammés, défapés, etc ...

Il suffit d'une voiture diesel mal reglée pour réduire à néant les efforts de milliers d'automobilistes.

Ils peuvent modifier la puissance des voitures dans une certaine mesure, mais les de-FAP et co sont tout autant interdits qu'ailleurs.

Par

En réponse à GY201

Je vais me répéter une fois de plus:

Qui a, aujourd'hui, la nécessité impérieuse d'aller dans un centre ville? Et pour ceux qui vivent dans ces centres ville, ils s'adaptent si leurs choix passés font qu'ils sont bloqués. Il faut arrêter de psychoter, la vie du citoyen ordinaire en France n'est et ne sera pas affectée par de telles mesures. Et au fil des années les choix vont être adaptés en fonction des réelles nécessités.

Tu as un certain nombre de contraintes auquel j'ai eu à faire :

Transporter une personne très agée chez le notaire, la banque, aller bricoler chez quelqu'un.

Il y a des localisations de services comme hôpitaux et agence régionales, etc.. qui se situent dans ces périmètres.

Dans ce cas, il faut les déplacer.

Bref tout cela peut être résolu, il suffit de payer alors qu'une autorisation temporaire exceptionnelle pourrait résoudre un certain nombre de problèmes. Pour le reste, les magasins, je m'en fous, je n'achèterai pas, ils ne vendront qu'aux bobos.Ces même bobos se font livrer, car trop fainéants pour ce déplacer.

Par

En réponse à ceyal

Les politicards qui veulent supprimer le diesel devraient plutôt faire des mesures de pollution...

La presse automobile aussi d'ailleurs ...

Mesures ADAC sur 300 voitures depuis mi 2016

Pour les véhicules Euro6b (97 diesel et 70 essence), les véhicules essence émettent CINQUANTE fois plus de monoxyde de carbone (CO) et de particules en nombre (PN) que les diesel, CINQ fois plus de particules en masse (PM). Par contre les diesel émettent QUINZE fois plus d'oxydes d'Azote … toutes les valeurs sont comptées en mg par km sauf le nombre de particules où c'est en MILLIARDS de particules/km.

Moyenne essence 1854 mg de CO, 23mg de NOx, 2,58mg de particules et 2635 milliards de particules fines par km

Moyenne diesel 36 mg de CO, 338 mg de NOx, 0,49 mg de particules et 53 milliards de particules fines par km

Pour les véhicules Euro6d(-temp) (69 diesel et 78 essence), le véhicules essence émettent 45 fois plus de CO, 10 fois plus de particules en nombre PN et TROIS fois plus de particules en masse PM. Les diesel émettent 4 fois plus d'Oxydes d'azote NOx que les essence tout en étant maintenant à un niveau inférieur au seuil d'homologation des véhicules essence

Moyenne essence 1199 mg de CO, 13 mg de NOx, 0,55mg de particules et 283 milliards de particules (merci le filtre à particules sur les essence & division par DIX par rapport à la norme précédente )

Moyenne diesel 27 mg de CO, 52 mg de NOx (division par 6 par rapport à la norme Euro6b), 0,23 mg de particules et 28 milliards de particules fines/km

En sus les moteurs essence émettent beaucoup plus de particules ultra très fines de taille inférieure à 13 nanomètres, et de particules issus de la recombinaison des effluents secondaires.

ok super... tout ca pour defendre ton diesel ?? allez dehors le diesel !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire