Traditionnellement le Salon de Genève est réputé pour sa débauche de prototypes. Que ceux-ci soient l’œuvre des constructeurs, de designers célèbres ou d’écoles de design, ils valent tous le détour. L’édition 1996 du salon genevois ne fait pas exception à la règle et les concept-cars y pullulent. Sur le stand Renault, l’un d’entre eux attire le regard. Il est l’évocation moderne de la célèbre 4CV et répond au doux nom de Fiftie.


Dossiers concept-cars : florilège des projets classés sans suite
C’est pour fêter le cinquantième anniversaire de la présentation de la 4CV (présentation au Salon de l’auto 46, commercialisation en 1947), que les designers de l’équipe de Patrick le Quément ont créé cette auto. Une voiture à deux places qui affiche le look de la 4CV de 1946 avec ses  moustaches à l’avant, son capot rebondi, ses aérations dans les ailes à l’arrière, son habillage intérieur basique en coton, lino, rotin, lin… L’évocation de la 4CV s’arrête là, car la Fiftie est une voiture moderne avec une plateforme en aluminium (empruntée au Spider), une structure en carbone, une peau de Kevlar. Sous son capot, on trouve un nouveau moteur quatre cylindres 1.2 de 60 ch (couplé à une boîte robotisée) en position centrale arrière. Il équipera ensuite les Twingo et Clio.
Dossiers concept-cars : florilège des projets classés sans suite
Pour trouver plus facilement une bonne position de conduite, comme les sièges sont fixes, l’ensemble pédalier, volant, tableau de bord, coulisse électriquement pour s’adapter à la taille du conducteur. Un écran multifonctions gère, la chaine hifi, le chauffage, la climatisation, l’aide à la conduite, le téléphone… Découvrable, la Fiftie dispose d’un toit constitué de quatre lamelles escamotables  (grâce à un moteur électrique) sous la lunette arrière. Dans le coffre à bagages (à l’avant), clin d’œil à l’après-guerre, on trouve un panier de pique-nique en rotin.
Dés le début, le staff Renault est très clair. Il s’agit pour la marque de célébrer la 4CV, il n’y aura pas de production en série. La Fiftie restera unique. Tandis que la marque française annonce cela,  à quelques mètres du stand Renault sur le stand Volkswagen, la marque allemande présente une nouvelle fois son Concept 1 (qu’elle ballade depuis 1994 sur des salons). Elle vient juste d’annoncer que le futur modèle de série inspiré de ce prototype portera le nom de New Beetle !