Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

80 ou 90 km/h sur les départementales : les Français sont perdus

80 ou 90 km/h sur les départementales : les Français sont perdus

Avec le retour des 90 km/h sur certaines routes, près de 8 Français sur 10 disent avoir des doutes sur les limitations de vitesse des départementales.

Dans quelques jours, la limitation à 80 km/h sur les départementales va déjà fêter ses 3 ans. Mais cette règle n'est plus la norme ! Après la fronde des gilets jaunes et la colère des élus locaux, agacés de se voir reprocher une mesure passée en force par Édouard Philippe, alors Premier Ministre, Emmanuel Macron avait lâché du lest.

L'astuce pour éviter un rétropédalage, symbole de désaveu : laisser en vigueur les 80 km/h mais permettre aux départements qui le souhaitent de revenir à 90 km/h sur les axes qu'ils jugent moins dangereux. Certains élus, notamment dans l'opposition de droite et les départements les plus ruraux, se sont rapidement emparés de cette mesure intégrée à la loi mobilité, entrée en vigueur dans les derniers jours de 2019. La Haute-Marne ouvrait le bal dès le début de janvier 2020.

Depuis, les retours aux 90 km/h se sont enchaînés. Un an et demi après, une trentaine de départements ont remis en vigueur cette limitation. Ce qui crée une France à deux vitesses sur les départementales ! Ajoutez à cela le fait que les départements qui ont remis en place les 90 km/h de manière uniforme sur l'ensemble de leur territoire sont rares (il y a l'Allier, la Corrèze, la Creuse et le Cantal). L'immense majorité a suivi les recommandations du gouvernement et de la Sécurité Routière en ressortant les panneaux 90 sur les principaux axes structurants.

De quoi renforcer la valse des panneaux et créer la confusion. D'ailleurs, selon une étude réalisée par Coyote, spécialiste des alertes aux conducteurs, 8 Français sur 10 déclarent avoir des doutes concernant la limitation de vitesse à 80 ou 90 km/h en fonction des départements (39 % régulièrement, 40 % de temps en temps et 14 % jamais) !

Prudence donc si cet été vous partez en vacances avec votre voiture et que vous allez prendre le réseau secondaire. Assurément, vous passerez d'une route limitée à 80 à une route limitée à 90 km/h, d'un département qui est entièrement revenu à 90 à un qui veut rester à 80… Coyote promet de son côté des informations fiables, remises à jour constamment. Pour éviter de vous faire piéger cet été, l'entreprise propose de tester gratuitement pendant 30 jours son application mobile. Un bon plan pour ne pas trouver un PV dans la boîte aux lettres au retour de la plage.

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire