Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

À partir de quand votre marque favorite ne vendra que des voitures électriques ?

À partir de quand votre marque favorite ne vendra que des voitures électriques ?

En Europe, l'électrique sera bientôt automatique ! Mais les marques n'ont pas toutes le même calendrier pour la bascule.

La question n'est plus de savoir si un constructeur va devenir électrique, question que nous avions posée en début d'année, mais de savoir quand il le sera. En Europe, la bascule du thermique vers l'électrique est inéluctable, l'Union comptant interdire la vente des véhicules neufs avec un moteur thermique (même pour les hybrides) dès 2035. Une échéance très proche à l'échelle industrielle, encore plus pour l'automobile, où le cycle de vie moyen d'une voiture s'étire sur sept ans. En clair, dans deux générations, il ne faudra que de l'électrique !

Les constructeurs ont bien sûr senti le vent tourner et n'ont pas attendu l'annonce de l'Europe, faite l'été dernier, pour se pencher sur l'électrique. La plupart s'y sont mis d'ailleurs pour répondre à une demande de la clientèle, qui ne cesse d'augmenter. En France, l'électrique a représenté 8,5 % des immatriculations de janvier à septembre 2021 !

Les marques savent maintenant qu'il faut accélérer la cadence pour convertir petit à petit leur gamme. Le rythme des lancements de nouveaux modèles électriques va être accéléré avec l'arrivée des bases dédiées. Après plusieurs années pour leur conception, elles sont enfin prêtes.

Exemple chez Renault : si le Losange a mis du temps avant de lancer un modèle familial électrique au-dessus de la Zoé, c'est parce qu'il a attendu de finaliser sa plate-forme modulaire dédiée, la CMF-EV, partagée avec Nissan. Les alliés vont désormais multiplier les carrosseries sur cette plate-forme. Volkswagen a mis au point la MEB, qui sert déjà aux VW ID.3, ID.4 et ID.6 (modèle chinois), Skoda Enyaq, Audi Q4… Stellantis a un ambitieux programme, avec la mise en chantier de quatre plates-formes pour l'électrique, afin de couvrir tous les segments, de la petite citadine à l'énorme pick-up.

Si pour l'instant, les modèles électriques cohabitent le plus souvent avec un équivalent thermique, ils vont ensuite prendre leur place. Porsche a ainsi prévu d'arrêter en 2024 son Macan essence pour ne garder que le modèle électrique, lancé dans quelques mois.

Pour la plupart des marques, la bascule vers l'électrique va donc se faire par étapes. Avec sur le chemin vers le tout électrique une première date clé, celle où les nouveaux modèles ne sont plus que des électriques. Pour Audi, ce sera en 2026. Et pour DS, ce sera dès 2024 !

Certains arriveront au bout de ce chemin plus vite que d'autres. Si pour Ford et Volvo, la bascule totale est prévue en 2030, Opel vise 2028. Pour Alfa Romeo, ce sera 2027. D'autres vont même aller plus vite. Alpine deviendra ainsi tout électrique dès 2024. Mais il est plus facile de faire cette transformation quand on a une gamme limitée ! Smart a d'ailleurs été précurseur, en devenant électrique dès 2019. Il avait ainsi gommé de l'offre des Fortwo et Forfour les blocs essence. Pour Jaguar, ce sera 2025. Une révolution express, puisque c'est dans seulement quatre ans, alors que le label ne propose que l'I-Pace pour le moment. Le nouveau patron français du félin a pris cette décision radicale pour relancer un label en perte de vitesse. Un véritable électrochoc !

Le calendrier de conversion au tout électrique

Année de passage au tout électrique en Europe, avec les marques qui ont fait une annonce officielle.

2024 Alpine, Abarth
2025 Jaguar
2026 Lancia
2027 Alfa Romeo
2028 Opel
2030 Bentley, Cupra, Fiat, Ford, Mini, Mercedes, Rolls Royce, Volvo
2033 Audi
2035 Hyundai, Volkswagen

 

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire