Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Allemagne : limiter la vitesse sur autoroute pour réduire le CO2 (maj)

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

, mis à jour

Allemagne : limiter la vitesse sur autoroute pour réduire le CO2 (maj)

L'instauration d'une limitation de vitesse sur l'autoroute en Allemagne permettrait de réduire facilement les rejets de CO2. Trois études différentes se rejoignent sur le sujet, avec des valeurs similaires. Et l'une d'elles vient de l'ADAC, l'association des automobilistes allemands.

Mise à jour 18h00 : le Bundesrat a rendu son verdict. La Haute chambre allemande a voté contre l'instauration d'une limitation à 130 km/h sur les autoroutes. Mais le débat n'est pas fini : il pourra désormais être remis sur table à n'importe quel moment et sans limite de temps ni de tentatives. Le ministre des Transports, favorable à la vitesse libre, a par ailleurs précisé que les panneaux d'affichage numérique pour les autoroutes seraient plus intensivement utilisés pour limiter ponctuellement la vitesse en fonction des conditions (météo, circulation).

 

Petit à petit, l'argument "écologie" fait son chemin dans les débats sur l'instauration d'une limitation de vitesse sur autoroute en Allemagne. Et à l'occasion de la Saint Valentin, les parlementaires du Bundesrat (chambre Haute allemande du pouvoir) vont débattre sur plusieurs propositions de lois pour le Code de la route... dont la fameuse limitation à 130 km/h sur l'autoroute, sous la pression de plus en plus grande des opposants à la vitesse libre.

Mais l'argument sécuritaire n'est plus seul. L'écologie pourrait convaincre, dans un pays qui se cherche un peu au niveau environnemental (l'Allemagne vient d'ouvrir une énorme centrale à charbon). Une première étude, datant de la fin des années 90, estimait à "2 à 3 millions de tonnes de CO2 par an" la réduction possible grâce à l'instauration d'une limitation de vitesse.

Une valeur confirmée par une seconde étude en 2018 et par une troisième faite par l'ADAC elle-même (association des automobilistes français), qui a récemment changé de position. Elle se déclare en effet neutre, désormais, dans un débat où elle a longtemps porté la liberté de la vitesse.

Ces 2 millions de tonnes sont à mettre en parallèle des 168 millions de tonnes annuelles de CO2 dues aux transports en Allemagne. C'est peu, mais c'est un gain supérieur au pourcent avec facilité ! Et selon d'après certains spécialistes, il y aurait un double effet : l'arrêt de la vitesse illimitée permettrait de réduire (un peu) les ventes de gros véhicules (lourds/puissants), qui ont le plus gros impact sur les rejets de CO2. Un avis qui n'est pas partagé par tous, puisque certains mettent en avant l'exemple Suisse, où les autoroutes sont limitées à 120 km/h, où les amendes sont très salées, mais où les véhicules haut de gamme (allemands...) se vendent encore plus facilement. Le débat s'annonce donc aujourd'hui complexe au Bundesrat.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (167)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Là-bas comme chez nous, on notera qu'une fois encore la seule réponse des politiques est de raboter encore des libertés individuelles au nom de l'écologie.

On notera également la difficulté que représente la production d'électricité dans ce pays qui a décidé d'essayer de se passer de l'énergie nucléaire.

Par

Les allemands accélèrent et freinent fort, bien plus qu'en France, au delà des limitations, il y a une diff culturelle dans la façon de rouler.

Par

En réponse à Prunusgris

Les allemands accélèrent et freinent fort, bien plus qu'en France, au delà des limitations, il y a une diff culturelle dans la façon de rouler.

perso j'évite de freiner au maximum. ce n'est pas au nom de l'écologie mais d'économiser les freins et de gagner en consommation. par contre j’accélère dynamiquement. mais il y a à gagner sur les pneus là.

Par

En réponse à Rider 01736

perso j'évite de freiner au maximum. ce n'est pas au nom de l'écologie mais d'économiser les freins et de gagner en consommation. par contre j’accélère dynamiquement. mais il y a à gagner sur les pneus là.

c'etait de l'humour ?

Sinon, sérieusement cette fois, avec un VE , j'ai la conduite dont vous parler.

A savoir accélération franche pour se détacher de la masse des caisses du siècle dernier et de leur nuage de pollution mourde et immonde.

Et au ralentissement, quasiment jamais de freinage aux disques, sauf dans les cas rares d'urgence (queue de poisson, freinage brusque devant etc...)

Du coup effectivement, ma Tesla qui ne pollue déjà quasiment pas, pollue encore moins (des dizaines de fois moins que TOUTES les bagnoles à carburants lentes et scotchées au bitume agglutinées dans leurs pollutions, à chaque démarrage)

Par

"Mais l'argument sécuritaire n'est plus seul. L'écologie pourrait convaincre, dans un pays qui se cherche un peu au niveau environnemental (l'Allemagne vient d'ouvrir une énorme centrale à charbon)."

Le "modèle allemand" tant cité en référence a fait long feu....Un faible taux de chômage dù en partie à la démographie, des milliards engrangés mais pas pour l'entretien des infrastructures mais plutôt pour permettre aux banques de faire des "placements" hasardeux....:bah:

Par

En réponse à Rider 01736

perso j'évite de freiner au maximum. ce n'est pas au nom de l'écologie mais d'économiser les freins et de gagner en consommation. par contre j’accélère dynamiquement. mais il y a à gagner sur les pneus là.

Généralement, écologie et économie ça rime en automobile ;).

Par

C'est une très mauvaise qui va tuer la voiture allemande, l'économie allemande, BMW, Porsche, tous ces très nombreux préparateurs allemands ( citons, entre autres, Abt, Alpina, Brabus, Carlsson, Hartge, Irmscher, Mansory, MTM, Oettinger, RUF ), le tourisme allemand, parce que pour un étranger, pourquoi, pour arriver au même endroit, prendre les autoroutes allemandes plutôt que les gratuites, elles aussi, autoroutes belges?

En plus, en 1986, l'opposition socialiste avait réclamé le retour de la limitation de vitesse sur les autoroutes ouest-allemandes. Helmut Kohl a fait faire des études par le très sérieux et indépendant TÜv. Le TÜv a démontré que limiter la vitesse n'apportait aucun gain contre la pollution. Fort des études du TÜv, Helmut Kohl a maintenu, sauvegardé, sauvé la liberté de vitesse sur les autoroutes ouest-allemandes, et en réunifiant l'Allemagne, l'a étendu à l'Est de l'Allemagne, et a imposé à l'Europe le sans plomb, ce qui a fait les affaires des constructeurs automobiles allemands

Par

Une des choses que l'on peut apprécier en Allemagne ce sont les contrôles policiers surtout en ce qui concerne les vitesses contrairement à ce que beaucoup pensent et surtout les distances de sécurité (50m entre poids lourds plus respecté qu'en France).

Il est évident que pour une grande majorité de véhicules appuyer "à plus de 130" augmente de manière trés sensible la consommation et ......la pollution.

Par

En réponse à A200T

c'etait de l'humour ?

Sinon, sérieusement cette fois, avec un VE , j'ai la conduite dont vous parler.

A savoir accélération franche pour se détacher de la masse des caisses du siècle dernier et de leur nuage de pollution mourde et immonde.

Et au ralentissement, quasiment jamais de freinage aux disques, sauf dans les cas rares d'urgence (queue de poisson, freinage brusque devant etc...)

Du coup effectivement, ma Tesla qui ne pollue déjà quasiment pas, pollue encore moins (des dizaines de fois moins que TOUTES les bagnoles à carburants lentes et scotchées au bitume agglutinées dans leurs pollutions, à chaque démarrage)

C'est vrai qu'un VE est vertueux de sa fabrication, à l'extraction des minerais et jusqu'à sa mise au rebus/recyclage des batteries. :brosse:

Et ta Tesla se fait bien poutrer après quelques mètres parcourus contre des véhicules de puissance équivalente, je te laisse chercher sur le web les comparos.

Il est vrai aussi que l'électricité ne pollue pas du tout.:blague:

Entre les pros voitures à énergie fossile qui ne souhaite pas changer et les pros VE qui pense faire partie du futur, on se marre bien ici. :fresh:

Par

qui pensent *

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire