Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Aston Martin détaille son V6

Aston Martin dévoile les détails sur son tout nouveau V6, qui sera d'abord utilisé dans la supercar Valhala, puis décliné sur des modèles plus "grand public". Hybride, ou pas, ce moteur, développé en interne, promet une grande flexibilité.

Aston Martin détaille son V6

Le tout nouveau moteur Aston Martin, développé en interne (et pas pioché chez le partenaire Mercedes AMG), se montre enfin. La marque anglaise nous donne les détails sur ce bloc qui se retrouvera dans un premier temps sous le capot de la supercar à moteur central, la Valhalla. Le six cylindres sera associé à deux turbos et surtout une hybridation. Aston Martin annonce un moteur à moins de 200 kg, avec ses accessoires et turbos. Un bloc très compact, avec les turbos logés au centre du moteur (et pas autour, au niveau des collecteurs d'échappement).

Ce moteur sera le "plus puissant du catalogue Aston Martin" lors de son lancement. Il devrait dépasser les 1000 ch sur la Valhalla, avant d'être décliné en d'autres versions hybrides sur des modèles plus accessibles chez Aston Martin, et bien moins puissants. 

Il est en effet logique de voir Aston Martin rentabiliser au maximum ce moteur à l'avenir, mais la question est de savoir s'il remplacera notamment le V8 AMG, ou bien si les deux cohabiteront au catalogue. Avec l'arrivée du milliardaire Lawrence Stroll au capital, il semble clair qu'Aston Martin se donne les moyens de gagner en indépendance sur le plan technique. 

SPONSORISE

Actualité Aston Martin

Toute l'actualité

Forum Aston Martin

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils feraient mieux de garder le V8 AMG, il va parfaitement à la Vantage, cette voiture est incroyable.

En V6 c'est bien moins intéressant, et en hybride j'en parle même pas beurk

Par

Faut pas non plus voir Lawrence Stroll comme le sauveur absolu de la marque.

C'est un "petit" milliardaire avec "seulement" 2.7 milliards de fortune (et avec la crise actuelle, ça peut vite fondre comme neige au soleil).

Bref, le gars a de l'argent mais il a pas non plus une force de frappe gigantesque (et surement pas envie de coller la totalité de sa fortune dans un constructeur automobile).

Bref, les pertes d'un constructeur automobile peuvent vite s'emballer (Aston Martin a perdu $133m en 2019) ... encore plus quand on veut se la jouer "motoriste" alors qu'on est un nain sur le marché.

Une erreur de conception et ton super "moteur maison" peut se trainer une réputation catastrophique foutant en l'air toutes tes dépenses de R&D, tes ventes, ...

Aston Martin devrait grandement garder le V8 AMG.

Par

En réponse à MetallicGrey

Ils feraient mieux de garder le V8 AMG, il va parfaitement à la Vantage, cette voiture est incroyable.

En V6 c'est bien moins intéressant, et en hybride j'en parle même pas beurk

Toute la question est de savoir combine cela coûte au constructeur anglais d'utiliser le V8 AMG. S'ils font leur propre moteur, c'est parce que c'est + intéressant, je suppose. Notez aussi qu'un V6 est 25 % moins lourd (min.) qu'un V8.

AMG est un motoriste fabuleux mais Aston Martin n'est pas mal non plus. Le 6 en ligne des DB4, 5 et 6 est toujours merveilleux (325 CV et + de 40 mkg pour 4,0 l à la fin des années 60). Et n'oublions pas leur V12 atmo qui a connu une incroyable capacité de développement sur toute sa carrière (de 420 à 600 CV). Un moteur (qui n'est pas le simple assemblage de 2 V6 Ford comme on le dit souvent) ayant une sonorité de folie (sur une Vantage Zagato, par ex., sa tessiture est encore + dingue que celle des V12 Ferrari et Lambo).

Je suis content qu'Aston reprenne la main et développe sa propre unité (thermique + électrique).

Par

En réponse à charly177

Toute la question est de savoir combine cela coûte au constructeur anglais d'utiliser le V8 AMG. S'ils font leur propre moteur, c'est parce que c'est + intéressant, je suppose. Notez aussi qu'un V6 est 25 % moins lourd (min.) qu'un V8.

AMG est un motoriste fabuleux mais Aston Martin n'est pas mal non plus. Le 6 en ligne des DB4, 5 et 6 est toujours merveilleux (325 CV et + de 40 mkg pour 4,0 l à la fin des années 60). Et n'oublions pas leur V12 atmo qui a connu une incroyable capacité de développement sur toute sa carrière (de 420 à 600 CV). Un moteur (qui n'est pas le simple assemblage de 2 V6 Ford comme on le dit souvent) ayant une sonorité de folie (sur une Vantage Zagato, par ex., sa tessiture est encore + dingue que celle des V12 Ferrari et Lambo).

Je suis content qu'Aston reprenne la main et développe sa propre unité (thermique + électrique).

Ce n'est pas mon avis

Je suis attaché au V8 et la question du poids ne m'importe pas, une AM n'est pas faite pour faire des temps sur un circuit, mais a vocation à être une GT de classe supérieur.

Des batteries n'ont pas leur place ici, on veut une mécanique noble. De plus niveau fiabilité on connait les anglaises

Les voitures que tu cites en 6 en ligne c'est une autre époque, et le downsizing ambiant me fatigue. A quoi bon payer cette somme pour avoir autant de cylindres qu'une M4 ?. J'ai une vision traditionnelle du plaisir automobile et une voiture high tech ne m'intéresse pas.

Le son d'un V8 est irremplaçable, surtout un AMG

Par

En réponse à Aznog

Faut pas non plus voir Lawrence Stroll comme le sauveur absolu de la marque.

C'est un "petit" milliardaire avec "seulement" 2.7 milliards de fortune (et avec la crise actuelle, ça peut vite fondre comme neige au soleil).

Bref, le gars a de l'argent mais il a pas non plus une force de frappe gigantesque (et surement pas envie de coller la totalité de sa fortune dans un constructeur automobile).

Bref, les pertes d'un constructeur automobile peuvent vite s'emballer (Aston Martin a perdu $133m en 2019) ... encore plus quand on veut se la jouer "motoriste" alors qu'on est un nain sur le marché.

Une erreur de conception et ton super "moteur maison" peut se trainer une réputation catastrophique foutant en l'air toutes tes dépenses de R&D, tes ventes, ...

Aston Martin devrait grandement garder le V8 AMG.

Le V12 atmo c'était la plus belle période d'Aston. Je suis un grand fan de la Vanquish et Vantage V12. Dans la gamme actuelle je n'aime que la Vantage. Je trouve la DBS raté le design est bien moins beau, surtout l'arrière (me fait penser aux phares du Cayenne beurk) et les 2 turbos greffés ça retire tout le charme. Alors certes c'est plus efficace mais c'est pas le point d'une Aston Martin

Par

En réponse à MetallicGrey

Le V12 atmo c'était la plus belle période d'Aston. Je suis un grand fan de la Vanquish et Vantage V12. Dans la gamme actuelle je n'aime que la Vantage. Je trouve la DBS raté le design est bien moins beau, surtout l'arrière (me fait penser aux phares du Cayenne beurk) et les 2 turbos greffés ça retire tout le charme. Alors certes c'est plus efficace mais c'est pas le point d'une Aston Martin

Elle est belle la pignole sur la noblesse mécanique mais il faut garder à l'esprit le côté économique ...

Entre 2016 et 2018, AM a quasi doublé le nombre de ses ventes ... après avoir taillé dans les effectifs en 2015 et même en doublant les ventes, elle accumule toujours les pertes.

Pour la blague, même avec ces augmentations, il se vend entre 80 et 90 AM par an en France.

Bref, AM a retrouvé un peu de cash avec son introduction en bourse et l'arrivée de Lawrence Stroll mais ce n'est pas non plus une division marketing / prestige (genre Bugatti) adossée à un grand groupe qui peut se permettre de vivre en entassant les pertes.

Par

c'est la plus grosse connerie jamais faites par Aston que de payer pour un moteur amg... ça n'a rien d'élégant ,comme se veut la firme anglaise,et pour moi ça ne fait qu'une mauvaise image... vivement que les choses rentre dans l'ordre et j'espère pour eux que le redressement se poursuive.

Par

@ MettallicGrey

Ce que je deplore, personnellement, c'est la volonté d'Aston (Andy Palmer) de déveloper une gamme de sportives à moteur central, plutôt que des GT à moteur avant. La confrontation avec Ferrari et Mc Laren sera terrible.

L'arrivée du V6 est dictée par ce "nouveau paradigme" Aston. Le dessin d'Adrian Newey, pour la nouvelle supercar ne laisse que peu d'espace interne parce que il a prévu toute une circulation (forcée) d'air à l'avant et à l'arrière. Il ne demeurre que la place pour un V6 du côté thermique de la "power unit". C'est aussi le peu de place qui dicte l'emplacement des turbos (au centre et non sur les côté).

Moi aussi, j'aime les V8 "bio". Une V8 Vantage S, par exemple. Moins puissante qu'une Mercedes AMG GT mais déjà franchement canaille et très extravertie. Une vieille Mustang avec le 289 Ci me plait aussi… Une Corvette, etc.

Par

J’ai un peu de mal à comprendre la pertinence de ce nouveau V6 pour une si faible production potentielle sachant que Mercedes, toujours actionnaire ( 5% je pense ) a un 6L très réussi et d’ailleurs disponible sur l’AMG GT 4 portes.

Depuis son introduction en bourse il y a 18 mois, le cours a chuté de 80 % (!!), la société est très mal classée ce qui lui complique l’accès à des crédits, et les ventes en chute libre depuis des mois ( échec de Vantage, déception pour DB11 ) sont en réalité pires en réalité car nombre de voitures neuves ou quasi sont immatriculées au nom de la concession qui les bradent ensuite pour les écouler.

Par

En réponse à MetallicGrey

Le V12 atmo c'était la plus belle période d'Aston. Je suis un grand fan de la Vanquish et Vantage V12. Dans la gamme actuelle je n'aime que la Vantage. Je trouve la DBS raté le design est bien moins beau, surtout l'arrière (me fait penser aux phares du Cayenne beurk) et les 2 turbos greffés ça retire tout le charme. Alors certes c'est plus efficace mais c'est pas le point d'une Aston Martin

Je pense exactement le contraire : Vantage ratée ( qui se vend très mal) et DBS pas mal.

Cette dernière, malgré son prix très élevé ( + 350 K€ !) s’est vendue l’an passé à plus de 1000 exemplaires soit même davantage que la Ferrari V12 directement concurrente.

C’est la seule qui dans son créneau se vend bien !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire