Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Carburant, péages, radars...: comment préserver votre budget vacances

Dans Pratique / Budget

Pierre-Olivier Marie

A quelques jours du grand chassé-croisé estival, voici les conseils Caradisiac pour ne pas engloutir la moitié du budget vacances dans vos déplacements en voiture.

Carburant, péages, radars...: comment préserver votre budget vacances

Il y aura beaucoup, beaucoup de monde le week-end prochain sur les routes à l’occasion du grand chassé-croisé entre juilletistes et aoutiens.

Au programme pour une grande partie des 80% de français qui utiliseront leur voiture pour partir en congés, des embouteillages sous le cagnard, du monde aux pompes à carburant, et des sandwiches hors de prix dans les stations-services où le petit dernier ne manquera pas d’oublier son doudou.

De véritables moments de bonheur en perspective, avec un budget vacances déjà passablement rogné au terme de dix heures de trajet. La remise de 0,10 € par litre accordée par Total sur ses stations d’autoroute jusqu’à la fin de l’été n’y pourra pas grand-chose, hélas.

Il reste pourtant possible de « sauver les meubles » moyennant quelques efforts.

Côté carburant, s’offre bien sûr la possibilité de sortir de l’autoroute pour trouver des stations de supermarché à proximité. Le réseau Leclerc vendra l’essence à prix coûtant du 28 au 30 juillet dans ses 696 stations-services, que vous pouvez notamment géolocaliser grâce l’appli smartphone de l’enseigne.

Casino, lui, poursuit jusqu’à la fin août son opération « 0,85 €/l » en remboursant la différence entre ce tarif et le prix à la pompe sous la forme de bons d’achats. Toujours ça de pris !

Mais une autre solution pour réduire l’addition se situe au niveau de pied droit : roulez moins vite, tout simplement!

Ainsi que des tests Caradisiac l’ont démontré par le passé, le fait de rouler à 120 km/h au lieu de 130 permet d’abaisser de 14% la consommation sur une berline compacte diesel (de 5,5 à 4,7 l/100 km). Et sur une voiture essence, le gain sera plus important encore.

Largement de quoi se consoler de perdre plus ou moins 4 minutes par tranche de 100 km, à plus forte raison sur un trajet où les ralentissements seront de toute façon très nombreux et où il est illusoire d’espérer tenir une vitesse moyenne.

Ce faisant, vous réduirez aussi le risque de récolter une amende de 45 € santionnant les petits excès de vitesse (moins de 20 km/h) sur autoroute.

Au passage, veillez à vérifier la pression de vos pneumatiques. Selon une récente étude menée par Bridgestone, un tiers d'entre nous n'augmente pas la pression en cas de surcharge. Or, un défaut de 0,5 bar de pression, c’est-à-dire pas grand-chose quand on se contente d'un simple contrôle visuel, entraine 2,4% de surconsommation.

Côté péages, rappelons que plusieurs sociétés d’autoroute (les réseaux Sanef, Vinci Autoroutes et APRR) accordent un crédit de 10% aux détenteurs de chèques-vacances - et de badges de télépéage - sur une période comprise entre le 14 juillet et le 15 septembre.

Pour en profiter, il faut créditer son compte télépéage avec ses chèques vacances, jusqu’à un montant de 250 € qui ouvre donc la voie à des remises allant jusqu’à 25 €.

Pour ce faire, il convient de se connecter à l’espace client de son opérateur de télépéage et d’y indiquer le numéro et le montant des chèques-vacances, que l’on envoie ensuite par voie postale accompagnés du bordereau de déclaration de versement en ligne. Un brin fastidieux, certes, mais de quoi là encore préserver quelques euros sur le budget familial.

Et c’est ainsi que, grâce à votre site d’info totalement gratuit, vous vous apprêtez à économiser plusieurs dizaines d’euros sur votre budget vacances. Profitez en bien, surtout !

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire