Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Commentaires - Classement 2013 Ademe des voitures les moins polluantes : la Renault Clio Energy et la Toyota Yaris en tête

Aurélien Garciau

Classement 2013 Ademe des voitures les moins polluantes : la Renault Clio Energy et la Toyota Yaris en tête

Déposer un commentaire

Par

D'un autre côté les consommations en hybrides sont totalement bidons..

Par Anonyme

depuis quand le co2 est un polluant ?

ils auraient pris en compte les métaux lourds rejetés par les catalyseurs ,les oxydes d'azote , et les hydrocarbures imbrulés le résultat n'aurait pas été le même...

mais bon on ne peut pas attendre beaucoup d'une organisation partisane créée par l'état Français ... qui désigne ? des voitures diesel ? fabriquées en France ?

je suis paranoïaque ? théorie du complot ?

Par

il parait que la version 83 grammes de la clio 4 dci est lymphatique comme pas possible par rapport a la version normal (90 grammes)

donc si etre écologiquement "responsable" c'est se trainer...non merci ! :langue:

Par Anonyme

Par mekinsy le 24 Avril 2013 à 18h19

peut être mais ce sont pas des moteurs sportifs donc on s'en branle que tu mette 3 secondes de plus en reprise en 6e...

Par

anonyme de 17h59...le CO2 est responsable du réchauffement climatique, c'est le seul polluant qui pose problème a l'échelle planétaire ( j'invente rien ce sont les scientifiques qui le disent ) et de manière unanime fait rare dans la communauté.. :bah:

Par

anonyme de 18h26... sachant que déja a la base tu mets une plomb alors si tu rajoutes 3 secondes ( ca doit etre un peu pres ca en effet ) ta plus qu'a descendre de la voiture et pousser )

et tu sais ou je vois que d'en avoir un minimum sous le capot c'est quand meme important ? ben tout simplement quand tu vois la difficulté que le gars a s'inserer sur une voie express (limité a 110) et si pour les camions ca posent pas de probleme car les gars sont habitués...le touriste du dimanche soit s'incruste a 70/80 et fait chier tout le monde...soit CARRéMENT il s'arréte ! et la c'est beaucoup plus embétant vois tu...peut étre que tu n'as jamais vue ca de ta vie mais moi je le constate trop souvent.. :sol:

soit AWARE mon cher anonyme...ouvre les yeux...et tu constateras a quel point nous sommes dans une société a coté de la plaque

bon ceci dit je vais pas trop l'écrire car on va nous limiter les voies express a 90... :buzz:

Par Anonyme

En réponse à mekinsy

anonyme de 17h59...le CO2 est responsable du réchauffement climatique, c'est le seul polluant qui pose problème a l'échelle planétaire ( j'invente rien ce sont les scientifiques qui le disent ) et de manière unanime fait rare dans la communauté.. :bah:

   

un gaz a effet de serre n'est pas forcément polluant ...

le co2 est un gaz a effet de serre mais il n'est pas polluant alors que les oxydes d'azote sont de puissants gaz a effet de serre (le N2o par exemple a un potentiel de réchauffement global après 100 ans passé dans l'atmosphère qui est 298 fois plus important que le co2 ...) et aussi des produits toxiques le N02 par exemple est 40 fois plus toxique que le monoxyde de carbone...

il y a 600 ans la majorité des scientifiques disaient que la terre est plate , que le sang ne circule pas dans le corps humain etc etc

Par

je ne suis pas un scientifique désolé...je suis seulement abonné a "sciences et vie" (tu connais peut etre) depuis 15ans...donc je ne fais que rapporter ce que j'ai lu.. :fleur:

Par

les oxydes d'azotes sont responsables du trou de la couche d'ozone et sont bien entendus tout aussi dangereux que le co2 (pour ma part je trouve le soleil tres agréssif ces dernières années mais bon tout le monde trouve ca normal apparemment )...donc c'est pas moi qui dirait le contraire...pour ce qui est du plus dangereux...la je sais pas.. :tourne:

Par §wal277vm

Le Co2 n'est pas un polluant...C'est vrai les plantes en ont un besoin vital. Ceci étant c'est sa concentration dans l'atmosphere qui est problematique pour l'effet de serre

MAIS il n'il n'est pas le seul. Le Méthane (flatulences voir GNV pour rester dans le domaine auto)est 20 fois pire que le Co2 et lui on le laisse filer. C'est con à dire mais le Méthane vaut mieux le bruler comme carburant

Par

Le CO2 est proportionnel à la consommation. Une voiture qui rejette beaucoup de CO2 consomme beaucoup et est donc considérée comme polluante.

Seulement il faut savoir de quel polluants on parle et surtout dans quelles conditions sont réalisés les tests de rejets.

Que peut on en déduire quand une hybride démarre le test avec ses batteries chargées ? ou lorsque le test demande d'accélèrer de 0 à 50Km/h en 25secondes pour simuler je ne sais quel profil de conduite ? On se dit que vraiment on nous prends pour des gogos.

Mais bon si c'est un argument de vente tous les clients et constructeurs s'y plient. Et en plus ça sert de base au calcul des émissions moyennes du parc vendu par les constructeurs, du coup on a pas fini d'en entendre parler...

Par

En réponse à §wal277vm

Le Co2 n'est pas un polluant...C'est vrai les plantes en ont un besoin vital. Ceci étant c'est sa concentration dans l'atmosphere qui est problematique pour l'effet de serre

MAIS il n'il n'est pas le seul. Le Méthane (flatulences voir GNV pour rester dans le domaine auto)est 20 fois pire que le Co2 et lui on le laisse filer. C'est con à dire mais le Méthane vaut mieux le bruler comme carburant

   

ben oui le methane est un gros problème également et les vaches avec leurs quatre intestins nous en infligent une bonne dose ! INTERDISONS AUX VACHES DE PéTER ! :buzz:

Par Anonyme

arrêtons de manger de la vache

et mangeons du cheval :lol:

Par §wal277vm

En réponse à mekinsy

ben oui le methane est un gros problème également et les vaches avec leurs quatre intestins nous en infligent une bonne dose ! INTERDISONS AUX VACHES DE PéTER ! :buzz:

   

:coolfuck:

je voulais juste attirer l'attention sur le fait que le méthane est moins "polluant" une fois bruler dans un moteur:ange:

Par Anonyme

En réponse à mekinsy

ben oui le methane est un gros problème également et les vaches avec leurs quatre intestins nous en infligent une bonne dose ! INTERDISONS AUX VACHES DE PéTER ! :buzz:

   

Tu crois pas si bien dire ...

Les paysans de certains pays sont taxés en fonction des races de vaches par rapport aux rejets de Co2 de leurs pets. Authentique !

Par

En réponse à clement001

D'un autre côté les consommations en hybrides sont totalement bidons..

   

On peut savoir sur quoi tu te bases pour affirmer cela. La conso réelle est en moyenne de 15% supérieure à la conso normalisée, comme la plupart des véhicules diesel et moins que la plupart de véhicules essence.

Par

En réponse à Duch6800

On peut savoir sur quoi tu te bases pour affirmer cela. La conso réelle est en moyenne de 15% supérieure à la conso normalisée, comme la plupart des véhicules diesel et moins que la plupart de véhicules essence.

   

Car sur un hybride les batteries fonctionnent sur un pourcentage du parcours (26km je crois) beaucoup plus élevé que dans la réalité. Et un hybride est surtout utile en ville, donc si tu roule HORS de la ville, la baisse de consommation est assez limitée.

Par Anonyme

En réponse à clement001

Car sur un hybride les batteries fonctionnent sur un pourcentage du parcours (26km je crois) beaucoup plus élevé que dans la réalité. Et un hybride est surtout utile en ville, donc si tu roule HORS de la ville, la baisse de consommation est assez limitée.

   

Voir tu consommes plus vu le poids supplémentaires à traîner

Par Anonyme

Le réchauffement climatique ne fait pas vraiment l'unanimité chez les scientifiques et encore moins son origine humaine. En plus, une étude sortie récemment, mais très discrètement, remet en cause les théories réchauffistes car il y a eu une quasi stabilité des températures sur les, je crois que c'est 10 dernières années, et détruit tous les modèles mathématiques et les théories des tenants du réchauffement climatique et de ses conséquences.

Juste pour rappel, au Moyen Age, il faisait plus chaud en Europe que tout ce que nous prévoit les plus alarmistes des réchauffistes et la race humaine a survécu.

Ce ne sont pas tellement les pets des vaches qui polluent mais leurs rots.

Par §Yog224lq

En réponse à Anonyme

Le réchauffement climatique ne fait pas vraiment l'unanimité chez les scientifiques et encore moins son origine humaine. En plus, une étude sortie récemment, mais très discrètement, remet en cause les théories réchauffistes car il y a eu une quasi stabilité des températures sur les, je crois que c'est 10 dernières années, et détruit tous les modèles mathématiques et les théories des tenants du réchauffement climatique et de ses conséquences.

Juste pour rappel, au Moyen Age, il faisait plus chaud en Europe que tout ce que nous prévoit les plus alarmistes des réchauffistes et la race humaine a survécu.

Ce ne sont pas tellement les pets des vaches qui polluent mais leurs rots.

   

Pas vraiment l'unanimité, tout à fait d'accord. Y'a toujours des ploucs pour soutenir que la terre est plate et autres billevesées, même avec les faits avérés devant les yeux. Chez nous, il s'appelle Allègre, le plus connu de nos ploucs du genre.

Par

oui mais la on est sensés rentrer dans une période glaciaire...donc les températures devrait "légérement" baisser..hors la elles augmenteront de 2 mini a 4 degrés voir + d'ici la fin du siecle...aucun scientifique digne de ce nom ne remet ca en cause...

néanmoins, ils existent comme dans tout les domaines "des brebis galeuses" mais bon on est pas scientifique donc passons..

une chose que moi je constate depuis quelque temps c'est un soleil qui t'agresses litéralement...chose qui n'etait pas le cas il ya 10ans...la tu marches pendant 3h au mois de mars et hop tu attrapes un coups de soleil...mais bon les gens adorent ca... :areuh:

et aujourd'hui le réchauffement n'est pas le vrai soucis....le vrai soucis c'est le dereglement climatique....ca ne te choque pas les montées et les descentes vertigineuses de températures que l'on subit depuis quelques années ? les précipitations sont de plus en plus nombreuses et chargées ce qui s'explique simplement par l'évaporation des oceans...les ouragans sont de plus en plus violent et fréquent (ils ont doublé en nombres depuis 10ans ) tu peux le nier ca ? non je pense pas car ce sont des faits avérés !

les phénoménes métérologiques ont été plus nombreux et plus dévastateurs entre 2000 et 2013 que entre 1970 et 2000...si tu t'intérésses sérieusement au climat et que tu ne l'as pas encore constaté c'est grave.. :blague:

au moyen age on sait seulement par exemple qu'il ya eu une petite periode glaciaire entre l'an 1400 et 1700..a part ca... :bah:

Par

En réponse à §Yog224lq

Pas vraiment l'unanimité, tout à fait d'accord. Y'a toujours des ploucs pour soutenir que la terre est plate et autres billevesées, même avec les faits avérés devant les yeux. Chez nous, il s'appelle Allègre, le plus connu de nos ploucs du genre.

   

stp si tu viens juste pour traiter les gens de "ploucs" abstiens toi merci ! c'est inintérréssant et non-constructif...un débat n'est intérréssant que si il ya des arguments ou des théses échangés..

anonyme de 22h20 fait au moins cet effort lui... :buzz:

Par

pour la fin de mon com...je ne confond pas la "renaissance" avec le "moyen age" je tiens juste a preciser avant de me faire incendier.. :wink:

Par

En réponse à clement001

Car sur un hybride les batteries fonctionnent sur un pourcentage du parcours (26km je crois) beaucoup plus élevé que dans la réalité. Et un hybride est surtout utile en ville, donc si tu roule HORS de la ville, la baisse de consommation est assez limitée.

   

Alors, je possède un hybride et ce que tu dis est faux.

La batterie est rechargée sans arrêt par le thermique quand il tourne. En fonction de la charge demandé, un gros pourcentage ira à la traction et un petit pour recharger la batterie. Si tu demandes la charge maxi, tout ira sur la traction. C'est le Tdi2.0 Touran qui est verte car elle pensait me dépasser au sortir du péage, je l'ai laissée sur place et elle m'a doublé qu'une fois ma vitesse stabilisée à 135 km/h bien plus loin, un vrai veau :-).

Bref, je reviens d'un aller/retour Toulouse Biarritz sur autoroute avec une Prius III. L'autoroute n'est pas plate tout le long. Plus de 550 km, je suis à 5l de moyenne. J'ai roulé à 135 km/h compteur avec le régulateur tout le long.

Pour une essence, 1,8l, je trouve cela très raisonnable.

Je ne vous parle pas de ma consommation sur Biarritz, elle est proche des 2,5l.

Bref, j'espère que mon commentaire te fera changer ton avis sur l'hybride.

K

Par Anonyme

Bonjour,

Je roule également en hybride (prius II) je ne fais quasiment pas de ville, que de la nationale à 90, je consomme 4.5l en été, 5.3L en hiver.

Les échanges électrique / thermique sont incessant peut importe le type de trajet.

Ce soir pour rentrer chez moi, 30km, 4.3l. Pas mal pour une voiture de conception de 2004 (la mienne est de 2008) essence, 1300kg qui ne consomme absolument rien, ni frein, ni pneus, et rien d'autre que l'entretien courant (entre 130 et 290 € max par révision)

Les gens, avant de critiquer les hybrides, renseignez-vous, allez essayer, vous verrez c'est incroyable, je parle bien entendu des vraies hybride toyota / lexus, à la rigueur honda).

Et je ne suis pas un "taliban" de l'hybride et de la conduite écolo, mon deuxième véhicule est une 206 s16 (138ch essence pour 1090kg)

Par Anonyme

En réponse à mekinsy

oui mais la on est sensés rentrer dans une période glaciaire...donc les températures devrait "légérement" baisser..hors la elles augmenteront de 2 mini a 4 degrés voir + d'ici la fin du siecle...aucun scientifique digne de ce nom ne remet ca en cause...

néanmoins, ils existent comme dans tout les domaines "des brebis galeuses" mais bon on est pas scientifique donc passons..

une chose que moi je constate depuis quelque temps c'est un soleil qui t'agresses litéralement...chose qui n'etait pas le cas il ya 10ans...la tu marches pendant 3h au mois de mars et hop tu attrapes un coups de soleil...mais bon les gens adorent ca... :areuh:

et aujourd'hui le réchauffement n'est pas le vrai soucis....le vrai soucis c'est le dereglement climatique....ca ne te choque pas les montées et les descentes vertigineuses de températures que l'on subit depuis quelques années ? les précipitations sont de plus en plus nombreuses et chargées ce qui s'explique simplement par l'évaporation des oceans...les ouragans sont de plus en plus violent et fréquent (ils ont doublé en nombres depuis 10ans ) tu peux le nier ca ? non je pense pas car ce sont des faits avérés !

les phénoménes métérologiques ont été plus nombreux et plus dévastateurs entre 2000 et 2013 que entre 1970 et 2000...si tu t'intérésses sérieusement au climat et que tu ne l'as pas encore constaté c'est grave.. :blague:

au moyen age on sait seulement par exemple qu'il ya eu une petite periode glaciaire entre l'an 1400 et 1700..a part ca... :bah:

   

On est sensés entrer dans une période glaciaire, ah bon? Comment le sait on puisque ce sont des cycles à durée et période aléatoires.

Problème, tous les modéles mathématiques sont remis en cause par l'étude récente qui constate un ralentissement de l'augmentation des températures voir un début de baisse donc bien malin qui serait capable de dire la température qu'il fera à la fin du siècle.

Dérèglement climatique, pas vraiment. Depuis 3 ou 4 ans, on retrouve de vraies saisons, saisons qu'on avait perdu depuis une bonne vingtaine d'années. Oseras tu affirmer que ces phénomènes ne sont jamais arrivés dans l'histoire du monde? La Terre est vivante et rien n'est éternel en ce bas monde.

L'optimum climatique médiéval, ça te dit quelque chose?

Par §cha482zp

Il y a surtout des organismes franchouillards , comme cet Ademe mondialement connu en France, qui osent faire un classement au niveau pollution en parlant que du rejet C02 afin de classer les petits véhicules mazout en tête.

C'est une honte !

La pollution est un bilan global qui ne tient pas uniquement compte du CO2 et présenter des bilans partiels et tronqués au consommateur est une

arnaque .

90 gr de CO2 en essence ou hybride est bien moins polluant que 84 gr de CO2 en mazout !

Par Anonyme

Dans le contexte actuel, où l'on commence à parler de la vraie pollution à l'échappement, à savoir les particules et les NOx, pas uniquement le CO2, qui on ne le répétera jamais assez n'est pas un polluant, les gens de l'ADEME aurait pu être un peu plus malins et faire un classement plus juste. Là ça renforce juste l'idée que le tout diesel est la solution.

Par Anonyme

En réponse à clement001

D'un autre côté les consommations en hybrides sont totalement bidons..

   

Renault Clio Dci de 2013, moyenne de 5.3l/100km sur 6 conducteurs

Ici : http://www.spritmonitor.de/fr/apercu/41-Renault/368-Clio.html?fueltype=1&constyear_s=2013&minkm=0&powerunit=2

Prius (Prius 1, 2 et 3 confondues), moyenne de 5.2l/100km sur 2227 conducteurs

Ici : http://www.spritmonitor.de/fr/apercu/49-Toyota/439-Prius.html?fueltype=2&minkm=0&powerunit=2

Ce sont des chiffres d'usage courant.

Si les chiffres des hybrides sont bidonnés, alors que dire des chiffres des voitures classiques...

Par §bit263Bj

Ce qui est super avec ce classement justement c'est que l'Ademe a enfin mis les autres polluants dont le NOx! Donc OK la clio est 2ème en CO2 mais elle emet juste 17x plus de NOx qu'une hybride essence!!!

Enfin un site qui permet d'y voir clair et d'éliminer définitivement en ce qui me concerne l'option diesel qui en plus d'émettre du Nox en quantité émet des PM2.5 (d'ailleurs pourquoi les particules sont à 0 sur le site de l'Ademe? Ils n'ont pas les données?) qui sont juste un cancérigène avéré et comme j’habite en ville et que j'ai le plaisir d'essuyer ces poussières sur mes vitres régulièrement, j'ai suffisamment les glandes pour en vouloir un peu aux constructeurs et à l'état français sur ce point. ça me désole vraiment que nos chers constructeurs soient aussi à la ramasse mais faut reconnaitre que face aux japonais et aux allemands (et d'ailleurs ça saute aux yeux sur le site de l'ademe) ils sont à la ramasse avec leurs diesels et autres hybrides diesel. Peut être redeviendront ils intéressants le jour où PSA sortira une hybride essence/air comprimé, sinon heureusement que Renault est là avec sa zoé...

En attendant pour moi la meilleure option à l'heure actuelle semble être le GNV (merci fiat et mercedes!) malgré l'offre plus que réduite.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

un gaz a effet de serre n'est pas forcément polluant ...

le co2 est un gaz a effet de serre mais il n'est pas polluant alors que les oxydes d'azote sont de puissants gaz a effet de serre (le N2o par exemple a un potentiel de réchauffement global après 100 ans passé dans l'atmosphère qui est 298 fois plus important que le co2 ...) et aussi des produits toxiques le N02 par exemple est 40 fois plus toxique que le monoxyde de carbone...

il y a 600 ans la majorité des scientifiques disaient que la terre est plate , que le sang ne circule pas dans le corps humain etc etc

   

@ 19h23

Il est regrettable que vous presentiez ces chiffre comme des verités durables et incontestables sans aucune verification. Pour ma part, je prétends que le dioxide d'azote, s'il est inconstestablement toxique, n'est pas pour autant un gaz à effet de serre. Par contre, le méthane contenu dans nos propres flattulences en est un 23 fois plus actif que le CO2. Pour conclure, je pense qu'il vous serait plus productif dans la préservation de la planete de supprimer les flageolets de votre régime alimentaire que de commenter ce type d'article §

Par Anonyme

Le CO2 = pour les bobos ecolo.

Pendant ce temps cette poubelle mazout nous intoxique avec ses NOx et ses particules...

Par Anonyme

et blablabla..

qu'est ce vous deviez vous faire ch... avant la rapport fumeux de l'OMS!

Heureusement que vous êtes passé en mode c.. comme ça vous ne verrez pas passer les normes Euro 6.2 et 7 qui risuqent de refaire des essences (dans 10 ans?) les bêtes noires de la pollution.

Un jour, peut-être? (j'espère toujours un miracle), vous comprendrez qu'il n'y a pas de carburant idéal entre l'esence et le diesel

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

et blablabla..

qu'est ce vous deviez vous faire ch... avant la rapport fumeux de l'OMS!

Heureusement que vous êtes passé en mode c.. comme ça vous ne verrez pas passer les normes Euro 6.2 et 7 qui risuqent de refaire des essences (dans 10 ans?) les bêtes noires de la pollution.

Un jour, peut-être? (j'espère toujours un miracle), vous comprendrez qu'il n'y a pas de carburant idéal entre l'esence et le diesel

   

sans doute, mais si vous passiez en mode constructif, quel serait le carburant idéal, à vos yeux ?

Par §bit263Bj

le gnv! surtout si à terme on utilise du méthane (de vache) justement!

Par §bit263Bj

mais bizarrement personne ne met en avant (en France) ce carburant qui ne permet pas de favoriser le savoir faire français en terme de motorisation diesel ni de faire fonctionner les centrales nucléaires... Par contre il est intéressant d'aller voir le développement du réseau de distribution de GNV en Allemagne ou en Italie...comparé aux 20 pauvres stations françaises

Par Anonyme

Avant de penser à faire des voiture GNV il faudrait y faire passer tout ce qui est bus/locomotive/camion poubelle etc etc...

Ce sont des véhicules qui ont plus de facilité car il y a la place de mettre le gros réservoir nécessaire.

Par Anonyme

sinon question carburant idéal il n'y en a pas. mais pour ce qui est des rejets dans l'atmosphère de bien des chose l'électrique c'est bien, surtout si celle produit à l'origine est faite par un triptyque éolien/nucléaire/solaire....voir centrale à déchet (méthanisation).

Par §bit263Bj

ben justement pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple: je ne comprend pas pourquoi on veut absolument installer des machines à gaz pour faire de l'électricité à partir de la méthanisation quand il suffirait d'injecter le gaz dans le réseau GDF... Il n'y a pas de problème de place pour les réservoirs GNV, des véhicules de série sont déjà vendu chez fiat et mercedes avec une alimentation mixte essence/gnv et le réservoir de gnv est sous le plancher (350km d'autonomie en gaz + 40L d'essence ça permet déjà de voir venir!). Il y a juste une absence de volonté politique pour faciliter le développement des stations GNV :colere:

Mais ma prochaine voiture sera quand même une GNV car je préfère rouler à l'essence quand je n'ai plus de GNV que rouler en diesel ou avec une voiture hyper compliquée et pesant 1T6 dont 300kg de batteries (qui sont une source de pollution et un gouffre d'énergie grise aussi bien à la construction qu'en fin de vie...)

Par §bit263Bj

Et j'ajoute qu'entre les stations d'épuration et les ordures ménagères on a un gisement de méthane énorme qu'on commence tout juste à exploiter. Je ne travaille pas pour la filière gnv, je suis juste exaspéré par les choix français en matière énergétique, qui dépassent l'entendement... Pendant ce temps les industriels de l'énergie des autres pays européens prennent les marchés sur les éoliennes, la méthanisation, les voitures "propres" etc...

Par Anonyme

En Prius III, 5,1 / 100 km en moyenne soit 45 kWh, l'équivalent d'un peu plus de 4 litres de GO.

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Renault Clio Dci de 2013, moyenne de 5.3l/100km sur 6 conducteurs

Ici : http://www.spritmonitor.de/fr/apercu/41-Renault/368-Clio.html?fueltype=1&constyear_s=2013&minkm=0&powerunit=2

Prius (Prius 1, 2 et 3 confondues), moyenne de 5.2l/100km sur 2227 conducteurs

Ici : http://www.spritmonitor.de/fr/apercu/49-Toyota/439-Prius.html?fueltype=2&minkm=0&powerunit=2

Ce sont des chiffres d'usage courant.

Si les chiffres des hybrides sont bidonnés, alors que dire des chiffres des voitures classiques...

   

Comparer les litres n'a pas de sens car ce qui fait avancer une voiture c'est l'énergie. 5,2 l de SP (contenant près de 10% d'éthanol) équivaut à 45 kWh pour la Prius et 5,3 l de GO équivaut à 55 kWh pour la Clio soit 22% de plus d'énergie pour une voiture plus petite.

Par §Yog224lq

Mon cher Mekinsky,

- Les rapports intégraux du GIEC sont publiques. Les sources sont citées.

- Le forum info-climat est publique. Les considérations des climato-sceptiques y sont débattues en large et en travers. Et battues en brêche ou intégrées sous forme d'ajustement ou de mise à jour des incertitudes des modèles.

- Les projections locales DRIAS-CLIMAT (avec participation de météo-france) sont publiques. Excellent site d'ailleurs.

Il y a 8-10 ans, j'dis pas. Mais nier de nos jours le changement climatique et le forçage d'origine anthropique, c'est plus du doute scientifique fondé, c'est de la croyance égotique et mystique voire obscurantiste. Chose pour laquelle j'ai zéro respect, et je l'exprime.

Tiens, que les climatosceptiques se plongent dans la synthèse d'Aîr Liquide sur les coûteux ajustements de process de dépuration suite à la lente augmentation de l'atmosphère en CO2 sur les 30 dernières années...

------

"pas uniquement le CO2, qui on ne le répétera jamais assez n'est pas un polluant"

On ne répétera jamais assez que le CO2 est un polluant. Ouvrez votre dico.

'Le polluant a pour définition la plus souvent retenue : un altéragène biologique, physique ou chimique, qui au-delà d'un certain seuil, et parfois dans certaines conditions (potentialisation), développe des impacts négatifs sur tout ou partie d'un écosystème ou de l'Environnement en général.'

Pour mémoire, le suréclairages des villes durant la nuit est ainsi considéré comme une pollution lumineuse.

Pour mémoire, le "CO2" dans ces études est en fait du "CO2 équivalent". On devrait systématiquement parler à la place de GES (gaz à effet de serre).

Le forcage induit par le surcroit de GES sur notre climat est considéré globalement néfaste pour *notre* écosystème. De fait, les GES fossiles sont une pollution.

-----

A propos de chiffres bidonnés ou super de l'ADEME, je suis d'accord sur le fait que ces chiffres sont non significatifs.

- basés sur un cycle NDEC très "mou" et ainsi favorable au diesel par sous-estimation de la conso réelle. Favorable aussi au FAP par omission de l'impact des régénérations sur les GES, les NOx, les particules secondaires.

- occultant complètement les chiffres du puit au réservoir.

Faites l'effort d'aller chercher l'info et de calculer en conso réelle observée. Et vous constaterez alors que le diesel émet *autant* de GES fossile que l'essence. Et qu'il est catastrophique côté NOx. C'est toute la méthodologie du bonus/malus qu'il faudrait revoir. Mais ça, jamais les politiques ne le feront vu que ça montrerait la gabégie du petit diesel français...

Par §bit263Bj

on voit bien le côté catastrophique du diesel/NOx sur le site de l'Ademe quand même. Il suffit de sortir la liste des voitures tout carburant confondu et de comparer la colonne pour un diesel et un essence c'est sans appel.

Par contre je n'avais pas saisi que les particules étaient à 0 grâce au FAP, là c'est du gros foutage de gueule de la part de l'Ademe quand même...

Par §bit263Bj

Pour mémoire, site de de Air Pays de la Loire:

"En raison de leur origine, les oxydes d'azote sont présents dans l'atmosphère des villes et des zones industrielles. L’oxydation du NO émis par les véhicules n’étant pas instantanée, les concentrations en NO sont généralement plus élevées que les concentrations en NO2 près des axes routiers. A l'inverse, sur les sites urbains éloignés des voies de circulation, la pollution par le dioxyde d'azote est plus forte que celle par le monoxyde d'azote.

les effets sur la santé

Le monoxyde d’azote présent dans l’air inspiré passe à travers les alvéoles pulmonaires, se dissout dans le sang où il limite la fixation de l’oxygène sur l’hémoglobine. Les organes sont alors moins bien oxygénés.

Le dioxyde d’azote pénètre dans les voies respiratoires profondes. Il fragilise la muqueuse pulmonaire face aux agressions infectieuses, notamment chez les enfants. Aux concentrations rencontrées habituellement, le dioxyde d’azote provoque une hyperréactivité bronchique chez les asthmatiques.

les effets sur l’environnement

Le dioxyde d’azote se transforme dans l’atmosphère en acide nitrique, lequel est ensuite emporté par les précipitations (pluies acides) au sol et sur la végétation. Cet acide contribue ainsi, en association avec d’autres polluants, à l’acidification des milieux naturels.

Les oxydes d’azote participent également à la formation de l’ozone troposphérique dont ils sont l’un des précurseurs, à l’atteinte de la couche d’ozone stratosphérique et à l’effet de serre. "

Donc c'est à la fois un GES (indirect) et un poison pour les voies respiratoires et les milieux naturels, mais on préfère ne parler que du CO2 :ouin:

Par

En réponse à §Yog224lq

Mon cher Mekinsky,

- Les rapports intégraux du GIEC sont publiques. Les sources sont citées.

- Le forum info-climat est publique. Les considérations des climato-sceptiques y sont débattues en large et en travers. Et battues en brêche ou intégrées sous forme d'ajustement ou de mise à jour des incertitudes des modèles.

- Les projections locales DRIAS-CLIMAT (avec participation de météo-france) sont publiques. Excellent site d'ailleurs.

Il y a 8-10 ans, j'dis pas. Mais nier de nos jours le changement climatique et le forçage d'origine anthropique, c'est plus du doute scientifique fondé, c'est de la croyance égotique et mystique voire obscurantiste. Chose pour laquelle j'ai zéro respect, et je l'exprime.

Tiens, que les climatosceptiques se plongent dans la synthèse d'Aîr Liquide sur les coûteux ajustements de process de dépuration suite à la lente augmentation de l'atmosphère en CO2 sur les 30 dernières années...

------

"pas uniquement le CO2, qui on ne le répétera jamais assez n'est pas un polluant"

On ne répétera jamais assez que le CO2 est un polluant. Ouvrez votre dico.

'Le polluant a pour définition la plus souvent retenue : un altéragène biologique, physique ou chimique, qui au-delà d'un certain seuil, et parfois dans certaines conditions (potentialisation), développe des impacts négatifs sur tout ou partie d'un écosystème ou de l'Environnement en général.'

Pour mémoire, le suréclairages des villes durant la nuit est ainsi considéré comme une pollution lumineuse.

Pour mémoire, le "CO2" dans ces études est en fait du "CO2 équivalent". On devrait systématiquement parler à la place de GES (gaz à effet de serre).

Le forcage induit par le surcroit de GES sur notre climat est considéré globalement néfaste pour *notre* écosystème. De fait, les GES fossiles sont une pollution.

-----

A propos de chiffres bidonnés ou super de l'ADEME, je suis d'accord sur le fait que ces chiffres sont non significatifs.

- basés sur un cycle NDEC très "mou" et ainsi favorable au diesel par sous-estimation de la conso réelle. Favorable aussi au FAP par omission de l'impact des régénérations sur les GES, les NOx, les particules secondaires.

- occultant complètement les chiffres du puit au réservoir.

Faites l'effort d'aller chercher l'info et de calculer en conso réelle observée. Et vous constaterez alors que le diesel émet *autant* de GES fossile que l'essence. Et qu'il est catastrophique côté NOx. C'est toute la méthodologie du bonus/malus qu'il faudrait revoir. Mais ça, jamais les politiques ne le feront vu que ça montrerait la gabégie du petit diesel français...

   

ben écoute je suis d'accord avec toi sur le fait que le co2 est un polluant en tout cas "science et vie" qui est un magazine sérieux le décrit comme tel...aprés dire que c'est le plus dangereux, bien sur que non mais quand méme il impact le climat de maniere certaine...

sinon pour se rendre compte de la pollution en général, il ya un éxercice simple a faire:

se promener dans la foret, respirer l'air "pure" et puis attendre qu'une voiture ou autre véhicule passe....et la on comprend de suite ce que le mot pollution (co2,nox,no,co...etc..etc) veut dire.. :redface:

 

Par §Vam107HD

'Le polluant a pour définition la plus souvent retenue : un altéragène biologique, physique ou chimique, qui au-delà d'un certain seuil, et parfois dans certaines conditions (potentialisation), développe des impacts négatifs sur tout ou partie d'un écosystème ou de l'Environnement en général.'

C'est bien ces definitions on peut y mettre tout et n'importe quoi: par exemple un enfant est un polluant (au dela d'un certain nombre, ils vont respirer trop d'oxygene et rejeter trop de CO2; en plus il noie des fourmis pour s'amuser)

Blague a part Science et vie c'est bien (il y a vraiment pire comme sources), mais ca reste un magazine de vulgarisation scientifique, qui doit afficher des gros titres en couverture pour vendre (on a decouvert une nouvelle planete ! Einstein avait tort ! Le rechauffement climatique, grand fleau du 21e siecle !)

Apres, il faut lire ca avec un esprit critique et se faire sa propre opinion.

... Et ne pas oublier que comme on parle a l'echelle mondiale pour le CO2, l'electricite n'est pas une solution car majoritairement produite a base d'hydrocarbures dans le monde (nous sommes une exception !)

 

SPONSORISE

Toute l'actualité