Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Salon de Genève 2015 - Qoros présente son 3e modèle, un SUVC'est déjà à Genève que Qoros a fait sensation il y a deux ans lorsqu'ils ont présenté leur tout premier modèle appelé 'Qoros3'. Il s'agissait alors d'une berline compacte dont le niveau de qualité perçue était étonnant pour une auto d'origine chinoise. Pour le moment, Qoros ne commercialise toujours pas en Europe mais la présentation de leur troisième modèle à Genève ne fait que nous rapprocher de cette date fixée à 2016. Voici le SUV de la gamme.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

a part la calandre et les feux assez classiques, l'allure générale est loin d'être désagréable...

Par

2016... Et bien ça va arriver vite !!

Par §Dar453Lj

L’esthétique est pas trop mal sans plus, reste à savoir ce que valent la mécanique et le châssis

Par

Qoros est en train de devenir une arlésienne.

Pourquoi présenter des véhicules de série en 2013 si c'est pour les commercialiser (théoriquement) 3 ans après.

Du coup, le constat est implacable : cette "3" avec son kit "baroudeur urbain de la beaufitude" a déjà pris un coup de vieux.

Bref, une stratégie bien étrange qui pourrait priver la marque d'un beau succès en nos vertes contrées...ce qui ne doit pas déplaire aux autres constructeurs généralistes (déjà pour la plupart à la ramasse), loin de là...

Par

ça me coûte de le dire, mais c'est plutôt joli...

Par

un crossover, les gens veulent des crossovers pour monter sur les trottoirs.

Par

En réponse à jaweshfcgb

Qoros est en train de devenir une arlésienne.

Pourquoi présenter des véhicules de série en 2013 si c'est pour les commercialiser (théoriquement) 3 ans après.

Du coup, le constat est implacable : cette "3" avec son kit "baroudeur urbain de la beaufitude" a déjà pris un coup de vieux.

Bref, une stratégie bien étrange qui pourrait priver la marque d'un beau succès en nos vertes contrées...ce qui ne doit pas déplaire aux autres constructeurs généralistes (déjà pour la plupart à la ramasse), loin de là...

Pour la première fois un constructeur chinois essaie de vraiment percer en Europe en utilisant des méthodes "à l'européenne", donc on peut leur pardonner de ne pas se jeter tête baissée sur un marché où ils n'ont aucune présence, surtout qu'ils sont quand même je pense un poil avisé pour savoir que la réputation de la chine en matière d'automobile n'est pas reluisante du tout. Bref ils ont pris leur temps pour essayer de pas se louper, on verra en 2016 ce que ça donne. Sans oublier qu'ils sont déjà vendus en Chine, au passage. Par contre pour ce qui est du "baroudeur urbain de la beaufitude", étrangement les véhicules affublés de ce genre d'artifices (passages de roues en plastoc et compagnie) j'en croise beaucoup autour de chez moi, à la campagne, où on retrouve des rues pas toujours très fréquentables à cause du passage des tracteurs et autres, sans oublier les abords des petits chemins qui aiment bien laisser quelques débordements de branches et autres ronces en tous genres... Bref, ce genre de véhicule on les retrouve quand même plus souvent dans un environnement comme celui-ci qu'en ville, mais bon, je suppose que vous êtes plus au courant que moi (vous avez l'air de tout savoir, après tout).

Par

En réponse à freditane

Pour la première fois un constructeur chinois essaie de vraiment percer en Europe en utilisant des méthodes "à l'européenne", donc on peut leur pardonner de ne pas se jeter tête baissée sur un marché où ils n'ont aucune présence, surtout qu'ils sont quand même je pense un poil avisé pour savoir que la réputation de la chine en matière d'automobile n'est pas reluisante du tout. Bref ils ont pris leur temps pour essayer de pas se louper, on verra en 2016 ce que ça donne. Sans oublier qu'ils sont déjà vendus en Chine, au passage. Par contre pour ce qui est du "baroudeur urbain de la beaufitude", étrangement les véhicules affublés de ce genre d'artifices (passages de roues en plastoc et compagnie) j'en croise beaucoup autour de chez moi, à la campagne, où on retrouve des rues pas toujours très fréquentables à cause du passage des tracteurs et autres, sans oublier les abords des petits chemins qui aiment bien laisser quelques débordements de branches et autres ronces en tous genres... Bref, ce genre de véhicule on les retrouve quand même plus souvent dans un environnement comme celui-ci qu'en ville, mais bon, je suppose que vous êtes plus au courant que moi (vous avez l'air de tout savoir, après tout).

Le souci est que l'esthétique est et demeure le premier critère d'achat pour un véhicule (qui ira claquer 20 à 30 000 boules dans un truc qu'il trouve laid ?) et la gamme Qoros, qui est plus que valable sur ce point, risque de perdre "l'effet nouveauté" et donc pas mal de ventes "faciles". D'autant plus, que les autos semblent être prêtes à être commercialisées, les crash test ayant été passés.

Je confirme la présence en abondance des SUV en ville. L'explosion des ventes de cette catégorie depuis plusieurs années ne pouvant s'expliquer que par un simple plébiscite de la population rurale.

"vous avez l'air de tout savoir, après tout" : il n'y a rien de plus arrogant que de qualifier une personne "d'arrogante"...surtout si les interactions avec cette personne se limitent à la lecture de 5 pauvres lignes écrites.

Par

En réponse à jaweshfcgb

Qoros est en train de devenir une arlésienne.

Pourquoi présenter des véhicules de série en 2013 si c'est pour les commercialiser (théoriquement) 3 ans après.

Du coup, le constat est implacable : cette "3" avec son kit "baroudeur urbain de la beaufitude" a déjà pris un coup de vieux.

Bref, une stratégie bien étrange qui pourrait priver la marque d'un beau succès en nos vertes contrées...ce qui ne doit pas déplaire aux autres constructeurs généralistes (déjà pour la plupart à la ramasse), loin de là...

Les chinois ne nous montre ces voitures que pour leur résultats nationaux. Les chinois achètent ces voitures parce qu'ils pensent qu'elles plaisent aux européens qui vont les acheter. Notre marché en tant que tel ne les intéressent pas tans qu'ils font des progressions scandaleuses chez eux. Pourquoi se battre à vendre 30'000 voitures ici alors qu'il s'en vend un million comme si de rien été et sans efforts chez eux ?

Par

la taille des pot d’échappement, un chat pourra ce logé au chaud sur les parking...

Par

En réponse à matrix71

la taille des pot d’échappement, un chat pourra ce logé au chaud sur les parking...

ce n'est pas l’échappement que tu vois c'est juste le diffuseur en forme de... tu sais comme sur les microcar...

Par

Depuis septembre 2013, Qoros est vendue en Europe en Slovaquie où il y a un concessionnaire à Bratislava.

Les Qoros sont conçues à Munich (Volker Steinwascher vice-président travaillait avant chez VW, la division design est dirigée par Gert Volker Hilderbrand qui est celui qui a relancé la marque Mini, les ingénieurs chargés de la sécurité proviennent de chez Volvo et Saab, les autres ingénieurs de Mercedes, JLR Jaguar Land Rover et GM.

Les plate-formes ont été étudiées par le canadien Magna, les équipementiers sont Bosch, Getrag, Continental, TRW et Valeo.

Vous pouvez acheter votre Qoros à Bratislava car elle est aux normes européennes.

On comprend pourquoi Qoros obtient plus de point aux crasch-test que n'importe quelle française.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Actualité

Toute l'actualité