Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
Europe : les constructeurs veulent-ils ralentir la voiture électrique ?Il n’y a pas si longtemps, le sujet relevé de la science-fiction, mais depuis, l’idée d’une électrification des gammes proposées par les constructeurs automobiles fait partie intégrante des stratégies sur le long terme. Une idée par ailleurs orientée par des réglementations de plus en plus draconiennes en termes d’émissions polluantes. En Europe, on se veut à la pointe, mais les marques de voiture préviennent que tout excès de vitesse vers l’engin électrique pourrait conduire à une sortie de route économique. Un dilemme qui se pose ce lundi 10 septembre au Parlement européen.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

automobile propre est un oxymore.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

automobile propre est un oxymore.

Complètement, de bout en bout (construction, utilisation et recyclage), c'est sans doute l'industrie la plus polluante mais l'une des plus vertueuse en terme d'emplois...

Par

Tiens...la vieille rengaine du chantage à l'emploi, çà faisait longtemps...

Rhalala...mais qu'est-ce qu'on ferait sans ces merveilleuses entreprises, garante autoproclamée de la survie de l'humanité.

Ah pour sûr, sans elles on serait bien embêtés. À déambuler, exsangues, le regard hagard, incapables de donner un sens à nos petites vies médiocres et d'assurer notre propre subsistance.

Louées soient-elles !

Par

les constructeurs automobiles ont , non seulement sciemment, en toute connaissance de causes , et en connaissant également un bonne partie des conséquences sanitaires des viols des règlements européens dont ils sont coupables , mentis à des centaines de millions de clients mais ils ont tous eu besoins d’être sauvés par les états européens, en particulier en 2011 2012 , et en particulier PSA, dont le patron TAVARES est un anti VE primaire et accessoirement, le président du syndicat des patrons auto européen , rien de moins !

Le chantage à l'emploi nous est servi depuis des décennies par ces mêmes patrons, alors qu'ils ont tous essayé de délocaliser leurs usines. Ces patrons se foutent TOTALEMENT des emplois et cet argument de chantage à l'emploi n'a plus aucun effet chez les décideurs politiques . Sauf peut être celui de les crisper encore un peu plus au regard du passif pitoyable de ces patrons . Les TAVARES&co ne cherchent qu'à se faire beau auprès des syndicats de salariés et de leur familles, les seuls assez crédules pour croire qu'un TAVARES fait tout pour créer ou sauvegarder des emplois. Le mépris , l'arrogance et la pédance avec laquelle ces patrons à la tavares parlent aux citoyens et aux décideurs européens est d'une ampleur jamais vue.

Le problème de TAVARES , ce ne sera jamais de licencier , de couper des emplois. Son problème c'est qu'il est INCAPABLE de fabriquer des batteries, et dans une moindre mesure, des voitures électriques, dont il est pourtant le premier à dire qu'elles sont plus simples à fabriquer que des thermiques ( mon oeil ! alors pourquoi il n'en fait pas des dizaines de milliers, le patron de PSA ??!) .

Le problème de PSA c'est qu'il doit sortir du train train , du business as usual, ses doigts du c....

A ce jour , Tesla est la seule entreprise au monde (en dehors des chinois) à savoir industriellement fabriquer des voitures capables de dépasser les thermiques équivalentes (ce qu'elles font en terme de part de marché, ou elles atomisent les allemandes classe S, serie 7 et A8 aux USA (catégorie des 5m de long)) .

Pourquoi donc ces vieux constructeurs avec leurs stratégies dignes du siècle dernier ne sont ils pas aujourd'hui en capacité de produire ces dizaines de milliers de véhicules avec 90 ou 100kwh de batterie ?(*)

La première raison est qu'ils n'ont pas travaillé assez vite, qu'ils se sont fait tirer les oreilles des années durant en jouant toujours les mauvais élèves, qu'ils n'ont rien anticipé (bravo au board de PSA , en particulier la famille historique ! on se rappelle bien de 2011/2012, nous ).

Et TAVARES qui OSE demander à l'etat de construire un réseau de stations services (électriques) !!!

La honte, la malhonneté et le mensonge ne l'ont pas encore étouffé... Ça ne pourra pourtant pas durer.

(*) : une elec consommera encore longtemps autour de 20kwh au 100km. Donc 90kwh donne autour de 450km d'autonomie , et 100kwh autour de 500km d'autonomie en conduite réelle.

Par

En réponse à A200T

les constructeurs automobiles ont , non seulement sciemment, en toute connaissance de causes , et en connaissant également un bonne partie des conséquences sanitaires des viols des règlements européens dont ils sont coupables , mentis à des centaines de millions de clients mais ils ont tous eu besoins d’être sauvés par les états européens, en particulier en 2011 2012 , et en particulier PSA, dont le patron TAVARES est un anti VE primaire et accessoirement, le président du syndicat des patrons auto européen , rien de moins !

Le chantage à l'emploi nous est servi depuis des décennies par ces mêmes patrons, alors qu'ils ont tous essayé de délocaliser leurs usines. Ces patrons se foutent TOTALEMENT des emplois et cet argument de chantage à l'emploi n'a plus aucun effet chez les décideurs politiques . Sauf peut être celui de les crisper encore un peu plus au regard du passif pitoyable de ces patrons . Les TAVARES&co ne cherchent qu'à se faire beau auprès des syndicats de salariés et de leur familles, les seuls assez crédules pour croire qu'un TAVARES fait tout pour créer ou sauvegarder des emplois. Le mépris , l'arrogance et la pédance avec laquelle ces patrons à la tavares parlent aux citoyens et aux décideurs européens est d'une ampleur jamais vue.

Le problème de TAVARES , ce ne sera jamais de licencier , de couper des emplois. Son problème c'est qu'il est INCAPABLE de fabriquer des batteries, et dans une moindre mesure, des voitures électriques, dont il est pourtant le premier à dire qu'elles sont plus simples à fabriquer que des thermiques ( mon oeil ! alors pourquoi il n'en fait pas des dizaines de milliers, le patron de PSA ??!) .

Le problème de PSA c'est qu'il doit sortir du train train , du business as usual, ses doigts du c....

A ce jour , Tesla est la seule entreprise au monde (en dehors des chinois) à savoir industriellement fabriquer des voitures capables de dépasser les thermiques équivalentes (ce qu'elles font en terme de part de marché, ou elles atomisent les allemandes classe S, serie 7 et A8 aux USA (catégorie des 5m de long)) .

Pourquoi donc ces vieux constructeurs avec leurs stratégies dignes du siècle dernier ne sont ils pas aujourd'hui en capacité de produire ces dizaines de milliers de véhicules avec 90 ou 100kwh de batterie ?(*)

La première raison est qu'ils n'ont pas travaillé assez vite, qu'ils se sont fait tirer les oreilles des années durant en jouant toujours les mauvais élèves, qu'ils n'ont rien anticipé (bravo au board de PSA , en particulier la famille historique ! on se rappelle bien de 2011/2012, nous ).

Et TAVARES qui OSE demander à l'etat de construire un réseau de stations services (électriques) !!!

La honte, la malhonneté et le mensonge ne l'ont pas encore étouffé... Ça ne pourra pourtant pas durer.

(*) : une elec consommera encore longtemps autour de 20kwh au 100km. Donc 90kwh donne autour de 450km d'autonomie , et 100kwh autour de 500km d'autonomie en conduite réelle.

Mais une fois qu'on a dit ça on fait quoi ? on coupe 10000 tetes et on repart comme en 40 ?

Soyons serieux, l'argument de l'emplois ne peut pas être négligé, et c'est une des raisons pour lesquelles je suis plutot anti-VE, pour un VE à long terme, pas à court hors marché de niche

Ce sont les patrons qui ont le pouoir en Europe et dans le modne occidental, il faut faire avec.

Moi je préfère polluer un peu plus et garder plein d'emplois, surtout si c'est pour perdre du terrain vis à vis de la Chine et autres.

La solution du VE qui ne sacrifie personne et ne nous laisse pas dépendant des Chinois n'existe pas, il faut faire avec et aller PROGRESSIVEMENT vers plus de VE

Les VE actuels ne sont pas ou très peu rentables parce que les batteries coûtent une blinde aux constructeurs, c'est pour ça qu'ils en proposent peu, en plus de sentir la quenelle arriver si ils en font trop (se souvenir de la fiat 500 Electrique qui coûtaient 10000€ à fiat/vehicule)

Faut se calmer avec le VE

Par

En réponse à MotherKaiser

Mais une fois qu'on a dit ça on fait quoi ? on coupe 10000 tetes et on repart comme en 40 ?

Soyons serieux, l'argument de l'emplois ne peut pas être négligé, et c'est une des raisons pour lesquelles je suis plutot anti-VE, pour un VE à long terme, pas à court hors marché de niche

Ce sont les patrons qui ont le pouoir en Europe et dans le modne occidental, il faut faire avec.

Moi je préfère polluer un peu plus et garder plein d'emplois, surtout si c'est pour perdre du terrain vis à vis de la Chine et autres.

La solution du VE qui ne sacrifie personne et ne nous laisse pas dépendant des Chinois n'existe pas, il faut faire avec et aller PROGRESSIVEMENT vers plus de VE

Les VE actuels ne sont pas ou très peu rentables parce que les batteries coûtent une blinde aux constructeurs, c'est pour ça qu'ils en proposent peu, en plus de sentir la quenelle arriver si ils en font trop (se souvenir de la fiat 500 Electrique qui coûtaient 10000€ à fiat/vehicule)

Faut se calmer avec le VE

Un chômage de masse ferait au moins baisser la natalité, qui est le problème majeur de l'humanité.

La voiture électrique réglerait déjà deux problèmes en un coup, pas mal.

On est déjà trop nombreux sur Terre pourquoi s’entêté a se reproduire comme des lapins?

Par

Le futur n'est pas à la baterie mais à la pile à combustible.

La baterie n'est en rien vertueuse écologiquement, à produire et à recycler.

Et les matériaux sont une ressource rare.

C'est de plus une techno inadaptée au poids lourd et travaux publics.

L'avenir c'est:

Electricité renouvelable utilisée à générér un hydrogène propre (pas celui d'aujourd'hui produit par crackage) et pile à combustible.

Ce fameux hydrogène disponible en "cartouches" échangées en station.

La baterie, c'est mort né et c'est un scandale écologique.

Par

En réponse à jeanno_74

Le futur n'est pas à la baterie mais à la pile à combustible.

La baterie n'est en rien vertueuse écologiquement, à produire et à recycler.

Et les matériaux sont une ressource rare.

C'est de plus une techno inadaptée au poids lourd et travaux publics.

L'avenir c'est:

Electricité renouvelable utilisée à générér un hydrogène propre (pas celui d'aujourd'hui produit par crackage) et pile à combustible.

Ce fameux hydrogène disponible en "cartouches" échangées en station.

La baterie, c'est mort né et c'est un scandale écologique.

impressionnant.

votre commentaire est impressionnant.

Car il est en quasi totalité entierment faux.

Pratiquement tout ce que vous ecrivez est faux.

Ce sont des raccourcis en 20 caractères, des slogans de populistes à la tweeter, démagos éculés.

Et ce sont des mensonges, techniques, économiques, et ecologiques.

1) la pile à combustible ne serait le futur (et j'emploie un conditionnel contrairement à vous) que si les lobbies du pétrole gagnent la partie de la guerre des énergies qui a débuté depuis 2015. Mais ce n'en prend pas du tout le chemin.

Parce que pour fabriquer de l’hydrogène, il faut brûler du pétrole et que donc, on ne fait que refaire la même chose qu'avec l'essence: Mêmes usines chimiques, mêmes stockages, mêmes centaines de milliers de camions citernes sur les routes qui apportent le gaz aux stations services. C'est l'inverse de l’électricité. C'est aussi un rendement pitoyable du puis à la voiture. et ultra polluant, biensur.

2) les matériaux sont rares : non. cet argument est complètement dépassé, archaïque, une vraie fake news.. C’était vrai il y a dix ans, mais les batteries 2170 d'aujourd'hui utilisent deja 5x moins de métaux rares que leurs aînées. Et les batteries de labo qui seront industrialisées dans la décennie qui vient en utiliseront seulement une fraction de ces mêmes métaux, de sorte que , comme pour le mythe de la fin du pétrole, il n'y aura jamais de pénurie de batterie (les prochaines générations seront notamment les batteries au souffre)

3) techno inadaptées au poids lourds : rien n'est plus faux. Et d'ailleurs, c'est le seul domaine dans lequel les allemands, et notamment mercedes , ont vraiment investi et un semblant d'offre livraible à proposer. Tesla teste en ce moment son semi , qui est un immense succes en pré-commande, aupres des plus grands donneurs d'ordre dans ce domaine.

4) il faut 4 fois plus d'elec renouvelable pour fabriquer un kwh en passant par l'usine à gaz de la pile à hydrogène. une pure heresie. Sauf si on se retrouve en sur production d’electricité solaire, ce qui n'est pas pour demain.

5) ah oui, j'adore le trainer des bouteilles de gaz. On se demande bien pourquoi on a inventé le gaz de ville, plutot que de ce taper les consignes sous la pluie avec des bouteilles qui pesent un ane mort. Excellent argument, car c'est le seul qui n'est pas totalement mensongé.

6) batterie scandale ecologique et encore plutot ridicule et à hurler de rire, mort né. C'est tellement n'importe quoi , vu que tout le monde constate la multiplication des batteries partout (vous allez voir la multiplication des trotinnettes electriques en ville dans les deux ans qui viennent , et on en reparle. Idem pour les velos elec, c'est la ruée sur ces moyens de transport à batterie) que je ne vais pas en rajouter.

Par

En réponse à A200T

impressionnant.

votre commentaire est impressionnant.

Car il est en quasi totalité entierment faux.

Pratiquement tout ce que vous ecrivez est faux.

Ce sont des raccourcis en 20 caractères, des slogans de populistes à la tweeter, démagos éculés.

Et ce sont des mensonges, techniques, économiques, et ecologiques.

1) la pile à combustible ne serait le futur (et j'emploie un conditionnel contrairement à vous) que si les lobbies du pétrole gagnent la partie de la guerre des énergies qui a débuté depuis 2015. Mais ce n'en prend pas du tout le chemin.

Parce que pour fabriquer de l’hydrogène, il faut brûler du pétrole et que donc, on ne fait que refaire la même chose qu'avec l'essence: Mêmes usines chimiques, mêmes stockages, mêmes centaines de milliers de camions citernes sur les routes qui apportent le gaz aux stations services. C'est l'inverse de l’électricité. C'est aussi un rendement pitoyable du puis à la voiture. et ultra polluant, biensur.

2) les matériaux sont rares : non. cet argument est complètement dépassé, archaïque, une vraie fake news.. C’était vrai il y a dix ans, mais les batteries 2170 d'aujourd'hui utilisent deja 5x moins de métaux rares que leurs aînées. Et les batteries de labo qui seront industrialisées dans la décennie qui vient en utiliseront seulement une fraction de ces mêmes métaux, de sorte que , comme pour le mythe de la fin du pétrole, il n'y aura jamais de pénurie de batterie (les prochaines générations seront notamment les batteries au souffre)

3) techno inadaptées au poids lourds : rien n'est plus faux. Et d'ailleurs, c'est le seul domaine dans lequel les allemands, et notamment mercedes , ont vraiment investi et un semblant d'offre livraible à proposer. Tesla teste en ce moment son semi , qui est un immense succes en pré-commande, aupres des plus grands donneurs d'ordre dans ce domaine.

4) il faut 4 fois plus d'elec renouvelable pour fabriquer un kwh en passant par l'usine à gaz de la pile à hydrogène. une pure heresie. Sauf si on se retrouve en sur production d’electricité solaire, ce qui n'est pas pour demain.

5) ah oui, j'adore le trainer des bouteilles de gaz. On se demande bien pourquoi on a inventé le gaz de ville, plutot que de ce taper les consignes sous la pluie avec des bouteilles qui pesent un ane mort. Excellent argument, car c'est le seul qui n'est pas totalement mensongé.

6) batterie scandale ecologique et encore plutot ridicule et à hurler de rire, mort né. C'est tellement n'importe quoi , vu que tout le monde constate la multiplication des batteries partout (vous allez voir la multiplication des trotinnettes electriques en ville dans les deux ans qui viennent , et on en reparle. Idem pour les velos elec, c'est la ruée sur ces moyens de transport à batterie) que je ne vais pas en rajouter.

Et pourtant l'approche de Jeannot ne mérite de tels quolibets.

Utiliser les énergies renouvelables pour produire un H2 propre.

Utiliser le H2 propre dans une pile à combustible chère mais peu polluante.

Limiter la batterie du véhicule à pile à combustible à la portion congrue.

Émettre localement uniquement de l'eau.

Le cercle vertueux semble intéressant.

Et nier le problème des terres rares / métaux précieux c'est vraiment malhonnête, non ?

Par

En réponse à A200T

impressionnant.

votre commentaire est impressionnant.

Car il est en quasi totalité entierment faux.

Pratiquement tout ce que vous ecrivez est faux.

Ce sont des raccourcis en 20 caractères, des slogans de populistes à la tweeter, démagos éculés.

Et ce sont des mensonges, techniques, économiques, et ecologiques.

1) la pile à combustible ne serait le futur (et j'emploie un conditionnel contrairement à vous) que si les lobbies du pétrole gagnent la partie de la guerre des énergies qui a débuté depuis 2015. Mais ce n'en prend pas du tout le chemin.

Parce que pour fabriquer de l’hydrogène, il faut brûler du pétrole et que donc, on ne fait que refaire la même chose qu'avec l'essence: Mêmes usines chimiques, mêmes stockages, mêmes centaines de milliers de camions citernes sur les routes qui apportent le gaz aux stations services. C'est l'inverse de l’électricité. C'est aussi un rendement pitoyable du puis à la voiture. et ultra polluant, biensur.

2) les matériaux sont rares : non. cet argument est complètement dépassé, archaïque, une vraie fake news.. C’était vrai il y a dix ans, mais les batteries 2170 d'aujourd'hui utilisent deja 5x moins de métaux rares que leurs aînées. Et les batteries de labo qui seront industrialisées dans la décennie qui vient en utiliseront seulement une fraction de ces mêmes métaux, de sorte que , comme pour le mythe de la fin du pétrole, il n'y aura jamais de pénurie de batterie (les prochaines générations seront notamment les batteries au souffre)

3) techno inadaptées au poids lourds : rien n'est plus faux. Et d'ailleurs, c'est le seul domaine dans lequel les allemands, et notamment mercedes , ont vraiment investi et un semblant d'offre livraible à proposer. Tesla teste en ce moment son semi , qui est un immense succes en pré-commande, aupres des plus grands donneurs d'ordre dans ce domaine.

4) il faut 4 fois plus d'elec renouvelable pour fabriquer un kwh en passant par l'usine à gaz de la pile à hydrogène. une pure heresie. Sauf si on se retrouve en sur production d’electricité solaire, ce qui n'est pas pour demain.

5) ah oui, j'adore le trainer des bouteilles de gaz. On se demande bien pourquoi on a inventé le gaz de ville, plutot que de ce taper les consignes sous la pluie avec des bouteilles qui pesent un ane mort. Excellent argument, car c'est le seul qui n'est pas totalement mensongé.

6) batterie scandale ecologique et encore plutot ridicule et à hurler de rire, mort né. C'est tellement n'importe quoi , vu que tout le monde constate la multiplication des batteries partout (vous allez voir la multiplication des trotinnettes electriques en ville dans les deux ans qui viennent , et on en reparle. Idem pour les velos elec, c'est la ruée sur ces moyens de transport à batterie) que je ne vais pas en rajouter.

Mais bien sur...

En tout cas, je ne sais pas quel genre d'activité vous avez mais visiblement vous avez du temps...pour écrire ces longues proses. Fonctionnaire au micistère du développement durable?

On verra. Mais l'avenir n'est pas à trainer ces sacs à dos, lourds et inefficients que sont les batteries. Vous verrez.

Et pas sur que les transporteurs routiers vont sacrifier la charge utile au profit des batteries. Dans ce cas, le mazout a encore de l'avenir.

Par

Lol sa marche déjà au ralenti...

Par

En réponse à ArnoH28

Et pourtant l'approche de Jeannot ne mérite de tels quolibets.

Utiliser les énergies renouvelables pour produire un H2 propre.

Utiliser le H2 propre dans une pile à combustible chère mais peu polluante.

Limiter la batterie du véhicule à pile à combustible à la portion congrue.

Émettre localement uniquement de l'eau.

Le cercle vertueux semble intéressant.

Et nier le problème des terres rares / métaux précieux c'est vraiment malhonnête, non ?

Merci, c'est exactement à ce cercle vertueux que je fais reference.

Le problème des énergies renouvelables est qu'on les stocke difficilement.

La batterie est une solution.

Certains on meme pensé à remplir des retenues d'eau.

Pourquoi la synthèse d'hydrogène (en ne cackant pas un hydrocarbure, bien sur, je suis con mais quand même...) ne serait pas une solution dans le futur?

Et pour rappel, quand même, le poids d'une batterie est un poids qui consomme de l'energie ne serait ce que pour le déplacer avec le véhicule. Et cette perte est non négligeable.

Je ne parle pas non plus de leur efficacité aux températures extrèmes, de leur vieillissement (baisse de perf).

Par

En réponse à A200T

les constructeurs automobiles ont , non seulement sciemment, en toute connaissance de causes , et en connaissant également un bonne partie des conséquences sanitaires des viols des règlements européens dont ils sont coupables , mentis à des centaines de millions de clients mais ils ont tous eu besoins d’être sauvés par les états européens, en particulier en 2011 2012 , et en particulier PSA, dont le patron TAVARES est un anti VE primaire et accessoirement, le président du syndicat des patrons auto européen , rien de moins !

Le chantage à l'emploi nous est servi depuis des décennies par ces mêmes patrons, alors qu'ils ont tous essayé de délocaliser leurs usines. Ces patrons se foutent TOTALEMENT des emplois et cet argument de chantage à l'emploi n'a plus aucun effet chez les décideurs politiques . Sauf peut être celui de les crisper encore un peu plus au regard du passif pitoyable de ces patrons . Les TAVARES&co ne cherchent qu'à se faire beau auprès des syndicats de salariés et de leur familles, les seuls assez crédules pour croire qu'un TAVARES fait tout pour créer ou sauvegarder des emplois. Le mépris , l'arrogance et la pédance avec laquelle ces patrons à la tavares parlent aux citoyens et aux décideurs européens est d'une ampleur jamais vue.

Le problème de TAVARES , ce ne sera jamais de licencier , de couper des emplois. Son problème c'est qu'il est INCAPABLE de fabriquer des batteries, et dans une moindre mesure, des voitures électriques, dont il est pourtant le premier à dire qu'elles sont plus simples à fabriquer que des thermiques ( mon oeil ! alors pourquoi il n'en fait pas des dizaines de milliers, le patron de PSA ??!) .

Le problème de PSA c'est qu'il doit sortir du train train , du business as usual, ses doigts du c....

A ce jour , Tesla est la seule entreprise au monde (en dehors des chinois) à savoir industriellement fabriquer des voitures capables de dépasser les thermiques équivalentes (ce qu'elles font en terme de part de marché, ou elles atomisent les allemandes classe S, serie 7 et A8 aux USA (catégorie des 5m de long)) .

Pourquoi donc ces vieux constructeurs avec leurs stratégies dignes du siècle dernier ne sont ils pas aujourd'hui en capacité de produire ces dizaines de milliers de véhicules avec 90 ou 100kwh de batterie ?(*)

La première raison est qu'ils n'ont pas travaillé assez vite, qu'ils se sont fait tirer les oreilles des années durant en jouant toujours les mauvais élèves, qu'ils n'ont rien anticipé (bravo au board de PSA , en particulier la famille historique ! on se rappelle bien de 2011/2012, nous ).

Et TAVARES qui OSE demander à l'etat de construire un réseau de stations services (électriques) !!!

La honte, la malhonneté et le mensonge ne l'ont pas encore étouffé... Ça ne pourra pourtant pas durer.

(*) : une elec consommera encore longtemps autour de 20kwh au 100km. Donc 90kwh donne autour de 450km d'autonomie , et 100kwh autour de 500km d'autonomie en conduite réelle.

On peut s'en foutre des emplois, virer tout ce qui pollue de la france et revenir vivre comme au 18 ème sicle: beau projet avec une espérance de vie de 35 ans, pas de problème de retraites.

Car sans les quelques emplois industriels qui restent et qui indirectement polluent, pas de médecons, de fonctionnaire , d'instits, etc....

Il suffit de regarder ce qui se passe dans un village, quand la grosse entreprise locale disparait.

Quand aux industriels, ils ne raisonne pas comme les politiques sur 2 ou 3 ans, mais sur un mini de 7 ou 10 ans pour des investissement lourds. Tesla en est l'exemple: toujours pas de rentabilité après plus de 10 ans.

On ne construit pas des moteurs comme des vélos. C esont des investissements lourds. Si l'état veut que le bon peuple achète des voitures électriques, il faut qu'il y ait des infrastructures. Ensuite, cela peut être la punition totale comme avec la dictature parisienne de l'interdiction de certaines catégories de population (indirectement).

C'est simple, on peut limiter l'accès aux stricte VE d'une puissance limitée à 100 kW , les véhicules ayant une puissance supérieure n'étant pas écologiquement responsables et nécessaires.

Comment voulez vous que des industriels s'engagent s'ils ne sont pas sur de "retomber sur leurs pattes".

Achetez vous des lave linge à 5000 euros pour économiser 3 litres d'eau à chaque lavage?

Par

Ils ne ralentissent pas la voiture électrique, pour l instant le pétrole est disponnible en masse. L électrique pas grand monde n en veut pour l instant alors pourquoi sortiraient ils des modèles en masse qui ne se vendraient pas. L électrique ce n est pas pour demain ni après.

Par

En réponse à jeanno_74

Le futur n'est pas à la baterie mais à la pile à combustible.

La baterie n'est en rien vertueuse écologiquement, à produire et à recycler.

Et les matériaux sont une ressource rare.

C'est de plus une techno inadaptée au poids lourd et travaux publics.

L'avenir c'est:

Electricité renouvelable utilisée à générér un hydrogène propre (pas celui d'aujourd'hui produit par crackage) et pile à combustible.

Ce fameux hydrogène disponible en "cartouches" échangées en station.

La baterie, c'est mort né et c'est un scandale écologique.

N'importe quoi ! comme si l'on restait à la fluocompacte pour les ampoules basse conso alors que l'on en est à la led sans mercure et plus efficiente ! la batterie fera de même et c'est déjà prévu ainsi que le réemploi des batteries en tertiaire et autres en deçà d'une capacité de tenue à la charge inférieure à 80% pour l'appli auto.

Faut arrêter les fake à 10 balles de plus il n'y aura pas de pb de prod elec ni de manque lithium ou de cobalt !

Par

Contrairement à ce que @A200T affirme, M. Carlos Tavares n'a jamais ni dit ni écrit qu'il était contre la voiture électrique!!! Il a simplement demandé, à juste titre, aux politiques et surtout à l'Europe de clarifier leur position sur le développement de l'électrique pour ne pas reproduire le tout diesel, même si PSA avant lui en a bien profité, et se retrouver avec une production de VE supérieur à la demande et surtout supérieur à la possibilité de recharger les véhicules.

En effet, nos politiques contraint par la pollution de réagir et d'agir veulent des VE mais se heurtent au problème qu'aucun industriel, qu'aucun grand groupe électrique ou pétrolier ne se lance dans la réalisation en grand nombre de poste de recharge sur l'ensemble du territoire et il ne faudra pas compter sur les constructeurs automobiles pour le faire, ce n'est pas leur rôle et ils n'ont jamais investi dans la distribution de l'essence ou du diésel....

Il faut diversifier les modes de propulsion et rapidement car le réchauffement s'accélère, mais les batteries actuelles avec leur électrolyte liquide sont limitées en puissance, en rapidité de recharge , en vieillissement, en coût et en sécurité. Seul le passage à l'électrolyte solide va permettre de combler ces problèmes, mais l'industrialisation et les mises au point sont longues et il ne faut pas en attendre avant 2022/2005.

Mais malgré tout la batterie ne sera jamais LA solution car sont poids limite les utilisations aux VL et petits utilitaires. Pour le reste le moteur thermique diesel est bien plus efficient ensuite l'hydrogène arrive et peut-être d'autres techniques.

Mais il est certain que la course à la production effrénée, au toujours plus de nos sociétés modernes et mangeuses de richesses naturelles doit se limiter si l'on ne veut pas que nos enfants se retrouvent sur une planète morte par notre faute et celle de nos parents et grands parents.

Utiliser la technique, oui, mais à bonne escient, pas pour permettre, comme aujourd'hui, à un petit nombre de profiter sans se soucier de la nature et des hommes.

Bonsoir.

Par

De toute façon, l'emploi ds le monde automobile est condamné pour la prod la commercialisation et l'entretien, c'est simple sans pensée écologique il suffit de se rappeler du quota chinois pour la voiture électrique qui commandera le marché mondial auto et encore sans parler de l'Inde. ....

Et je passe également sur la voiture autonome de surcroît électrique à batterie

, elle ne passera pas par le garagiste du coin pour son entretien presque inexistant à part la liaison à la route et le "calibrage" des lidars , bref , l'auto thermique c est mal barré !

Par

Mais oui les champions, la batterie restera telle quelle est pour l'éternité et on va continuer à produire des bouses polluantes juste pour maintenir l'emploi, ah ah ah ah ah ah c ça oui.

Toujours les memes pro bouffe pétrole qui puent du fion avec leurs arguments poubelles pour taper sur le VE... continuez de rever... on est en pleine méthode coué... mais aussi en pleine crise de rire, ahahahahahahah.

Quand à l'Europe des constructeurs anti VE??? c tellement évident que ça ne mérite meme pas de réponse...

Par

"La question est notamment soulevée par le site automobile-propre.com."

On parle d'un site qui vend des adaptateurs de câbles électriques bas de gamme à 300 boule!!!

Même en Hifi personne n'a osé!!!

Au moins, on justifie par l'utilisation de métaux précieux comme l'or ou l'iridium, mais là, ce site est juste une arnaque!!!

600 boules pour de la gaine de puissance standard, faut vraiment être un pigeon pour acheter ça, et c'est un type qui possède du câble hifi OCC à 100€ le mètre qui vous le dit, je fabrique mes câbles hifi moi même et j'ai connu les patrons d'Absolue Creation!!!

Croyez moi, le câblier le vend 3€/m au site, 5€ max la paire de prises et 10€ max l'assemblage, alors à 600€, le site se gave sur le dos de ses lecteurs!!!

Moi aussi si je vends 600€ des câbles que j'achètes 40€ au fabricant, j'irais chouiner pour en vendre plus!!!

Et oui, c'est toujours utile de connaître un pro de la hifi quand on parle électricité...

Par

En réponse à jeanno_74

Mais bien sur...

En tout cas, je ne sais pas quel genre d'activité vous avez mais visiblement vous avez du temps...pour écrire ces longues proses. Fonctionnaire au micistère du développement durable?

On verra. Mais l'avenir n'est pas à trainer ces sacs à dos, lourds et inefficients que sont les batteries. Vous verrez.

Et pas sur que les transporteurs routiers vont sacrifier la charge utile au profit des batteries. Dans ce cas, le mazout a encore de l'avenir.

Et ce qui est vrai pour la France avec une électricité faiblement carbonée grace au nucléaire est totalement faux pour l'Allemagne ou d'autres pays. La consommation de charbon dans le monde croit au même rythme que celle d'électricité.

Il suffit de regarder les courbes. Il y a plein de fausses bonnes idées qui s'appliquent à un pays, une région, mais pas à d'autres. Pour le moment l'hydrogène est en grande partie élaboré à partir du pétrole.

Quand à ceux qui comptent les œufs dans le cul de la poule, il leur suffit d'examiner les prévisions du coût du pétrole (par exemple) depuis 20 ans pour se rendre compte que même les experts se trompent.

Par

En réponse à mdb92

Mais oui les champions, la batterie restera telle quelle est pour l'éternité et on va continuer à produire des bouses polluantes juste pour maintenir l'emploi, ah ah ah ah ah ah c ça oui.

Toujours les memes pro bouffe pétrole qui puent du fion avec leurs arguments poubelles pour taper sur le VE... continuez de rever... on est en pleine méthode coué... mais aussi en pleine crise de rire, ahahahahahahah.

Quand à l'Europe des constructeurs anti VE??? c tellement évident que ça ne mérite meme pas de réponse...

Mis à part être plus grossier que les autres, quels sont tes arguments?

Par

En réponse à gordini12

Mis à part être plus grossier que les autres, quels sont tes arguments?

Lis les miens ce sera déjà pas mal , mdb92 en a déjà exposés de nombreux et valables, mais il ny a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, pas grave , ça ne changera rien à l'issue des courses , le thermique est fini , Hulot l'a dit , les Chinois , Tesla , VW ect , faut arrêté de rêver

Par

En réponse à zefberry

N'importe quoi ! comme si l'on restait à la fluocompacte pour les ampoules basse conso alors que l'on en est à la led sans mercure et plus efficiente ! la batterie fera de même et c'est déjà prévu ainsi que le réemploi des batteries en tertiaire et autres en deçà d'une capacité de tenue à la charge inférieure à 80% pour l'appli auto.

Faut arrêter les fake à 10 balles de plus il n'y aura pas de pb de prod elec ni de manque lithium ou de cobalt !

Comparaison fallacieuse. Point de vue étriqué d'un européen.

Je le répète, il faut être malhonnête pour nier que la batterie n'est pas un problème. Sa fabrication est énergivore, son recyclage non assuré dans le MONDE, et la pression exercée sur l'extraction des terres/métaux rares conduit à des abberations.

Elle est sans doute une partie de la solution mais certainement pas LA solution.

Par

L'électrique semble être une très bonne solution pour la mobilité urbaine. C'est à priori un bon moyen pour un peu moins polluer l'air de nos grandes villes.

Mais pour les longs trajets, il va falloir trouver une autre solution, plus propre que ces foutues batteries au lithium, qui doivent être gigantesques pour espérer un minimum d'autonomie.

Par

En réponse à zefberry

Lis les miens ce sera déjà pas mal , mdb92 en a déjà exposés de nombreux et valables, mais il ny a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, pas grave , ça ne changera rien à l'issue des courses , le thermique est fini , Hulot l'a dit , les Chinois , Tesla , VW ect , faut arrêté de rêver

Ce n'est pas parce que certains s'agitent beaucoup que le futur est écrit.

Les choses ne sont pas aussi triviales que beaucoup le pensent.

Cela ne se résume pas à : le moteur thermique c'est mort.

Certains semblent oublier que l'énergie primaire disponible au niveau mondial en charbon et pétrole doit représenter plus de 80%. l'hydroélectricité et les ENR moins de 4% en étant large. Donc la production d'électricité est dépendante à près de 8( du fossile et du nucléaire. Croyez vous que d'un coup de baguette magique cela va disparaitre. De plus demandez donc aux spécialistes en énergie si les terres rares le néodium et autres minerais sont disponibles sans limites. pour le moment nous vivons à crédit sur le compte de la planète avec le pétrole, demain ce sera avec d'autres substances mais pas non plus en ressources illimitées.

C'est ce que certains croyaient avec le pétrole. Pour le moment dans les perspectives actuelles; c'est le gaz qui semble être le dernier point bloquant les terres dites rares n'ayant pas des perspectives fabuleuses!

Par

En réponse à A200T

impressionnant.

votre commentaire est impressionnant.

Car il est en quasi totalité entierment faux.

Pratiquement tout ce que vous ecrivez est faux.

Ce sont des raccourcis en 20 caractères, des slogans de populistes à la tweeter, démagos éculés.

Et ce sont des mensonges, techniques, économiques, et ecologiques.

1) la pile à combustible ne serait le futur (et j'emploie un conditionnel contrairement à vous) que si les lobbies du pétrole gagnent la partie de la guerre des énergies qui a débuté depuis 2015. Mais ce n'en prend pas du tout le chemin.

Parce que pour fabriquer de l’hydrogène, il faut brûler du pétrole et que donc, on ne fait que refaire la même chose qu'avec l'essence: Mêmes usines chimiques, mêmes stockages, mêmes centaines de milliers de camions citernes sur les routes qui apportent le gaz aux stations services. C'est l'inverse de l’électricité. C'est aussi un rendement pitoyable du puis à la voiture. et ultra polluant, biensur.

2) les matériaux sont rares : non. cet argument est complètement dépassé, archaïque, une vraie fake news.. C’était vrai il y a dix ans, mais les batteries 2170 d'aujourd'hui utilisent deja 5x moins de métaux rares que leurs aînées. Et les batteries de labo qui seront industrialisées dans la décennie qui vient en utiliseront seulement une fraction de ces mêmes métaux, de sorte que , comme pour le mythe de la fin du pétrole, il n'y aura jamais de pénurie de batterie (les prochaines générations seront notamment les batteries au souffre)

3) techno inadaptées au poids lourds : rien n'est plus faux. Et d'ailleurs, c'est le seul domaine dans lequel les allemands, et notamment mercedes , ont vraiment investi et un semblant d'offre livraible à proposer. Tesla teste en ce moment son semi , qui est un immense succes en pré-commande, aupres des plus grands donneurs d'ordre dans ce domaine.

4) il faut 4 fois plus d'elec renouvelable pour fabriquer un kwh en passant par l'usine à gaz de la pile à hydrogène. une pure heresie. Sauf si on se retrouve en sur production d’electricité solaire, ce qui n'est pas pour demain.

5) ah oui, j'adore le trainer des bouteilles de gaz. On se demande bien pourquoi on a inventé le gaz de ville, plutot que de ce taper les consignes sous la pluie avec des bouteilles qui pesent un ane mort. Excellent argument, car c'est le seul qui n'est pas totalement mensongé.

6) batterie scandale ecologique et encore plutot ridicule et à hurler de rire, mort né. C'est tellement n'importe quoi , vu que tout le monde constate la multiplication des batteries partout (vous allez voir la multiplication des trotinnettes electriques en ville dans les deux ans qui viennent , et on en reparle. Idem pour les velos elec, c'est la ruée sur ces moyens de transport à batterie) que je ne vais pas en rajouter.

"Le mythe de la fin du pétrole"??? Vous avez trouvez un gisement sans fin, inépuisable, qui se recharge à mesure par l'opération du saint esprit??

Allez dire ça aux indonésiens qui ont du quitter l'Opep car devenus importateurs de pétrole par faute de ressources disponibles.

Meme si il faut 5x moins de métaux rares pour faire une batterie, la réserve disponible des dits métaux est donnée une fois pour toute sur terre.

Que se passera t-il quand la demande de batterie aura fait x5 ou x10??

Du moment que l'on consomme une ressource non renouvelable, elle s'épuise, point.

Ce n'est qu'une question de temps en fonction de la réserve et de la vitesse de ponction dans la réserve.

Par

En réponse à Mattlam

Complètement, de bout en bout (construction, utilisation et recyclage), c'est sans doute l'industrie la plus polluante mais l'une des plus vertueuse en terme d'emplois...

Il faudrait le prouver... et pour chaque modèle. Et surtout pour chaque utilisation. Car si toute la pollution avant la livraison est fixe ( encore que les processes évoluent) la partie pollution par l'utilisation reste propre au conducteur. Du coup une infinité possibilités. La voiture qui partira à la casse avec moins de 150000km et celle avec 300000km. Les diesel vs les essences ( fabrication et consommations/pollution différentes).

En plus si c'est pour lire la comparaison entre une golf Trendline tsi 85 et une Tesla S 100D.

C'est comme dit une R&R Phantom doit bien polluer 3 fois plus qu'une 2CV pourtant 2 véhicules essence.

Et puis les gens s'en foutent , avant un téléphone fixe durait 10 à 30ans sans que personne ne pense à le changer aujourd'hui tout le monde veut le dernier IPhone, avec une durée de vie de 2ans en moyenne et une pollution monstre par rapport au tel fixe. Pareil avec les ordi, les modem adsl pour la télé etc...

Personne vient pleurniché sur la pollution de sa batterie de téléphone, tablette, ordi portable, montre, perceuse etc.

Faut prendre la voiture en fonction de son besoin et envie et tout le monde n'a pas les même c'est tout.

Par

En réponse à Floran_

L'électrique semble être une très bonne solution pour la mobilité urbaine. C'est à priori un bon moyen pour un peu moins polluer l'air de nos grandes villes.

Mais pour les longs trajets, il va falloir trouver une autre solution, plus propre que ces foutues batteries au lithium, qui doivent être gigantesques pour espérer un minimum d'autonomie.

Le Rex !!!

Une petite batterie pour 98% des trajets,

Un minuscule moteur thermique pour les 2% qui restent.

Après celui qui fait 40000km/ an tout comme il n'est pas intéressé par l'essence choisira encore le diesel.

Par

L'ironie de l'histoire c'est que les gauchistes-écolos rouleront encore longtemps avec leurs ZX Diesel polluantes pendant que les riches rouleront en SUV électrique premium dès 2019-2020... :ange:

Par

La réalité c'est qu'aujourd'hui tout le monde aime rouler en électrique mais personne n'en achète parce que la plupart des rêveurs se réveillent au moment de signer le chèque. :bah:

C'est pas plus compliqué que ça : les gens ont acheté du diesel pendant des années sur le principal argument que ça devait faire faire des économies, aujourd'hui ce sont les hybrides qui permettent de faire de vraies économies, et demain ce sera autre chose (PAC ? batteries révolutionnaires ? micro-fusion ? antimatière ?...), le marché choisira la solution la moins onéreuse et la moins contraignante pour le proprio.

Il ne faut pas chercher un complot là où il n'y en a pas, les VE ne se vendront pas tant qu'ils seront aussi chers et aussi contraignants à l'usage que maintenant. :redface:

Par

Si toute la planète roule demain en électrique les vieilles caisses finiront ou !!?? En afrique pour export et finiront ou et comment après être exploitée jusqu à la corde !!?? Quand on voit les tonnes de déchets que nous envoyons aujourdhui en afrique je n imagine même pas dans 50 ans !!!

Par

En réponse à PLexus sol-air

La réalité c'est qu'aujourd'hui tout le monde aime rouler en électrique mais personne n'en achète parce que la plupart des rêveurs se réveillent au moment de signer le chèque. :bah:

C'est pas plus compliqué que ça : les gens ont acheté du diesel pendant des années sur le principal argument que ça devait faire faire des économies, aujourd'hui ce sont les hybrides qui permettent de faire de vraies économies, et demain ce sera autre chose (PAC ? batteries révolutionnaires ? micro-fusion ? antimatière ?...), le marché choisira la solution la moins onéreuse et la moins contraignante pour le proprio.

Il ne faut pas chercher un complot là où il n'y en a pas, les VE ne se vendront pas tant qu'ils seront aussi chers et aussi contraignants à l'usage que maintenant. :redface:

Hybride je dis oui elle sera plus vite la voiture de demain pour tous ou presque mais le marché est encore trop limité et la terre pourra t elle fournir à tout le monde cette technologie.. Pas certain !!

Par

En réponse à ArnoH28

Comparaison fallacieuse. Point de vue étriqué d'un européen.

Je le répète, il faut être malhonnête pour nier que la batterie n'est pas un problème. Sa fabrication est énergivore, son recyclage non assuré dans le MONDE, et la pression exercée sur l'extraction des terres/métaux rares conduit à des abberations.

Elle est sans doute une partie de la solution mais certainement pas LA solution.

"Comparaison fallacieuse. Point de vue étriqué d'un européen." Oui oui, c'est pour cela que les USA-producteurs de pétrole, sont aussi producteurs, (pour principalement le propre marché), des Tesla et Bolt à batteries "Enormes".

C'est aussi pour cela que la Chine est le plus gros fabriquant est consommateur de véhicules électriques et produits à batterie.

C'est aussi pour cela qu'on retrouve des téléphone portable dans les mains de Tout le MONDE, continent africain inclus.

Donc rien de bien Européano-Européen.

Les Accus on bien changé depuis les piles salines ou Leclanché. Il suffit de regarder la toute jeune téléphonie mobile et toutes les technologies de batterie qui se sont enchainées.

"fabrication est énergivore, son recyclage non assuré dans le MONDE"

La fabrication et le recyclage d'huile moteur est aussi énergivore, 5l/an/véhicule . Tout comme l'électronique non obligatoire dans les autos et ailleurs.

" la pression exercée sur l'extraction des terres/métaux rares conduit à des abberations." CAD? aberrations de quelle type? sociale, environnementale, économique? Les terre rares sont utilisées depuis bien longtemps sans que cela ne pose de problème(est même dans les voitures thermiques). Les "enfants" africains qui creusent des mines qui ressembles plus à des terriers de renard qu'aux mines de charbon du 19° en Europe. Cette façon artisanale à permis d'augmenter les cours fasse à une demande croissante. Les compagnies chinois qui extraient les terres rares sans trop se soucier des matériaux radioactifs qui y sont associer, les européens ont cessé l'extraction "écologique" car trop couteuse.

Cela a permis de baisser les prix au plus grand bonheur des acheteurs de téléphones portables qui se foutent royalement de tout cela. Personne ne pleur pour avoir des IPhone diesel !

Il faut aussi rappeler que les terres rares ne sont pas si rares sur la planète! Ce sont leurs propriétés qui sont RAREMENT CONSTATEES chez les autres métaux!

Bref on peut faire les choses bien mais ça coutent de l'argent. De l'argent on en a pour acheter du premium ou des bijoux ou des IPhone. Mais bizarrement personne ne réclament qu'un Iphone à 1100€ passent à 1150€ et deviennent "ecolo-economico-socialo-responsable" ou même que le prix reste le même et que les bénefs baissent sensiblement.

Alors avant de pleurniché sur le futur de l'automobile, faudrait pleurnicher sur le présent de la consommation de batterie.

Par

En réponse à A200T

les constructeurs automobiles ont , non seulement sciemment, en toute connaissance de causes , et en connaissant également un bonne partie des conséquences sanitaires des viols des règlements européens dont ils sont coupables , mentis à des centaines de millions de clients mais ils ont tous eu besoins d’être sauvés par les états européens, en particulier en 2011 2012 , et en particulier PSA, dont le patron TAVARES est un anti VE primaire et accessoirement, le président du syndicat des patrons auto européen , rien de moins !

Le chantage à l'emploi nous est servi depuis des décennies par ces mêmes patrons, alors qu'ils ont tous essayé de délocaliser leurs usines. Ces patrons se foutent TOTALEMENT des emplois et cet argument de chantage à l'emploi n'a plus aucun effet chez les décideurs politiques . Sauf peut être celui de les crisper encore un peu plus au regard du passif pitoyable de ces patrons . Les TAVARES&co ne cherchent qu'à se faire beau auprès des syndicats de salariés et de leur familles, les seuls assez crédules pour croire qu'un TAVARES fait tout pour créer ou sauvegarder des emplois. Le mépris , l'arrogance et la pédance avec laquelle ces patrons à la tavares parlent aux citoyens et aux décideurs européens est d'une ampleur jamais vue.

Le problème de TAVARES , ce ne sera jamais de licencier , de couper des emplois. Son problème c'est qu'il est INCAPABLE de fabriquer des batteries, et dans une moindre mesure, des voitures électriques, dont il est pourtant le premier à dire qu'elles sont plus simples à fabriquer que des thermiques ( mon oeil ! alors pourquoi il n'en fait pas des dizaines de milliers, le patron de PSA ??!) .

Le problème de PSA c'est qu'il doit sortir du train train , du business as usual, ses doigts du c....

A ce jour , Tesla est la seule entreprise au monde (en dehors des chinois) à savoir industriellement fabriquer des voitures capables de dépasser les thermiques équivalentes (ce qu'elles font en terme de part de marché, ou elles atomisent les allemandes classe S, serie 7 et A8 aux USA (catégorie des 5m de long)) .

Pourquoi donc ces vieux constructeurs avec leurs stratégies dignes du siècle dernier ne sont ils pas aujourd'hui en capacité de produire ces dizaines de milliers de véhicules avec 90 ou 100kwh de batterie ?(*)

La première raison est qu'ils n'ont pas travaillé assez vite, qu'ils se sont fait tirer les oreilles des années durant en jouant toujours les mauvais élèves, qu'ils n'ont rien anticipé (bravo au board de PSA , en particulier la famille historique ! on se rappelle bien de 2011/2012, nous ).

Et TAVARES qui OSE demander à l'etat de construire un réseau de stations services (électriques) !!!

La honte, la malhonneté et le mensonge ne l'ont pas encore étouffé... Ça ne pourra pourtant pas durer.

(*) : une elec consommera encore longtemps autour de 20kwh au 100km. Donc 90kwh donne autour de 450km d'autonomie , et 100kwh autour de 500km d'autonomie en conduite réelle.

L'automobile Européenne ne se résume pas qu'à PSA... Même si PSA et le 2° groupe en terme de vente en Europe.

Après les groupes qui vendent en Europe vendent aussi ailleurs où certaines pression sur l'électrique existe aussi.

Donc soit ils font du lobbying mondialement contre soit ils s'adaptent. ( PSA est pros actif en France sur ce teme mais pas beaucoup plus loin)

La question des emplois peut rapidement être balayée, les délocalisations ne date pas d'hier ( PSA n'est pas pionnier mais n'est pas vierge, Renault entreprise d'état est largement plus à critiquer). Mais surtout la robotisation des chaines.

Et cela nous amène vers TESLA. TESLA arrive à industrialiser ces modèles, certes. Mais pas à l'échelle de se que font les constructeurs historiques. IL suffit de prendre pour exemple la Model 3. Chaine complètement robotisé( aie aie aie l'emploi mais bon pour la pénébilité) pour finir à la mains sous des bashmans ... Bref on est très loin d'une usine comme Bratislava.

Oui Tesla fait des volumes avec les électriques, sur leur segments Tesla est seul d'ailleurs. Mais ce sont des segments à faible volume comparé au segment visé par la model3, qui n'arrive pas à tenir ces objectifs. Donc pas comparable à ce que font les constructeurs historiques.

Il faut rajouter qu'une chaine de production c'est un investissement, un investissement il faut le rentabilisé. Les constructeurs historique ont donc un historique d'investissement à rentabiliser, donc basculer tout basculer est compliqué. TESLA commence de zéro donc tous leur investissements sont liés à la productions de leur véhcules actuels, ils n'arrivent pas encore à rentabiliser ça, alors demandez leur de basculer vers du thermique pour voir la réaction fasse à leurs investissements passés.

je ne suis pas de ceux qui tire sur TESLA, mais dire que TESLA industriellement parlant sont plus performents que des constructeurs ayant des dizaines de modèles en gamme et produisant des dizaine de millions de véhicules c'est un peut fort.

Pour rappel la Renault ZOE la Nissan LEAF et la Chevrolet Volt sont plus vendues que la Modèle S.

Pour en revenir à PSA :

PSA n'a pas attendu TESLA pour avoir des VE.

avec les 106-saxo électriques le groupe étaient les premiers mondiaux en terme de volume. A une époque ou ni les gouvernements ni les bobos ne faisait un véritable forcing en faveur de l'électrique.

Avec le rebadgeage de la Miev PSA fut une ou deux années premier européens.

PSA allait très mal, la faute à eux même VARIN à fait les coupes dans le perso et à trouait des investisseurs . TAVARES à récupérer un groupe qu'il fallait continuer d'assainir donc finit le superflu pas rentable . Plus d'e nouvelles électriques ni de nouvelles hybride certes. Mais plus de nouveaux coupés ou de cabriolet non plus, pourtant instigateur d'Alpine!

Par

oui bah, ça va changer quoi de toute façon ? le gouvernement va cesser les malus? il va baisser les taxes sur le carburant, allégé le ct, interdire l'interdiction des voitures rhermiques en ville...?

bien sûr que non.

donc, beaucoup de bruit pour rien.

et parmi les gens qui veulent acheter des électriques, il y a ceux qui le feront car ils jugent que ça leur coûte moins cher... qu'une thermique.

Par

En réponse à atom_31

Un chômage de masse ferait au moins baisser la natalité, qui est le problème majeur de l'humanité.

La voiture électrique réglerait déjà deux problèmes en un coup, pas mal.

On est déjà trop nombreux sur Terre pourquoi s’entêté a se reproduire comme des lapins?

heu.. tu vois une baisse de la natalité, toi, dans les cités pourraves où 75% des habitants sont au chômage ? moi, pas.

Par

En réponse à atom_31

Un chômage de masse ferait au moins baisser la natalité, qui est le problème majeur de l'humanité.

La voiture électrique réglerait déjà deux problèmes en un coup, pas mal.

On est déjà trop nombreux sur Terre pourquoi s’entêté a se reproduire comme des lapins?

Et du genre du petit lapin Duracell avec sa batterie à l'énergie inépuisable :wink:

Par §Ghi405VN

"Les terre rares sont utilisées depuis bien longtemps sans que cela ne pose de problème". Parce que la mine est en Mongolie intérieure. Mine qui n'aurait que 20 années de réserves. Qu'on rapproche cet enfer des consommateurs et on verra si ça ne pose pas de problème... À un moment il faudra tout simplement arrêter la production de véhicules personnels. Et le marché qui ne cesse d'externaliser les coûts en santé et en destruction de environnement n'est pas efficient pour épargner l'écosystème, son objectif étant de maximiser les profits.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui bah, ça va changer quoi de toute façon ? le gouvernement va cesser les malus? il va baisser les taxes sur le carburant, allégé le ct, interdire l'interdiction des voitures rhermiques en ville...?

bien sûr que non.

donc, beaucoup de bruit pour rien.

et parmi les gens qui veulent acheter des électriques, il y a ceux qui le feront car ils jugent que ça leur coûte moins cher... qu'une thermique.

Y'a les gens qui jugent, au doigt mouillé et à l'œil, et y'a ceux qui calculent.

Heureusement pour les vendeurs de VE qu'il y a encore des gens en 2018 qui ne savent pas se servir d'excel pour calculer un PRK... :biggrin:

Par

En réponse à jaweshfcgb

Tiens...la vieille rengaine du chantage à l'emploi, çà faisait longtemps...

Rhalala...mais qu'est-ce qu'on ferait sans ces merveilleuses entreprises, garante autoproclamée de la survie de l'humanité.

Ah pour sûr, sans elles on serait bien embêtés. À déambuler, exsangues, le regard hagard, incapables de donner un sens à nos petites vies médiocres et d'assurer notre propre subsistance.

Louées soient-elles !

T'imagine, on pourrait plus consommer ! Mais que ferait on de nos journées !?

Par

En réponse à mynameisfedo

heu.. tu vois une baisse de la natalité, toi, dans les cités pourraves où 75% des habitants sont au chômage ? moi, pas.

Disons qu'à partir du deuxième chiard, c'est Byzance à la CAF, en plus que les parents qui ont au moins 3 gosses ont potentiellement accès directement aux études supérieures, puisque apparemment, avoir 3 gosses donne un équivalent bac...

Si un jour, il était décidé de coller les allocs au premier et deuxième môme et on arrête de subventionner les élevages serait déjà un progrès. Les suivants, les gens se les financent, s'ils peuvent.

Ailleurs, là où le système social est le moins évolué, plus on est pauvres, moins les femmes sont émancipées et plus on fait des gosses pour assurer la retraite et parce que les promoteurs des croyances en un ami invisible ont décidé qu'il fallait se multiplier comme des petits pains.

Mais gardons espoir : il y a deux nations qui ont actuellement un recul de l'espérance de vie des hommes entre 35 et 50 ans, ce sont les USA et l'UK.

Au train où se propagent les idées du tout pour ma gueule et après moi le déluge tant que j'arrive à jouir, ça devrait faire quelques ravages du même style, au prétexte de valeurs de progrès et d'idées libérales, évidemment, et participer ainsi à la réduction de la population mondiale, en occident en tout cas.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Y'a les gens qui jugent, au doigt mouillé et à l'œil, et y'a ceux qui calculent.

Heureusement pour les vendeurs de VE qu'il y a encore des gens en 2018 qui ne savent pas se servir d'excel pour calculer un PRK... :biggrin:

Oh voui faut bien Excel une licence et un bon pc pour ça :ddr:

Par

En réponse à mdb92

Mais oui les champions, la batterie restera telle quelle est pour l'éternité et on va continuer à produire des bouses polluantes juste pour maintenir l'emploi, ah ah ah ah ah ah c ça oui.

Toujours les memes pro bouffe pétrole qui puent du fion avec leurs arguments poubelles pour taper sur le VE... continuez de rever... on est en pleine méthode coué... mais aussi en pleine crise de rire, ahahahahahahah.

Quand à l'Europe des constructeurs anti VE??? c tellement évident que ça ne mérite meme pas de réponse...

Ben alors, ferme là s'il n'y a aucune réponse à apporter, retourne cuver en silence ! :coucou:

Par

En réponse à atom_31

Un chômage de masse ferait au moins baisser la natalité, qui est le problème majeur de l'humanité.

La voiture électrique réglerait déjà deux problèmes en un coup, pas mal.

On est déjà trop nombreux sur Terre pourquoi s’entêté a se reproduire comme des lapins?

ah la bonne parole, et oui, je suis à 100% d'accord, la surpopulation est la cause de tous les problèmes, pollutions, famine, guerre, manque d'eau, manque de matière première, diviser par 10 la population mondiale et la plupart des problèmes sont réglés.

Par

Il n'y a pas si longtemps, .....les journalistes écrivaient à peu près correctement en français !! Aujourd'hui ce sujet relève de la science-fiction.

Eh oui, Monsieur Lecondé, les mots "relevé" et "relevait", confondus dans la première phrase de cet article, sont de la même famille et presque homophones, mais leur confusion montre gravement les lacunes de votre orthographe. Cette faute "coûtait" quatre points dans mes dictées de sixième. Mais vous n'avez peut-être pas fait de dictées en sixième....

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Oh voui faut bien Excel une licence et un bon pc pour ça :ddr:

Linux + un tableur open source, ça marche aussi... :biggrin:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Y'a les gens qui jugent, au doigt mouillé et à l'œil, et y'a ceux qui calculent.

Heureusement pour les vendeurs de VE qu'il y a encore des gens en 2018 qui ne savent pas se servir d'excel pour calculer un PRK... :biggrin:

Les utilisateurs aussi... tu en veux du PRK? en voilà...

VTC US, 1 Tesla S 1 Merco class S +- au même prix, la Tesla S cout d'utilisation 8500$ tout compris en 2 ans 500 000km 1000km/j, pratiquement neuve et encore garantie 6 ans batterie comprise, la Merco cout d'utilisation 86 000$ tout compris en 2 ans 500 000km 1000km/j, au bout du rouleau, valeur résiduelle presque nulle...

Bénéfice net pour la Tesla S = 75 500$ (sans compter le prix de la voiture, là c encore pire avec une Merco neuve tous les 2 ans, aie...), encore 1 an de class S et c le prix d'1 Tesla neuve... même en changeant la batterie au bout de 8 ans (hors garantie) tu es encore largement gagnant... on verra si dans ces conditions la Tesla S tient 8 ans avec 4 000 000 km au compteur, peut être... pour la Class S c même pas en rêve, hors course depuis longtemps...

A ton avis ce VTC va t'il continuer avec les Merco thermiques??? s'il sait compter (apparemment) bien sur que non...

Par

Pour développer l'emploi à grande échelle, les gouvernements doivent obliger les gens à rouler uniquement en carrosse tiré par de véritables chevaux (mammifères herbivores). Les constructeurs pourraient toujours délocaliser la fabrication des carrosses, mais l'entretien des chevaux serait difficilement délocalisable et génèrerait un grand nombre d'emplois locaux.

Du point de vue écologique, il ne faut pas négliger le fait que le cheval pète et son pet est principalement fait de méthane (30 x pire que le CO2 pour le réchauffement de la planète).

Je ne sais pas si le cheval émet beaucoup de particules fines, mais les grosses particules qu'il émet (crottin) soit environ 10 fois 5 kg par jour est un excellent engrais peu odorant.

Par

En réponse à ArnoH28

Et pourtant l'approche de Jeannot ne mérite de tels quolibets.

Utiliser les énergies renouvelables pour produire un H2 propre.

Utiliser le H2 propre dans une pile à combustible chère mais peu polluante.

Limiter la batterie du véhicule à pile à combustible à la portion congrue.

Émettre localement uniquement de l'eau.

Le cercle vertueux semble intéressant.

Et nier le problème des terres rares / métaux précieux c'est vraiment malhonnête, non ?

L'énergie renouvelable, c'est principalement l'éolien et le photovoltaïque. La superficie de la France métropolitaine (551.695 km2) entièrement couverte d'éolien et de photovoltaïque (donc plus aucune culture, tous les toits, les rues, les parcs, les lacs, les étangs, les fleuves, etc ) est insuffisante pour alimenter le parc de voitures particulières (sans parler des autres transports).

Par

En réponse à Altrico

"Comparaison fallacieuse. Point de vue étriqué d'un européen." Oui oui, c'est pour cela que les USA-producteurs de pétrole, sont aussi producteurs, (pour principalement le propre marché), des Tesla et Bolt à batteries "Enormes".

C'est aussi pour cela que la Chine est le plus gros fabriquant est consommateur de véhicules électriques et produits à batterie.

C'est aussi pour cela qu'on retrouve des téléphone portable dans les mains de Tout le MONDE, continent africain inclus.

Donc rien de bien Européano-Européen.

Les Accus on bien changé depuis les piles salines ou Leclanché. Il suffit de regarder la toute jeune téléphonie mobile et toutes les technologies de batterie qui se sont enchainées.

"fabrication est énergivore, son recyclage non assuré dans le MONDE"

La fabrication et le recyclage d'huile moteur est aussi énergivore, 5l/an/véhicule . Tout comme l'électronique non obligatoire dans les autos et ailleurs.

" la pression exercée sur l'extraction des terres/métaux rares conduit à des abberations." CAD? aberrations de quelle type? sociale, environnementale, économique? Les terre rares sont utilisées depuis bien longtemps sans que cela ne pose de problème(est même dans les voitures thermiques). Les "enfants" africains qui creusent des mines qui ressembles plus à des terriers de renard qu'aux mines de charbon du 19° en Europe. Cette façon artisanale à permis d'augmenter les cours fasse à une demande croissante. Les compagnies chinois qui extraient les terres rares sans trop se soucier des matériaux radioactifs qui y sont associer, les européens ont cessé l'extraction "écologique" car trop couteuse.

Cela a permis de baisser les prix au plus grand bonheur des acheteurs de téléphones portables qui se foutent royalement de tout cela. Personne ne pleur pour avoir des IPhone diesel !

Il faut aussi rappeler que les terres rares ne sont pas si rares sur la planète! Ce sont leurs propriétés qui sont RAREMENT CONSTATEES chez les autres métaux!

Bref on peut faire les choses bien mais ça coutent de l'argent. De l'argent on en a pour acheter du premium ou des bijoux ou des IPhone. Mais bizarrement personne ne réclament qu'un Iphone à 1100€ passent à 1150€ et deviennent "ecolo-economico-socialo-responsable" ou même que le prix reste le même et que les bénefs baissent sensiblement.

Alors avant de pleurniché sur le futur de l'automobile, faudrait pleurnicher sur le présent de la consommation de batterie.

Vous avez parfaitement raison! Les terres rares (scandium, l'yttrium, lanthane, cérium, praséodyme, néodyme, prométhium, samarium, europium, gadolinium, terbium, dysprosium, holmium, erbium, thulium, ytterbium et lutécium) sont des métaux très présents dans la couche terrestre (aussi présents et même plus que certains autres métaux très connus).

Une majorité des journalistes parlent des "terres rares" comme s'il s'agissait de "terres rares" au sens premier des mots alors que ce n'est absolument pas cela et ils induisent leurs lecteurs en erreurs, cela se remarque dans la majorité des débats.

Relisez votre cours de chimie...Puis discutez en connaissance de cause.

Par

En réponse à MotherKaiser

Mais une fois qu'on a dit ça on fait quoi ? on coupe 10000 tetes et on repart comme en 40 ?

Soyons serieux, l'argument de l'emplois ne peut pas être négligé, et c'est une des raisons pour lesquelles je suis plutot anti-VE, pour un VE à long terme, pas à court hors marché de niche

Ce sont les patrons qui ont le pouoir en Europe et dans le modne occidental, il faut faire avec.

Moi je préfère polluer un peu plus et garder plein d'emplois, surtout si c'est pour perdre du terrain vis à vis de la Chine et autres.

La solution du VE qui ne sacrifie personne et ne nous laisse pas dépendant des Chinois n'existe pas, il faut faire avec et aller PROGRESSIVEMENT vers plus de VE

Les VE actuels ne sont pas ou très peu rentables parce que les batteries coûtent une blinde aux constructeurs, c'est pour ça qu'ils en proposent peu, en plus de sentir la quenelle arriver si ils en font trop (se souvenir de la fiat 500 Electrique qui coûtaient 10000€ à fiat/vehicule)

Faut se calmer avec le VE

Très bien résumé. Le VE n'a de sens que s'il se fait consciencieusement à long terme. C'est tout le secteur automobile qui doit évoluer pour le permettre, et ça ne se fait pas en une semaine.

Par

En réponse à dsts

Vous avez parfaitement raison! Les terres rares (scandium, l'yttrium, lanthane, cérium, praséodyme, néodyme, prométhium, samarium, europium, gadolinium, terbium, dysprosium, holmium, erbium, thulium, ytterbium et lutécium) sont des métaux très présents dans la couche terrestre (aussi présents et même plus que certains autres métaux très connus).

Une majorité des journalistes parlent des "terres rares" comme s'il s'agissait de "terres rares" au sens premier des mots alors que ce n'est absolument pas cela et ils induisent leurs lecteurs en erreurs, cela se remarque dans la majorité des débats.

Relisez votre cours de chimie...Puis discutez en connaissance de cause.

elles étaient rares avant qu'on sache les exploitées, d'ou le terme "terres rares" qui est resté.

Par

En réponse à leprof405

"Le mythe de la fin du pétrole"??? Vous avez trouvez un gisement sans fin, inépuisable, qui se recharge à mesure par l'opération du saint esprit??

Allez dire ça aux indonésiens qui ont du quitter l'Opep car devenus importateurs de pétrole par faute de ressources disponibles.

Meme si il faut 5x moins de métaux rares pour faire une batterie, la réserve disponible des dits métaux est donnée une fois pour toute sur terre.

Que se passera t-il quand la demande de batterie aura fait x5 ou x10??

Du moment que l'on consomme une ressource non renouvelable, elle s'épuise, point.

Ce n'est qu'une question de temps en fonction de la réserve et de la vitesse de ponction dans la réserve.

c'est arrivé en effet sur plusieurs puits, en Russie entre autres, d'ou la supposition de certains scientifique sur l'existence de pétrole "abiotique".

Par

Les constructeurs en ont peut-être ras le bol de devoir investir des millions et lancer des modèles que les clients ne veulent globalement pas, mis à part des férues d'image écologique ou des gens attirés par la perspectives de coûts réduits, tant que les aides publiques existent. La Chine impose l'électrique, les constructeurs sont contraints par un pouvoir collectiviste qui ne tient pas compte de la relation offre/demande à faire les mêmes moteurs partout dans le monde pour réduire les coûts. Alors que l'après-pétrole pourrait passer par un ensemble de solutions (agro-carburants, hydrogène...), adapté selon les besoins, dans lequel l'électrique a une place, mais surement pas une place unique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité