Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info
La France ne veut pas passer au tout électrique trop viteL'Élysée a montré son soutien envers les hybrides rechargeables, "option de transition dans la durée".

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ohhh... Renault et Pijo ont fait du lobbying ?

Par

Sage décision, surtout qu'il y a de magnifiques et compétitifs hybrides rechargeables françaises : Ds7 Crossback E-tense, 3008 225 et 300 cv, C5 Aircross, nouvelle Ds4, nouvelle 308 ...

Par

Opposition de façade, surtout venant de l’Européiste Macron, alias "tout et son contraire". Le mobile de la pseudo-contestation est dévoilé vers la fin "Il devrait de nouveau sortir le chéquier". On tente donc les prolongations pour une techno bancale et condamné, pour pas trop "soutenir" mais j'y crois pas : la mort des PHEV pour 2030 est dans Crit'air depuis 2016 déjà !!!

Par

De toute manière la France est obligée de suivre les réglementations de l'UE, sinon ce sera tape sur les doigts et amende. Ce n'est donc qu'une opposition de façade.

Par

Cette nouvelle confirme à nouveau qu'on va pour sûr vers le 100% EV, le max de la contestation étant de garder les PHEV attractif quelques années de plus..

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Sage décision, surtout qu'il y a de magnifiques et compétitifs hybrides rechargeables françaises : Ds7 Crossback E-tense, 3008 225 et 300 cv, C5 Aircross, nouvelle Ds4, nouvelle 308 ...

Tu sais que Stellantis va sortir des VE sur plateforme dédiée bien avant 2030, quel est donc l'intérêt de défendre des modèles d'aujourd'hui ?

Tu n'as pas été emballé par la conférence de Tavares ? :biggrin:

Par

2035, c'est dans plus de 10 ans :lol:

Au train où vont les choses, les motorisations thermiques auront été oubliées depuis longtemps en 2035. :chut:

Elles n'existeront plus que comme voitures de collection.

Par

En réponse à pxidr

Ohhh... Renault et Pijo ont fait du lobbying ?

Avec 20 ans de retard

Comme d'hab!!!

Par

En réponse à cyanog3n

Tu sais que Stellantis va sortir des VE sur plateforme dédiée bien avant 2030, quel est donc l'intérêt de défendre des modèles d'aujourd'hui ?

Tu n'as pas été emballé par la conférence de Tavares ? :biggrin:

En 2024, l'infrastructure électrique sera encore nettement insuffisante.

Donc, certes un 3008 3 avec 700 km d'autonomie sera autrement plus rassurant que les brouillons actuels, il n'empêche que tu auras une probabilité certaine de tomber en panne d'autonomie lors de grands trajets (pour tes vacances, par exemple ! :biggrin:).

Donc les hybrides rechargeables restent plus surs pour les prochaines années.

Par

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

Par

En réponse à Entouteobjectivité

En 2024, l'infrastructure électrique sera encore nettement insuffisante.

Donc, certes un 3008 3 avec 700 km d'autonomie sera autrement plus rassurant que les brouillons actuels, il n'empêche que tu auras une probabilité certaine de tomber en panne d'autonomie lors de grands trajets (pour tes vacances, par exemple ! :biggrin:).

Donc les hybrides rechargeables restent plus surs pour les prochaines années.

Il faut arrêter avec ces conneries, franchement, renseignez vous SVP.

D'abord que ce soit un PHEV avec 30 km d'autonomie ou un VE avec 600 km d'autonomie, le véhicule n'a besoin de récupérer seulement ce qui a été consommé dans la journée, soit en moyenne 30 km en Europe.

Par ailleurs un véhicule PHEV ou un VE se charge en heures creuses, par définition lorsque l’infrastructure est sous utilisée. Récupérer 30 km même sur une simple prise domestique pas même "renforcée" c'est au maximum 1h30 de charge, alors que les heures creuses c'est 8 heures par jour en France. Et ça c'est en 2021 en France, avec les voitures connectées l'opérateur peut commander la charge lorsque le courant est abondant et qu'on ne sait pas quoi en faire faute de stockage, ce qui arrivera d'autant plus qu'on augmente la part de renouvelable dans le mixte énergétique.

Tout ça a été dit et redit, notamment par les gestionnaires du réseau électrique français, comment peut on encore sortir de tels arguments ? A fortiori sur un site dédié à l'automobile en 2021.

Par

Vu le prix des PHEV autant acheter une électrique et pour les réfractaires il y a encore des constructeurs qui proposent des bons moteurs puissants 100% thermiques

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

Pour info, Stellantis n'est pas français.

Et entre ce que dit l'état et ce qu'il va faire, visiblement, il y a un fossé.

Par

En réponse à JLPicard

Il faut arrêter avec ces conneries, franchement, renseignez vous SVP.

D'abord que ce soit un PHEV avec 30 km d'autonomie ou un VE avec 600 km d'autonomie, le véhicule n'a besoin de récupérer seulement ce qui a été consommé dans la journée, soit en moyenne 30 km en Europe.

Par ailleurs un véhicule PHEV ou un VE se charge en heures creuses, par définition lorsque l’infrastructure est sous utilisée. Récupérer 30 km même sur une simple prise domestique pas même "renforcée" c'est au maximum 1h30 de charge, alors que les heures creuses c'est 8 heures par jour en France. Et ça c'est en 2021 en France, avec les voitures connectées l'opérateur peut commander la charge lorsque le courant est abondant et qu'on ne sait pas quoi en faire faute de stockage, ce qui arrivera d'autant plus qu'on augmente la part de renouvelable dans le mixte énergétique.

Tout ça a été dit et redit, notamment par les gestionnaires du réseau électrique français, comment peut on encore sortir de tels arguments ? A fortiori sur un site dédié à l'automobile en 2021.

Ah zut, c'était sur infrastructure DE RECHARGE. ****Désolé****.

Perso en Tesla je n'ai jamais eu à attendre une place à un superchargeur, jamais. Donc il suffit que le réseau continue à croître avec les ventes. Aucune "insuffisance" si on achète un véhicule adapté à ses besoins.

Par contre je n'utilise pas ce réseau un jour de départ en vacances. Mais c'est un autre problème, si on est suffisamment masochiste pour partir en même temps que tout le monde, quitte à attendre des heures dans les bouchons, on peut bien attendre 30 minutes d'avoir une place pour se charger. Perso je préfère faire des étapes sur des sites remarquables et me charger la nuit, mais chacun sa conception des vacances...

Par

En réponse à fedoismyname

Pour info, Stellantis n'est pas français.

Et entre ce que dit l'état et ce qu'il va faire, visiblement, il y a un fossé.

Peut être, mais PSA oui, du moins le siège social, et ce sont des pros du lobbying et du FUD anti-VE.

Par

Regardez le tour de france cycliste. On y voit 1 à 2 skoda électriques.

Pourquoi elles ne sont pas toutes électriques ?

Comment sont elles rechargées ?

Lors de la dernière nuit de transfert sur Paris, ces voitures feront le voyages par la route, sur camion ? Ce seront des doublures ?

Comment ces voitures sont rechargées aux étapes ?

Rechargent- elles dans des villages de montagne étape sur une prise 230v ?

Le fait qu'elles ne soient pas toutes électriques, laisse penser que ces voitures sont remplacées tous les jours. Quand une roule, sa doublure se recharge.

Par

En réponse à nicotdi

Vu le prix des PHEV autant acheter une électrique et pour les réfractaires il y a encore des constructeurs qui proposent des bons moteurs puissants 100% thermiques

Au top ! D'ailleurs après 20 ans de BVA, je replongerai bien une dernière fois pour une BVM avant l'EV, mais l'offre sympa a quasiment disparu !

Par

Bah voila, on dit merci qui ? Merci Manu :)

En 2040 j’achèterai un hybride :) et en 2045/2050 un VE à pile (plus chinoise d'ici là j'espère)

En attendant, je vais pouvoir enfumer encore quelques bobos fier d'avoir payé 10€ leurs verres en terrasse de centre ville :coolfuck:

Par

En réponse à JLPicard

Il faut arrêter avec ces conneries, franchement, renseignez vous SVP.

D'abord que ce soit un PHEV avec 30 km d'autonomie ou un VE avec 600 km d'autonomie, le véhicule n'a besoin de récupérer seulement ce qui a été consommé dans la journée, soit en moyenne 30 km en Europe.

Par ailleurs un véhicule PHEV ou un VE se charge en heures creuses, par définition lorsque l’infrastructure est sous utilisée. Récupérer 30 km même sur une simple prise domestique pas même "renforcée" c'est au maximum 1h30 de charge, alors que les heures creuses c'est 8 heures par jour en France. Et ça c'est en 2021 en France, avec les voitures connectées l'opérateur peut commander la charge lorsque le courant est abondant et qu'on ne sait pas quoi en faire faute de stockage, ce qui arrivera d'autant plus qu'on augmente la part de renouvelable dans le mixte énergétique.

Tout ça a été dit et redit, notamment par les gestionnaires du réseau électrique français, comment peut on encore sortir de tels arguments ? A fortiori sur un site dédié à l'automobile en 2021.

Va faire un tour à Sarcelles et dis moi où tu comptes recharger les milliers de véhicules qui jonchent les trottoirs ? (on ne parle même pas de parking là).

Idiot qui veut imposer sa vision d'escrolo bien pensant ! Ca me débecte !

Par

En réponse à JLPicard

Il faut arrêter avec ces conneries, franchement, renseignez vous SVP.

D'abord que ce soit un PHEV avec 30 km d'autonomie ou un VE avec 600 km d'autonomie, le véhicule n'a besoin de récupérer seulement ce qui a été consommé dans la journée, soit en moyenne 30 km en Europe.

Par ailleurs un véhicule PHEV ou un VE se charge en heures creuses, par définition lorsque l’infrastructure est sous utilisée. Récupérer 30 km même sur une simple prise domestique pas même "renforcée" c'est au maximum 1h30 de charge, alors que les heures creuses c'est 8 heures par jour en France. Et ça c'est en 2021 en France, avec les voitures connectées l'opérateur peut commander la charge lorsque le courant est abondant et qu'on ne sait pas quoi en faire faute de stockage, ce qui arrivera d'autant plus qu'on augmente la part de renouvelable dans le mixte énergétique.

Tout ça a été dit et redit, notamment par les gestionnaires du réseau électrique français, comment peut on encore sortir de tels arguments ? A fortiori sur un site dédié à l'automobile en 2021.

Là tu commences à raisonner, c'est trop pour certains fanatiques :bah:

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence.

Par

En réponse à JLPicard

Ah zut, c'était sur infrastructure DE RECHARGE. ****Désolé****.

Perso en Tesla je n'ai jamais eu à attendre une place à un superchargeur, jamais. Donc il suffit que le réseau continue à croître avec les ventes. Aucune "insuffisance" si on achète un véhicule adapté à ses besoins.

Par contre je n'utilise pas ce réseau un jour de départ en vacances. Mais c'est un autre problème, si on est suffisamment masochiste pour partir en même temps que tout le monde, quitte à attendre des heures dans les bouchons, on peut bien attendre 30 minutes d'avoir une place pour se charger. Perso je préfère faire des étapes sur des sites remarquables et me charger la nuit, mais chacun sa conception des vacances...

me charger la nuit

Ça c'est sur t'es chargé !

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

je suis désolé mais tous ceux que je retiendrai. C'est les gens comme vous qui ont pollué et profité toute leur vie alors qu'on connait les risques du réchauffement climatique depuis 50 ans et qui se permettent maintenant qu'ils sont trop vieux mentalement ou physiquement pour profiter, de donner des leçons aux autres

Par

En réponse à JLPicard

Ah zut, c'était sur infrastructure DE RECHARGE. ****Désolé****.

Perso en Tesla je n'ai jamais eu à attendre une place à un superchargeur, jamais. Donc il suffit que le réseau continue à croître avec les ventes. Aucune "insuffisance" si on achète un véhicule adapté à ses besoins.

Par contre je n'utilise pas ce réseau un jour de départ en vacances. Mais c'est un autre problème, si on est suffisamment masochiste pour partir en même temps que tout le monde, quitte à attendre des heures dans les bouchons, on peut bien attendre 30 minutes d'avoir une place pour se charger. Perso je préfère faire des étapes sur des sites remarquables et me charger la nuit, mais chacun sa conception des vacances...

Tu n'as jamais eu de problème pour charger ... pour l'instant !! Si demain on nous impose le tout electro, ça va être sympa la file d'attente sur l'A6 en attendant qu'une prise de libère. Je dis ça voyant les 1200km de bouchons cumulés ce samedi en France.

Y'en a qui vont transpirer ..... :buzz:

Par

A titre personnel, je resterai sur du pure thermique.

Ca me gène pas de rouler dans de futures voitures de collection.

Les voitures actuelles ne m'attirent plus (sauf évidemment les voiture fortement malussée et donc vouée a disparaitre en neuf).

Par

En réponse à Romain_RS2

Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence.

Mauvais exemple, Tesla croit pouvoir commercialiser en 2024 une batterie capable de 4.000 cycles, je te laisse faire la multiplication avec l'autonomie moyenne. Il est probable qu'on achètera à terme un EV là où il fallait 3, 4, 5 VT :oui:

Reste qu'effectivement ça serait moins con d'avoir une à la taille (et prix) d'une compact. 2026?!

Par

En réponse à JLPicard

Il faut arrêter avec ces conneries, franchement, renseignez vous SVP.

D'abord que ce soit un PHEV avec 30 km d'autonomie ou un VE avec 600 km d'autonomie, le véhicule n'a besoin de récupérer seulement ce qui a été consommé dans la journée, soit en moyenne 30 km en Europe.

Par ailleurs un véhicule PHEV ou un VE se charge en heures creuses, par définition lorsque l’infrastructure est sous utilisée. Récupérer 30 km même sur une simple prise domestique pas même "renforcée" c'est au maximum 1h30 de charge, alors que les heures creuses c'est 8 heures par jour en France. Et ça c'est en 2021 en France, avec les voitures connectées l'opérateur peut commander la charge lorsque le courant est abondant et qu'on ne sait pas quoi en faire faute de stockage, ce qui arrivera d'autant plus qu'on augmente la part de renouvelable dans le mixte énergétique.

Tout ça a été dit et redit, notamment par les gestionnaires du réseau électrique français, comment peut on encore sortir de tels arguments ? A fortiori sur un site dédié à l'automobile en 2021.

Ben alors pourquoi on a fait des thermiques avec 600 700 kms d'autonomie ou même plus encore ????? Alors même que faire le plein dans une station prend quelques minutes et qu'il y en a partout ?

Vous allez me démontrer ( rationnellement bien entendu) que ca sert à rien ????:biggrin:

Par

En réponse à JLPicard

Ah zut, c'était sur infrastructure DE RECHARGE. ****Désolé****.

Perso en Tesla je n'ai jamais eu à attendre une place à un superchargeur, jamais. Donc il suffit que le réseau continue à croître avec les ventes. Aucune "insuffisance" si on achète un véhicule adapté à ses besoins.

Par contre je n'utilise pas ce réseau un jour de départ en vacances. Mais c'est un autre problème, si on est suffisamment masochiste pour partir en même temps que tout le monde, quitte à attendre des heures dans les bouchons, on peut bien attendre 30 minutes d'avoir une place pour se charger. Perso je préfère faire des étapes sur des sites remarquables et me charger la nuit, mais chacun sa conception des vacances...

ok j'ai compris,

Le gars roule en TESLA avec son réseau de recharge privé, il dit qu'il se méfie aussi pendant les vacances meme avec le réseau privé Tesla, et il se permet de venir faire la leçon aux autres pour acheter des électriques à l'autonomie foireuse sans réseau de recharge valable aujourd'hui...

Vous ne manquez pas de souffle vous !

Par

Bon sinon première marche arrière des pouvoirs publics sur le tout VE, et à mon avis ce n'est pas la dernière....Va y avoir du sport !!!!

Ceci dit je ne dis pas qu'il ne faut pas réduire les émissions de c02, mais la franchement, ca devient du délire avec le tout VE pour tous tout de suite !

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

L'extrémiste écologique de retour !! Retourne manger Vegan et ne reviens plus jamais sur un site de bagnoles si tu as peur de la pollution. Quand tout le mode sera en VE il y aura encore la moto pour te polluer l'air et les oreilles. :buzz::buzz:

Par

En réponse à Romain_RS2

Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence.

:fresh:

Excellent...

Par

L'electricité à pris 50% en 10 ans, et on parle d'une forte hausse encore. Vous imaginez quand le VE aura une part de marché non négligeable comme actuellement ? C'est évident que ca monter, monter et encore monter. Vivement le plein d''électron sur Ionity à 100€ pour 300km d'autonomie :)

Par

En réponse à Otonei

L'electricité à pris 50% en 10 ans, et on parle d'une forte hausse encore. Vous imaginez quand le VE aura une part de marché non négligeable comme actuellement ? C'est évident que ca monter, monter et encore monter. Vivement le plein d''électron sur Ionity à 100€ pour 300km d'autonomie :)

Effectivement, faut pas se leurrer, il n'y aura pas d'énergie moins chère que le pétrole !

Par

En réponse à Manwell

2035, c'est dans plus de 10 ans :lol:

Au train où vont les choses, les motorisations thermiques auront été oubliées depuis longtemps en 2035. :chut:

Elles n'existeront plus que comme voitures de collection.

Pour info le parc automobile roulant a 11ans de moyen d'age et cette age n'arrête pas de vieillir. Pour obtenir cette moyenne c'est qu'on a des vehicules de 1 an, 2,3, 9,10,11 ans mais aussi 15, 20, 25 ans qui roulent. Et pourtant ils y a eut pas mal de prime à la casse.

Aujourd'hui en 2021 les moteur thermique représente 90% des ventes. Si aujourd’hui on a plein de voitures de 15 ans sur nos routes, tu peux parier que les voitures neuves d’aujourd’hui seront encore nombreuses sur les routes dans 15ans. Et comme c'est seulement en 2030 qu'on ne veut interdire la vente de thermique, en 2035 du thermique d'occasion tu vas encore en bouffer sur la chaussée.

Par

En réponse à Otonei

L'electricité à pris 50% en 10 ans, et on parle d'une forte hausse encore. Vous imaginez quand le VE aura une part de marché non négligeable comme actuellement ? C'est évident que ca monter, monter et encore monter. Vivement le plein d''électron sur Ionity à 100€ pour 300km d'autonomie :)

Va falloir, financer le surplus de sans emplois et la perte de revenu du pétrole. Il ne faut pas croire, ça va se payer quelque part.

Par

Encore une fois, les émission du secteur automobile sont extrêmement petits comparé au secteur industriel.

Mais bon, encore une fois on va fermer les yeux sur ça (bien sûr, parce-que ça arrange Allemagne) et on va s'attaquer à des gens qui n'ont rien demandé.

Et puis l'infrastructure ne suit clairement pas l'explosion de la "popularité". Même si c'est plus on nous tient un pistolet au temple en disant "achete une électrique ou soit tu es exclut de la société"

Quelle bande d'hypocrites ces écolos

Par

En réponse à Sleepy Otter

je suis désolé mais tous ceux que je retiendrai. C'est les gens comme vous qui ont pollué et profité toute leur vie alors qu'on connait les risques du réchauffement climatique depuis 50 ans et qui se permettent maintenant qu'ils sont trop vieux mentalement ou physiquement pour profiter, de donner des leçons aux autres

C'est exactement ça. Si on indexait les retraites à l'état dans lequel ils laissent le pays, sûr que les retraités ne serait plus ceux qui ont le plus fort pouvoir d'achat en France.

Par

La conséquence du forcing sur les hybrides et électriques risque d'être un coup de frein à l'achat de voitures neuves.

Certains vont pousser plus loin leurs voitures actuelles, voire acheter des voitures d'occasion en attendant de voir la tournure des évènements.

Mettre 10 000 € de plus, ça donne à réfléchir ...

Par

En réponse à Altrico

Va falloir, financer le surplus de sans emplois et la perte de revenu du pétrole. Il ne faut pas croire, ça va se payer quelque part.

Et la maintenance de tous les réacteurs qui arrivent à la même échéance que Fessenheim. Des dizaines de milliards !

Par

Y'en à vraiment qui pensent qu'on aura plus de voiture à essence dans la rue d'ici 15 ans ? :blague::areuh:

Par

En réponse à Litch76

Y'en à vraiment qui pensent qu'on aura plus de voiture à essence dans la rue d'ici 15 ans ? :blague::areuh:

Dans les concessions c'est certain, plus que 48H avant l'annonce officielle. Tout le monde sait qu'une voiture dure 20 à 25 ans sans mal, c'est cette réalité qui pousse aux ZFE. Et là aussi on risque bien de ne plus voir de thermique passé 2030...

Par

En réponse à agrias

Encore une fois, les émission du secteur automobile sont extrêmement petits comparé au secteur industriel.

Mais bon, encore une fois on va fermer les yeux sur ça (bien sûr, parce-que ça arrange Allemagne) et on va s'attaquer à des gens qui n'ont rien demandé.

Et puis l'infrastructure ne suit clairement pas l'explosion de la "popularité". Même si c'est plus on nous tient un pistolet au temple en disant "achete une électrique ou soit tu es exclut de la société"

Quelle bande d'hypocrites ces écolos

En France le transport représente juste 25% des émissions...

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

Il faudrait un relevé automatique de la consommation et des trajets pour flagger les PHEV achetés juste pour profiter de l'abbattement de TVS...

Par

En réponse à Gastor

Dans les concessions c'est certain, plus que 48H avant l'annonce officielle. Tout le monde sait qu'une voiture dure 20 à 25 ans sans mal, c'est cette réalité qui pousse aux ZFE. Et là aussi on risque bien de ne plus voir de thermique passé 2030...

Faut pas confondre annonce et réalité.....:biggrin:

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

" Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique."

Ca fleure bon le travail famille patrie ca.....Parce que d'après vous une auto ca sert juste à aller au boulot ????

A peine totalitaire l'ecologiste en chef !:biggrin:

Par

En réponse à auyaja

" Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique."

Ca fleure bon le travail famille patrie ca.....Parce que d'après vous une auto ca sert juste à aller au boulot ????

A peine totalitaire l'ecologiste en chef !:biggrin:

Euh what ?

Par

En réponse à AnteusFogg

En France le transport représente juste 25% des émissions...

25% y compris Avion et camions, bus diesel qui roulent H24 , ... ? Et les portes containers dans nos eaux territoriales également ?

Combien pour la voiture particulière ? C'est ça la grande question.

Par

En réponse à AnteusFogg

Euh what ?

euh watt ???

Par

En réponse à Manwell

2035, c'est dans plus de 10 ans :lol:

Au train où vont les choses, les motorisations thermiques auront été oubliées depuis longtemps en 2035. :chut:

Elles n'existeront plus que comme voitures de collection.

en 2035 , on prévoit un parc de 15 millions de VE en france , comme le parc actuel est de 44 M

la fin du thermique simple ou hybride ,c'est pas pour demain

le Sénat a déjà rétropédalé sur les délais ZFE, comme d'hab , bcp d'incantations des politiques

mais quand on regarde ds le rétro , le bilan est bien svt différent de celui présenté sur la ligne de

départ

Par

En réponse à Axel015

A titre personnel, je resterai sur du pure thermique.

Ca me gène pas de rouler dans de futures voitures de collection.

Les voitures actuelles ne m'attirent plus (sauf évidemment les voiture fortement malussée et donc vouée a disparaitre en neuf).

moi je , comme d'hab

Par

En réponse à SPHINCTER

en 2035 , on prévoit un parc de 15 millions de VE en france , comme le parc actuel est de 44 M

la fin du thermique simple ou hybride ,c'est pas pour demain

le Sénat a déjà rétropédalé sur les délais ZFE, comme d'hab , bcp d'incantations des politiques

mais quand on regarde ds le rétro , le bilan est bien svt différent de celui présenté sur la ligne de

départ

Tu poses là des réalités qui gênent tous ceux qui vivent d'incantations et pensent être légitimes a les propager. Sans compter que sur l'ensemble du globe, il n'y a pas beaucoup de place pour les BEV.

Par

En réponse à Otonei

25% y compris Avion et camions, bus diesel qui roulent H24 , ... ? Et les portes containers dans nos eaux territoriales également ?

Combien pour la voiture particulière ? C'est ça la grande question.

Plus de la moitié de ça.

"28% pour le transport routier (composé à 53% de voitures individuelles)"

https://youmatter.world/fr/emissions-co2-par-secteur-monde-france/

Les véhicules particuliers en France émettent à eux seuls presque autant que l'industrie française (directe).

C'est pas vraiment le trait de crayon.

Par

En réponse à auyaja

euh watt ???

Quel cheminement intellectuel t'amène du "si on peut charger à la maison ou au travail" à la devise pétainiste ?

Par

En réponse à AnteusFogg

Plus de la moitié de ça.

"28% pour le transport routier (composé à 53% de voitures individuelles)"

https://youmatter.world/fr/emissions-co2-par-secteur-monde-france/

Les véhicules particuliers en France émettent à eux seuls presque autant que l'industrie française (directe).

C'est pas vraiment le trait de crayon.

"Les véhicules particuliers en France émettent à eux seuls presque autant que l'industrie française (directe)."

Dans ce cas effectivement , les émissions de véhicules particuliers, c'est peu....

Par

Logique. Les bornes publique coutent trop cher. On est le pays qui paie le moins cher son électricité mais c'est borne c'est le pays du plus cher. Logique que les gens ne prennebt pas du VE pour voyager. C'est pas le moment d'acheter une VE comme voiture principale. En plus, meme du 700km d'autonomie, une recharge rapide sa te flingue tes cycles de vie. Double claque.

En attendant que sa s'equilibre, logique que les PHEV soient la solution transitoire. Par contre, dans 10 ans, tous les thermiques vendu depuis aujourd'hui, ils iront où ?

Par

En réponse à AnteusFogg

Quel cheminement intellectuel t'amène du "si on peut charger à la maison ou au travail" à la devise pétainiste ?

Puisque tu insistes je dirais que ton post résume la réponse:

Maison, travail...etc....

Par

J’ai beau recharger mon PHEV tous les jours, je suis à env. 8L de moyenne, alors même que mon thermique ne me sert que le week-end sur l’autoroute. Et pourtant ma caisse fait 53g CO2/km. Les PHEV c’est une arnaque, autant tout passer en VE grande autonomie. En 2030 ça sera largement le cas et les gens iront tanker des électrons comme ils iront mettre de l’essence, en 5 minutes. Pour ceux qui malheureusement n’auront pas de prise chez eux pour leur véhicule.

Par

En réponse à SPHINCTER

en 2035 , on prévoit un parc de 15 millions de VE en france , comme le parc actuel est de 44 M

la fin du thermique simple ou hybride ,c'est pas pour demain

le Sénat a déjà rétropédalé sur les délais ZFE, comme d'hab , bcp d'incantations des politiques

mais quand on regarde ds le rétro , le bilan est bien svt différent de celui présenté sur la ligne de

départ

Il faudrait juste se souvenir d'où vient l'idée de mettre un terme au thermique, de là on peut voir si des libertés avec l'objectif sont possibles. Il me semble que cela été acté lors de la COP21, les pays riches doivent réduire leurs émissions plus vite que les pays pauvre, du fait que leur développement est du à un ancien niveau de pollution que les pays pauvres ne peuvent plus prétendre. Passer à l'électrique en France, en Europe est une décision concertée entre tout les signataires, bonne chance pour revenir la dessus !!!

Par

En réponse à Cyril77M

Logique. Les bornes publique coutent trop cher. On est le pays qui paie le moins cher son électricité mais c'est borne c'est le pays du plus cher. Logique que les gens ne prennebt pas du VE pour voyager. C'est pas le moment d'acheter une VE comme voiture principale. En plus, meme du 700km d'autonomie, une recharge rapide sa te flingue tes cycles de vie. Double claque.

En attendant que sa s'equilibre, logique que les PHEV soient la solution transitoire. Par contre, dans 10 ans, tous les thermiques vendu depuis aujourd'hui, ils iront où ?

Ils traverseront d'autant plus la Méditerranée que les VT ne seront plus vraiment à la vente ...

Par

En réponse à Gastor

Il faudrait juste se souvenir d'où vient l'idée de mettre un terme au thermique, de là on peut voir si des libertés avec l'objectif sont possibles. Il me semble que cela été acté lors de la COP21, les pays riches doivent réduire leurs émissions plus vite que les pays pauvre, du fait que leur développement est du à un ancien niveau de pollution que les pays pauvres ne peuvent plus prétendre. Passer à l'électrique en France, en Europe est une décision concertée entre tout les signataires, bonne chance pour revenir la dessus !!!

C'est justement la ou tu te trompes complétement:

Passer à l'électrique ne relève pas d'une décision politique mais cela dépends des lois de la physique entre autres problèmes non négociables.

C'est un peu comme avec le Covid, les politiques peuvent toujours essayer de négocier et biaiser avec la réalité médicale et biologique, c'est peine perdue....Le covid ne négocie pas !

Par

En réponse à Gastor

Il faudrait juste se souvenir d'où vient l'idée de mettre un terme au thermique, de là on peut voir si des libertés avec l'objectif sont possibles. Il me semble que cela été acté lors de la COP21, les pays riches doivent réduire leurs émissions plus vite que les pays pauvre, du fait que leur développement est du à un ancien niveau de pollution que les pays pauvres ne peuvent plus prétendre. Passer à l'électrique en France, en Europe est une décision concertée entre tout les signataires, bonne chance pour revenir la dessus !!!

Il y a et il y aura mille raisons d'abandonner ce projet fou.

Entre crises économiques et colères des peuples, un jour le mur sera vu grandeur nature. Le petit tracas des BEV deviendra un symbole du gouffre entre gouvernants et gouvernés. Freiner tout ça est un premier pas vers un retour a la raison et l'abandon du tout BEV. Les HEV sont facile a justifier mais PHEV et BEV ne sont que des gadgets pour gens repus et désœuvrés, les premiers sont inutiles et les seconds une régression.

Par

Tout le monde hurle a l'attaque massive a coups de CO2, ou s'insurge du retard que pourrait prendre l'industrie en matière d'électrification, ce qui pour être comblé induit forcément la production de nouveaux exemplaires (qui plus est vraisemblablement dépassés avant même la fin de leur acheminement jusqu'ici au rythme où vont les choses) donc de pollutions autres mais a priori négligeables comme les métaux lourds pour n'en citer qu'un facteur, mais en fait beaucoup parlent de mettre un terme à la source (enfin 10% max de la source, à la louche, si on se cantonne aux transports individuels, bien entendu on oublie toute notion de fret, maritime, aérien, ou routier, et on oublie encore plus les centrales à charbon et autres joyeusetés industrielles)... A titre de rappel scolaire, pour bouffer du CO2 il faut de la végétation (là on doit être sur de la biologie niveau 5eme), et quasiment personne ne parle de reboisement massif. La question est la suivante : la population mondiale est elle demeurée, ou bien les intérêts financiers d'une poignée de guignols priment ils sur tout le reste ?

Par

En réponse à AnteusFogg

En France le transport représente juste 25% des émissions...

combien pour les pl, les avions le transport naval ...?

transport ça ne signifie pas voiture particulière, ça en est très loin ....

Par

En réponse à auyaja

Effectivement, faut pas se leurrer, il n'y aura pas d'énergie moins chère que le pétrole !

De toute manière c'est déjà le cas, un Paris Marseille en 208 1.5 hdi revient moins chère que la e 208 rechargé sur Ionity :coucou:

Par

En réponse à MrKmebs

Tout le monde hurle a l'attaque massive a coups de CO2, ou s'insurge du retard que pourrait prendre l'industrie en matière d'électrification, ce qui pour être comblé induit forcément la production de nouveaux exemplaires (qui plus est vraisemblablement dépassés avant même la fin de leur acheminement jusqu'ici au rythme où vont les choses) donc de pollutions autres mais a priori négligeables comme les métaux lourds pour n'en citer qu'un facteur, mais en fait beaucoup parlent de mettre un terme à la source (enfin 10% max de la source, à la louche, si on se cantonne aux transports individuels, bien entendu on oublie toute notion de fret, maritime, aérien, ou routier, et on oublie encore plus les centrales à charbon et autres joyeusetés industrielles)... A titre de rappel scolaire, pour bouffer du CO2 il faut de la végétation (là on doit être sur de la biologie niveau 5eme), et quasiment personne ne parle de reboisement massif. La question est la suivante : la population mondiale est elle demeurée, ou bien les intérêts financiers d'une poignée de guignols priment ils sur tout le reste ?

Un truc possible en quelques semaines: réactiver le monopole de la poste pour les petits colis. C'est d'un coup une seule fourgonnette a la place de 5 ou 6 pour les mêmes livraisons.

J'ai eu l'occasion de discuter avec un chauffeur de semi, son patron a signé un contrat de messagerie avec Amazon. Il y a une ligne Blois Lyon tous les jours avec certains jours seulement l'enveloppe des documents d'un fret inexistant. La poste sait faire et ne fait pas rouler a vide, elle a toujours du volume a transporter.

Si le problème est le CO₂, le gisement d'actions est important.

Par

En réponse à Romain_RS2

Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence.

A le Picard c'est un champion de :violon:

Par

En réponse à GY201

Un truc possible en quelques semaines: réactiver le monopole de la poste pour les petits colis. C'est d'un coup une seule fourgonnette a la place de 5 ou 6 pour les mêmes livraisons.

J'ai eu l'occasion de discuter avec un chauffeur de semi, son patron a signé un contrat de messagerie avec Amazon. Il y a une ligne Blois Lyon tous les jours avec certains jours seulement l'enveloppe des documents d'un fret inexistant. La poste sait faire et ne fait pas rouler a vide, elle a toujours du volume a transporter.

Si le problème est le CO₂, le gisement d'actions est important.

Je confirme: J'ai un ami chauffeur de PL qui me racontait qu'il leur arrive assez souvent de rouler sur plusieurs centaines de kms avec juste quelques caisses dans le 38 T.

Par

En réponse à JLPicard

Ah zut, c'était sur infrastructure DE RECHARGE. ****Désolé****.

Perso en Tesla je n'ai jamais eu à attendre une place à un superchargeur, jamais. Donc il suffit que le réseau continue à croître avec les ventes. Aucune "insuffisance" si on achète un véhicule adapté à ses besoins.

Par contre je n'utilise pas ce réseau un jour de départ en vacances. Mais c'est un autre problème, si on est suffisamment masochiste pour partir en même temps que tout le monde, quitte à attendre des heures dans les bouchons, on peut bien attendre 30 minutes d'avoir une place pour se charger. Perso je préfère faire des étapes sur des sites remarquables et me charger la nuit, mais chacun sa conception des vacances...

Tout d'abord, je précise que je n'ai rien contre les VE, même si l'offre actuelle ne me tente pas vraiment, mais elle se diversifie et s'étoffe rapidement, ce qui est encourageant.

Vous traitez ceux qui ne font pas comme vous de masochistes, mais imaginez justement que tout le monde fasse comme vous, le problème de la saturation des infrastructures de recharge serait tout simplement déplacé, y compris sur les "sites remarquables" auxquels vous faites allusion. Je fréquente aussi à l'occasion les Relais et châteaux et soyez certain que si tous les clients étaient en VE ils connaîtraient comme tous les masochistes dont vous vous gaussez les affres de la pénurie de points de recharge. Soyez un peu moins condescendant, votre discours passera mieux.

Par

En réponse à JLPicard

Ce genre de protectionnisme se termine toujours très mal. Les constructeurs Français vont simplement prendre un retard irrattrapable. Par ailleurs ce que beaucoup de politiciens ne semblent pas comprendre (ou vont semblant de ne pas comprendre) est que le CO2 émis est là pour rester plusieurs siècles. Repousser les mesures nécessaires impliquent que les prochaines mesures seront bien plus douloureuses, mais je suppose que les coupables se disent qu'ils auront passé la main. J'espère sincèrement que les victimes, nos enfants, n’oublieront pas les noms des politiciens responsables de leur souffrances, idem pour les marques et leurs patrons.

Quant à ces tous ces PHEV européens, qui profitent surtout d'une norme WLTP sur mesure, ils n'ont de sens que si le véhicule est chargé quotidiennement. Mais dès lors qu'on possède un point de charge à son domicile ou sur son lieu de travail, acheter un véhicule PHEV n'a aucun sens par rapport à un véhicule électrique. Le minimum serait d'imposer informatiquement (GPS) à ces véhicules de ne pas rouler en thermique en zones urbaines (villes et villages) et ce même si la batterie est vide, ce qui implique que ces véhicules seront inutilisables si le propriétaire ne joue pas le jeu. Car toutes les études montrent qu'une grande majorité de conducteur de véhicule PHEV ne les branche JAMAIS, sauf éventuellement pour profiter d'une place réservée VE lorsque c'est bien pratique pour stationner !!

Monsieur je sais tout, j'ai raison d'être escrolo, est de retour.

Il est temps que l'état se rende compte que le dictat ecolo l'emmènera dans le mur juste par idéologie et par haine de l'industrie en général venant de ces tristes individus..

Les emplois verts de remplacement ne sont et ne seront pas là, il n y a qu'à regarder les panneaux solaire, les batteries, les éoliennes, ça vient d'où ...?

Par

merci à tous j'ai bien rigolé

je ne lis que les posts et franchement un pure régal :bien:

Par

En réponse à fedor62

merci à tous j'ai bien rigolé

je ne lis que les posts et franchement un pure régal :bien:

:jap:

C'est assez jubilatoire ici en effet. Ce qui me fait moins rigoler en revanche ce sont les décisions des politiciens...:eek:

Par

En réponse à patrickdutour77

moi je , comme d'hab

Moi je t'emmerde en tout cas.:bien:

Par

En réponse à JLPicard

Il faut arrêter avec ces conneries, franchement, renseignez vous SVP.

D'abord que ce soit un PHEV avec 30 km d'autonomie ou un VE avec 600 km d'autonomie, le véhicule n'a besoin de récupérer seulement ce qui a été consommé dans la journée, soit en moyenne 30 km en Europe.

Par ailleurs un véhicule PHEV ou un VE se charge en heures creuses, par définition lorsque l’infrastructure est sous utilisée. Récupérer 30 km même sur une simple prise domestique pas même "renforcée" c'est au maximum 1h30 de charge, alors que les heures creuses c'est 8 heures par jour en France. Et ça c'est en 2021 en France, avec les voitures connectées l'opérateur peut commander la charge lorsque le courant est abondant et qu'on ne sait pas quoi en faire faute de stockage, ce qui arrivera d'autant plus qu'on augmente la part de renouvelable dans le mixte énergétique.

Tout ça a été dit et redit, notamment par les gestionnaires du réseau électrique français, comment peut on encore sortir de tels arguments ? A fortiori sur un site dédié à l'automobile en 2021.

Totalement correct sur le fait que tu n'as pas besoin de faire "le plein" en électrique.

Par contre, 30 km d'autonomie sur une prise domestique c'est plutôt 3 heures.

Par

En réponse à GY201

Un truc possible en quelques semaines: réactiver le monopole de la poste pour les petits colis. C'est d'un coup une seule fourgonnette a la place de 5 ou 6 pour les mêmes livraisons.

J'ai eu l'occasion de discuter avec un chauffeur de semi, son patron a signé un contrat de messagerie avec Amazon. Il y a une ligne Blois Lyon tous les jours avec certains jours seulement l'enveloppe des documents d'un fret inexistant. La poste sait faire et ne fait pas rouler a vide, elle a toujours du volume a transporter.

Si le problème est le CO₂, le gisement d'actions est important.

Contrat de messagerie avec Amazon, avec peu de volume je ne comprend pas.

Les volumes sont tellement importants que les créneaux de livraisons (flux entrant) chez eux sont souvent saturés. Pour ce qui est des flux sortants c'est pareil.

Quand un camion de 44 tonnes (les 38 tonnes c'est fini depuis longtemps) roule qu'avec quelques palettes, c'est bien souvent le client expéditeur qui préfère payer un complet pour avoir un direct plus rapide.

N'en déplaise à certain, mais nous manquons de camions sur l'Europe de l'Ouest (plus de fret que de moyen)et ce n'est pas le ferroviaire qui va nous prendre des parts de marchés vu la rigidité, le prix, les grèves du concept ferroviaire.

Encore une fois entre les paroles et les actes il y a un vide... Tous le monde veut être livré le lendemain que ce soit le particulier ou l'industriel, nous sommes dans un monde qui va vite, trop ? Et ceux qui veulent ralentir tout ça sous couvert d'écologie appartiennent au passé.

Par

L'électrique c'est super... quand on a une prise soit chez soi (ce n'est pas mon cas car en appartement) ou dans le parking où j'ai un abonnement (toujours pas non plus) et sur le lieu de travail (encore raté). Le loueur sur mon lieu de vacances a eu la bonne idée de me filer une Zoé sans autre choix possible. Sauf qu'en Corse les bornes ne courent pas les rues d'une part et d'autre part quand je vois le temps de recharge et la file d'attente des pauvres clients, je me dit qu'avant d'imposer l'électrique à tous les européens il faudrait déjà les infrastructures. Comme disent les Corses, avoir une Zoé en Corse, c'est comme faire le GR20 en ... tongues ......

Par

En réponse à Altrico

Pour info le parc automobile roulant a 11ans de moyen d'age et cette age n'arrête pas de vieillir. Pour obtenir cette moyenne c'est qu'on a des vehicules de 1 an, 2,3, 9,10,11 ans mais aussi 15, 20, 25 ans qui roulent. Et pourtant ils y a eut pas mal de prime à la casse.

Aujourd'hui en 2021 les moteur thermique représente 90% des ventes. Si aujourd’hui on a plein de voitures de 15 ans sur nos routes, tu peux parier que les voitures neuves d’aujourd’hui seront encore nombreuses sur les routes dans 15ans. Et comme c'est seulement en 2030 qu'on ne veut interdire la vente de thermique, en 2035 du thermique d'occasion tu vas encore en bouffer sur la chaussée.

Combien de voitures thermiques vendus aujourd'hui seront encore en circulation en 2035 ?

Le nombre de véhicules qui restent en circulation descend en flèche après 15 ans. Voir https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/les-vrais-chiffres-du-parc-automobile-francais-1168701

Ce qui est sur c'est que ça va devenir de plus en plus risqué d'acheter du thermique neuf d'ici 2 ans. Il est donc tout à fait possible que les ventes de thermiques s'écroulent abruptement à ce moment là surtout si les VEs deviennent moins chers que les thermiques à l'achat comme c'est prévu.

Par

En réponse à Sleepy Otter

combien pour les pl, les avions le transport naval ...?

transport ça ne signifie pas voiture particulière, ça en est très loin ....

J'ai déjà répondu

Par

Il faut de tout pour faire un monde, cette approche unilatérale ecolo fasciste est déplorable. Je verrais bien un mix efuel, lion, hybride, hydrogene. Les véhicules thermiques sont de très bonne technologies pertinentes dans biens des cas. Il faut juste développer les carburants synthétiques qui stockerons les éxcédants d’energie renouvelables tout en puisant le CO2 dans l’atmosphère. Le tout électrique est très bon pour les petites citadines. Les hybrides je n’y crois pas, à part la micro hybridation pour récupérer l’energie au freinage en ville.

Par contre la ou on attend les grand décideurs de ce monde, c’est déjà de developper la production d’électricité propre. Car tous ces véhicules électriques si ils se rechargent svec des centrales thermiques, c’est une énorme fumisterie. Quand au nucléaire, si tous les 10 ans on se tape un Fukushima, c’est pas si propre.

Par

En réponse à auyaja

C'est justement la ou tu te trompes complétement:

Passer à l'électrique ne relève pas d'une décision politique mais cela dépends des lois de la physique entre autres problèmes non négociables.

C'est un peu comme avec le Covid, les politiques peuvent toujours essayer de négocier et biaiser avec la réalité médicale et biologique, c'est peine perdue....Le covid ne négocie pas !

La taxation, les autorisations de mise sur le marché ou les ZFE ont tout à voir une décision politique ! Et pour le coup décision international des signataires de la COP21.

Faudra expliquer quel est le programme pour 2022 des "lois de la physique" ou de "autres problèmes non négociables" ?! :buzz::buzz:

Par

En réponse à Entouteobjectivité

En 2024, l'infrastructure électrique sera encore nettement insuffisante.

Donc, certes un 3008 3 avec 700 km d'autonomie sera autrement plus rassurant que les brouillons actuels, il n'empêche que tu auras une probabilité certaine de tomber en panne d'autonomie lors de grands trajets (pour tes vacances, par exemple ! :biggrin:).

Donc les hybrides rechargeables restent plus surs pour les prochaines années.

On t'a déjà expliqué !!! Ta 3008 avec 700km WLTP et donc une batterie de 100kWh, elle fera 350km sur autoroute.

Une Modèle 3 est à 612km, avec 82kWh donc Peugeot y arrivera comme tous avec 100kWh...sauf que le WLTP, c'est pas à 130. Et avec le Cx et la Surface frontale, tu seras comme une Modèle Y dispo en Septembre en France.

En gros, les brouillons actuels... valent exactement ce que tu auras en 2024 de la part de Peugeot. Et ne t'attend pas à ce que tes 100kWh soit à 30k€ !

Par

En réponse à Romain_RS2

Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence.

Mais encore ?

Tu as un raisonnement et des sources pour nous trouver autre chose de mieux que le VE ?

Quel serait le problème d'avoir que des Tesla d'ailleurs par rapport aux thermiques actuelles.

Par

En réponse à auyaja

Ben alors pourquoi on a fait des thermiques avec 600 700 kms d'autonomie ou même plus encore ????? Alors même que faire le plein dans une station prend quelques minutes et qu'il y en a partout ?

Vous allez me démontrer ( rationnellement bien entendu) que ca sert à rien ????:biggrin:

parce que c'est chiant. Tu as une station dans ton garage ?

Tu noteras que les PHEV actuels ne dépassent pas les 400-500km d'ailleur, ta théorie tombe à l'eau...

Par

En réponse à Ganzolo

Il faut de tout pour faire un monde, cette approche unilatérale ecolo fasciste est déplorable. Je verrais bien un mix efuel, lion, hybride, hydrogene. Les véhicules thermiques sont de très bonne technologies pertinentes dans biens des cas. Il faut juste développer les carburants synthétiques qui stockerons les éxcédants d’energie renouvelables tout en puisant le CO2 dans l’atmosphère. Le tout électrique est très bon pour les petites citadines. Les hybrides je n’y crois pas, à part la micro hybridation pour récupérer l’energie au freinage en ville.

Par contre la ou on attend les grand décideurs de ce monde, c’est déjà de developper la production d’électricité propre. Car tous ces véhicules électriques si ils se rechargent svec des centrales thermiques, c’est une énorme fumisterie. Quand au nucléaire, si tous les 10 ans on se tape un Fukushima, c’est pas si propre.

Si tu as le courage, lit Wells, Wires and Wheels de Mark Lewis (Global Head of our Sustainability Research BNP PARIBAS), le PDF se trouve facilement. En bref :

The clear conclusion of our analysis is that if we were building out the global energy system from scratch today, economics alone would dictate that at a minimum the road-transportation infrastructure would be built up around EVs powered by wind- and solar-generated electricity

Il est nul question du nucléaire. A 100% de parc EV (vers 2050-2060) notre consommation national d'électricité augmentera de 15%, rien d’impossible à ajouter en renouvelable

Par

En réponse à auyaja

ok j'ai compris,

Le gars roule en TESLA avec son réseau de recharge privé, il dit qu'il se méfie aussi pendant les vacances meme avec le réseau privé Tesla, et il se permet de venir faire la leçon aux autres pour acheter des électriques à l'autonomie foireuse sans réseau de recharge valable aujourd'hui...

Vous ne manquez pas de souffle vous !

tu veux quecje te montre des queues aux stations services lors des departs en vacances ? Tu oublies ?

Par

En réponse à MrKmebs

Tout le monde hurle a l'attaque massive a coups de CO2, ou s'insurge du retard que pourrait prendre l'industrie en matière d'électrification, ce qui pour être comblé induit forcément la production de nouveaux exemplaires (qui plus est vraisemblablement dépassés avant même la fin de leur acheminement jusqu'ici au rythme où vont les choses) donc de pollutions autres mais a priori négligeables comme les métaux lourds pour n'en citer qu'un facteur, mais en fait beaucoup parlent de mettre un terme à la source (enfin 10% max de la source, à la louche, si on se cantonne aux transports individuels, bien entendu on oublie toute notion de fret, maritime, aérien, ou routier, et on oublie encore plus les centrales à charbon et autres joyeusetés industrielles)... A titre de rappel scolaire, pour bouffer du CO2 il faut de la végétation (là on doit être sur de la biologie niveau 5eme), et quasiment personne ne parle de reboisement massif. La question est la suivante : la population mondiale est elle demeurée, ou bien les intérêts financiers d'une poignée de guignols priment ils sur tout le reste ?

rien compris. Sinon, tu en vois où des métaux lourds dans un VE ?

Le tableau périodique, c'est en 4e. Tu sembles mal placé pour donner des leçons :ml::ml:

Par

Pour les conducteurs de VE pas de pass sanitaire, effectivement ils ne font jamais longue distance :lol:

Par

'' l'équipe de France '' des perdants, trop bêtes pour anticiper et mauvais pour suivre le rythme de l'industrie européenne !

'' une transition dans la durée '', l'es '' partenaires '' demandent à l'Elysee de l'argent pour du provisoire qui dure... Un fiasco depuis 40 ans et les milliards n'y changeront rien... Bande d'incapables, gouffre à PIB !!!

Par

En réponse à d9b66217

Mais encore ?

Tu as un raisonnement et des sources pour nous trouver autre chose de mieux que le VE ?

Quel serait le problème d'avoir que des Tesla d'ailleurs par rapport aux thermiques actuelles.

Aucun, le smic et le minimum vieillesse à 6000 euros résous le problème

Par

En réponse à Avanti-Savoia

L'extrémiste écologique de retour !! Retourne manger Vegan et ne reviens plus jamais sur un site de bagnoles si tu as peur de la pollution. Quand tout le mode sera en VE il y aura encore la moto pour te polluer l'air et les oreilles. :buzz::buzz:

Lorsque le VE sera généralisé , vous aurez deux options

1. ne plus intervenir ici à tord et à travers

2. comme le font certains , après avoir pesté contre l'idée au départ finalement y adhérer pleinement , et louer les nombreux avantages du VE .

Par

En réponse à MrKmebs

Tout le monde hurle a l'attaque massive a coups de CO2, ou s'insurge du retard que pourrait prendre l'industrie en matière d'électrification, ce qui pour être comblé induit forcément la production de nouveaux exemplaires (qui plus est vraisemblablement dépassés avant même la fin de leur acheminement jusqu'ici au rythme où vont les choses) donc de pollutions autres mais a priori négligeables comme les métaux lourds pour n'en citer qu'un facteur, mais en fait beaucoup parlent de mettre un terme à la source (enfin 10% max de la source, à la louche, si on se cantonne aux transports individuels, bien entendu on oublie toute notion de fret, maritime, aérien, ou routier, et on oublie encore plus les centrales à charbon et autres joyeusetés industrielles)... A titre de rappel scolaire, pour bouffer du CO2 il faut de la végétation (là on doit être sur de la biologie niveau 5eme), et quasiment personne ne parle de reboisement massif. La question est la suivante : la population mondiale est elle demeurée, ou bien les intérêts financiers d'une poignée de guignols priment ils sur tout le reste ?

Oui les forêts vs le co2 et pourtant la déforestation continue, des Pyrénées à l'Amazonie et on s'en fout.

Le thème du changement climatique a pris le monopole de la lutte écologique. Les pollutions directes, la destruction des espaces naturels, la peche illégale, les traffics de bois, d'animaux sauvages etc tout ça est mis de côté car le one Best problem c'est le climat !

En attendant les indiens continuent de se faire assassiner pendant qu'on sauve la planète avec des bornes de recharges... On peut faire mieux.

Par

Je viens de lire tous les posts. Que de nocceries. On a l'impression que les discourants ne savent pas de quoi ils parlent? qu'ils n'ont jamais conduits un PHEV. J'en ai un et cela depuis 6 ans: Ce n'est pas 30km d'autonomie mais 55 km. La recharge sur son parking en immeuble c'est possible, faut juste savoir écrire une lettre pour l'AG de coprop, (et payer la prise qui est défiscalisée). La recharge se fait la nuit, pas chère si contrat heure creuse, (la voiture gère cela). La conso en hybride passe max à 4l/100km, sauf si autoroute, on monte aux environs de 7l. Le PHEV a plusieurs avantages: circulation journalière, circulation en ville et ZFE, permettre de rouler sur de longues distances sans attendre des heures pour une recharge.... On va me rétorquer que je suis un pollueur, puisque je roule un peu en thermique. et que les batteries électriques sont polluantes. Le crétin qui dit cela est de la mauvaise foi la plus totale: extraction foirée du pétrole (Louisane), marée noire (Erika),, population éradiquée ou déplacée (Somalie, ...), pipe line crevé (Caucase, Irak...) etc.... etc..... Enfin pour finir, je suis un retraité, j(ai travaillé toute ma vie, jamais fait la bamboche (vieux mot pour expliquer l'alcoolisation au week end, qui commence le jeudi) de tous ces pseudos étudiants pourris de fric par leurs parents). alors maintenant j'ai du fric et je le dépense pour faire tourner la machine; (TVA, impotSSSSS, etc...).

Par

En réponse à MrKmebs

Tout le monde hurle a l'attaque massive a coups de CO2, ou s'insurge du retard que pourrait prendre l'industrie en matière d'électrification, ce qui pour être comblé induit forcément la production de nouveaux exemplaires (qui plus est vraisemblablement dépassés avant même la fin de leur acheminement jusqu'ici au rythme où vont les choses) donc de pollutions autres mais a priori négligeables comme les métaux lourds pour n'en citer qu'un facteur, mais en fait beaucoup parlent de mettre un terme à la source (enfin 10% max de la source, à la louche, si on se cantonne aux transports individuels, bien entendu on oublie toute notion de fret, maritime, aérien, ou routier, et on oublie encore plus les centrales à charbon et autres joyeusetés industrielles)... A titre de rappel scolaire, pour bouffer du CO2 il faut de la végétation (là on doit être sur de la biologie niveau 5eme), et quasiment personne ne parle de reboisement massif. La question est la suivante : la population mondiale est elle demeurée, ou bien les intérêts financiers d'une poignée de guignols priment ils sur tout le reste ?

Ce qui pose problème c'est avant tout des individus qui ne veulent pas abandonner leur confort (1000km autonomie, le plein en moins de 10 minutes pour être le plus vite possible arrivé sur la plage, rouler tout seul parce que "j'ai besoin de ce temps pour moi",...) et cherchent toutes les excuses possibles pour justifier de ne pas faire d'efforts :

- Le VE ça pollue plus ! (non)

- Le VP c'est une part négligeable des émissions GES (non)

- Le VE coûte plus cher que mon VT (ça dépend)

- Il y a des métaux lourds/rares dans les batteries (non)

- Il faudra rallumer des centrales à charbon (non)

- La batterie ne tient pas plus de quelques dizaines de milliers de km (non)

- Etc etc etc

Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE pour 90% voire 100% de ses trajets, au prix de concessions tout à fait raisonnables.

Dans 10 ans il n'y aura probablement presque plus aucune concessions à faire, les tarifs auront baissé, il n'y aura plus aucune excuse. Malheureusement pour bien des ménages, c'est 10 ans d'emissions en plus, plus de 15t CO2 inutilement déplacées du sous-sol dans l'atmosphère. On parle aisément de 50 millions de tonnes de CO2, si considère qu'il y a près de 30 millions de foyers en France.

Par

En réponse à Alternative

Lorsque le VE sera généralisé , vous aurez deux options

1. ne plus intervenir ici à tord et à travers

2. comme le font certains , après avoir pesté contre l'idée au départ finalement y adhérer pleinement , et louer les nombreux avantages du VE .

c'est marrant comme commentaire ou triste

ça fait très quand ce que vous aimez sera interdit vous n'aurez plus de le droit de parler de ce que vous aimez

alors déjà pas très démocratique

et sinon si le produit ve était à la hauteur du VT ou tous les besoins, aucun VT ne serait acheté neuf vu "l'incitation" des taxes et malus

et j'ai envie de dire évidement qu'ils changeront d'avis si le produit correspond à tout le monde

et par ailleurs si le produit est bon sur tous les points pas besoin de mettre des malus sur les VT, il n'y a pas eu de malus pour acheter des Blackberry et pourtant ils ont disparus au profit des i phone qui correspondait mieux au besoin

Par

En réponse à Gastor

Opposition de façade, surtout venant de l’Européiste Macron, alias "tout et son contraire". Le mobile de la pseudo-contestation est dévoilé vers la fin "Il devrait de nouveau sortir le chéquier". On tente donc les prolongations pour une techno bancale et condamné, pour pas trop "soutenir" mais j'y crois pas : la mort des PHEV pour 2030 est dans Crit'air depuis 2016 déjà !!!

2016, effectivement. Macron étant devenu président en 2017... :bah:

Par

En réponse à gordini12

Aucun, le smic et le minimum vieillesse à 6000 euros résous le problème

change pas de sujet. Le raisonnement était que des Tesla de 500cv ne nous sauveraient pas. Je te repose la question : En quoi des Tesla de 500cv ne diminuerait pas grandement la pollution ?

Tu peux me répondre ? Celui qui se prend pour un ingénieur ?

Soit dit en passant, une Tesla, ça commence à 36k€ et coûte autant en moins de 100'000km que le coût de la voiture neuve moyenne acheté en France donc cela me fait bien marrer...

Par

En réponse à AnteusFogg

Ce qui pose problème c'est avant tout des individus qui ne veulent pas abandonner leur confort (1000km autonomie, le plein en moins de 10 minutes pour être le plus vite possible arrivé sur la plage, rouler tout seul parce que "j'ai besoin de ce temps pour moi",...) et cherchent toutes les excuses possibles pour justifier de ne pas faire d'efforts :

- Le VE ça pollue plus ! (non)

- Le VP c'est une part négligeable des émissions GES (non)

- Le VE coûte plus cher que mon VT (ça dépend)

- Il y a des métaux lourds/rares dans les batteries (non)

- Il faudra rallumer des centrales à charbon (non)

- La batterie ne tient pas plus de quelques dizaines de milliers de km (non)

- Etc etc etc

Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE pour 90% voire 100% de ses trajets, au prix de concessions tout à fait raisonnables.

Dans 10 ans il n'y aura probablement presque plus aucune concessions à faire, les tarifs auront baissé, il n'y aura plus aucune excuse. Malheureusement pour bien des ménages, c'est 10 ans d'emissions en plus, plus de 15t CO2 inutilement déplacées du sous-sol dans l'atmosphère. On parle aisément de 50 millions de tonnes de CO2, si considère qu'il y a près de 30 millions de foyers en France.

Ce qui pose problème c'est avant tout des individus qui veulent leur confort, et cherchent à justifier leur achat rentable en culpabilisant les autres :

- Le VE ça pollue quand même ! (oui)

- Le VE c'est une part négligeable des émissions GES (oui)

- Le VE coûte plus cher que mon VT (c'est une certitude)

- Il y a des enfants esclaves qui extraient le cobalt pour les batteries (oui)

- Il faudra rallumer des centrales à charbon , quand il y aura une semaine sans vent (oui)

- On ne sait pas combien de temps durera la batterie (oui)

Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE , il suffit de mettre le smic à 6000 euros.

Par

En réponse à pxidr

Ohhh... Renault et Pijo ont fait du lobbying ?

Attends que Renault ait démocratisé son hybride et que Peugeot le suive : t'as encore rien vu en matière de la correction de trajectoire française... :chut:

L'obsolescence de ton machin est déjà programmée. :oui:

Par

En réponse à Romain_RS2

Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence.

Le pire dans l'histoire c'est qu'ils y croient vraiment... :dodo:

:violon:

Par

En réponse à d9b66217

change pas de sujet. Le raisonnement était que des Tesla de 500cv ne nous sauveraient pas. Je te repose la question : En quoi des Tesla de 500cv ne diminuerait pas grandement la pollution ?

Tu peux me répondre ? Celui qui se prend pour un ingénieur ?

Soit dit en passant, une Tesla, ça commence à 36k€ et coûte autant en moins de 100'000km que le coût de la voiture neuve moyenne acheté en France donc cela me fait bien marrer...

Tu as un raisonnement et des sources pour nous trouver autre chose de mieux que le VE ?

Quel serait le problème d'avoir que des Tesla d'ailleurs par rapport aux thermiques actuelles.

En considérant que c'est la prestation autonomie et vitesse de recharge d'une Tesla M3 LR qui est le minimum pour remplacer une thermique, je te laisse trouver la solution VE à moins de 20000 qui est le coût d'usage moyen achat compris sur 7 ans de beaucoup de concitoyens. pour d'autres c'est encore moins cher, et tu n'oubliera pas la décote de ton VE !

la balle est dans ton camp !

Par

En réponse à AnteusFogg

Ce qui pose problème c'est avant tout des individus qui ne veulent pas abandonner leur confort (1000km autonomie, le plein en moins de 10 minutes pour être le plus vite possible arrivé sur la plage, rouler tout seul parce que "j'ai besoin de ce temps pour moi",...) et cherchent toutes les excuses possibles pour justifier de ne pas faire d'efforts :

- Le VE ça pollue plus ! (non)

- Le VP c'est une part négligeable des émissions GES (non)

- Le VE coûte plus cher que mon VT (ça dépend)

- Il y a des métaux lourds/rares dans les batteries (non)

- Il faudra rallumer des centrales à charbon (non)

- La batterie ne tient pas plus de quelques dizaines de milliers de km (non)

- Etc etc etc

Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE pour 90% voire 100% de ses trajets, au prix de concessions tout à fait raisonnables.

Dans 10 ans il n'y aura probablement presque plus aucune concessions à faire, les tarifs auront baissé, il n'y aura plus aucune excuse. Malheureusement pour bien des ménages, c'est 10 ans d'emissions en plus, plus de 15t CO2 inutilement déplacées du sous-sol dans l'atmosphère. On parle aisément de 50 millions de tonnes de CO2, si considère qu'il y a près de 30 millions de foyers en France.

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi les VE n'ont jamais réussi à s'imposer depuis 20 ans , malgré des bonus conséquents ? Si la technologie VE était si bien, tu ne penses pas qu'en 20 ans ca aurait fini par infuser les mentalités automobiles ? Aujourd'hui c'est 1% du parc les VE....

Pourquoi est ce-que les Etats sont obligés d'en arriver à l'interdiction des thermiques, et a celle des hybrides et PHev de facto, si les VE étaient si performants point de vue mobilité et accessibilité financière ? Les VE sont une régression en terme de mobilité et prix d'achat pour la plupart des gens. Encore une fois, se référer aux Tesla, c'est biaiser la réalité des VE en général, car Tesla dispose d'un réseau de recharge privé et exclusif et se vends à peu près 2 fois plus cher que le prix moyen de véhicule neuf. Et tout le monde n'a pas les moyens d'acheter un véhicule neuf, et c'est un euphémisme !

Je viens de lire le post de Sleepy Otter qui dit à peu près la même chose, avec raison !

Par

En réponse à auyaja

Effectivement, faut pas se leurrer, il n'y aura pas d'énergie moins chère que le pétrole !

Si, le nucléaire n'est pas cher, mais voilà, les cons ont gagné et le nucléaire va baisser en France : la croissance de la capacité de la production d'électricité en France se fera au gaz, c'est dommage mais c'est comme ça. :bah:

Donc chaque nouvelle part de marché de voitures électriques nécessitera une capacité de production supplémentaire qui en feront dans la réalité c'est bon vieux gazogènes affublés d'un rendement de 30% (en été sans chauffage...) comme partout ailleurs dans le monde : sacré futur... :dodo:

:violon:

Par

En réponse à gordini12

Ce qui pose problème c'est avant tout des individus qui veulent leur confort, et cherchent à justifier leur achat rentable en culpabilisant les autres :

- Le VE ça pollue quand même ! (oui)

- Le VE c'est une part négligeable des émissions GES (oui)

- Le VE coûte plus cher que mon VT (c'est une certitude)

- Il y a des enfants esclaves qui extraient le cobalt pour les batteries (oui)

- Il faudra rallumer des centrales à charbon , quand il y aura une semaine sans vent (oui)

- On ne sait pas combien de temps durera la batterie (oui)

Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE , il suffit de mettre le smic à 6000 euros.

"Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE , il suffit de mettre le smic à 6000 euros."

Excellent !

Par

En réponse à Gastor

La taxation, les autorisations de mise sur le marché ou les ZFE ont tout à voir une décision politique ! Et pour le coup décision international des signataires de la COP21.

Faudra expliquer quel est le programme pour 2022 des "lois de la physique" ou de "autres problèmes non négociables" ?! :buzz::buzz:

A ce jour, tout ce qui transporte l'électricité a une résistance et produit d la chaleur.

Les lois de la physique empêchent la charge en 3mn des BEV et ce ne sont pas les incantations des tenants du progrès technique perpétuel qui vont changer ça. A ce jour la résistance interne des batteries qu'il est possible d'utiliser ne le permet pas et ça va durer encore longtemps. Les révolutions technologiques ne se trouvent pas sur une étagère et ne sont jamais le reflet de la volonté humaine.

Il est possible de décortiquer pas a pas les incantations qui sont mises en avant pour prédire l'impossible.

Par

En réponse à d9b66217

Mais encore ?

Tu as un raisonnement et des sources pour nous trouver autre chose de mieux que le VE ?

Quel serait le problème d'avoir que des Tesla d'ailleurs par rapport aux thermiques actuelles.

Déjà dit 50x, mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre...

Un hybride abreuvé à l'ethanol met une claque en matière de CO2 fossile à toutes les électriques n'importe où dans le monde, et fait tout aussi bien qu'une électrique en France aujourd'hui même avec 75% de nucléaire.

Mais sans les emmerdes d'autonomie et de recharges, sans le surcoût initial, sans les doutes quant à la longévité des batteries, au coût de remplacement, au problème de leur recyclage, etc...

Par

En réponse à d9b66217

change pas de sujet. Le raisonnement était que des Tesla de 500cv ne nous sauveraient pas. Je te repose la question : En quoi des Tesla de 500cv ne diminuerait pas grandement la pollution ?

Tu peux me répondre ? Celui qui se prend pour un ingénieur ?

Soit dit en passant, une Tesla, ça commence à 36k€ et coûte autant en moins de 100'000km que le coût de la voiture neuve moyenne acheté en France donc cela me fait bien marrer...

La tesla model 3 autonomie standard plus c'est 43 800 euros sur le site tesla.....(448 kms WLTP).

Par

En réponse à d9b66217

change pas de sujet. Le raisonnement était que des Tesla de 500cv ne nous sauveraient pas. Je te repose la question : En quoi des Tesla de 500cv ne diminuerait pas grandement la pollution ?

Tu peux me répondre ? Celui qui se prend pour un ingénieur ?

Soit dit en passant, une Tesla, ça commence à 36k€ et coûte autant en moins de 100'000km que le coût de la voiture neuve moyenne acheté en France donc cela me fait bien marrer...

Pipeau 1 : une Tesla est moins polluante que certaines voitures, mais pas toutes les voitures, nuance importante...

Pipeau 2 : la Tesla la moins chère est à 45 k€, c'est pas parce que le prix est payé par quelqu'un d'autre qu'il n'existe pas...

Bravo, 2 mensonges sur un court paragraphe, belle performance. :bien:

Par

En réponse à d9b66217

tu veux quecje te montre des queues aux stations services lors des departs en vacances ? Tu oublies ?

Et donc ce sera bien pire avec des VE, merci :biggrin:

Par

En réponse à d9b66217

parce que c'est chiant. Tu as une station dans ton garage ?

Tu noteras que les PHEV actuels ne dépassent pas les 400-500km d'ailleur, ta théorie tombe à l'eau...

1) mon rayon de déplacement ne se limite pas à 1/2 autonomie de ma bagnole

2)Les phev sont une arnaque réglementaire du à la procedure WLTP.

Par

En réponse à Gastor

La taxation, les autorisations de mise sur le marché ou les ZFE ont tout à voir une décision politique ! Et pour le coup décision international des signataires de la COP21.

Faudra expliquer quel est le programme pour 2022 des "lois de la physique" ou de "autres problèmes non négociables" ?! :buzz::buzz:

Si tu te demandes quelles sont les lois de la physique limitantes pour les VE, c'est bien la preuve que tu dis n'importe quoi...

Par

En réponse à gordini12

Ce qui pose problème c'est avant tout des individus qui veulent leur confort, et cherchent à justifier leur achat rentable en culpabilisant les autres :

- Le VE ça pollue quand même ! (oui)

- Le VE c'est une part négligeable des émissions GES (oui)

- Le VE coûte plus cher que mon VT (c'est une certitude)

- Il y a des enfants esclaves qui extraient le cobalt pour les batteries (oui)

- Il faudra rallumer des centrales à charbon , quand il y aura une semaine sans vent (oui)

- On ne sait pas combien de temps durera la batterie (oui)

Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE , il suffit de mettre le smic à 6000 euros.

Et aller...

Oui le VE pollue. Juste largement moins que le VT. Next.

Le VT n'est pas une part négligeable des émissions en France. 15% ce n'est pas négligeable.

Les enfants ils extraient le cobalt pour l'industrie pétrolière surtout.

Non on a pas besoin de rallumer les centrales à charbon.

On sait qu'une batterie est garantie 200'000km, déjà.

Une Tesla Model 3 SR+ roulant 1200km/mois (la moyenne) coûte le même prix à l'usage qu'une voiture thermique de 25'000€ (la moyenne d'achat d'un véhicule neuf en France)

T'as faux partout, c'est dingue.

Par

En réponse à gordini12

Tu as un raisonnement et des sources pour nous trouver autre chose de mieux que le VE ?

Quel serait le problème d'avoir que des Tesla d'ailleurs par rapport aux thermiques actuelles.

En considérant que c'est la prestation autonomie et vitesse de recharge d'une Tesla M3 LR qui est le minimum pour remplacer une thermique, je te laisse trouver la solution VE à moins de 20000 qui est le coût d'usage moyen achat compris sur 7 ans de beaucoup de concitoyens. pour d'autres c'est encore moins cher, et tu n'oubliera pas la décote de ton VE !

la balle est dans ton camp !

La moyenne d'âge du parc français est de 11 ans, le calcul est à faire sur au moins 15 ou 20 ans pour éliminer l'imprécision sur les distortions du TCO apportées ponctuellement selon les prix des reventes intermédiaires. :bah:

Les TeslaBoyz jouent sur le fait qu'ils espèrent pouvoir toujours trouver un niveau pigeon pour racheter leurs boîtes à piles avant qu'ils ne doivent passer à la caisse pour changer la batterie à 20.000 balles et payer le recyclage, et laissent la note à ce dernier pigeon... :dodo:

Évidemment que n'importe quelle voiture électrique sera plus chère sur toute la durée de vie que son équivalent hybride (thermiques purs hors course aujourd'hui), qui tiendra les 15 ou 20 ans sans aucun souci ni surprise au niveau des coûts d'usage ou d'entretien. :bien:

Par

En réponse à auyaja

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi les VE n'ont jamais réussi à s'imposer depuis 20 ans , malgré des bonus conséquents ? Si la technologie VE était si bien, tu ne penses pas qu'en 20 ans ca aurait fini par infuser les mentalités automobiles ? Aujourd'hui c'est 1% du parc les VE....

Pourquoi est ce-que les Etats sont obligés d'en arriver à l'interdiction des thermiques, et a celle des hybrides et PHev de facto, si les VE étaient si performants point de vue mobilité et accessibilité financière ? Les VE sont une régression en terme de mobilité et prix d'achat pour la plupart des gens. Encore une fois, se référer aux Tesla, c'est biaiser la réalité des VE en général, car Tesla dispose d'un réseau de recharge privé et exclusif et se vends à peu près 2 fois plus cher que le prix moyen de véhicule neuf. Et tout le monde n'a pas les moyens d'acheter un véhicule neuf, et c'est un euphémisme !

Je viens de lire le post de Sleepy Otter qui dit à peu près la même chose, avec raison !

Eh oui, tout est dit, ils ont de superbes œillères pour ne pas voir la réalité ! :bien:

Par

En réponse à GY201

A ce jour, tout ce qui transporte l'électricité a une résistance et produit d la chaleur.

Les lois de la physique empêchent la charge en 3mn des BEV et ce ne sont pas les incantations des tenants du progrès technique perpétuel qui vont changer ça. A ce jour la résistance interne des batteries qu'il est possible d'utiliser ne le permet pas et ça va durer encore longtemps. Les révolutions technologiques ne se trouvent pas sur une étagère et ne sont jamais le reflet de la volonté humaine.

Il est possible de décortiquer pas a pas les incantations qui sont mises en avant pour prédire l'impossible.

T'inquiète, il "suffit" d'un câble de cuivre de 50cm de section (aucune idée en réalité, mais les calculs risquent d'être rigolos avec une puissance qui s'exprime en TW !) pour transporter l'électricité nécessaire à la recharge de 100% de VE dans une station autoroutière : facile, demain tous en VE ! :biggrin:

:areuh:

Par

En réponse à D611S

Contrat de messagerie avec Amazon, avec peu de volume je ne comprend pas.

Les volumes sont tellement importants que les créneaux de livraisons (flux entrant) chez eux sont souvent saturés. Pour ce qui est des flux sortants c'est pareil.

Quand un camion de 44 tonnes (les 38 tonnes c'est fini depuis longtemps) roule qu'avec quelques palettes, c'est bien souvent le client expéditeur qui préfère payer un complet pour avoir un direct plus rapide.

N'en déplaise à certain, mais nous manquons de camions sur l'Europe de l'Ouest (plus de fret que de moyen)et ce n'est pas le ferroviaire qui va nous prendre des parts de marchés vu la rigidité, le prix, les grèves du concept ferroviaire.

Encore une fois entre les paroles et les actes il y a un vide... Tous le monde veut être livré le lendemain que ce soit le particulier ou l'industriel, nous sommes dans un monde qui va vite, trop ? Et ceux qui veulent ralentir tout ça sous couvert d'écologie appartiennent au passé.

Simple témoignage d'un chauffeur qui fait la liaison comme il fait d'autres parcours.

Il faut dire que Amazon marche bien mais comme toutes les entreprises qui ont vite pris de l'ampleur, il y a certaines impasses surprenantes. Ils devraient être des pionniers en recherche opérationnelle mais en fait, curieusement, ils restent a la ramasse dans ce domaine. A coté de ça, ils donnent une date de livraison mais le colis arrive souvent un jour plus tôt, ce qui peut poser un problème pour la réception.

Par

En réponse à auyaja

Tu ne t'es jamais demandé pourquoi les VE n'ont jamais réussi à s'imposer depuis 20 ans , malgré des bonus conséquents ? Si la technologie VE était si bien, tu ne penses pas qu'en 20 ans ca aurait fini par infuser les mentalités automobiles ? Aujourd'hui c'est 1% du parc les VE....

Pourquoi est ce-que les Etats sont obligés d'en arriver à l'interdiction des thermiques, et a celle des hybrides et PHev de facto, si les VE étaient si performants point de vue mobilité et accessibilité financière ? Les VE sont une régression en terme de mobilité et prix d'achat pour la plupart des gens. Encore une fois, se référer aux Tesla, c'est biaiser la réalité des VE en général, car Tesla dispose d'un réseau de recharge privé et exclusif et se vends à peu près 2 fois plus cher que le prix moyen de véhicule neuf. Et tout le monde n'a pas les moyens d'acheter un véhicule neuf, et c'est un euphémisme !

Je viens de lire le post de Sleepy Otter qui dit à peu près la même chose, avec raison !

Si les VE n'ont pas réussi à s'imposer depuis 20 ans, je dirais que c'est sans doute parce que les modèles grand public existent depuis une grosse 10aine d'années.

Si les VE n'ont pas réussi à s'imposer depuis 10 ans malgré les bonus, je dirais que c'est parce que les bonus sont en place depuis moins de 5 ans.

Mais c'est à la louche, hein.

Après on dira qu'il y a eu des VE avant. Et bien la technologie n'était pas mure, tout simplement. Et elle ne l'est toujours pas, elle est au mieux... Verte :biggrin: (pun intended)

Par

En réponse à auyaja

"Aujourd'hui probablement 50% de la population française pourrait passer au VE , il suffit de mettre le smic à 6000 euros."

Excellent !

Excellent tellement c'est faux !

Par

En réponse à AnteusFogg

Et aller...

Oui le VE pollue. Juste largement moins que le VT. Next.

Le VT n'est pas une part négligeable des émissions en France. 15% ce n'est pas négligeable.

Les enfants ils extraient le cobalt pour l'industrie pétrolière surtout.

Non on a pas besoin de rallumer les centrales à charbon.

On sait qu'une batterie est garantie 200'000km, déjà.

Une Tesla Model 3 SR+ roulant 1200km/mois (la moyenne) coûte le même prix à l'usage qu'une voiture thermique de 25'000€ (la moyenne d'achat d'un véhicule neuf en France)

T'as faux partout, c'est dingue.

Ce qui pollue le débat c'est ton discours pétri d'approximations... Ta Tesla "pas chère" est une purge dès qu'on veut faire des longs trajets avec son autonomie réduite, sa courbe de recharge et son insonorisation perfectible, ce n'est donc pas équivalent à une thermique, mais moins bien.

Puis le tarif c'est 44k€, à ce prix là aucune personne faisant un kilométrage normal n'amortira le surcoût initial, surtout face aux thermiques actuelles : les électriques auraient dû venir il y a 30 ans, là avec les consos actuelles des hybrides c'est mort.

Puis tes 200.000 km c'est sans compter l'usure des batteries due au temps : on reparlera en temps voulu des électriques vendues moins de 60.000 balles, kilométrées, de plus de 11 ans, l'âge moyen du parc français...

Bref, visiblement t'as toujours pas compris dans quel sens on devait tenir la lorgnette.

Par

En réponse à PLexus sol-air

T'inquiète, il "suffit" d'un câble de cuivre de 50cm de section (aucune idée en réalité, mais les calculs risquent d'être rigolos avec une puissance qui s'exprime en TW !) pour transporter l'électricité nécessaire à la recharge de 100% de VE dans une station autoroutière : facile, demain tous en VE ! :biggrin:

:areuh:

Un "simple" robot de soudure qui laisse passer des puissances bien moindres possède un système de refroidissement complexe et coûteux. Le borne ultra rapide ne sera ni simple ni bon marché et risque d'être aussi confidentielle que la pompe a hydrogène pour peu qu'elle voit le jour.

Ceci dit, une citadine ou compacte électrique pour tous les jours peut tout a fait être acceptable si la dépense a l'achat devient raisonnable et qu'une voiture avec un réservoir de carburant liquide soit a coté pour tout ce qui dépasse 1/2 autonomie. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, voir l'arrivée de la MG5…

Par

La France n'a plus rien à dire avec l'UE . FREXIT et vite .

Par

En réponse à PLexus sol-air

Déjà dit 50x, mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre...

Un hybride abreuvé à l'ethanol met une claque en matière de CO2 fossile à toutes les électriques n'importe où dans le monde, et fait tout aussi bien qu'une électrique en France aujourd'hui même avec 75% de nucléaire.

Mais sans les emmerdes d'autonomie et de recharges, sans le surcoût initial, sans les doutes quant à la longévité des batteries, au coût de remplacement, au problème de leur recyclage, etc...

Non.

Ce n'est pas parce que tu répètes un truc en boucle que ça devient vrai. Un véhicule qui roule au bioéthanol n'est pas plus vert qu'un VE. C'est moins pire qu'un VT, mais pas mieux qu'un VE à partir du moment où ça ne divise pas les émissions WTW de plus de 80%. Or pour le moment on est plutôt à un ordre de grandeur de réduction de 65%.

Par

En réponse à Gastor

Il faudrait juste se souvenir d'où vient l'idée de mettre un terme au thermique, de là on peut voir si des libertés avec l'objectif sont possibles. Il me semble que cela été acté lors de la COP21, les pays riches doivent réduire leurs émissions plus vite que les pays pauvre, du fait que leur développement est du à un ancien niveau de pollution que les pays pauvres ne peuvent plus prétendre. Passer à l'électrique en France, en Europe est une décision concertée entre tout les signataires, bonne chance pour revenir la dessus !!!

On avait acté 3% de déficit max au niveau européen , on s'est assis dessus avec la crise

(et même avant pour la france et d'autres mauvais élèves)

la France ( après l'entrevue avec les 2 groupes " français" ) demande à l'Europe la possibilité

de prolonger la transition hybride avant le tout élec .....

Par

J'aimerai bien que cette supercherie a propos du taux de CO₂ prenne fin. Les prévisions des années 1990 pour un futur devenu le présent ne sont pas réalisées. Combien d'années encore faudra-t-il pour que tout ça soit discrédité auprès du grand public?

Par

En réponse à GY201

Un "simple" robot de soudure qui laisse passer des puissances bien moindres possède un système de refroidissement complexe et coûteux. Le borne ultra rapide ne sera ni simple ni bon marché et risque d'être aussi confidentielle que la pompe a hydrogène pour peu qu'elle voit le jour.

Ceci dit, une citadine ou compacte électrique pour tous les jours peut tout a fait être acceptable si la dépense a l'achat devient raisonnable et qu'une voiture avec un réservoir de carburant liquide soit a coté pour tout ce qui dépasse 1/2 autonomie. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, voir l'arrivée de la MG5…

Le coût des bornes rapides capables de délivrer 250kW on le connait déjà, hein...

Environ 250'000€ pour une station (typiquement 8 stalles) hors raccordement.

Pour alimenter 16 stalles de 250kW, il faut une puissance de 4MW. Selon la longueur de raccordement, entre 100mm² et 150mm². Un truc qui tient dans la main ou presque. Suivant la taille de la main.

Un raccordement de 4MW sur 2km revient environ à 400'000€.

Par

En réponse à AnteusFogg

Le coût des bornes rapides capables de délivrer 250kW on le connait déjà, hein...

Environ 250'000€ pour une station (typiquement 8 stalles) hors raccordement.

Pour alimenter 16 stalles de 250kW, il faut une puissance de 4MW. Selon la longueur de raccordement, entre 100mm² et 150mm². Un truc qui tient dans la main ou presque. Suivant la taille de la main.

Un raccordement de 4MW sur 2km revient environ à 400'000€.

C'est le passage a une puissance bien supérieure qui devient un problème. Il n'est pas possible d'augmenter a l'envie la section des conducteurs du câble de raccordement. Il y a un moment où tout ça doit rester manipulable par un⋅e jeune conducteur⋅trice de 18 ans qui pèse 40kg..

La loi d'Ohm ne peut pas être changée a l'assemblée nationale.

Par

En réponse à GY201

C'est le passage a une puissance bien supérieure qui devient un problème. Il n'est pas possible d'augmenter a l'envie la section des conducteurs du câble de raccordement. Il y a un moment où tout ça doit rester manipulable par un⋅e jeune conducteur⋅trice de 18 ans qui pèse 40kg..

La loi d'Ohm ne peut pas être changée a l'assemblée nationale.

250/350kW est une puissance largement acceptable.

Aujourd'hui le problème c'est que les batteries ne peuvent accepter cette puissance que sur une plage réduite de son niveau de charge.

Pour la référence, je consomme en moyenne 20kWh/100 à 130 avec ma TM3 LR. Donc à 350kW continu, on récupère 100km d'autonomie toutes les 3/4 minutes. Hypothétiquement, faire une pause de 15/20 minutes tous les 500km (un peu moins de 4h de route en respectant les limitations), on est plus vraiment dans la "contrainte" on est dans une "attitude raisonnable".

Donc le besoin c'est de la R&D pour améliorer les batteries de telle sorte qu'elles permettent 600km d'autonomie sur autoroute (pour avoir 20% de marge) et charger à 350kW continu. 250kW étant suffisants (on passe à 25 min pour 500km)

Par

En réponse à JM.57

La France n'a plus rien à dire avec l'UE . FREXIT et vite .

Pour faire comme Boris Johnson et accélérer le calendrier de sortie des VT ? (UK: 2035, l'EU fera l'annonce de son alignement DEMAIN)

Par

En réponse à Alternative

Lorsque le VE sera généralisé , vous aurez deux options

1. ne plus intervenir ici à tord et à travers

2. comme le font certains , après avoir pesté contre l'idée au départ finalement y adhérer pleinement , et louer les nombreux avantages du VE .

On va donc pouvoir encore intervenir ici à tort et à travers pdt encore de nombreuses années

puisque les prévisions de parc de VE en france pour 2035 ne représenteront pas 50%

On le voit depuis qques semaines , le courage politique en la matière s'effrite

on parie combien que les objectifs ne seront pas tenus ? ( ça se situera au niveau de celui sur les retraites)

J'ai rien contre le VE , et j'y passerai volontiers quand les tarifs seront plus contenus pour des trucs un peu

sympa , et quand j'aurai fini mon thermique de 14 ans qui consomme peu , n'a que 132000 et me coûte rien

en entretien à part 1 distri en garage oui je sais c'est pas bien pour les émissions le thermique, mais c'est la

crise , mon porte- monnaie, inflation , pas les sous pour acheter une Spring même bonus déduit, et puis 1

voiture c'est un déchet en devenir , son recyclage et l'achat d'un nouveau (même VE ) ont un impact écologique

le garder est plus judicieux en terme de bilan global

, en 2035 promis , je me prends 1 VE.....ou avant si mon thermique claque

Par

En réponse à 14jch

Je viens de lire tous les posts. Que de nocceries. On a l'impression que les discourants ne savent pas de quoi ils parlent? qu'ils n'ont jamais conduits un PHEV. J'en ai un et cela depuis 6 ans: Ce n'est pas 30km d'autonomie mais 55 km. La recharge sur son parking en immeuble c'est possible, faut juste savoir écrire une lettre pour l'AG de coprop, (et payer la prise qui est défiscalisée). La recharge se fait la nuit, pas chère si contrat heure creuse, (la voiture gère cela). La conso en hybride passe max à 4l/100km, sauf si autoroute, on monte aux environs de 7l. Le PHEV a plusieurs avantages: circulation journalière, circulation en ville et ZFE, permettre de rouler sur de longues distances sans attendre des heures pour une recharge.... On va me rétorquer que je suis un pollueur, puisque je roule un peu en thermique. et que les batteries électriques sont polluantes. Le crétin qui dit cela est de la mauvaise foi la plus totale: extraction foirée du pétrole (Louisane), marée noire (Erika),, population éradiquée ou déplacée (Somalie, ...), pipe line crevé (Caucase, Irak...) etc.... etc..... Enfin pour finir, je suis un retraité, j(ai travaillé toute ma vie, jamais fait la bamboche (vieux mot pour expliquer l'alcoolisation au week end, qui commence le jeudi) de tous ces pseudos étudiants pourris de fric par leurs parents). alors maintenant j'ai du fric et je le dépense pour faire tourner la machine; (TVA, impotSSSSS, etc...).

en quoi ton cas fait la généralité ? il y a eu des tests en condition réelle ,et certains hybrides

ne sont pas aussi efficients que le tien ( poids , style de conduite en mode je suis pas en retraite

donc j'appuie parce que le taf , les gosses, le repas , je suis énervé , balec des 80....la vraie vie

quoi)

Par

En réponse à AnteusFogg

250/350kW est une puissance largement acceptable.

Aujourd'hui le problème c'est que les batteries ne peuvent accepter cette puissance que sur une plage réduite de son niveau de charge.

Pour la référence, je consomme en moyenne 20kWh/100 à 130 avec ma TM3 LR. Donc à 350kW continu, on récupère 100km d'autonomie toutes les 3/4 minutes. Hypothétiquement, faire une pause de 15/20 minutes tous les 500km (un peu moins de 4h de route en respectant les limitations), on est plus vraiment dans la "contrainte" on est dans une "attitude raisonnable".

Donc le besoin c'est de la R&D pour améliorer les batteries de telle sorte qu'elles permettent 600km d'autonomie sur autoroute (pour avoir 20% de marge) et charger à 350kW continu. 250kW étant suffisants (on passe à 25 min pour 500km)

Il est évident que c ce qui va se passer et les constructeurs le savent tres bien, ils jouent la montre c tout, et éventuellement spoillier les subventions d état, bonus, diesout gate, sous investissement etc... ça ne suffit pas pour eux, ces escrocs n ont honte de rien...

Mis à part les trolls sur cara tout le monde a bien compris qu un VE avec 500/600km à 130km/h rechargé en 15/20mn au prix d une thermique n est plus qu une question de temps pas de technologie qu on a deja... on s en approche chaque année... d ici 2030 ça sera une formalité, étrangement coincidant avec l arret du thermique de la plupart des constructeurs escrocs... en tout cas moi je me marre bien en ce moment...

Par

En réponse à Gastor

Si tu as le courage, lit Wells, Wires and Wheels de Mark Lewis (Global Head of our Sustainability Research BNP PARIBAS), le PDF se trouve facilement. En bref :

The clear conclusion of our analysis is that if we were building out the global energy system from scratch today, economics alone would dictate that at a minimum the road-transportation infrastructure would be built up around EVs powered by wind- and solar-generated electricity

Il est nul question du nucléaire. A 100% de parc EV (vers 2050-2060) notre consommation national d'électricité augmentera de 15%, rien d’impossible à ajouter en renouvelable

15% ?

Une paille sur le papier. En réalité, avec un facteur de charge très optimiste de 25% (pour des éoliennes), la capacité de production à installer passe donc à 60% pour espérer une production effective en augmentation de 15%...

Par

En réponse à Ganzolo

Il faut de tout pour faire un monde, cette approche unilatérale ecolo fasciste est déplorable. Je verrais bien un mix efuel, lion, hybride, hydrogene. Les véhicules thermiques sont de très bonne technologies pertinentes dans biens des cas. Il faut juste développer les carburants synthétiques qui stockerons les éxcédants d’energie renouvelables tout en puisant le CO2 dans l’atmosphère. Le tout électrique est très bon pour les petites citadines. Les hybrides je n’y crois pas, à part la micro hybridation pour récupérer l’energie au freinage en ville.

Par contre la ou on attend les grand décideurs de ce monde, c’est déjà de developper la production d’électricité propre. Car tous ces véhicules électriques si ils se rechargent svec des centrales thermiques, c’est une énorme fumisterie. Quand au nucléaire, si tous les 10 ans on se tape un Fukushima, c’est pas si propre.

On se tape largement plus de morts sur les routes et ça n'empêche pas les gens de vivre dangereusement.

Fukushima, les victimes ont été balayées par le tsunami.

Alors risques de tsunami et de rayonnement, est-ce que pour autant les trouillards patentés vont cesser de partir en vacances en bords de mers ou océan à cultiver leur carcinome tous à poil sous le soleil de l'été ?

Par

j'entends bien les arguments du VE, coût kilométrique le plus faible , le meilleur bilan écologique

sur sa durée de vie ( construction, roulage , recyclage) mais une chose me fait tiquer

économiquement..... Renault indique une durée de vie de ses batteries de 10 ans ( si on fait tout

bien comme ils disent , donc en ocasse attention aux gargoullious qui l'ont eu avant vous)

un pack batterie Zoé , c'est 8990 roros à rajouter au bout de 10 ans au prix initial ....

(Petite demande , les pro Tesla venez pas dire , oui mais chez Tesla ,c'est pas pareil , mieux....)

Moi je cause voiture du peuple ,tarif abordable

( et je loue pas à la Diac , c'est pas compétitif vu mon km mensuel)

je reviens sur ce que j'ai dit précédemment , en 2035 , je passe pas au VE sauf si batteries sont

passées à une durée de vie de 20 ans pour les petits véhicules

si mon thermique claque , ça sera un autre ds les 5/6000 roros pour me traîner au travail , un

truc léger ,qui consomme peu ( pas 1 suv) , ou alors je casse le PEL pour une Yaris hybrid

d'ocasse , ça coûte combien un pack batterie neuf sur une Yaris s'il faut le changer ?

Par

En réponse à Otonei

Va faire un tour à Sarcelles et dis moi où tu comptes recharger les milliers de véhicules qui jonchent les trottoirs ? (on ne parle même pas de parking là).

Idiot qui veut imposer sa vision d'escrolo bien pensant ! Ca me débecte !

Et oui , étant de l'autre côté de la N1 , ayant un pote sur Sarcelle village et connaissant très bien Sarcelle tout cours , il est clair que le VE c'est pas pour demain , et ce n'est qu'un des rares exemples en France .

Oui il faut vraiment sortir de son petit confort en mode nombril du monde , pour comprendre qu'il y a énormément de contraintes avec cette techno pour la majorité des Français.

Par

En réponse à mdb92

Il est évident que c ce qui va se passer et les constructeurs le savent tres bien, ils jouent la montre c tout, et éventuellement spoillier les subventions d état, bonus, diesout gate, sous investissement etc... ça ne suffit pas pour eux, ces escrocs n ont honte de rien...

Mis à part les trolls sur cara tout le monde a bien compris qu un VE avec 500/600km à 130km/h rechargé en 15/20mn au prix d une thermique n est plus qu une question de temps pas de technologie qu on a deja... on s en approche chaque année... d ici 2030 ça sera une formalité, étrangement coincidant avec l arret du thermique de la plupart des constructeurs escrocs... en tout cas moi je me marre bien en ce moment...

Ben alors alors pourquoi l'Europe a besoin d'interdire les véhicules thermiques alors si c'est tellement plus mieux les VE ?

Il y a quelque chose qui m'échappe dans vos affirmations :biggrin:

Par

En réponse à AnteusFogg

Si les VE n'ont pas réussi à s'imposer depuis 20 ans, je dirais que c'est sans doute parce que les modèles grand public existent depuis une grosse 10aine d'années.

Si les VE n'ont pas réussi à s'imposer depuis 10 ans malgré les bonus, je dirais que c'est parce que les bonus sont en place depuis moins de 5 ans.

Mais c'est à la louche, hein.

Après on dira qu'il y a eu des VE avant. Et bien la technologie n'était pas mure, tout simplement. Et elle ne l'est toujours pas, elle est au mieux... Verte :biggrin: (pun intended)

Remarques en y réfléchissant , quand tu affirmes que 50% des gens pourraient passer au VE tu es un modéré finalement, car l'UE, en interdisant le thermique et les hybrides de fait c'est 100% des gens qu'ils veulent voir passer à 'electrique, envers et contre toute raison !

50% des gens en électrique, ca ne me dérange pas , tant qu'on me laisse la liberté de choisir ce qui me convient le mieux, hybride simple par exemple.

Mais les intégristes du VE veulent l'imposer à tout le monde, ce qui est inacceptable , et impossible de surcroit.

Par

En réponse à Gastor

Pour faire comme Boris Johnson et accélérer le calendrier de sortie des VT ? (UK: 2035, l'EU fera l'annonce de son alignement DEMAIN)

Boris johnson ? Le gugus qui a laissé faire l'euro de foot en plein 4me vague de variant indien, ce que les médecins épidémiologistes ont qualifié de scandale sanitaire ?????

Tu fais confiance à ce gars la toi ????

Moi non......

Par

En réponse à auyaja

Remarques en y réfléchissant , quand tu affirmes que 50% des gens pourraient passer au VE tu es un modéré finalement, car l'UE, en interdisant le thermique et les hybrides de fait c'est 100% des gens qu'ils veulent voir passer à 'electrique, envers et contre toute raison !

50% des gens en électrique, ca ne me dérange pas , tant qu'on me laisse la liberté de choisir ce qui me convient le mieux, hybride simple par exemple.

Mais les intégristes du VE veulent l'imposer à tout le monde, ce qui est inacceptable , et impossible de surcroit.

Exactement.

50% serait atteignable (je vois plutôt un plafond vers 30% perso mais bon), mais interdire le thermique et vouloir à tout prix imposé le VE est une aberration incompatible avec le mode de vie d'environ la moitié de la population.

Par

En réponse à Otonei

Exactement.

50% serait atteignable (je vois plutôt un plafond vers 30% perso mais bon), mais interdire le thermique et vouloir à tout prix imposé le VE est une aberration incompatible avec le mode de vie d'environ la moitié de la population.

:jap:

Plutôt que mode de vie, je dirais plutôt niveau de vie. Le mode de vie, c'est quand vos moyens vous permettent de choisir votre façon de vivre.

"L'électrique est incompatible avec le niveau de vie d'environ la moitié de la population"

Par

sur une Prius ( toyota indique qu'au delà des 8 ans de garantie , la batterie est censée durée la vie

du véhicule , les forums font mentir cette affirmation) c'etait 3600 euros chez TOY en 2017

( ça a baissé?) pour une Prius de 211000 kms ( cas non isolé ds la discussion)

une paille par rapport au 17775 euros ( la même année) sur une peugeot ION de 100000 kms

ce qui faisait au proprio un coût de roulage au 100 kms de 18€

Par

En réponse à Otonei

Exactement.

50% serait atteignable (je vois plutôt un plafond vers 30% perso mais bon), mais interdire le thermique et vouloir à tout prix imposé le VE est une aberration incompatible avec le mode de vie d'environ la moitié de la population.

Attends les annonces de demain, ça risque d'être sympa.

Quand au mode de vie, celui d'aujourd'hui n'est pas le même qu'avant le tout-bagnol, et sera effectivement différent à l'avenir. Rien n'est écrit dans le marbre. On parle d'une évolution sur 50 ans, pas de quoi faire sa pucelle effarouchée, même si ça passe par des étapes bien clair.

Par

En réponse à Gastor

Attends les annonces de demain, ça risque d'être sympa.

Quand au mode de vie, celui d'aujourd'hui n'est pas le même qu'avant le tout-bagnol, et sera effectivement différent à l'avenir. Rien n'est écrit dans le marbre. On parle d'une évolution sur 50 ans, pas de quoi faire sa pucelle effarouchée, même si ça passe par des étapes bien clair.

Je me contrefous pas mal de vos affirmations: je m'apprête à commander une hybride simple, car c'est ce qui me convient le mieux.

Par

En réponse à auyaja

:jap:

Plutôt que mode de vie, je dirais plutôt niveau de vie. Le mode de vie, c'est quand vos moyens vous permettent de choisir votre façon de vivre.

"L'électrique est incompatible avec le niveau de vie d'environ la moitié de la population"

Problème très provisoire, parité de prix dans 3-4 ans. Si tu dois acheter une bagnole avant, les VT sont encore pertinent 5 à 9 ans.

Par

En réponse à SPHINCTER

sur une Prius ( toyota indique qu'au delà des 8 ans de garantie , la batterie est censée durée la vie

du véhicule , les forums font mentir cette affirmation) c'etait 3600 euros chez TOY en 2017

( ça a baissé?) pour une Prius de 211000 kms ( cas non isolé ds la discussion)

une paille par rapport au 17775 euros ( la même année) sur une peugeot ION de 100000 kms

ce qui faisait au proprio un coût de roulage au 100 kms de 18€

D'autant qu'une batterie de Prius comme ça, pour un bricoleur, reste accessible à la réfection.

Les cellules se testent et se changent.

Par

En réponse à Gastor

Attends les annonces de demain, ça risque d'être sympa.

Quand au mode de vie, celui d'aujourd'hui n'est pas le même qu'avant le tout-bagnol, et sera effectivement différent à l'avenir. Rien n'est écrit dans le marbre. On parle d'une évolution sur 50 ans, pas de quoi faire sa pucelle effarouchée, même si ça passe par des étapes bien clair.

D'autant que sous la pucelle effarouchée la prise éclectique est étroite.

Par

En réponse à Otonei

Exactement.

50% serait atteignable (je vois plutôt un plafond vers 30% perso mais bon), mais interdire le thermique et vouloir à tout prix imposé le VE est une aberration incompatible avec le mode de vie d'environ la moitié de la population.

Et le temps que 50% y passent les économies d'échelle, l'innovation et l'offre d'occasion rendront le truc viable pour les 50% restants.

Par

En réponse à GY201

Simple témoignage d'un chauffeur qui fait la liaison comme il fait d'autres parcours.

Il faut dire que Amazon marche bien mais comme toutes les entreprises qui ont vite pris de l'ampleur, il y a certaines impasses surprenantes. Ils devraient être des pionniers en recherche opérationnelle mais en fait, curieusement, ils restent a la ramasse dans ce domaine. A coté de ça, ils donnent une date de livraison mais le colis arrive souvent un jour plus tôt, ce qui peut poser un problème pour la réception.

Semaine passée, je commande des boites de connecteurs à sertir, Dupont et JST + des pins seules en rab chez le même fournisseur sur Amazon, soit un colis somme tout léger de 2 valisettes en plastique et un sachet, tout ça commandé en quelques minutes d'intervalle.

Eh bien je n'y croyais pas trop en découvrant le suivi délirant, mais j'ai pourtant bien reçu deux colis livrés, un par Colis Privé, l'autre par Amazon, le même jour... Hallucinant !

Par

En réponse à Lycanthr0pe

D'autant qu'une batterie de Prius comme ça, pour un bricoleur, reste accessible à la réfection.

Les cellules se testent et se changent.

ben , je sais pas vu ce qu'il est exposé ds cette discussion , un très bon bricoleur plutôt

https://hybridlife.org/threads/changer-la-batterie-hv-dune-prius-2.2786/

la plupart des automobilistes iront chez TOY avec la note que l'on sait

la durée de vie semble plus proche que ce qu"annonce Honda 15 ans max , voir moins

ds les cas évoqués ds ce forum , en fait une hybrid ou VE , ça s'achète neuf ou en ocasse

récents et tu laisses les emmerdes de la fin à ce qui achètent ptit budget et qui n'auront pas

les moyens pour la " finale"

Par

En réponse à JLPicard

Peut être, mais PSA oui, du moins le siège social, et ce sont des pros du lobbying et du FUD anti-VE.

PSA n'existe plus. Et donc son siège social encore moins.

D'ailleurs, je te défie de me donner l'adresse de son siège social. :biggrin:

Par

En réponse à SPHINCTER

ben , je sais pas vu ce qu'il est exposé ds cette discussion , un très bon bricoleur plutôt

https://hybridlife.org/threads/changer-la-batterie-hv-dune-prius-2.2786/

la plupart des automobilistes iront chez TOY avec la note que l'on sait

la durée de vie semble plus proche que ce qu"annonce Honda 15 ans max , voir moins

ds les cas évoqués ds ce forum , en fait une hybrid ou VE , ça s'achète neuf ou en ocasse

récents et tu laisses les emmerdes de la fin à ce qui achètent ptit budget et qui n'auront pas

les moyens pour la " finale"

Les batteries en ce moment, c'est un peu comme les BVA : les mecs hurlent que c'est compliqué et n'y touchent pas ou alors c'est le coup de fusil...

Pour les BVA il faut peut-être être disposer de l'équipement pour mesurer des pressions etc vu qu'il y a de l'hydraulique.

Mais une batterie surtout sur une hybride comme ça reste un assemblage de cellules NiMH ou LFP en série et parallèle pour donner une tension et une intensité voulues, et un BMS qui gère les charges, décharges, équilibrage entre les cellules, les température, etc.

Donc, rien de bien sorcier quand on prend les précautions adéquates pour ne pas se coller un coup de jus ou faire tomber un outil en ferraille sur les plots quand il s'agit de changer les cellules défectueuses par d'autres identiques, avant que les autres encore en état ne soient détériorées.

En plus, là elles sont vissées en plus donc tout est accessible.

Il y a quelques photos par ici :

https://forum-auto.caradisiac.com/topic/133305-toyota-prius-2-r%C3%A9paration-de-batterie/

Il faut oser, sur une hybride ça reste simple.

Je n'en dirais pas autant sur une Tesla ou autre avec dispositif de refroidissement, etc avec quelques 400 kg à tomber de dessous la bagnole posée sur un pont...

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Les batteries en ce moment, c'est un peu comme les BVA : les mecs hurlent que c'est compliqué et n'y touchent pas ou alors c'est le coup de fusil...

Pour les BVA il faut peut-être être disposer de l'équipement pour mesurer des pressions etc vu qu'il y a de l'hydraulique.

Mais une batterie surtout sur une hybride comme ça reste un assemblage de cellules NiMH ou LFP en série et parallèle pour donner une tension et une intensité voulues, et un BMS qui gère les charges, décharges, équilibrage entre les cellules, les température, etc.

Donc, rien de bien sorcier quand on prend les précautions adéquates pour ne pas se coller un coup de jus ou faire tomber un outil en ferraille sur les plots quand il s'agit de changer les cellules défectueuses par d'autres identiques, avant que les autres encore en état ne soient détériorées.

En plus, là elles sont vissées en plus donc tout est accessible.

Il y a quelques photos par ici :

https://forum-auto.caradisiac.com/topic/133305-toyota-prius-2-r%C3%A9paration-de-batterie/

Il faut oser, sur une hybride ça reste simple.

Je n'en dirais pas autant sur une Tesla ou autre avec dispositif de refroidissement, etc avec quelques 400 kg à tomber de dessous la bagnole posée sur un pont...

tu l'as déjà fait ? parce que quand tu lis le gars qui s'y connaît et le temps qu'il faut y consacrer

de même que l'équilibrage , ça me semble loin du plug&play que tu décris

l'autre jour j'étais en centre auto , un gus faisait changer ses balais d'essuie-glace

quand je vois les capacités moyennes méca ds mon entourage , on est très loin du chgt

de cellules sur une Prius , et la proportion française ne doit pas en être loin

Par

En réponse à AnteusFogg

Non.

Ce n'est pas parce que tu répètes un truc en boucle que ça devient vrai. Un véhicule qui roule au bioéthanol n'est pas plus vert qu'un VE. C'est moins pire qu'un VT, mais pas mieux qu'un VE à partir du moment où ça ne divise pas les émissions WTW de plus de 80%. Or pour le moment on est plutôt à un ordre de grandeur de réduction de 65%.

Sauf que t'oublies que l'hybride permet déjà de réduire de 20% les consommations à la base quand l'ethanol permet de réduire d'au moins 50% (certains disent 60%) les émissions, donc 80% x 40% = 32% des émissions de CO2 "du thermique" qui sert de base à tes fameuses études, ça commence à causer et à changer "un peu" les conclusions hâtives...

Puis l'avantage de l'ethanol c'est que non seulement ça ne génère aucune contrainte à l'usage, ne demande pas de nouveau réseau à construire, ne demande pas non plus d'investissement supplémentaire lors de la production comme tes fameuses batteries, mais qu'en plus ça prolonge significativement la durée de vie et d'utilisation réelle de la voiture, en la rendant peu coûteuse et moins sensible aux changements de réglementation environnementale.

Entre ton machin lourd à produire en utilisant massivement les ressources fossiles tournant au gaz fossile avec un rendement tournant entre 20 et 30%, et un hybride à l'ethanol bien moins polluant à produire tournant à 85% au renouvelable avec un rendement de 30 à 40%, perso mon choix est vite fait quant à celui qui aidera réellement à réduire les émissions de CO2 fossile...

Bref, applique à toi-même la règle disant qu'un pipeau répété 50x ne se transforme pas en réalité, car niveau pipeau le VE est un champion en la matière, et répéter en boucle que c'est la solution d'avenir pour sauver l'humanité, c'est juste risible quand on connaît la réalité derrière les boîtes à piles.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sauf que t'oublies que l'hybride permet déjà de réduire de 20% les consommations à la base quand l'ethanol permet de réduire d'au moins 50% (certains disent 60%) les émissions, donc 80% x 40% = 32% des émissions de CO2 "du thermique" qui sert de base à tes fameuses études, ça commence à causer et à changer "un peu" les conclusions hâtives...

Puis l'avantage de l'ethanol c'est que non seulement ça ne génère aucune contrainte à l'usage, ne demande pas de nouveau réseau à construire, ne demande pas non plus d'investissement supplémentaire lors de la production comme tes fameuses batteries, mais qu'en plus ça prolonge significativement la durée de vie et d'utilisation réelle de la voiture, en la rendant peu coûteuse et moins sensible aux changements de réglementation environnementale.

Entre ton machin lourd à produire en utilisant massivement les ressources fossiles tournant au gaz fossile avec un rendement tournant entre 20 et 30%, et un hybride à l'ethanol bien moins polluant à produire tournant à 85% au renouvelable avec un rendement de 30 à 40%, perso mon choix est vite fait quant à celui qui aidera réellement à réduire les émissions de CO2 fossile...

Bref, applique à toi-même la règle disant qu'un pipeau répété 50x ne se transforme pas en réalité, car niveau pipeau le VE est un champion en la matière, et répéter en boucle que c'est la solution d'avenir pour sauver l'humanité, c'est juste risible quand on connaît la réalité derrière les boîtes à piles.

Tout l'éthanol disponible via les procédés vertueux va déjà dans l'E10. L'E85 ne peut pas être généralisé sans favoriser famines ET déforestation. En Europe seul la France et la Suède en propose, bref une niche qui marche pour certains mais pas pour tous.

Par

Au milieu de ces incessantes mauvaises nouvelles qui n'arrêtent pas de s'abattre sur l'automobile ces temps ci, je vois tout de même 2 motifs d'espoir pour ceux qui ne veulent pas de ce "tout VE":

*les réactions sur ce forum, qui montrent tout de même pour une bonne part d'entre elles l'attachement des français à la chose automobile, et à l'agrément d'un moteur thermique dédié au plaisir de conduire, irremplaçable par un VE

*le fait que certains constructeurs (Porsche) planchent sur les carburants de synthèse, qui permettraient de garder tous les avantages du thermique, en supprimant une bonne partie de leur pollution

Par

Ça ne changera rien au moment de voter, ils seront dans les premiers à dire oui.

C'est juste une façade, en coulisse ils se soumettront. Ils ont vendu toute l'industrie depuis des décennies.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sauf que t'oublies que l'hybride permet déjà de réduire de 20% les consommations à la base quand l'ethanol permet de réduire d'au moins 50% (certains disent 60%) les émissions, donc 80% x 40% = 32% des émissions de CO2 "du thermique" qui sert de base à tes fameuses études, ça commence à causer et à changer "un peu" les conclusions hâtives...

Puis l'avantage de l'ethanol c'est que non seulement ça ne génère aucune contrainte à l'usage, ne demande pas de nouveau réseau à construire, ne demande pas non plus d'investissement supplémentaire lors de la production comme tes fameuses batteries, mais qu'en plus ça prolonge significativement la durée de vie et d'utilisation réelle de la voiture, en la rendant peu coûteuse et moins sensible aux changements de réglementation environnementale.

Entre ton machin lourd à produire en utilisant massivement les ressources fossiles tournant au gaz fossile avec un rendement tournant entre 20 et 30%, et un hybride à l'ethanol bien moins polluant à produire tournant à 85% au renouvelable avec un rendement de 30 à 40%, perso mon choix est vite fait quant à celui qui aidera réellement à réduire les émissions de CO2 fossile...

Bref, applique à toi-même la règle disant qu'un pipeau répété 50x ne se transforme pas en réalité, car niveau pipeau le VE est un champion en la matière, et répéter en boucle que c'est la solution d'avenir pour sauver l'humanité, c'est juste risible quand on connaît la réalité derrière les boîtes à piles.

Tu oublies soigneusement les émissions de production, qui sont doubles voire triples pour les biofuel comparé au fossile.

C'est pratique d'omettre ce qui dérange :buzz:

Mon électricité n'est pas fossile.

Ma batterie durera sans doute aussi longtemps que ton tank.

Ma voiture a été produite en Californie avec des énergies majoritairement renouvelables.

L'acheminement de mon tank a émis autant que celui du tien qui est fabriqué... au Canada.

Encore tout faux. Comme d'hab :areuh:

Par

Le Canada, dont 3/4 de la prod électrique est fossile. Double oups. Ton tank a émis pour sa production autant que toute la vie du mien :buzz:

Par

"Toute la vie du mien" incluant production ET utilisation :redface:

T'es vraiment un gros dégueulasse :redface:²

Par

En réponse à Gastor

Tout l'éthanol disponible via les procédés vertueux va déjà dans l'E10. L'E85 ne peut pas être généralisé sans favoriser famines ET déforestation. En Europe seul la France et la Suède en propose, bref une niche qui marche pour certains mais pas pour tous.

On produit bien de la viande pour du Mc Do en monopolisant des terres agricoles et des ressources en eau sans que ça dérange qui que ce soit... :bah:

Puis le biocarburant à base de terres agricoles c'est le début, on produit bien des salades hors sol alors pourquoi pas de la betterave ? Si ça permet de se passer de pétrole fossile, ou de batteries fabriquées au charbon et rechargées au gaz, moi je dis pourquoi pas. :bien:

Par

En réponse à AnteusFogg

Tu oublies soigneusement les émissions de production, qui sont doubles voire triples pour les biofuel comparé au fossile.

C'est pratique d'omettre ce qui dérange :buzz:

Mon électricité n'est pas fossile.

Ma batterie durera sans doute aussi longtemps que ton tank.

Ma voiture a été produite en Californie avec des énergies majoritairement renouvelables.

L'acheminement de mon tank a émis autant que celui du tien qui est fabriqué... au Canada.

Encore tout faux. Comme d'hab :areuh:

N'importe quoi, les émissions liées à la production expliquent l'écart entre les 85% intégrés dans l'E85 et les "seulement" 50 ou 60% de réduction des émissions réellement constatées, encore en train de pipeauter... :dodo:

Je rappelle que tu disais que l'ethanol était juste "moins pire", alors qu'un hybride à l'E85 émet juste 3x moins de CO2 fossile qu'un thermique équivalent, mais c'est vrai t'es super objectif, toi... :hum:

Quant à ta bagnole soi-disant nucléaire, non, la production nucléaire était déjà utilisée bien avant que t'achète ton machin inutile, les moyens de production d'électricité supplémentaires mis en place pour alimenter les gazogènes modernes, ils tournent au gaz fossile russe avec un rendement médiocre entre 20% (en hiver) et 30%, point à la ligne.

:violon:

Par

En réponse à AnteusFogg

Le Canada, dont 3/4 de la prod électrique est fossile. Double oups. Ton tank a émis pour sa production autant que toute la vie du mien :buzz:

Mon tank pourrait avoir été produit en Pologne que j'emettrais toujours moins de CO2 que toi vus nos kilométrages respectifs : j'ai pas besoin de faire le taxi clandestin pour payer ma bagnole, moi, ou rentabiliser l'occupation de ma voiture puisque les 3/4 de mes trajets se font déjà avec 4 personnes dedans sans devoir démarcher des porteurs de Covid... :dodo:

Et on causera émissions respectives quand on saura sur combien de km réels tu amortiras les émissions de CO2 liées à la production de ta batterie produite aux usa (le paradis des énergies renouvelables, comme chacun sait...), pour le moment tu te bases juste sur de belles promesses de Tesla.

:violon:

Par

En réponse à PLexus sol-air

N'importe quoi, les émissions liées à la production expliquent l'écart entre les 85% intégrés dans l'E85 et les "seulement" 50 ou 60% de réduction des émissions réellement constatées, encore en train de pipeauter... :dodo:

Je rappelle que tu disais que l'ethanol était juste "moins pire", alors qu'un hybride à l'E85 émet juste 3x moins de CO2 fossile qu'un thermique équivalent, mais c'est vrai t'es super objectif, toi... :hum:

Quant à ta bagnole soi-disant nucléaire, non, la production nucléaire était déjà utilisée bien avant que t'achète ton machin inutile, les moyens de production d'électricité supplémentaires mis en place pour alimenter les gazogènes modernes, ils tournent au gaz fossile russe avec un rendement médiocre entre 20% (en hiver) et 30%, point à la ligne.

:violon:

Je t'ai déjà donné la source de l'ADEME qui donne les émissions totales, et qui te contredisent. Les biocarburants sont MOINS MAUVAIS que les carburants fossiles. C'est un fait. Mais pas dans la mesure que tu prétends. Donne-moi ta source au lieu de radoter comme un vieux grabataire.

Pour le fait que ma boîte à piles cause une augmentation de la production d'électricité d'origine fossile, tu m'expliques comment il se fait, du coup, que les productions à base de GN, de charbon ET de fioul sont en baisse depuis plus de 5 ans ? :chut:

Les données sont disponibles sur eco2mix, mais faut prendre les données brutes, faire un pivot sous Excel, sortir les courbes et même pas besoin de faire une droite sous Paint, la tendance est suffisamment évidente :chut:

Encore, toujours, tout faux. C'est pas fatiguant de sortir autant de bêtises ? :buzz:

Par

En réponse à PLexus sol-air

Mon tank pourrait avoir été produit en Pologne que j'emettrais toujours moins de CO2 que toi vus nos kilométrages respectifs : j'ai pas besoin de faire le taxi clandestin pour payer ma bagnole, moi, ou rentabiliser l'occupation de ma voiture puisque les 3/4 de mes trajets se font déjà avec 4 personnes dedans sans devoir démarcher des porteurs de Covid... :dodo:

Et on causera émissions respectives quand on saura sur combien de km réels tu amortiras les émissions de CO2 liées à la production de ta batterie produite aux usa (le paradis des énergies renouvelables, comme chacun sait...), pour le moment tu te bases juste sur de belles promesses de Tesla.

:violon:

Le rapport d'impact de Tesla est public, auditable. Ouais, je lui fais plus confiance qu'aux élucubrations d'un troll sur internet :fleur:

Tu as vraiment un problème avec le fait que je fasse du covoiturage et que j'en tire un défraiement ? Ta vie tourne autour du pognon ? Moi pas. Bisou :fleur:

Par

En réponse à Gastor

Tout l'éthanol disponible via les procédés vertueux va déjà dans l'E10. L'E85 ne peut pas être généralisé sans favoriser famines ET déforestation. En Europe seul la France et la Suède en propose, bref une niche qui marche pour certains mais pas pour tous.

Quand il s'agit de jeter 40% de la bouffe produite comme c'est actuellement le c, on ne se pose guère de questions sur les surfaces agricoles, les famines et le cours des matières premières...

Par

J'adore ce titre Florent "La France ne veut pas passer au tout électrique trop vite". Heureusement que Coluche n'est plus, tu aurais eu le droit à une mémorable reprise.

Reprenons, la France c'est qui : Macron, le gouvernement, la majorité des français, l'expression des médias, parceque moi la France elle ne me parle pas en directe, bon d'accord la France des gilets jaunes n'était pas inaudible, mais là je vois pas !

Ne veut pas, ah bon, mais t'es sûr qu'elle ne veut vraiment pas, où elle ménage la chèvre et le choux !

Au tout électrique, j'imagine qu'il y a une alternative, ah oui c'est vrai le pétrole est une ressource finie et il faudra bien faire autrement après !

Bon, mais vraiment Florent, toi qui est si jeune, comment peux-tu penser qu'une transition entre l'ancien monde et le nouveau monde puisse prendre encore 15 ans. Les véhicules électriques coûtent déjà moins cher que leur équivalent thermique dixit 60 millions de consommateurs (on peut pas dire que c'est un parti pris de ma part hein)

Donc celui qui pense qu'un français voudra encore d'un véhicule thermique en 2035 est un fou, le seul évènement qui pourrait l'empêcher est une bombe EMP, mais bon cela devrait enclencher une guerre nucléaire alors la voiture électrique ne sera peut-être plus notre priorité !

Franchement ce qui limite aujourd'hui la diffusion de l'électrique est le prix d'achat qui ne fait que chuter et la capacité à produire. En 2025, il y a fort à parier que le prix ne sera plus le frein, il ne restera plus que la capacité de production, ceux qui auront des véhicules électriques survivront les autres mourront car, ils auront des coûts insoutenables et des ventes qui ne feront que baisser.

En 2030 tout sera déjà joué et il est même possible que la seconde révolution, la conduite autonome sera passé par là !

Par

En réponse à SPHINCTER

tu l'as déjà fait ? parce que quand tu lis le gars qui s'y connaît et le temps qu'il faut y consacrer

de même que l'équilibrage , ça me semble loin du plug&play que tu décris

l'autre jour j'étais en centre auto , un gus faisait changer ses balais d'essuie-glace

quand je vois les capacités moyennes méca ds mon entourage , on est très loin du chgt

de cellules sur une Prius , et la proportion française ne doit pas en être loin

Pas sur une hybride, je n'en ai pas.

Mais j'ai de la batterie DIY chez moi, oui, LiOn ou LFP pour des projets "off-grid".

Ça n'a rien de complexe bien informé, outillé (multimètre, machine à souder les nickel, de quoi souder et sertir proprement aussi, d'avoir quelques infos sur les câbles et notion de pertes dedans, des sources d'appro pour les cells et BMS fiables).

Après, que les gens soient des buses, pas surpris. On en fait des consommateurs passifs

Et puis, il faudrait aussi savoir que c'est possible.

Mais en cherchant bien, je suis sûr que tu peux trouver des gens qui sont dans une dynamique de soulever le capot, monde maker, DIY, fablabs, réparer tout ce qui traîne.

Pour des gens curieux, astucieux, tout s'apprend et ce n'est pas une question de diplôme. J'ai vu des gens avec des talents monstrueux dans leurs domaines, maîtrise de machines outils de haut vol, ou des amateurs éclairés dont ce n'est pas le boulot pourtant qui font tourner des trucs là où les pros ne leur arrivent pas à la cheville.

Donc curieux, avec l'envie d'échanger des connaissances, c'est l'essentiel. Faut pas complexer mais pas non plus faire n'importe quoi :non:

De ce que je vois sur une hybride, ça ne me semble pas extraordinairement compliqué de changer les cellules qui sont nases. Quant au temps, je préfère le passer à apprendre quelque chose d'intéressant et monter en compétences personnelles que de m'abrutir à regarder les merdes à la TV ou à me secouer la nouille sur des jeux vidéos.

Par

Blz bla bla on est encore à la bourre, on va donner des sous on nulos pour qui sauvent leur boîte. Comme si les concurrents allaient attendre. On fait quoi avec les donneurs d'ordre les grand boss les rois de l'anticipation. On est encore à dire on va fabriquer des usines de batterie en Europe. On sait même pas à quoi ça ressemble une batterie..mdr.

Je dis ça je dis rien faudrait penser à évacuer les dirigeants qui comprennent rien, parceque là je pense pas qu'il est l'esprit créatif pour imaginer la suite.

Par

En réponse à Lycanthr0pe

Pas sur une hybride, je n'en ai pas.

Mais j'ai de la batterie DIY chez moi, oui, LiOn ou LFP pour des projets "off-grid".

Ça n'a rien de complexe bien informé, outillé (multimètre, machine à souder les nickel, de quoi souder et sertir proprement aussi, d'avoir quelques infos sur les câbles et notion de pertes dedans, des sources d'appro pour les cells et BMS fiables).

Après, que les gens soient des buses, pas surpris. On en fait des consommateurs passifs

Et puis, il faudrait aussi savoir que c'est possible.

Mais en cherchant bien, je suis sûr que tu peux trouver des gens qui sont dans une dynamique de soulever le capot, monde maker, DIY, fablabs, réparer tout ce qui traîne.

Pour des gens curieux, astucieux, tout s'apprend et ce n'est pas une question de diplôme. J'ai vu des gens avec des talents monstrueux dans leurs domaines, maîtrise de machines outils de haut vol, ou des amateurs éclairés dont ce n'est pas le boulot pourtant qui font tourner des trucs là où les pros ne leur arrivent pas à la cheville.

Donc curieux, avec l'envie d'échanger des connaissances, c'est l'essentiel. Faut pas complexer mais pas non plus faire n'importe quoi :non:

De ce que je vois sur une hybride, ça ne me semble pas extraordinairement compliqué de changer les cellules qui sont nases. Quant au temps, je préfère le passer à apprendre quelque chose d'intéressant et monter en compétences personnelles que de m'abrutir à regarder les merdes à la TV ou à me secouer la nouille sur des jeux vidéos.

Tu as raison de la débrouillardise pour arriver, en revanche si tu arrives à être debrouillard c'est qui a des type balaise qui on calculé et vérifier que ça marche, l'électronique la programmation, ne sont pas a porté de tous, les tutos sont là pour ça, il faut de tout pour faire un monde, et tu ne pars sûrement pas de zéro pour te lancer dans se genre de manip.

Par

C à MDR tous ces coms, mais les gars le thermique c plié, direction poubelle, le VE va lui éclater la gueule meme en prix... vous croyez vraiment qu un véhicule avec 90% de pièces en moins et des batteries en constante baisse va rester plus cher que le thermique encore longtemps??? Ha ha ha... vous avez vu jouer ça ou?

Qu est ce que vous n avez pas encore compris??? En tout cas je me marre bien en ce moment...

Par

En réponse à Jutesla

Tu as raison de la débrouillardise pour arriver, en revanche si tu arrives à être debrouillard c'est qui a des type balaise qui on calculé et vérifier que ça marche, l'électronique la programmation, ne sont pas a porté de tous, les tutos sont là pour ça, il faut de tout pour faire un monde, et tu ne pars sûrement pas de zéro pour te lancer dans se genre de manip.

On part tous de zéro, enfin on a surtout tous appris d'autres pour décoller du zéro :biggrin:

Ensuite, question de réseau de connaissances, et là des gens d'horizons variés qui ont envie de partager est important.

Et de savoir que c'est possible. Sinon ben tu fais allumer par des gens qui, en plus, ne sont pas forcément plus compétents que toi.

Tu parles des tuto, les gens ne se rendent pas compte de la richesse disponible sur le net, j'entends des trucs sérieux, que ce soient des vidéos didactiques de gens qui savent de quoi ils parlent jusqu'aux aux cours en ligne de facs accessibles à tous. À une époque, il fallait casquer grave pour arriver à avoir un seul bouquin et qui mettait un mois à venir des USA...

Aujourd'hui tu as tout, les infos, les tutos, les docs, les réseaux de gens passionnés, et même les logiciels gratuits pour construire ce que tu veux, 3D, électronique, etc avec les prestataires qui peuvent fabriquer aussi ce dont t'as besoin quand t'es pas équipé, les PCB avec maintenant des composants de surfaces déjà soudés pour un prix dérisoire, des services de CNC ou d'impression 3D si t'es pas équipé ou ne maîtrise pas...

Quand je vois des gens qui s'ennuient ou s'abêtissent à des niaiseries voire passent leur temps à se défoncer avec tout ça de connaissances et outils disponibles, j'ai du mal à comprendre comment on peut rester aussi avachi du bulbe.

D'autant que des dits spécialistes qui changent tout pour du neuf jusqu'à ce que ça peut-être marche, j'en fais tous les matins... Dans le monde de la bagnole, il y en a un paquet et j'en ai subi aussi.

Je peux te dire que ça motive pour comprendre ce qu'on utilise et de se passer de leurs pseudos services facturés le prix fort. En tout cas ça donne la capacité de savoir si tu vas te faire rouler dans la farine ou pas quand tu dois en passer par eux...

Par

En réponse à mdb92

C à MDR tous ces coms, mais les gars le thermique c plié, direction poubelle, le VE va lui éclater la gueule meme en prix... vous croyez vraiment qu un véhicule avec 90% de pièces en moins et des batteries en constante baisse va rester plus cher que le thermique encore longtemps??? Ha ha ha... vous avez vu jouer ça ou?

Qu est ce que vous n avez pas encore compris??? En tout cas je me marre bien en ce moment...

et toi qu'est ce tu comprends pas dans le fait qu'on peut pas alimenter un parc de 44 M

de véhicules tout élec ? il y aura toujours du thermique même s'il est hybride

en tout cas c'est pas avec ton argumentation en mode GG que tu vas convaincre qui

que ce soit ( à moins que tu ais une boule de crystal)

Par

En réponse à SPHINCTER

et toi qu'est ce tu comprends pas dans le fait qu'on peut pas alimenter un parc de 44 M

de véhicules tout élec ? il y aura toujours du thermique même s'il est hybride

en tout cas c'est pas avec ton argumentation en mode GG que tu vas convaincre qui

que ce soit ( à moins que tu ais une boule de crystal)

Pas besoin de boule de cristal quand on connaît la technologie et ses possibilités... le thermique finira bien aux chiottes... et je te pari qu on arrivera a alimenter tous ces VE les doigts dans le nez, mais bon quand on ne veut pas voir, ben... on ne voit pas... continue de croire à ta fable pour bisounours du thermique qui va durer pour l éternité... MDR

Par

En réponse à traxxas28

Tu n'as jamais eu de problème pour charger ... pour l'instant !! Si demain on nous impose le tout electro, ça va être sympa la file d'attente sur l'A6 en attendant qu'une prise de libère. Je dis ça voyant les 1200km de bouchons cumulés ce samedi en France.

Y'en a qui vont transpirer ..... :buzz:

Moi je pense plutôt à ceux qui seront restés en thermique dans 5 ans quand les groupes pétroliers auront transformé leurs stations service en

Par

En réponse à Gastor

Si tu as le courage, lit Wells, Wires and Wheels de Mark Lewis (Global Head of our Sustainability Research BNP PARIBAS), le PDF se trouve facilement. En bref :

The clear conclusion of our analysis is that if we were building out the global energy system from scratch today, economics alone would dictate that at a minimum the road-transportation infrastructure would be built up around EVs powered by wind- and solar-generated electricity

Il est nul question du nucléaire. A 100% de parc EV (vers 2050-2060) notre consommation national d'électricité augmentera de 15%, rien d’impossible à ajouter en renouvelable

Le bilan CO2 des éoliennes est mauvais. Il faut les construire, les entretenir, et les remplacer. Les centrales nucléaires sont les seules technologies actuelle presque dé-carbonnés. D’ailleurs elles représentent 75% de la production d’électricité en France. Mais où sont tes éoliennes? De plus les centrales sont vieillissante, il va falloir les remplacer, quand on voit le mal qu’on a avec l’epr…

Donc encore une fois on met la charrue avant les boeufs, imposer un mode de transport sans avoir une production d’énergie propre. Et oui je maintient le nucléaire décarbonné n’est pas propre, c’est la plus sale des energies.

Second problème, l’energie nécessaire pour fabriquer le VE et surtout sa batterie pollue plus. Une tesla roulant en Allemagne (production d’électricité fossile) est une aberration.

Le mix énérgetique est la seule solution. Interdir tout et miser sur une seule technologie c’est se tirer une balle dans le pied. Mais bon on est habitué avec les politocards.

Par

En réponse à traxxas28

Tu n'as jamais eu de problème pour charger ... pour l'instant !! Si demain on nous impose le tout electro, ça va être sympa la file d'attente sur l'A6 en attendant qu'une prise de libère. Je dis ça voyant les 1200km de bouchons cumulés ce samedi en France.

Y'en a qui vont transpirer ..... :buzz:

Suite: quand les compagnies pétrolières auront transformé leurs stations carburant en stations de bornes électriques d'ici 5 ans, ça va être une drôle de galère avec les thermiques... ça a déjà commencé, voir Total à La Défense.

Par

En réponse à DinkyBoy

Suite: quand les compagnies pétrolières auront transformé leurs stations carburant en stations de bornes électriques d'ici 5 ans, ça va être une drôle de galère avec les thermiques... ça a déjà commencé, voir Total à La Défense.

Il faut moins de 3 minutes pour faire un plein de 1000km. Combien de temps faut il pour recharger vos parpaing en lithium?

Par

En réponse à Ganzolo

Le bilan CO2 des éoliennes est mauvais. Il faut les construire, les entretenir, et les remplacer. Les centrales nucléaires sont les seules technologies actuelle presque dé-carbonnés. D’ailleurs elles représentent 75% de la production d’électricité en France. Mais où sont tes éoliennes? De plus les centrales sont vieillissante, il va falloir les remplacer, quand on voit le mal qu’on a avec l’epr…

Donc encore une fois on met la charrue avant les boeufs, imposer un mode de transport sans avoir une production d’énergie propre. Et oui je maintient le nucléaire décarbonné n’est pas propre, c’est la plus sale des energies.

Second problème, l’energie nécessaire pour fabriquer le VE et surtout sa batterie pollue plus. Une tesla roulant en Allemagne (production d’électricité fossile) est une aberration.

Le mix énérgetique est la seule solution. Interdir tout et miser sur une seule technologie c’est se tirer une balle dans le pied. Mais bon on est habitué avec les politocards.

Le bilan co2 d une éolienne est mauvais? MDR jamais rien entendu d aussi ridicule... la fabrication est comme tout mais son seul combustible est le vent mec, difficile de faire mieux... whouuuahaha... sans deconner? Quand aux batteries tu parles de celles de 2009? N importe quoi

Par

Aveu que le reseau de recharge n'est pas pret pas là et ne sera toujours pas là d'ici 5 ou 10 ans....

Par

En réponse à mdb92

Le bilan co2 d une éolienne est mauvais? MDR jamais rien entendu d aussi ridicule... la fabrication est comme tout mais son seul combustible est le vent mec, difficile de faire mieux... whouuuahaha... sans deconner? Quand aux batteries tu parles de celles de 2009? N importe quoi

https://www.contrepoints.org/2014/02/16/156807-eoliennes-quel-est-leur-vrai-bilan-carbone

Lis un peu sur le sujet avant d’avoir des analyses surfaites. Il faut évidemment prendre en compte tout le cycle de production ainsi que le démantèlement et la coûteuse maintenance.

De plus tous les meilleurs emplacements sont déjà pris, les rendement ne seront que plus faibles. À moins que des gens comme toi se mettent à côté et brassent du vent…

Les batteries, la techno lion existe de puis la fin des années 2000. Rien n’a fondamentalement changé, on est juste sur de l’amélioration de quelques %. On va pour une distance de 1000km toujours avoir à attendre 1h pour recharger ces monolithes de metal.

Par

Ah les enfoirés. Comme dirait Coluche.

133.000 emplois dans la filière automobile ont été perdus pour cause de "délocalisation" à l'étranger, entre 2004 et 2019.

C'est à dire un bon 1/3 des emplois. Mais là c'était normal, je suppose. Fallait pas que la marge bénéficiaire ne diminue.

Mais maintenant avec ma perte de l'entretien des moteurs thermiques, ces messieurs risquent de perdre de l'argent. Un scandale. Quoi !

Par

En réponse à Ganzolo

Il faut moins de 3 minutes pour faire un plein de 1000km. Combien de temps faut il pour recharger vos parpaing en lithium?

Ah, encore adepte du sandwich au volant, de pisser dans la bouteille en roulant et de la phlébite pour être rester assis trop longtemps sans bouger.

Par

En réponse à Taro.H

Aveu que le reseau de recharge n'est pas pret pas là et ne sera toujours pas là d'ici 5 ou 10 ans....

Le réseau Ionity est déjà prêt pour tous les VE. Et le réseau des superchargers Tesla est efficent depuis plusieurs années.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Sauf que t'oublies que l'hybride permet déjà de réduire de 20% les consommations à la base quand l'ethanol permet de réduire d'au moins 50% (certains disent 60%) les émissions, donc 80% x 40% = 32% des émissions de CO2 "du thermique" qui sert de base à tes fameuses études, ça commence à causer et à changer "un peu" les conclusions hâtives...

Puis l'avantage de l'ethanol c'est que non seulement ça ne génère aucune contrainte à l'usage, ne demande pas de nouveau réseau à construire, ne demande pas non plus d'investissement supplémentaire lors de la production comme tes fameuses batteries, mais qu'en plus ça prolonge significativement la durée de vie et d'utilisation réelle de la voiture, en la rendant peu coûteuse et moins sensible aux changements de réglementation environnementale.

Entre ton machin lourd à produire en utilisant massivement les ressources fossiles tournant au gaz fossile avec un rendement tournant entre 20 et 30%, et un hybride à l'ethanol bien moins polluant à produire tournant à 85% au renouvelable avec un rendement de 30 à 40%, perso mon choix est vite fait quant à celui qui aidera réellement à réduire les émissions de CO2 fossile...

Bref, applique à toi-même la règle disant qu'un pipeau répété 50x ne se transforme pas en réalité, car niveau pipeau le VE est un champion en la matière, et répéter en boucle que c'est la solution d'avenir pour sauver l'humanité, c'est juste risible quand on connaît la réalité derrière les boîtes à piles.

Les "biocarburants" sont une gabegie, une poudre aux yeux pour faire du greenwashing.

https://www.lemonde.fr/energies/article/2016/04/28/les-biocarburants-emettent-plus-de-co2-que-l-essence-et-le-diesel_4910371_1653054.html

Par

moi non plus !!!

Par

En réponse à Ganzolo

Il faut moins de 3 minutes pour faire un plein de 1000km. Combien de temps faut il pour recharger vos parpaing en lithium?

Ils se rendent pas compte que 9O0% de véhicules en plus à recharger d'ici 2030 c'est juste impossible , et en plus d'ici là les véhicules industriels...

Ecolo +LREM = Encéphalogramme plat. Et attention le pass santaire sera nécessaire pour conduire un VE.

Par

En réponse à Bug Danny

Le réseau Ionity est déjà prêt pour tous les VE. Et le réseau des superchargers Tesla est efficent depuis plusieurs années.

Sur que 160 points de recharge rapide sur toute la France ca couvre tout.... ca couvre a peine la moitie des autoroutes...

Par

En réponse à Ganzolo

https://www.contrepoints.org/2014/02/16/156807-eoliennes-quel-est-leur-vrai-bilan-carbone

Lis un peu sur le sujet avant d’avoir des analyses surfaites. Il faut évidemment prendre en compte tout le cycle de production ainsi que le démantèlement et la coûteuse maintenance.

De plus tous les meilleurs emplacements sont déjà pris, les rendement ne seront que plus faibles. À moins que des gens comme toi se mettent à côté et brassent du vent…

Les batteries, la techno lion existe de puis la fin des années 2000. Rien n’a fondamentalement changé, on est juste sur de l’amélioration de quelques %. On va pour une distance de 1000km toujours avoir à attendre 1h pour recharger ces monolithes de metal.

Parce que la construction l entretien le démantèlement etc d une centrale thermique quel qu'elle soit ça ne coute rien peut-être? Et tout le charbon gaz fioul englouti tout au long de sa vie évidemment c gratuit? Allez c pas sérieux, tout ça c du lobbying bien pourri qui ne tient pas la route... je ne vais pas batailler avec toi, ça ne m interesse pas, c trop tard gars... Tu n as même pas ID de ce qui se prépare... je suis juste MDR de voir les croyances bidons sur cara...

Par

qu'est ce qu'on rigole avec toutes ces réactions, pendant ce temps j'en suis à ma 3ieme voiture électrique, une leaf 30kw 250km en LOA puis une première tesla en 2019 LR batterie 75kw 520km WLTP puis une deuxième en remplacement de la première (j'ai meme pas perdu 1cts au passage, revendu le prix que j'ai acheté la suivante 6 mois plus tard) et maintenant modèle 3 de 2022 batterie 82kw 614km WLTP... le progrès est en marche, surtout n'en n'essayez pas ou alors vous aurez un paquets de Post à supprimer...

en tout cas je me marre, et en même je trouve tous ces débats sans fin pathétiques, le dormeur qui est vous doit se réveiller ;)

Par

Les gens me marrer avec leur lobby 100% électrique alors que le prix de l'électricité flambe en France , si ça continue vous allez tous revenir au diesel.

L' UE me fait pitié avec ses normes débiles ,elle détruit des millions d' emplois alors que même le Japon et la Russie ont décidé de calmer le jeu sur les voitures électriques et le C02.

L' UE complètement inutile et même dangereuse car elle plombe tout el' économie européenne avec ces normes à la noix qui n' ont ni queue ni tête et pendant ce temps les centrales à charbon tournent et polluent à plein régime en Europe.Du grand n' importe quoi.

Par

En réponse à ddaaccrr

qu'est ce qu'on rigole avec toutes ces réactions, pendant ce temps j'en suis à ma 3ieme voiture électrique, une leaf 30kw 250km en LOA puis une première tesla en 2019 LR batterie 75kw 520km WLTP puis une deuxième en remplacement de la première (j'ai meme pas perdu 1cts au passage, revendu le prix que j'ai acheté la suivante 6 mois plus tard) et maintenant modèle 3 de 2022 batterie 82kw 614km WLTP... le progrès est en marche, surtout n'en n'essayez pas ou alors vous aurez un paquets de Post à supprimer...

en tout cas je me marre, et en même je trouve tous ces débats sans fin pathétiques, le dormeur qui est vous doit se réveiller ;)

Tu as gardé ta Leaf combien de temps/km ? :voyons:

Par

En réponse à AnteusFogg

Tu as gardé ta Leaf combien de temps/km ? :voyons:

leaf : gardée 3 ans et 60000km

model3 2019 : gardée 1 an et 34000km

vendu la 3 en prevision du model Y, mais comme il tardait à venir j'ai craqué et repris une 3 en juin de cette année, et finalement je vais rester sur ce format que je trouve plus joli en fin de compte.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Le pire dans l'histoire c'est qu'ils y croient vraiment... :dodo:

:violon:

Le pire dans l'histoire, c'est que je t'ai demandé TRENTE-ET- UNE fois maintenant de justifier ce genre de remarque arrogante, étude à l'appui et tu es incapable.

La suffisance est encore pire quand elle vient de quelqu'un qui a tord.

Par

En réponse à gordini12

Tu as un raisonnement et des sources pour nous trouver autre chose de mieux que le VE ?

Quel serait le problème d'avoir que des Tesla d'ailleurs par rapport aux thermiques actuelles.

En considérant que c'est la prestation autonomie et vitesse de recharge d'une Tesla M3 LR qui est le minimum pour remplacer une thermique, je te laisse trouver la solution VE à moins de 20000 qui est le coût d'usage moyen achat compris sur 7 ans de beaucoup de concitoyens. pour d'autres c'est encore moins cher, et tu n'oubliera pas la décote de ton VE !

la balle est dans ton camp !

Tu changes encore de sujet Gordini. Essaye de suivre !

Je répondais à ça : "Ouiiiais Picard, on va sauver la planète en se faisait tous fabriquer une belle Tesla de 500cv, c'est une évidence."

Nul part il parlait de prix. Oui, si tous se faisait farbiquer une Tesla, on diminuerait DRASTIQUEMENT la pollution et rejet de CO² du transport particulier. C'est un fait. Je vois que cela ne te plait pas et que cela te frustre. Mais c'est factuel.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Déjà dit 50x, mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre...

Un hybride abreuvé à l'ethanol met une claque en matière de CO2 fossile à toutes les électriques n'importe où dans le monde, et fait tout aussi bien qu'une électrique en France aujourd'hui même avec 75% de nucléaire.

Mais sans les emmerdes d'autonomie et de recharges, sans le surcoût initial, sans les doutes quant à la longévité des batteries, au coût de remplacement, au problème de leur recyclage, etc...

C'est faux. Et tu le sais. Et d'ailleurs, tu n'as jamais été capable de le prouver

A l'inverse, tu peux voir que le rejet Well to Tank pour le bioethanol est de 545g CO²/l.

(https://www.bing.com/search?q=zemo.org.uk+well+to+tank+work+iwith+us&qs=n&form=QBRE&sp=-1&pq=zemo.org.uk+well+to+tank&sc=0-24&sk=&cvid=76D6E8A776064429BEC8C640FBFED23D)

La combustion du bioethanol rejette 1940g /l.

Donc nous sommes au total à 2.49kg CO²/l/

La surconsommation est de 30% (logique, c'est la différence d'énergie spécifique dispo entre 1l d'essence et éthanol).

Donc si ton hybride consomme 5l/100 en essence, tu consommeras 8l/00 en bioéthanol et rejettera donc : 200g CO²/km.

En comparaison, ma Tesla est à :

- France : 13g

- Allemagne : 90g

- Chine : 134g

Bref, le VE est BIEN MEILLEUR qu'un hybride roulant au bio éthanol. C'est un fait. Ne t'en déplaise.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Pipeau 1 : une Tesla est moins polluante que certaines voitures, mais pas toutes les voitures, nuance importante...

Pipeau 2 : la Tesla la moins chère est à 45 k€, c'est pas parce que le prix est payé par quelqu'un d'autre qu'il n'existe pas...

Bravo, 2 mensonges sur un court paragraphe, belle performance. :bien:

"Pipeau 1 : une Tesla est moins polluante que certaines voitures, mais pas toutes les voitures, nuance importante..." :bah moins polluante que n'importe quelle thermique ou hybride.

Par

En réponse à auyaja

1) mon rayon de déplacement ne se limite pas à 1/2 autonomie de ma bagnole

2)Les phev sont une arnaque réglementaire du à la procedure WLTP.

1/ ah oui, on a trouvé le conducteur quei fait plus de 400km tous les jours...

2/ non. Si tu roules au quotidien en chargeant, tu peux faire bien mieux que le WLTP et consommer 0l de carburant

Par

En réponse à PLexus sol-air

Déjà dit 50x, mais il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre...

Un hybride abreuvé à l'ethanol met une claque en matière de CO2 fossile à toutes les électriques n'importe où dans le monde, et fait tout aussi bien qu'une électrique en France aujourd'hui même avec 75% de nucléaire.

Mais sans les emmerdes d'autonomie et de recharges, sans le surcoût initial, sans les doutes quant à la longévité des batteries, au coût de remplacement, au problème de leur recyclage, etc...

"Un hybride abreuvé à l'ethanol met une claque en matière de CO2 fossile à toutes les électriques n'importe où dans le monde, et fait tout aussi bien qu'une électrique en France aujourd'hui même avec 75% de nucléaire."

Non. Je t'ai donné des éléments concrets, toi de ton côté tu répètes comme un disque rayé sans fournir le moindre élément.

https://www.bilans-ges.ademe.fr/documentation/UPLOAD_DOC_FR/index.htm?liquides2.htm

Émissions totales essence : 2.75kgCO2e/litre

Émissions totales E85 : 1.1kgCO2e/litre

https://youmatter.world/fr/co2-kwh-electricite-france-mix-electrique/

Émissions mix électrique France : Entre 50 et 80g/kWh

Sachant que le E85 est 33% moins énergétique que l'essence dont le PCI est de environ 10kWh/litre, il vient que le kWh de E85 émet 143 grammes de CO2e, soit environ 2 fois plus que le kWh d'électricité française.

Prenant un rendement HYPER OPTIMISTE de 40% pour une tondeuse, et réaliste de 85% pour un aspirateur, il vient que rouler au E85 émet près de 4 fois plus de CO2 que rouler aux électrons en France.

Et l'E85 émet plus de NO2 que l'essence du fait de sa chaîne de production, au passage.

T'as encore tout faux. Mais tu vas me dire que tu sais mieux ce qu'il en est que l'ADEME ?

Par

En réponse à PLexus sol-air

Pipeau 1 : une Tesla est moins polluante que certaines voitures, mais pas toutes les voitures, nuance importante...

Pipeau 2 : la Tesla la moins chère est à 45 k€, c'est pas parce que le prix est payé par quelqu'un d'autre qu'il n'existe pas...

Bravo, 2 mensonges sur un court paragraphe, belle performance. :bien:

Oui, une Tesla est plus polluante qu'une Zoé.

Par contre moins polluante que n'importe quelle thermique roulant au jus de crevettes ou de betteraves.

Par

En réponse à Ganzolo

Il faut moins de 3 minutes pour faire un plein de 1000km. Combien de temps faut il pour recharger vos parpaing en lithium?

Je sais pas, car pendant qu'elle charge, je déjeune ou dîne. Toi tu fais quoi pendant que tu fais le plein ? Et que tu vas payer ton plein ?

Rien ? Temps perdu ?

Oh, je compatis pour les gens comme toi qui doivent encore subir ce genre de contrainte en 2021... :fresh:

Par

En réponse à auyaja

1) mon rayon de déplacement ne se limite pas à 1/2 autonomie de ma bagnole

2)Les phev sont une arnaque réglementaire du à la procedure WLTP.

Combien de jours par an tu vas à plus de 200km de chez toi ?

Par

En réponse à Ganzolo

Le bilan CO2 des éoliennes est mauvais. Il faut les construire, les entretenir, et les remplacer. Les centrales nucléaires sont les seules technologies actuelle presque dé-carbonnés. D’ailleurs elles représentent 75% de la production d’électricité en France. Mais où sont tes éoliennes? De plus les centrales sont vieillissante, il va falloir les remplacer, quand on voit le mal qu’on a avec l’epr…

Donc encore une fois on met la charrue avant les boeufs, imposer un mode de transport sans avoir une production d’énergie propre. Et oui je maintient le nucléaire décarbonné n’est pas propre, c’est la plus sale des energies.

Second problème, l’energie nécessaire pour fabriquer le VE et surtout sa batterie pollue plus. Une tesla roulant en Allemagne (production d’électricité fossile) est une aberration.

Le mix énérgetique est la seule solution. Interdir tout et miser sur une seule technologie c’est se tirer une balle dans le pied. Mais bon on est habitué avec les politocards.

"Second problème, l’energie nécessaire pour fabriquer le VE et surtout sa batterie pollue plus. Une tesla roulant en Allemagne (production d’électricité fossile) est une aberration." : non. Voir mon calcul ci-dessus.

Par

En réponse à ddaaccrr

leaf : gardée 3 ans et 60000km

model3 2019 : gardée 1 an et 34000km

vendu la 3 en prevision du model Y, mais comme il tardait à venir j'ai craqué et repris une 3 en juin de cette année, et finalement je vais rester sur ce format que je trouve plus joli en fin de compte.

Techniquement pour l'instant avec le taux de renouvellement de tes véhicules, ton empreinte carbone est pire que celle de PLexus et sa tondeuse :(

Par

En réponse à d9b66217

C'est faux. Et tu le sais. Et d'ailleurs, tu n'as jamais été capable de le prouver

A l'inverse, tu peux voir que le rejet Well to Tank pour le bioethanol est de 545g CO²/l.

(https://www.bing.com/search?q=zemo.org.uk+well+to+tank+work+iwith+us&qs=n&form=QBRE&sp=-1&pq=zemo.org.uk+well+to+tank&sc=0-24&sk=&cvid=76D6E8A776064429BEC8C640FBFED23D)

La combustion du bioethanol rejette 1940g /l.

Donc nous sommes au total à 2.49kg CO²/l/

La surconsommation est de 30% (logique, c'est la différence d'énergie spécifique dispo entre 1l d'essence et éthanol).

Donc si ton hybride consomme 5l/100 en essence, tu consommeras 8l/00 en bioéthanol et rejettera donc : 200g CO²/km.

En comparaison, ma Tesla est à :

- France : 13g

- Allemagne : 90g

- Chine : 134g

Bref, le VE est BIEN MEILLEUR qu'un hybride roulant au bio éthanol. C'est un fait. Ne t'en déplaise.

Ah t'as des infos encore plus violentes que l'ADEME pour les émissions du E85 :areuh:

Par

Bon après si on prend en compte le fait que les briques Lexus bouffent 8L/100 sur autoroute soit 4 fois plus d'énergie que ma sardine, le rapport devient donc que la brique émettra 8x plus que ma sardine en roulant au E85 :areuh:

Par

Tu sais PLexus il n'y a aucun honte à admettre la défaite, hein :ange:

Par

aucune* honte

Par

En réponse à d9b66217

C'est faux. Et tu le sais. Et d'ailleurs, tu n'as jamais été capable de le prouver

A l'inverse, tu peux voir que le rejet Well to Tank pour le bioethanol est de 545g CO²/l.

(https://www.bing.com/search?q=zemo.org.uk+well+to+tank+work+iwith+us&qs=n&form=QBRE&sp=-1&pq=zemo.org.uk+well+to+tank&sc=0-24&sk=&cvid=76D6E8A776064429BEC8C640FBFED23D)

La combustion du bioethanol rejette 1940g /l.

Donc nous sommes au total à 2.49kg CO²/l/

La surconsommation est de 30% (logique, c'est la différence d'énergie spécifique dispo entre 1l d'essence et éthanol).

Donc si ton hybride consomme 5l/100 en essence, tu consommeras 8l/00 en bioéthanol et rejettera donc : 200g CO²/km.

En comparaison, ma Tesla est à :

- France : 13g

- Allemagne : 90g

- Chine : 134g

Bref, le VE est BIEN MEILLEUR qu'un hybride roulant au bio éthanol. C'est un fait. Ne t'en déplaise.

Sur les émissions de combustion du E85, je pense que 1.94kgCO2e/litre est excessif ou ne tient pas compte du fait que le carbone est d'abord en large part capté par les cultures. Donc le bilan de combustion devrait être considéré comme nul ou presque, à part pour ce qui concerne la portion de carburant fossile incluse dans le mix.

Je fais confiance à l'ADEME pour ma part.

Par

En réponse à AnteusFogg

Techniquement pour l'instant avec le taux de renouvellement de tes véhicules, ton empreinte carbone est pire que celle de PLexus et sa tondeuse :(

non pas vraiment car elles ne partent pas à la casse, elles continuent leur bonhomme de chemin et profitent à de nouvelles personnes qui découvrent l'efficacité des voitures électriques et le plaisir de conduire de telles véhicules

Par

En réponse à ddaaccrr

qu'est ce qu'on rigole avec toutes ces réactions, pendant ce temps j'en suis à ma 3ieme voiture électrique, une leaf 30kw 250km en LOA puis une première tesla en 2019 LR batterie 75kw 520km WLTP puis une deuxième en remplacement de la première (j'ai meme pas perdu 1cts au passage, revendu le prix que j'ai acheté la suivante 6 mois plus tard) et maintenant modèle 3 de 2022 batterie 82kw 614km WLTP... le progrès est en marche, surtout n'en n'essayez pas ou alors vous aurez un paquets de Post à supprimer...

en tout cas je me marre, et en même je trouve tous ces débats sans fin pathétiques, le dormeur qui est vous doit se réveiller ;)

Comme t'as de l'expérience en matière d'usage de caisses élec , je vais te demander

un conseil pour y passer aussi

j'ai pas de sous pour une TESLA , même pas pour une Zoé neuve (surtout avec l'option

propriété des batteries à 8990 euros et la loc DIAC est une blague vu mon budget carburant

mensuel)

je prends tjrs de l'ocassion que je garde lgtps.... or je vois que la durée de vie du pack batterie

sur Zoé est de 10 ans selon rino( sile proprio avant moi a tout bien fait comme il faut)

j'ai pas envie de me retrouver à payer au bout de 10 ans un pack à 7ou 8 K ( les prix baissent)

soit autant que mon achat d'ocasse de la Zoé

je pourrais acheter quoi comme élec pas chère qui tienne 14 ans comme mon actuel thermique

tjrs en pleine forme ( 133000....) , sans trop de frais ( 2 distri à 425 euros) ?

La meilleure voiture élec ( batterie/ autonomie/durabilité) c'est les Tesla , on en trouve vers 6/ 7000 ?

Par

En réponse à SPHINCTER

Comme t'as de l'expérience en matière d'usage de caisses élec , je vais te demander

un conseil pour y passer aussi

j'ai pas de sous pour une TESLA , même pas pour une Zoé neuve (surtout avec l'option

propriété des batteries à 8990 euros et la loc DIAC est une blague vu mon budget carburant

mensuel)

je prends tjrs de l'ocassion que je garde lgtps.... or je vois que la durée de vie du pack batterie

sur Zoé est de 10 ans selon rino( sile proprio avant moi a tout bien fait comme il faut)

j'ai pas envie de me retrouver à payer au bout de 10 ans un pack à 7ou 8 K ( les prix baissent)

soit autant que mon achat d'ocasse de la Zoé

je pourrais acheter quoi comme élec pas chère qui tienne 14 ans comme mon actuel thermique

tjrs en pleine forme ( 133000....) , sans trop de frais ( 2 distri à 425 euros) ?

La meilleure voiture élec ( batterie/ autonomie/durabilité) c'est les Tesla , on en trouve vers 6/ 7000 ?

la mise de départ est élevée pour le moment c'est clair, mais la côte sur le marché de l'occasion est bonne, il y a des prêts verts à taux bas plutôt intéressant pour aider à franchir le premier pas qui toujours très coûteux, mais après quand on roule beaucoup, on est à 2.5 euros du 100km en recharge maison, et sur super charger, +300km pour 14.5€

pour des voitures électriques à 6000-7000 euros un peu de patience, ça va venir, c'est juste que le parc actuel est très jeune finalement, et pour les modèles les plus anciens, ils sont peu nombreux.

Par

En réponse à SPHINCTER

Comme t'as de l'expérience en matière d'usage de caisses élec , je vais te demander

un conseil pour y passer aussi

j'ai pas de sous pour une TESLA , même pas pour une Zoé neuve (surtout avec l'option

propriété des batteries à 8990 euros et la loc DIAC est une blague vu mon budget carburant

mensuel)

je prends tjrs de l'ocassion que je garde lgtps.... or je vois que la durée de vie du pack batterie

sur Zoé est de 10 ans selon rino( sile proprio avant moi a tout bien fait comme il faut)

j'ai pas envie de me retrouver à payer au bout de 10 ans un pack à 7ou 8 K ( les prix baissent)

soit autant que mon achat d'ocasse de la Zoé

je pourrais acheter quoi comme élec pas chère qui tienne 14 ans comme mon actuel thermique

tjrs en pleine forme ( 133000....) , sans trop de frais ( 2 distri à 425 euros) ?

La meilleure voiture élec ( batterie/ autonomie/durabilité) c'est les Tesla , on en trouve vers 6/ 7000 ?

Juste pour être sûr de comprendre, tu cherches un VE à 6/7000€ ?

Si c'est ça tu ne trouveras pas autre chose qu'une Leaf de première génération ou une Zoé avec location de batterie à ajouter derrière.

Par

En réponse à AnteusFogg

Sur les émissions de combustion du E85, je pense que 1.94kgCO2e/litre est excessif ou ne tient pas compte du fait que le carbone est d'abord en large part capté par les cultures. Donc le bilan de combustion devrait être considéré comme nul ou presque, à part pour ce qui concerne la portion de carburant fossile incluse dans le mix.

Je fais confiance à l'ADEME pour ma part.

Oui, tu as raison, c'est le principe. Mais évidemment, 2 problèmes :

1/ fabriquer du bio ethanol, en lui-même, consomme de l'énergie et rejette du CO². On peut prendre les chiffres les plus optimistes de 70% de réduction, tu es quand même dans ce cas avec un véhicule consommant 5,5l/100 en moyenne à 55g/km.

Donc en fait, tu serais comme le VE, avec le mix européen.

2/ le souci, c'est que même dans le monde des Bisounours, avec les chiffres les plus optimistes, il faut bien le fabriquer. Hors on n'a absolument pas la place pour en fabriquer en quantité : http://bioethanol.etude.free.fr/bilans.htm

Et je ne parle même pas d'alimenter 100% du parc mais juste 10% du parc en 100% bio ethanol.

Et bien sûr, il y a les effets ensuite de réaffectation du sol quand tu commences à augmenter les quantités.

Bref, c'est plus facile de dire qu'on peut continuer à rouler comme d'habitude avec un carburant miracle mais bon, c'est pas vrai

Ce que je trouve assez ironique, c'est que le Plexus, il nous prône un truc...qu'il n'applique pas lui-même !!!

Alors que nous, nous roulons en électrique. Assez marrant je trouve.

Par

En réponse à d9b66217

Oui, tu as raison, c'est le principe. Mais évidemment, 2 problèmes :

1/ fabriquer du bio ethanol, en lui-même, consomme de l'énergie et rejette du CO². On peut prendre les chiffres les plus optimistes de 70% de réduction, tu es quand même dans ce cas avec un véhicule consommant 5,5l/100 en moyenne à 55g/km.

Donc en fait, tu serais comme le VE, avec le mix européen.

2/ le souci, c'est que même dans le monde des Bisounours, avec les chiffres les plus optimistes, il faut bien le fabriquer. Hors on n'a absolument pas la place pour en fabriquer en quantité : http://bioethanol.etude.free.fr/bilans.htm

Et je ne parle même pas d'alimenter 100% du parc mais juste 10% du parc en 100% bio ethanol.

Et bien sûr, il y a les effets ensuite de réaffectation du sol quand tu commences à augmenter les quantités.

Bref, c'est plus facile de dire qu'on peut continuer à rouler comme d'habitude avec un carburant miracle mais bon, c'est pas vrai

Ce que je trouve assez ironique, c'est que le Plexus, il nous prône un truc...qu'il n'applique pas lui-même !!!

Alors que nous, nous roulons en électrique. Assez marrant je trouve.

L'ADEME tient compte des émissions en amont et arrive à 1.1kgCO2e/litre de E85. Avec ces chiffres le E85 est 2x plus polluant par kWh que l'électricité.

Combiné avec la différence de rendement des groupes motopropulseurs thermique vs électrique, on arrive à un facteur entre 5 et 10 de toutes façons. Donc le gros ventilé est complètement à l'ouest, comme d'hab :areuh:

Par

En réponse à AnteusFogg

Juste pour être sûr de comprendre, tu cherches un VE à 6/7000€ ?

Si c'est ça tu ne trouveras pas autre chose qu'une Leaf de première génération ou une Zoé avec location de batterie à ajouter derrière.

je cherche rien du tout, c'était juste un post pour faire prendre conscience que

l'électrique n'est pas le miracle que l'on attend

il l'est si t'as des sous pour une caisse élec qui" tient la route " comme une Tesla

ou même une Leaf neuve ou quasi neuve ds un moindre budget

oui la voiture coûte que dalle à faire rouler et à entretenir , oui elle est suffisante en

autonomie ds bien des cas , oui elle a le meilleure bilan carbone sur sa durée de vie

oui ,c'est pas une voiture pour les pauvres qui vont devoir rester sur du thermique

prenons mon cas vieille voiture de 14 ans , je décide de passer à l'élec ( 4x5 bornes/jour

pour aller au taf) je suis pilpoil ds l'utilisation optimale , j'ai trouvé un lien sérieux qui parle de

la durée de vie des batteries, en outre sur une leaf , une des conclusions , c'est que le petit rouleur

a intérêt à aller sur de la loc de batteries vu le surcoût à l'achat ( le gros rouleur les achètera)

sauf que le loyer mensuel équivaut à ce que je dépense en carburant , sans compter les sous

à sortir pour l'achat de la leaf d'ocasse , je reste donc sur du thermique

si un jour on a de petites voitures élec sans loc de batteries qui ont une durée de vie entre 15/20

ans basée sur un retour d'utilisateurs , j'y vais direct

ce qui me dérange ds l'élec , c'est la fin de vie en ocasse de ces véhicules , pas quand le VE a 5 ans

mais quand il aura 9/10 ans et qu'il s'adresse à des acheteurs ptit budget , quid du respect des préco

d'utilisations par les proprio précédents pour optimiser la vie des batteries ?

si y'a une c...... sur les batteries de la leaf , je raque pas les 7900 pour un nouveau pack

Entre les belles promesses des constructeurs ( batterie Leaf = 22 ans ) et la réalité..... je demande

à voir , j'ai beau cherché sur le net , je trouve pas de retours de masse sur une utilisation longue durée

de véhicules élecs

(J'ai bien compris qu'on pouvait faire bcp de kms avec une élec ou hybride style TESLA ou Prius , mais

moi c'est le facteur temps qui m'intéresse)

j'en ai trouvé par contre sur les hybrides , notamment les vielles Prius , pas encourageant au niveau

des batteries , y 'a quand même un nombre non négligeables qui n'avait pas prévu cette facture batterie

chez TOY.....

Par

En réponse à AnteusFogg

Techniquement pour l'instant avec le taux de renouvellement de tes véhicules, ton empreinte carbone est pire que celle de PLexus et sa tondeuse :(

En même temps vu la vitesse de progression du VE il est normal que pendant qqs temps encore le taux de renouvellement soit plus important...

Quand on pense qu on est passé d une C zero à la Tesla M3 en moins de 10 ans c assez impressionnant, c là qu on se rend compte aussi de la rétention technologique des constructeurs escrocs qui ont toujours su faire des VE..

La technologie est loin d être stabilisée et standardisée... il y a encore beaucoup de chose a inventer... contrairement au thermique qui stagne...

Par

En réponse à Opcman

Les gens me marrer avec leur lobby 100% électrique alors que le prix de l'électricité flambe en France , si ça continue vous allez tous revenir au diesel.

L' UE me fait pitié avec ses normes débiles ,elle détruit des millions d' emplois alors que même le Japon et la Russie ont décidé de calmer le jeu sur les voitures électriques et le C02.

L' UE complètement inutile et même dangereuse car elle plombe tout el' économie européenne avec ces normes à la noix qui n' ont ni queue ni tête et pendant ce temps les centrales à charbon tournent et polluent à plein régime en Europe.Du grand n' importe quoi.

C toi qui fait pitié avec ce genre de coms...

Par

En réponse à SPHINCTER

je cherche rien du tout, c'était juste un post pour faire prendre conscience que

l'électrique n'est pas le miracle que l'on attend

il l'est si t'as des sous pour une caisse élec qui" tient la route " comme une Tesla

ou même une Leaf neuve ou quasi neuve ds un moindre budget

oui la voiture coûte que dalle à faire rouler et à entretenir , oui elle est suffisante en

autonomie ds bien des cas , oui elle a le meilleure bilan carbone sur sa durée de vie

oui ,c'est pas une voiture pour les pauvres qui vont devoir rester sur du thermique

prenons mon cas vieille voiture de 14 ans , je décide de passer à l'élec ( 4x5 bornes/jour

pour aller au taf) je suis pilpoil ds l'utilisation optimale , j'ai trouvé un lien sérieux qui parle de

la durée de vie des batteries, en outre sur une leaf , une des conclusions , c'est que le petit rouleur

a intérêt à aller sur de la loc de batteries vu le surcoût à l'achat ( le gros rouleur les achètera)

sauf que le loyer mensuel équivaut à ce que je dépense en carburant , sans compter les sous

à sortir pour l'achat de la leaf d'ocasse , je reste donc sur du thermique

si un jour on a de petites voitures élec sans loc de batteries qui ont une durée de vie entre 15/20

ans basée sur un retour d'utilisateurs , j'y vais direct

ce qui me dérange ds l'élec , c'est la fin de vie en ocasse de ces véhicules , pas quand le VE a 5 ans

mais quand il aura 9/10 ans et qu'il s'adresse à des acheteurs ptit budget , quid du respect des préco

d'utilisations par les proprio précédents pour optimiser la vie des batteries ?

si y'a une c...... sur les batteries de la leaf , je raque pas les 7900 pour un nouveau pack

Entre les belles promesses des constructeurs ( batterie Leaf = 22 ans ) et la réalité..... je demande

à voir , j'ai beau cherché sur le net , je trouve pas de retours de masse sur une utilisation longue durée

de véhicules élecs

(J'ai bien compris qu'on pouvait faire bcp de kms avec une élec ou hybride style TESLA ou Prius , mais

moi c'est le facteur temps qui m'intéresse)

j'en ai trouvé par contre sur les hybrides , notamment les vielles Prius , pas encourageant au niveau

des batteries , y 'a quand même un nombre non négligeables qui n'avait pas prévu cette facture batterie

chez TOY.....

Alors si ça peut te rassurer / te réconforter, avec moins de 10'000km / an (ce que j'imagine si tu fais 20 bornes par jour, sans doute pas tous les jours, et quelques longs trajets dans l'année), tu n'es pas un "contributeur" lourd des émissions de CO2, a fortiori si tu conduis une petite voiture sobre.

10'000km/an à 4L/100 ça fait 1.1tCO2e/an, ce n'est pas toi qui doit changer en premier...

Passer à une petite hybride d'occasion (dont le Crit'Air te mettrait à l'abri des restrictions pour au moins 20 ans) serait tout à fait raisonnable, en attendant que l'offre VE s'étoffe vers le bas de l'échelle de tarifs.

Si tu t'intéresses à ton empreinte CO2, il y a bien d'autres leviers. Un simulateur super pour ça : nosgestesclimat.fr

Par

Pour le respect des précos par les propriétaires précédents d'un VE c'est simple : Tu évalues la dégradation de la batterie. Tu fais un essai sur mini 50km, tu relèves la consommation, tu calcules la capacité totale disponible. Si la batterie a perdu 20% de sa capacité avec un odomètre de 100'000km, c'est risqué. Si elle a perdu 10% ou moins, c'est bon. Une inspection visuelle du dessous te dira s'il y a pu y avoir des chocs problématiques.

Pour le reste, c'est l'avantage d'une électrique : Tu n'as pas de boîte, d'embrayage à maltraiter. Tu n'as pas de moteur usé par l'utilisation de carburant de mauvaise qualité. La seule grosse pièce d'usure c'est la batterie dont un simple essai te dira directement ce qu'il en est.

Par

En réponse à SPHINCTER

je cherche rien du tout, c'était juste un post pour faire prendre conscience que

l'électrique n'est pas le miracle que l'on attend

il l'est si t'as des sous pour une caisse élec qui" tient la route " comme une Tesla

ou même une Leaf neuve ou quasi neuve ds un moindre budget

oui la voiture coûte que dalle à faire rouler et à entretenir , oui elle est suffisante en

autonomie ds bien des cas , oui elle a le meilleure bilan carbone sur sa durée de vie

oui ,c'est pas une voiture pour les pauvres qui vont devoir rester sur du thermique

prenons mon cas vieille voiture de 14 ans , je décide de passer à l'élec ( 4x5 bornes/jour

pour aller au taf) je suis pilpoil ds l'utilisation optimale , j'ai trouvé un lien sérieux qui parle de

la durée de vie des batteries, en outre sur une leaf , une des conclusions , c'est que le petit rouleur

a intérêt à aller sur de la loc de batteries vu le surcoût à l'achat ( le gros rouleur les achètera)

sauf que le loyer mensuel équivaut à ce que je dépense en carburant , sans compter les sous

à sortir pour l'achat de la leaf d'ocasse , je reste donc sur du thermique

si un jour on a de petites voitures élec sans loc de batteries qui ont une durée de vie entre 15/20

ans basée sur un retour d'utilisateurs , j'y vais direct

ce qui me dérange ds l'élec , c'est la fin de vie en ocasse de ces véhicules , pas quand le VE a 5 ans

mais quand il aura 9/10 ans et qu'il s'adresse à des acheteurs ptit budget , quid du respect des préco

d'utilisations par les proprio précédents pour optimiser la vie des batteries ?

si y'a une c...... sur les batteries de la leaf , je raque pas les 7900 pour un nouveau pack

Entre les belles promesses des constructeurs ( batterie Leaf = 22 ans ) et la réalité..... je demande

à voir , j'ai beau cherché sur le net , je trouve pas de retours de masse sur une utilisation longue durée

de véhicules élecs

(J'ai bien compris qu'on pouvait faire bcp de kms avec une élec ou hybride style TESLA ou Prius , mais

moi c'est le facteur temps qui m'intéresse)

j'en ai trouvé par contre sur les hybrides , notamment les vielles Prius , pas encourageant au niveau

des batteries , y 'a quand même un nombre non négligeables qui n'avait pas prévu cette facture batterie

chez TOY.....

Sauf que là tu parles des refs de hier et de maintenant, mais dans 9 ans? Tout aura changé... deja le prix de la batterie...

Tesla prévoit un prix de 50$/kw à pleine prod (+- 1 à 2 ans) et une durée de vie de 3,5 millions de km avec la 4860... alors en 2030 mon gars?

Perso j aurai plus confiance dans un VE d occase ou j aurai juste à mettre une batterie neuve dernière gen qu une occase thermique pourrie dont on ne sait rien... embrayage flingué par Mme en talon, pas de pre chauffage le matin, mauvais entretien, etc...

Par

En réponse à AnteusFogg

Pour le respect des précos par les propriétaires précédents d'un VE c'est simple : Tu évalues la dégradation de la batterie. Tu fais un essai sur mini 50km, tu relèves la consommation, tu calcules la capacité totale disponible. Si la batterie a perdu 20% de sa capacité avec un odomètre de 100'000km, c'est risqué. Si elle a perdu 10% ou moins, c'est bon. Une inspection visuelle du dessous te dira s'il y a pu y avoir des chocs problématiques.

Pour le reste, c'est l'avantage d'une électrique : Tu n'as pas de boîte, d'embrayage à maltraiter. Tu n'as pas de moteur usé par l'utilisation de carburant de mauvaise qualité. La seule grosse pièce d'usure c'est la batterie dont un simple essai te dira directement ce qu'il en est.

Je sais que sur cara c plutôt CAP mécanique et que les ordinateurs quantiques, réseaux informatiques, IA, etc sont de la science fiction pour eux... mais quand même une batterie est tres tres facile à contrôler avec un simple testeur... pas de triche possible contrairement à un moteur thermique bidouillé et ses centaines de pièces...

Je suis vraiment consterné de constater à quel point les gens sur cara sont complètement déconnectés de la réalité technologique dont ils ignorent absolument tout et se réfèrent à des "on dit" d arrière-garde de pure propagande...

Par

En réponse à d9b66217

Oui, tu as raison, c'est le principe. Mais évidemment, 2 problèmes :

1/ fabriquer du bio ethanol, en lui-même, consomme de l'énergie et rejette du CO². On peut prendre les chiffres les plus optimistes de 70% de réduction, tu es quand même dans ce cas avec un véhicule consommant 5,5l/100 en moyenne à 55g/km.

Donc en fait, tu serais comme le VE, avec le mix européen.

2/ le souci, c'est que même dans le monde des Bisounours, avec les chiffres les plus optimistes, il faut bien le fabriquer. Hors on n'a absolument pas la place pour en fabriquer en quantité : http://bioethanol.etude.free.fr/bilans.htm

Et je ne parle même pas d'alimenter 100% du parc mais juste 10% du parc en 100% bio ethanol.

Et bien sûr, il y a les effets ensuite de réaffectation du sol quand tu commences à augmenter les quantités.

Bref, c'est plus facile de dire qu'on peut continuer à rouler comme d'habitude avec un carburant miracle mais bon, c'est pas vrai

Ce que je trouve assez ironique, c'est que le Plexus, il nous prône un truc...qu'il n'applique pas lui-même !!!

Alors que nous, nous roulons en électrique. Assez marrant je trouve.

Ce qui est marrant c'est que tu t'es fait recadrer tes pipeaux par ton pote électrique, c'est assez savoureux ! :biggrin:

PLexus n'applique pas ce qu'il prône car le législateur français est un con, si je pouvais légalement passer à l'E85 sans souci avec mon assurance ça ferait longtemps que ce serait fait, vu que ça ne fait qu'économiser du pognon sans autre inconvénient que de baisser un peu l'autonomie, en sachant que le plein se fait tout aussi vite et que rien n'empêche de rouler de temps à autre au SP si vraiment le besoin d'autonomie est prépondérant. :dodo:

Bref, de toute façon les mensonges finissent toujours par éclater à plus ou moins long terme (cf dieselgate), je sais que la solution du biocarburant finira tôt ou tard par émerger puisque c'est la meilleure solution pour réduire efficacement les émissions de CO2, avec du vrai renouvelable, pas comme les éoliennes, tout en continuant à se déplacer sans contraintes, que ça te plaise, à toi et à tes potes, ou non. :fleur:

Par

Au passage, histoire de restituer le débat, le biocarburant n'est rien d'autre qu'une façon assez efficace de transformer l'énergie du soleil en énergie chimique, donc le concurrent direct des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques. :bah:

L'avantage étant que le biocarburant produit est stockable et transportable sans déperdition à température et pression ambiantes, directement utilisable dans un moteur thermique sans autre vecteur d'énergie intermédiaire du type batterie, et dispose d'une densité énergie largement supérieure à toute batterie actuelle ou à venir. :jap:

Et la cerise sur le gâteau c'est que les bagnoles les plus adaptées au biocarburant existent déjà aujourd'hui avec une technologie parfaitement mature, et sont aujourd'hui ce qui se fait de plus fiable, propre et sobre en matière de voitures thermiques. :bien:

Alors pourquoi se priver : investissons simplement dans les moyens de production hors sol des biocarburants au lieu de cette course électrique en avant totalement absurde, et la problématique des émissions de CO2 fossile des moyens de transports sera tout simplement réglée. :fleur:

Par

En réponse à AnteusFogg

Alors si ça peut te rassurer / te réconforter, avec moins de 10'000km / an (ce que j'imagine si tu fais 20 bornes par jour, sans doute pas tous les jours, et quelques longs trajets dans l'année), tu n'es pas un "contributeur" lourd des émissions de CO2, a fortiori si tu conduis une petite voiture sobre.

10'000km/an à 4L/100 ça fait 1.1tCO2e/an, ce n'est pas toi qui doit changer en premier...

Passer à une petite hybride d'occasion (dont le Crit'Air te mettrait à l'abri des restrictions pour au moins 20 ans) serait tout à fait raisonnable, en attendant que l'offre VE s'étoffe vers le bas de l'échelle de tarifs.

Si tu t'intéresses à ton empreinte CO2, il y a bien d'autres leviers. Un simulateur super pour ça : nosgestesclimat.fr

C'est fou on dit la même chose ! :bien:

Mais c'est vrai que quand c'est toi qui préconises l'hybride, ça a évidemment plus de sens que quand c'est moi, vu que je ne raconte que des conneries... :chut:

Par

En réponse à PLexus sol-air

C'est fou on dit la même chose ! :bien:

Mais c'est vrai que quand c'est toi qui préconises l'hybride, ça a évidemment plus de sens que quand c'est moi, vu que je ne raconte que des conneries... :chut:

Ah mais je n'ai jamais changé d'avis sur ce sujet. C'est toi qui me prête des positions extrémistes :)

Par

En réponse à PLexus sol-air

Ce qui est marrant c'est que tu t'es fait recadrer tes pipeaux par ton pote électrique, c'est assez savoureux ! :biggrin:

PLexus n'applique pas ce qu'il prône car le législateur français est un con, si je pouvais légalement passer à l'E85 sans souci avec mon assurance ça ferait longtemps que ce serait fait, vu que ça ne fait qu'économiser du pognon sans autre inconvénient que de baisser un peu l'autonomie, en sachant que le plein se fait tout aussi vite et que rien n'empêche de rouler de temps à autre au SP si vraiment le besoin d'autonomie est prépondérant. :dodo:

Bref, de toute façon les mensonges finissent toujours par éclater à plus ou moins long terme (cf dieselgate), je sais que la solution du biocarburant finira tôt ou tard par émerger puisque c'est la meilleure solution pour réduire efficacement les émissions de CO2, avec du vrai renouvelable, pas comme les éoliennes, tout en continuant à se déplacer sans contraintes, que ça te plaise, à toi et à tes potes, ou non. :fleur:

Plus corrigé que recadré, le message final restant le même :wink:

Quand la chaîne de production du biocarburant sera propre, on pourra en reparler. Mais ça n'est pas le cas.

Et remplacer intégralement le carburant fossile par du biofuel, on bouffe quoi ? Les épluchures des betteraves ?

Le biofuel peut faire partie de la solution, comme l'hydrogène, pour certaines mobilités. Mais pour les VP, l'électrique a trop de potentiel (une fois que les sujets autonomie et vitesse de recharge auront été encore améliorés) : variété de sources primaires, rendement meilleur, moins de pollution sonore en ville,...

Par

En réponse à AnteusFogg

Plus corrigé que recadré, le message final restant le même :wink:

Quand la chaîne de production du biocarburant sera propre, on pourra en reparler. Mais ça n'est pas le cas.

Et remplacer intégralement le carburant fossile par du biofuel, on bouffe quoi ? Les épluchures des betteraves ?

Le biofuel peut faire partie de la solution, comme l'hydrogène, pour certaines mobilités. Mais pour les VP, l'électrique a trop de potentiel (une fois que les sujets autonomie et vitesse de recharge auront été encore améliorés) : variété de sources primaires, rendement meilleur, moins de pollution sonore en ville,...

La chaîne de production de l'électricité n'a rien de propre quand on sait que les deux tiers sont directement issus de ressources fossiles (gaz ou charbon), et que pour chaque Mw d'ENR installé il faut le même Mw de production pilotable non intermittent installé, donc... du fossile (gaz le plus souvent). :bah:

Quant au rendement on en a déjà parle 50x : une centrale électrique qui plafonne à 40% et qui perd ensuite 10% lors du transport, pour recharger la batterie d'une voiture, avec encore une perte de rendement lors de la recharge ou en hiver où il faut pomper la puissance utile pour chauffer, ça n'a rien d'extraordinaire face à un bon thermique hybride actuel qui se rapproche de son rendement optimal dépassant aujourd'hui ces 40%, et qui ne subit pas de dégradation de ce rendement en hiver. :bah:

Niveau CO2, tout comme au niveau financier, le biocarburant est imbattable, déjà aujourd'hui, et demain ce sera forcément mieux puisque les solutions d'amélioration existent déjà mais ne sont tout simplement pas encore utilisées car non rentables en l'absence des subventions qui devraient y être consacrées vu les gains avérés en matière de CO2 fossile. :non:

Par

En réponse à PLexus sol-air

La chaîne de production de l'électricité n'a rien de propre quand on sait que les deux tiers sont directement issus de ressources fossiles (gaz ou charbon), et que pour chaque Mw d'ENR installé il faut le même Mw de production pilotable non intermittent installé, donc... du fossile (gaz le plus souvent). :bah:

Quant au rendement on en a déjà parle 50x : une centrale électrique qui plafonne à 40% et qui perd ensuite 10% lors du transport, pour recharger la batterie d'une voiture, avec encore une perte de rendement lors de la recharge ou en hiver où il faut pomper la puissance utile pour chauffer, ça n'a rien d'extraordinaire face à un bon thermique hybride actuel qui se rapproche de son rendement optimal dépassant aujourd'hui ces 40%, et qui ne subit pas de dégradation de ce rendement en hiver. :bah:

Niveau CO2, tout comme au niveau financier, le biocarburant est imbattable, déjà aujourd'hui, et demain ce sera forcément mieux puisque les solutions d'amélioration existent déjà mais ne sont tout simplement pas encore utilisées car non rentables en l'absence des subventions qui devraient y être consacrées vu les gains avérés en matière de CO2 fossile. :non:

Non mais quand tu balances des absurdités pareilles :

"La chaîne de production de l'électricité n'a rien de propre quand on sait que les deux tiers sont directement issus de ressources fossiles (gaz ou charbon)"

Tu perds tout semblant de crédibilité.

Oui une centrale thermique fossile aura un rendement de l'ordre de celui d'un moteur thermique. Mais le thermique représente moins de 10% de la production électrique française.

Et l'empreinte CO2 de la production électrique prend en compte la chaîne.

Le rendement à la roue, il n'importe que pour comparer l'énergie et donc le CO2 total. On s'en fout que les centrales thermiques aient un rendement de 40%. C'est pris en compte dans l'empreinte carbone moyenne du mix.

Par contre le rendement du moteur thermique définit que pour parcourir une distance donnée, tu vas exploiter seulement 30% ou 40% du PCI du carburant.

Tu tournes en rond dans ton bocal, c'est insupportable. Je te donne les éléments chiffrés, qui disent que A est faux, et toi tu réponds "A est vrai".

Tu contestes quel opération précisé dans ce que je t'ai expliqué ?

- l'empreinte de la production du BE ?

- l'empreinte de la production électrique FR ?

- le rendement TTW du thermique ?

- le rendement TTW de l'électrique ?

- Fuck it, je contexte tout je m'appelle PLexus et j'ai pas besoin de me justifier ?

Arrête de tourner autour du pot de ton ignorance.

Par

En réponse à PLexus sol-air

Ce qui est marrant c'est que tu t'es fait recadrer tes pipeaux par ton pote électrique, c'est assez savoureux ! :biggrin:

PLexus n'applique pas ce qu'il prône car le législateur français est un con, si je pouvais légalement passer à l'E85 sans souci avec mon assurance ça ferait longtemps que ce serait fait, vu que ça ne fait qu'économiser du pognon sans autre inconvénient que de baisser un peu l'autonomie, en sachant que le plein se fait tout aussi vite et que rien n'empêche de rouler de temps à autre au SP si vraiment le besoin d'autonomie est prépondérant. :dodo:

Bref, de toute façon les mensonges finissent toujours par éclater à plus ou moins long terme (cf dieselgate), je sais que la solution du biocarburant finira tôt ou tard par émerger puisque c'est la meilleure solution pour réduire efficacement les émissions de CO2, avec du vrai renouvelable, pas comme les éoliennes, tout en continuant à se déplacer sans contraintes, que ça te plaise, à toi et à tes potes, ou non. :fleur:

ça ne me déplait pas du tout. Je roule déjà en électrique.

On vient de prouver le bio ethanol est pire que l'électrique, et qu'en plus ce n'était pas transposable à tout le parc.

Et la réponse d'après, tu répètes que c'est la meilleure solution. Tu es débile en fait ? Ou tu as Alzheimer et tu oublies aussitôt ce qu'on t'explique ?

Par

En réponse à PLexus sol-air

Au passage, histoire de restituer le débat, le biocarburant n'est rien d'autre qu'une façon assez efficace de transformer l'énergie du soleil en énergie chimique, donc le concurrent direct des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques. :bah:

L'avantage étant que le biocarburant produit est stockable et transportable sans déperdition à température et pression ambiantes, directement utilisable dans un moteur thermique sans autre vecteur d'énergie intermédiaire du type batterie, et dispose d'une densité énergie largement supérieure à toute batterie actuelle ou à venir. :jap:

Et la cerise sur le gâteau c'est que les bagnoles les plus adaptées au biocarburant existent déjà aujourd'hui avec une technologie parfaitement mature, et sont aujourd'hui ce qui se fait de plus fiable, propre et sobre en matière de voitures thermiques. :bien:

Alors pourquoi se priver : investissons simplement dans les moyens de production hors sol des biocarburants au lieu de cette course électrique en avant totalement absurde, et la problématique des émissions de CO2 fossile des moyens de transports sera tout simplement réglée. :fleur:

Petite citation :

"Si une forêt très productive, par exemple d’eucalyptus, croît à la vitesse de 30 tonnes par hectare et par an, le combustible ainsi accumulé (ayant une chaleur de combustion de 18 MJ/kg) aura récolté seulement 0,5% de l’énergie solaire irradiant cette forêt en moyenne au cours de l’année. Sous nos latitudes, un panneau photovoltaïque actuel fait huit fois mieux. Il paraît donc ridicule et scandaleux de mobiliser des terres agricoles pour la fabrication de bioéthanol ou de biodiesel, sauf que c’est une manière assez simple d’obtenir un combustible liquide de bonne densité énergétique, facile et léger à embarquer dans un véhicule. Il ne faut donc pas confondre aisance de manipulation avec efficacité énergétique. Les biocarburants sont du luxe liquide"

"technologie parfaitement mature, et sont aujourd'hui ce qui se fait de plus fiable, propre et sobre en matière de voitures thermiques" : lol. Il y a une certaine ironie à parler de "moteur thermique" et "propre" dans la même phrase !

Par

Aller PLexus, réponds donc : Est-ce que tu contestes

- Que le bioéthanol émet 140gCO2e/kWh en tenant compte de sa production ? (données ADEME)

- Que le mix électrique français émet entre 50 et 80gCO2/kWh en tenant compte de sa chaîne de production ? (données RTE)

- Que le potentiel calorifique du BE est 30% inférieur à celui de l'essence ? (données physiques)

- Que ta voiture consomme en moyenne minimum 7L/100 ? (données PLexus)

- Que 7L d'essence contiennent 70kWh d'énergie ? (donnée physique)

- Que 70kWh de bioéthanol émettent 70*0.143 = 10kgCO2e ? (calcul mathématique)

- Que ma voiture consomme en moyenne 17.8kWh/100 ? (donnée personnelle)

- Que 17.8kWh de production électrique en France émet en hypothèse pessimiste 17.8*0.08=1.4kgCO2e ? (calcul mathématique)

- Que 10kg, c'est 7 fois plus que 1.4kg ? (calcul mathématique)

Quelle ligne, PLexus ? Laquelle ?

Par

En réponse à PLexus sol-air

La chaîne de production de l'électricité n'a rien de propre quand on sait que les deux tiers sont directement issus de ressources fossiles (gaz ou charbon), et que pour chaque Mw d'ENR installé il faut le même Mw de production pilotable non intermittent installé, donc... du fossile (gaz le plus souvent). :bah:

Quant au rendement on en a déjà parle 50x : une centrale électrique qui plafonne à 40% et qui perd ensuite 10% lors du transport, pour recharger la batterie d'une voiture, avec encore une perte de rendement lors de la recharge ou en hiver où il faut pomper la puissance utile pour chauffer, ça n'a rien d'extraordinaire face à un bon thermique hybride actuel qui se rapproche de son rendement optimal dépassant aujourd'hui ces 40%, et qui ne subit pas de dégradation de ce rendement en hiver. :bah:

Niveau CO2, tout comme au niveau financier, le biocarburant est imbattable, déjà aujourd'hui, et demain ce sera forcément mieux puisque les solutions d'amélioration existent déjà mais ne sont tout simplement pas encore utilisées car non rentables en l'absence des subventions qui devraient y être consacrées vu les gains avérés en matière de CO2 fossile. :non:

C'est marrant, on t'a filé ce lien je pense une bonne dizaine de fois : http://eco-sceptique.over-blog.fr/article-26378967.html

Et tu continues ? Alzheimer ou QI limité ?

Par

En réponse à AnteusFogg

Aller PLexus, réponds donc : Est-ce que tu contestes

- Que le bioéthanol émet 140gCO2e/kWh en tenant compte de sa production ? (données ADEME)

- Que le mix électrique français émet entre 50 et 80gCO2/kWh en tenant compte de sa chaîne de production ? (données RTE)

- Que le potentiel calorifique du BE est 30% inférieur à celui de l'essence ? (données physiques)

- Que ta voiture consomme en moyenne minimum 7L/100 ? (données PLexus)

- Que 7L d'essence contiennent 70kWh d'énergie ? (donnée physique)

- Que 70kWh de bioéthanol émettent 70*0.143 = 10kgCO2e ? (calcul mathématique)

- Que ma voiture consomme en moyenne 17.8kWh/100 ? (donnée personnelle)

- Que 17.8kWh de production électrique en France émet en hypothèse pessimiste 17.8*0.08=1.4kgCO2e ? (calcul mathématique)

- Que 10kg, c'est 7 fois plus que 1.4kg ? (calcul mathématique)

Quelle ligne, PLexus ? Laquelle ?

Il ne répondra pas. Il sait qu'il a tord. On lui a expliqué 10'000 fois.

Je loue le ton courteois que tu as été capable de maintenir avec beaucoup de personnes et tu devais être surpris de voir que certains (moi) ne puissent pas contenir un tel ton courteois.

Mais avec un mec comme Plexus, tu as vraiment envie de te taper la tête contre un mur. Dans la vraie vie, cela doit être insuportable d'avoir affaire à quelqu'un comme lui...

Par

En réponse à d9b66217

Il ne répondra pas. Il sait qu'il a tord. On lui a expliqué 10'000 fois.

Je loue le ton courteois que tu as été capable de maintenir avec beaucoup de personnes et tu devais être surpris de voir que certains (moi) ne puissent pas contenir un tel ton courteois.

Mais avec un mec comme Plexus, tu as vraiment envie de te taper la tête contre un mur. Dans la vraie vie, cela doit être insuportable d'avoir affaire à quelqu'un comme lui...

Le plus chiant avec PLexus, c'est que je pense qu'au fond, c'est pas un grôkon. Certains trolls ici, ne laissent aucun doute. Lui il est irritant, têtu voire borné, mais pas fondamentalement mauvais, je pense :biggrin:

Par

En réponse à d9b66217

Petite citation :

"Si une forêt très productive, par exemple d’eucalyptus, croît à la vitesse de 30 tonnes par hectare et par an, le combustible ainsi accumulé (ayant une chaleur de combustion de 18 MJ/kg) aura récolté seulement 0,5% de l’énergie solaire irradiant cette forêt en moyenne au cours de l’année. Sous nos latitudes, un panneau photovoltaïque actuel fait huit fois mieux. Il paraît donc ridicule et scandaleux de mobiliser des terres agricoles pour la fabrication de bioéthanol ou de biodiesel, sauf que c’est une manière assez simple d’obtenir un combustible liquide de bonne densité énergétique, facile et léger à embarquer dans un véhicule. Il ne faut donc pas confondre aisance de manipulation avec efficacité énergétique. Les biocarburants sont du luxe liquide"

"technologie parfaitement mature, et sont aujourd'hui ce qui se fait de plus fiable, propre et sobre en matière de voitures thermiques" : lol. Il y a une certaine ironie à parler de "moteur thermique" et "propre" dans la même phrase !

Le bio carburant peut avoir un intérêt pour faire la transition vers l electrique à condition que l on augmente fortement le rendement du moteur thermique, et comment on augmente le rendement du thermique? En le transformant en générateur à régime constant dédié à cette fonction donc sans tous les attributs pour la propulsion = hybride série, ce qu on refusé de faire les constructeurs escrocs qui ont préféré faire du full thermique jusqu'au bout et de l hybride thermique // bidon pour bouffer un max de pitroul de leurs copains... ils auraient pu/du le faire depuis longtemps maintenant c trop tard, le VE prend largement le dessus...

Cramer du bio carburant dans des full thermiques energivores à rendement pourrie c pas la peine, on ne produira jamais assez... vaut mieux le reserver à la production d électricité.... avec des VE qui servent également de stockage smart-grid, c évidemment vers ça qu on va aller... RnV décentralisé + VE + smart grid + batterie de stockage... le reste disparaîtra car non concurrentiel... impossible de rivaliser économiquement pour l industrie fossile mortifère...

Par

Pas le bio carburant. Mais le carburant synthétique, c’est différent. Plutot que d’entasser des batteries lithium qui sont limitées en terme de cycle de charge / décharge, autant utiliser le surplus d’énergie renouvelables pour capter le CO2 de l’atmosphere et le transformer en efuel.

Encore une fois, je ne suis pas anti VE, mais il faut un mix. On a pas de recul suffisant sur cette technologie à grande échelle. On l’aura dans 10 ou 20 ans, le temps de produire des milliards de voitures et de voir leur évolution sur une ou deux décénnies.

Conduire des énormes Tesla de 2,6 tonnes pour faire 95% de ville et 3 fois par ans partir en vacance et faire 600km c’est anti écologique. Le jour ou vous aurez une mine de lithium en face de chez vous vous comprendrez peut être.

Et surtout la vrai priorité de l’europe doit être de produire déjà de l’électricité propre.

Par

En réponse à GY201

C'est le passage a une puissance bien supérieure qui devient un problème. Il n'est pas possible d'augmenter a l'envie la section des conducteurs du câble de raccordement. Il y a un moment où tout ça doit rester manipulable par un⋅e jeune conducteur⋅trice de 18 ans qui pèse 40kg..

La loi d'Ohm ne peut pas être changée a l'assemblée nationale.

En passant à 400.000 volts, on doit pouvoir réduire la section... du conducteur. Par contre, pour l'isolation... :ddr:

Par

En réponse à mdb92

Je sais que sur cara c plutôt CAP mécanique et que les ordinateurs quantiques, réseaux informatiques, IA, etc sont de la science fiction pour eux... mais quand même une batterie est tres tres facile à contrôler avec un simple testeur... pas de triche possible contrairement à un moteur thermique bidouillé et ses centaines de pièces...

Je suis vraiment consterné de constater à quel point les gens sur cara sont complètement déconnectés de la réalité technologique dont ils ignorent absolument tout et se réfèrent à des "on dit" d arrière-garde de pure propagande...

Sur les Tramways, il y a des testeurs intégrés pour chaque bloc de cellules, ce qui permet de vérifier quasiment en temps réel l'état de la batterie et de déterminer quel est le bloc qui est en défaut.

Par

En réponse à AnteusFogg

Aller PLexus, réponds donc : Est-ce que tu contestes

- Que le bioéthanol émet 140gCO2e/kWh en tenant compte de sa production ? (données ADEME)

- Que le mix électrique français émet entre 50 et 80gCO2/kWh en tenant compte de sa chaîne de production ? (données RTE)

- Que le potentiel calorifique du BE est 30% inférieur à celui de l'essence ? (données physiques)

- Que ta voiture consomme en moyenne minimum 7L/100 ? (données PLexus)

- Que 7L d'essence contiennent 70kWh d'énergie ? (donnée physique)

- Que 70kWh de bioéthanol émettent 70*0.143 = 10kgCO2e ? (calcul mathématique)

- Que ma voiture consomme en moyenne 17.8kWh/100 ? (donnée personnelle)

- Que 17.8kWh de production électrique en France émet en hypothèse pessimiste 17.8*0.08=1.4kgCO2e ? (calcul mathématique)

- Que 10kg, c'est 7 fois plus que 1.4kg ? (calcul mathématique)

Quelle ligne, PLexus ? Laquelle ?

PLexuuuuuuuus :areuh:

Par

Ridicule cette histoire de voiture électrique... Les connards de cités dont je fait parti ne pourront jamais recharger un véhicule de ce type, la nuit. Et c'est la majorité des habitations en France... On a pas tous une maison...

A partir de ça, c'est juste impossible. Next !

Vivement l'hydrogène

Par

En réponse à Glaviot

Ridicule cette histoire de voiture électrique... Les connards de cités dont je fait parti ne pourront jamais recharger un véhicule de ce type, la nuit. Et c'est la majorité des habitations en France... On a pas tous une maison...

A partir de ça, c'est juste impossible. Next !

Vivement l'hydrogène

Les cités, "la majorité des habitations en France" ? :blague:

55% des foyers français habitent dans des logements INDIVIDUELS. Des maisons, donc (campagne, banlieue, maisons de ville,...)

55% c'est déjà la majorité.

Ensuite dans les 45% restants, il y a tous les logements collectifs. Dont les cités doivent représenter une minorité.

Donc non, en réalité la majorité des foyers français, entre une prise dans leur garage individuel, une borne devant leur maison individuelle, ou bien une prise/borne dans leur garage collectif (via le droit à la prise), peuvent rouler en électrique.

Si on essaie de discuter en commençant par des contre-vérités, on ne va pas aller loin.

Par

En réponse à Ganzolo

Pas le bio carburant. Mais le carburant synthétique, c’est différent. Plutot que d’entasser des batteries lithium qui sont limitées en terme de cycle de charge / décharge, autant utiliser le surplus d’énergie renouvelables pour capter le CO2 de l’atmosphere et le transformer en efuel.

Encore une fois, je ne suis pas anti VE, mais il faut un mix. On a pas de recul suffisant sur cette technologie à grande échelle. On l’aura dans 10 ou 20 ans, le temps de produire des milliards de voitures et de voir leur évolution sur une ou deux décénnies.

Conduire des énormes Tesla de 2,6 tonnes pour faire 95% de ville et 3 fois par ans partir en vacance et faire 600km c’est anti écologique. Le jour ou vous aurez une mine de lithium en face de chez vous vous comprendrez peut être.

Et surtout la vrai priorité de l’europe doit être de produire déjà de l’électricité propre.

vérifie tes données ! une model3 c'est à partir de 1625kg tu t'es juste trompé d'une tonne :sol:

Par

En réponse à ddaaccrr

vérifie tes données ! une model3 c'est à partir de 1625kg tu t'es juste trompé d'une tonne :sol:

Même la Model X fait 2.2t. Une petite erreur de 20%. Avec des approximations pareilles, en fait le réchauffement c'est plutôt un refroidissement !

D'ailleurs il fait 15 degrés en juillet en France ! La preuve que le réchauffement est une fake news !

Et 50°C au Canada, et 45°C en Espagne, et des températures supérieure au normales saisonnières en France la semaine prochaine, et... Non mais ça c'est pas pareil.

Par

En réponse à AnteusFogg

Les cités, "la majorité des habitations en France" ? :blague:

55% des foyers français habitent dans des logements INDIVIDUELS. Des maisons, donc (campagne, banlieue, maisons de ville,...)

55% c'est déjà la majorité.

Ensuite dans les 45% restants, il y a tous les logements collectifs. Dont les cités doivent représenter une minorité.

Donc non, en réalité la majorité des foyers français, entre une prise dans leur garage individuel, une borne devant leur maison individuelle, ou bien une prise/borne dans leur garage collectif (via le droit à la prise), peuvent rouler en électrique.

Si on essaie de discuter en commençant par des contre-vérités, on ne va pas aller loin.

Petite remarque : Il y a beaucoup de vieille maisons de ville en France qui n'ont pas de garage. A part en ayant la possibilité de toujours se garer exactement devant chez soi (ce qui n'est pas gagné d'avance) et en tirant une rallonge par la fenêtre, ce type de "logement individuel" ne donne pas de manière automatique la possibilité de brancher un véhicule.

Seules 85% des maisons bénéficient d'un parking privatif, ce qui diminue la part des logements "électrifiables" à moins de 47%

Par

En réponse à Twingomatix

Petite remarque : Il y a beaucoup de vieille maisons de ville en France qui n'ont pas de garage. A part en ayant la possibilité de toujours se garer exactement devant chez soi (ce qui n'est pas gagné d'avance) et en tirant une rallonge par la fenêtre, ce type de "logement individuel" ne donne pas de manière automatique la possibilité de brancher un véhicule.

Seules 85% des maisons bénéficient d'un parking privatif, ce qui diminue la part des logements "électrifiables" à moins de 47%

Donc ces 47%, avec les logements collectifs équipés de parking/garage privatifs, on arrive à largement plus de 50% des foyers :jap:

Par

J’ai tout lu ! 25 pages… Mais je dois dire que je me suis bien marré autant que j’ai trouvé des échanges intéressants.

Par contre, malgré la richesse des interventions, ce qui n’a pas été dit :

En préambule, je croyais qu’on vivait une belle époque de merde, au final le pire est à venir.

L’enfer de la pensée unique et des interdictions. Pourquoi ne pas laisser le choix, d’autant plus qu’aucune solution n’est parfaite ? C’est ridicule de forcer tout le monde vers le tout électrique. C’est une aberration absolue. On va droit dans le mur. En plus, de nombreux paramètres poussent à croire que ce n’est ni réalisable, ni sérieux. Je ne crois à aucune solution miracle, mais plus au mix énergétique.

Dans les calculs présentés en commentaires, je crois que les bilans CO2 n’ont pas tenu compte du recyclage des batteries, qu’on ne sait d’ailleurs pas faire… Ce sera le scandale à venir.

Totalement et profondément anti-électrique depuis toujours, j’en utilise ces derniers temps et, l’impression désagréable passée d’avoir un jouet ou un aspirateur, je me rends bien compte qu’on s’habitue, mais aussi que le thermique s’en retrouve enterré et dépassé sur bien des points. Accélération, couple, absence totale de vibrations, silence… Finalement, l’agrément est louable, et je peux y trouver une autre forme de plaisir. Je me choque mais c’est vrai… Je me dis que, quitte à rouler un 3 cylindre pourri ou un petit moteur, une voiture électrique peut faire sens ! Mais pourquoi vouloir tuer totalement l’automobile plaisir et passion ? Parce que dans ce cas, mon choix ne serait plus identique ! C’est d’une tristesse, ce qui se passe… Nous n’aurons plus droit qu’aux voitures sans âme et aseptisées.

Juste pour le plaisir de mettre un énorme coup d’épée dans l’eau.

Toujours est-il que pour l’heure, avoir une voiture électrique reste un vrai calvaire.

L’été dernier en hybride rechargeable, je me suis mis dans la peau d’un conducteur de véhicule électrique, j’aurais été tellement emmerdé ! Cela m’aurait demandé toute une organisation, l’anti-définition des vacances pour moi. Et, dans tous les cas, j’aurais perdu beaucoup de temps et été obligé, une fois sur place, de m’imposer des détours et des après-midis dans des villes pourries. Sans compter l’obligation de prendre l’autoroute pour le trajet, et de faire sa pause, non pas quand on le décide, où on le décide, mais là où il y a une borne rapide ! Sur plus de 3000 kilomètres, j’ai chargé mon XC60 T8 une seule fois ! Je n’ose imaginer la galère et les vacances bien pourries en électrique.

En ce moment, j’en roule une, Kona 204 chevaux. L’autre soir en Airbnb, garé sur une belle place tout pile devant l’appartement, le pied. Oui mais il aurait fallu que je ressorte tard le soir pour reprendre la caisse et l’amener à une lointaine borne, puis revenir à pied… Ou alors dormir dans la voiture le temps qu’elle charge, j’aurais économisé une nuitée.

Résultat des courses : j’ai eu la flemme, évidemment. Et c’est le lendemain que j’ai été emmerdé, obligé d’attendre des heures dans un centre commercial que ma foutue bagnole charge !

Journée à moitié foutue.

Donc rouler en électrique aujourd’hui, et sans doute demain aussi, c’est être esclave de sa voiture. Alors ceux qui nous assènent que c’est plus facile que de faire le plein me font vraiment trop rire ! Soit c’est de la mauvaise foi et vous n’avouerez jamais certaines situations pénibles, soit vous avez une vie bien triste.

Autre point, recharger sur une borne n’est déjà pas donné et n’est plus très loin d’une voiture qui consomme peu, mais surtout, il est clair que le coût de l’électricité va exploser. Il est aussi évident que l’Etat ne pourra pas se passer de son gavage de taxes sur le carburant, donc on va forcément payer quelque part.

En conclusion à tout cela, pourquoi les débats sont sans fin ? J’ai compris en vous lisant tous.

On se rend bien compte que chaque point de vue est intéressant, mais aussi, par le fait, qu’aucune solution miracle n’existe, et que chacune génère de la pollution et des inconvénients. Par définition, le simple fait de vivre et de consommer est source de pollution et de CO2. Toute forme de vie pollue, toute production pollue, et aucune énergie verte n’existe. Par conséquent, voitures électriques ou pas, clairement, on pisse dans un violon.

L’enjeu majeur dont on devrait parler, si l’on veut parler d’écologie et de sauvegarde de la planète ou de l’humanité du moins, c’est la surpopulation. Les années à venir promettent une explosion de la démographie, la planète va saturer à tous les niveaux. Tant pour les ressources qu’au niveau des pollutions.

C’est le seul vrai problème dont on devrait parler et traiter. Tout le reste n’est que prétexte aux interdits, aux taxes, au pognon et aux lobbys. En deux mots, une grosse foutaise.

Et puis il y a d’autres efforts à faire en urgence, car l’automobile ne pèse pas lourd face aux industries, aux énormes bateaux qui fonctionnent avec du gros fuel, aux avions et j’en passe.

Vous savez à quoi cela me fait penser ?

Au supermarché, on indique fièrement qu’il n’y a plus de fourchette plastique avec les salades composées, mais elles sont emballées dans un gros contenant tout plastique… Même combat.

Une goutte d’eau, on se moque du monde ouvertement.

Polluer, c’est aussi et surtout changer sa voiture tous les deux ou trois ans, fut-elle électrique. Polluer, c’est aussi choisir d’habiter à 50 ou 80 bornes de son boulot, et une multitude d’autres choix de vie.

Alors, parfois, certains veulent juste s’acheter une conscience…

Nous sommes donc en train d’assister à la plus grande supercherie imposée de ce siècle.

Par

Mais l'électrique n'est pas imposée. On a des annonces indiquant la fin de la vente de thermiques NEUVES dans QUINZE ANS. C'est pas vraiment ce qu'on appelle un couteau sous la gorge !

Dans quinze ans on pourra toujours acheter une thermique d'occasion qui aura encore 10/15 ans de vie devant elle ! Donc un amoureux des thermiques peut se projeter comme ayant encore au moins 30 ans de joies pétaradantes devant lui ! TRENTE ANS !

Par pitié arrêtons la victimisation. Peut-être que la stratégie de conversion vers l'électrique sera payante. Peut-être pas.

Peut-être que dans 10 ans on trouvera une solution miracle pour capter le CO2 de l'atmosphère et que tout à coup on pourra cramer tout le fioul et la lignite qu'on veut.

Mais aujourd'hui on doit préparer le terrain pour gérer la dérive climatique. Et en France, la mobilité personnelle représente pas moins de 15% des émissions du pays.

Alors oui, il y a trop d'être humains sur terre. Nous (OCDE) on a bouffé notre pain blanc, on est contents, notre rythme démographique est peu ou prou stable. Donc de ce point de vue on fait quoi ? On va voir les PVD et on leur dit "désolé les gars, trop tard maintenant faut arrêter de faire des gosses pour bosser dans les champs" ? Sachant qu'une famille nombreuse de nigérians émet moins de CO2 qu'un célibataire parisien, tout en étant plus exposé que lui aux effets du réchauffement ? Allez-y on vous regarde faire. Moi j'aurais honte.

On arrête de se déplacer ? Alors pour préserver la liberté des uns de jouer avec leur V6, on va dire aux autres qu'ils doivent déménager plus prêt de leur emploi, ou changer d'emploi ? Logique...

La stratégie est simple pour le CO2 : Consommer moins, mieux. Rien que comme ça on peut diviser nos émissions par 5 ou 6, et c'est ce qu'il faut. Mais c'est un effort à faire.

Je roule électrique, je bouffe peu de viande, je chauffe aussi intelligemment que possible, je ne prends plus l'avion, je garde mon électronique aussi longtemps qu'elle marche, j'achète des fringues de qualité qui durent 20 ans, je n'achète que très peu de superflu... Mon empreinte carbone annuelle personnelle est de 5.5t (la moyenne d'un français est à 12t), les deux postes les plus importants étant les services publics (incompressibles à mon échelle) et mon chauffage (au gaz). Et ça inclut la dette carbone de mon VE. Je covoiture 3 personnes matin et soir, ça évite 2t annuelles d'émissions par personne, soit 6t au total. Pour arriver à 2t (l'objectif) il faudra que les SP s'améliorent, que j'investisse pour mieux isoler mon appartement, que je remplace ma chaudière à gaz par une PAC ou une chaudière à granulés, que je bouffe encore un peu moins de viande, et que je garde mon VE le plus longtemps possible. Pas facile, mais faisable.

En roulant en thermique, même peu, c'est quasi impossible. 6000km en thermique, c'est 1tCO2. 400kgCO2 avec du biocarburant. Juste pour donner une idée.

Par

En réponse à AnteusFogg

Mais l'électrique n'est pas imposée. On a des annonces indiquant la fin de la vente de thermiques NEUVES dans QUINZE ANS. C'est pas vraiment ce qu'on appelle un couteau sous la gorge !

Dans quinze ans on pourra toujours acheter une thermique d'occasion qui aura encore 10/15 ans de vie devant elle ! Donc un amoureux des thermiques peut se projeter comme ayant encore au moins 30 ans de joies pétaradantes devant lui ! TRENTE ANS !

Par pitié arrêtons la victimisation. Peut-être que la stratégie de conversion vers l'électrique sera payante. Peut-être pas.

Peut-être que dans 10 ans on trouvera une solution miracle pour capter le CO2 de l'atmosphère et que tout à coup on pourra cramer tout le fioul et la lignite qu'on veut.

Mais aujourd'hui on doit préparer le terrain pour gérer la dérive climatique. Et en France, la mobilité personnelle représente pas moins de 15% des émissions du pays.

Alors oui, il y a trop d'être humains sur terre. Nous (OCDE) on a bouffé notre pain blanc, on est contents, notre rythme démographique est peu ou prou stable. Donc de ce point de vue on fait quoi ? On va voir les PVD et on leur dit "désolé les gars, trop tard maintenant faut arrêter de faire des gosses pour bosser dans les champs" ? Sachant qu'une famille nombreuse de nigérians émet moins de CO2 qu'un célibataire parisien, tout en étant plus exposé que lui aux effets du réchauffement ? Allez-y on vous regarde faire. Moi j'aurais honte.

On arrête de se déplacer ? Alors pour préserver la liberté des uns de jouer avec leur V6, on va dire aux autres qu'ils doivent déménager plus prêt de leur emploi, ou changer d'emploi ? Logique...

La stratégie est simple pour le CO2 : Consommer moins, mieux. Rien que comme ça on peut diviser nos émissions par 5 ou 6, et c'est ce qu'il faut. Mais c'est un effort à faire.

Je roule électrique, je bouffe peu de viande, je chauffe aussi intelligemment que possible, je ne prends plus l'avion, je garde mon électronique aussi longtemps qu'e