Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Une nouvelle étude annonce la voiture électrique comme bien plus écologique que le thermiqueL'ONG ICCT (international council on clean transportation) vient de publier une nouvelle étude sur une comparaison toujours très compliquée à faire : véhicules à moteur thermique contre électrique. Tout pris en compte (production des batteries, de l'énergie électrique), le second serait dans tous les cas de figure bien moins émetteur en CO2 sur une durée de vie de 150 000 km.

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le recyclage, dans une solution comme dans l'autre, n'est pas pris en compte. Je pense que dans l'état actuel de l'appauvrissement des ressources, c'est un paramètre très important à prendre en compte dans ce genre d'étude.

Par

Si c'est pour attendre ma journée pour avoir un réservoir plein, c'est pas la peine surtout quand on sait qu'elles font à peine 400 km pour certains.

Par

Moi comme je crains que les voitures électrique coûtent des millions d'emplois en Europe qui seront absorbé par la chine ou autre ... cette technologie ne m’intéressera pas avant d'avoir du recul là dessus.

Pour moi l’écologie n'est pas suffisante pour justifier un tel massacre programmé de notre industrie. Surtout que c'est pas non plus 10X plus polluant les caisses thermique

L'hybride c'est une excellente piste mais le full électrique ça va nous tuer économiquement, osef l’écologie, l'Europe est très peut influence en terme de réchauffement climatique en plus.

Par

le marché est passé de 1% à 1.2%..

il ya toujours ce probléme d'autonomie de prix aussi; çà vaut le double d'une thermique..

malgré un plein peu cher à cause des taxes : 5 euros pour faire 3OO bornes au lieu de 25 euros..

dernier point la durée de vie des batteries c'est entre 100 et 200 000 kms.. et 5 à 10 ans..

et un billet de 8000 à la clef pour les acheteurs

pour les loueurs c'est pareil.. ils payent 14 OOO euros en 10 ans la location de batterie...

parler de pollution quand on n'énonce pas toutes les données du probléme...

c'est caduque..

les voiture electriques auront une durée de vie plus courte..comme les smartphones..

une caisse électrique qui devrait changer sa batterie au bout de 1O ans.. ira à la casse!!

pas mal de recyclage en vue!! et de déchets..

quand à la production d'électrique à 9O% fossiles dans certains pays...

là aussi...on vous ment un peu..

dernier point quand la batterie rechargera mal... genre plus qu'à 8O%..

le rendement du moteur électrique ce sera plus 7O%////

et çà se rapprocherra des 35%du thermique.

l'avenir de la voiture c'est l'hydogéne..

pas l'électrique!!

Par

L'hiver par grand froid, le rendement du moteur thermique est toujours de 35/40%, mais ce moteur sert à chauffer l'habitacle. :bah:

A contrario, dans un VE le chauffage sollicité beaucoup la batterie.

Donc le rendement à 90% en prend un sérieux coup. :redface:

De plus, on évoque les rejets de gaz à effet de serre, en précisant l'Europe qui fait plus d'effort que les américains et Chinois en terme d'utilisation des ressources fossiles. (Charbon notamment.) :pfff:

Mais prennent ils en compte la construction des éoliennes ? :voyons: (Immenses...)

Et qui demandent une belle quantité d'énergie pour être construites. :miam:

Et la on évoque les rejets de CO2.

Si on commence à causer terres rares...Batteries...moteurs électriques...aimants neodyme et autres matériaux pour les panneaux photovoltaïques, ont constate qu'une VE est tout sauf écologique. (Déplaçant simplement le problème.)

Pire, il faut effectuer un minimum de kilometres pour commencer à amortir son impact carbonique. (Variable suivant les pays)

Je remets un lien d'une vidéo de 42 minutes très intéressantes et pertinentes nous permettant de bien prendre en compte l'étendue du non sens de notre modèle sociétale basé sur une croissance infini dans un monde fini:

https://youtu.be/2Qq-6wByLPI

Une petite ville américaine dite "verte" :blague: située en Floride...A besoin de 344 000 panneaux photovoltaïques pour couvrir ses besoins énergétiques :eek:. (Ce qui n'empêche pas les habitants de rouler avec de gros pickup)

A terme cette ville comptera 50 000 habitants...Pour je le rappelle 344 000 panneaux photovoltaïques (Pas sur les toits mais sur de grandes superficies de terrains.)

Par

Cette étude fait l'impasse sur le fait que l'extraction des matières premières qui sont primordiales pour la production de batteries ont également un fort impact écologique sur la nature et un impact éthique quant aux conditions d'extraction dans certains pays en voie de développement ! Les batteries nécessitent des matières premières comme le manganèse, le nickel (originaire de Russie, Australie, Canada, Indonésie), le cobalt (origine République Démocratique du Congo), le lithium (origine Chine qui contrôle d'une main de fer les exportations et Amérique du Sud). Les grandes compagnies minières ne font rien en matière écologique (déforestations), font travailler des personnes mineures (Afrique) dans des conditions proches de l'esclavagisme, sans compter les grandes distances de transport. Les prix de ces matières premières explosent, par ex. le cobalt + 380 %, le lithium + 220 % en 2 ans. Donc bonjour l'écologie. Et le problème de recyclage après utilisation n'est pas réglé ! Avec des prévisions de produire près de 1 milliards de véhicules électrique d'ici 2050, il y a du boulot...

Par

Est en attend quoi pour la développer massivement ?!

Par

En réponse à MotherKaiser

Moi comme je crains que les voitures électrique coûtent des millions d'emplois en Europe qui seront absorbé par la chine ou autre ... cette technologie ne m’intéressera pas avant d'avoir du recul là dessus.

Pour moi l’écologie n'est pas suffisante pour justifier un tel massacre programmé de notre industrie. Surtout que c'est pas non plus 10X plus polluant les caisses thermique

L'hybride c'est une excellente piste mais le full électrique ça va nous tuer économiquement, osef l’écologie, l'Europe est très peut influence en terme de réchauffement climatique en plus.

Renault fabrique toutes ses pièces ... sauf les batteries :pfff:

Mais ça ne saurait tarder :biggrin:

Peugeot va s'y mettre :wink:

Ce qui est certain, c'est que ceux qui ne seront pas présent sur ce marché vont disparaître, car le pétrole ... :coucou:

Par

Ils se tablent sur une durée de vie de 150 000 km ? La durée de vie d'un véhicule est de minimum 300 000 km. Et elle ne devrait pas être en dessous de 400 000 km. Mais bon avec ces SUV a petit moteurs downsizé ça m'étonne qu'à moitié. Et si la voiture dure 2x plus longtemps, j'aimerais bien savoir qui sera le plus polluant. Déjà c'est pas sur que ça soit le VE car il faudra 3 batteries pour les faire ces 300 000 km. Le recyclage et la fabrication étant les plus polluant :biggrin:

Par

En réponse à MotherKaiser

Moi comme je crains que les voitures électrique coûtent des millions d'emplois en Europe qui seront absorbé par la chine ou autre ... cette technologie ne m’intéressera pas avant d'avoir du recul là dessus.

Pour moi l’écologie n'est pas suffisante pour justifier un tel massacre programmé de notre industrie. Surtout que c'est pas non plus 10X plus polluant les caisses thermique

L'hybride c'est une excellente piste mais le full électrique ça va nous tuer économiquement, osef l’écologie, l'Europe est très peut influence en terme de réchauffement climatique en plus.

je suis d'accord.

déjà que le travail se fait rare alors en plus passer 100% électrique le chômage va juste triple

Par

Blablablablabla électrique, écolo, gnagnagnagnagna... :dodo:

Par

En réponse à mekinsy

L'hiver par grand froid, le rendement du moteur thermique est toujours de 35/40%, mais ce moteur sert à chauffer l'habitacle. :bah:

A contrario, dans un VE le chauffage sollicité beaucoup la batterie.

Donc le rendement à 90% en prend un sérieux coup. :redface:

De plus, on évoque les rejets de gaz à effet de serre, en précisant l'Europe qui fait plus d'effort que les américains et Chinois en terme d'utilisation des ressources fossiles. (Charbon notamment.) :pfff:

Mais prennent ils en compte la construction des éoliennes ? :voyons: (Immenses...)

Et qui demandent une belle quantité d'énergie pour être construites. :miam:

Et la on évoque les rejets de CO2.

Si on commence à causer terres rares...Batteries...moteurs électriques...aimants neodyme et autres matériaux pour les panneaux photovoltaïques, ont constate qu'une VE est tout sauf écologique. (Déplaçant simplement le problème.)

Pire, il faut effectuer un minimum de kilometres pour commencer à amortir son impact carbonique. (Variable suivant les pays)

Je remets un lien d'une vidéo de 42 minutes très intéressantes et pertinentes nous permettant de bien prendre en compte l'étendue du non sens de notre modèle sociétale basé sur une croissance infini dans un monde fini:

https://youtu.be/2Qq-6wByLPI

Une petite ville américaine dite "verte" :blague: située en Floride...A besoin de 344 000 panneaux photovoltaïques pour couvrir ses besoins énergétiques :eek:. (Ce qui n'empêche pas les habitants de rouler avec de gros pickup)

A terme cette ville comptera 50 000 habitants...Pour je le rappelle 344 000 panneaux photovoltaïques (Pas sur les toits mais sur de grandes superficies de terrains.)

Vous oubliez un point de détail, entre autre, c’est la pollution du pétrole avant même d’être brulé par votre voiture. Par exemple, le transport est à lui seul extrêmement polluant. Pour se donner un ordre d’idée :

https://www.google.fr/amp/s/www.ouest-france.fr/environnement/pollution-un-paquebot-quai-pollue-comme-un-million-de-voitures-3581705/amp :bah:

Le calcul doit être global, on peut aussi prendre en compte la consommation du camion d’ERDF qui devra réparer les lignes etc, mais on ne s’en sort pas. Et quoi qu’il arrive, le VE permet de limiter l’impact au niveau local, car il n’y a pas que du co2 et des particules qui sortent d’un pot d’échappement...

Par

@ Gignac :

"çà vaut le double d'une thermique.."

Non, à part la Zoé qui est sur-vendue, les autres modèles (Leaf, Bolt, Model 3) sont entre 20 et 30% plus chères, ce qui est déjà énorme et va baisser rapidement avec l'arrivée de la concurrence.

"dernier point la durée de vie des batteries c'est entre 100 et 200 000 kms.. et 5 à 10 ans.."

Garanties 8 ans sur 80% de la capacité initiale, elles sont capables d'encaisser 1000 cycles à 200 à 400 Kms par cycle ... Je te laisse compter :wink:

"les voiture electriques auront une durée de vie plus courte..comme les smartphones.."

Ce n'est pas ce que racontent les utilisateurs de Tesla qui, de plus, sont pour un certain nombre des professionnels (Taxi, Uber ...) qui en sont à 400 ou 500 000 Kms en 2 à 4 ans, avec un nombre non négligeable de recharge rapide (qui est susceptible de raccourcir la durée de vie de la batterie en dégradant sa structure chimique).

"une caisse électrique qui devrait changer sa batterie au bout de 1O ans.. ira à la casse!!"

Pourquoi ???

"l'avenir de la voiture c'est l'hydogéne.."

Qui a besoin d'lectricité pour être produite et a un rendement équivalent à l'essence ... donc pourri (au mieux 30%) :ptdr:

Par

En réponse à mekinsy

L'hiver par grand froid, le rendement du moteur thermique est toujours de 35/40%, mais ce moteur sert à chauffer l'habitacle. :bah:

A contrario, dans un VE le chauffage sollicité beaucoup la batterie.

Donc le rendement à 90% en prend un sérieux coup. :redface:

De plus, on évoque les rejets de gaz à effet de serre, en précisant l'Europe qui fait plus d'effort que les américains et Chinois en terme d'utilisation des ressources fossiles. (Charbon notamment.) :pfff:

Mais prennent ils en compte la construction des éoliennes ? :voyons: (Immenses...)

Et qui demandent une belle quantité d'énergie pour être construites. :miam:

Et la on évoque les rejets de CO2.

Si on commence à causer terres rares...Batteries...moteurs électriques...aimants neodyme et autres matériaux pour les panneaux photovoltaïques, ont constate qu'une VE est tout sauf écologique. (Déplaçant simplement le problème.)

Pire, il faut effectuer un minimum de kilometres pour commencer à amortir son impact carbonique. (Variable suivant les pays)

Je remets un lien d'une vidéo de 42 minutes très intéressantes et pertinentes nous permettant de bien prendre en compte l'étendue du non sens de notre modèle sociétale basé sur une croissance infini dans un monde fini:

https://youtu.be/2Qq-6wByLPI

Une petite ville américaine dite "verte" :blague: située en Floride...A besoin de 344 000 panneaux photovoltaïques pour couvrir ses besoins énergétiques :eek:. (Ce qui n'empêche pas les habitants de rouler avec de gros pickup)

A terme cette ville comptera 50 000 habitants...Pour je le rappelle 344 000 panneaux photovoltaïques (Pas sur les toits mais sur de grandes superficies de terrains.)

Tu proposes donc quoi pour se sortir de l'impasse dans laquelle nous sommes actuellement, à part continuer à foncer droit dans le mur ??? :beuh:

Par

En réponse à F18Hornet

Cette étude fait l'impasse sur le fait que l'extraction des matières premières qui sont primordiales pour la production de batteries ont également un fort impact écologique sur la nature et un impact éthique quant aux conditions d'extraction dans certains pays en voie de développement ! Les batteries nécessitent des matières premières comme le manganèse, le nickel (originaire de Russie, Australie, Canada, Indonésie), le cobalt (origine République Démocratique du Congo), le lithium (origine Chine qui contrôle d'une main de fer les exportations et Amérique du Sud). Les grandes compagnies minières ne font rien en matière écologique (déforestations), font travailler des personnes mineures (Afrique) dans des conditions proches de l'esclavagisme, sans compter les grandes distances de transport. Les prix de ces matières premières explosent, par ex. le cobalt + 380 %, le lithium + 220 % en 2 ans. Donc bonjour l'écologie. Et le problème de recyclage après utilisation n'est pas réglé ! Avec des prévisions de produire près de 1 milliards de véhicules électrique d'ici 2050, il y a du boulot...

Tu propose donc quoi pour se sortir de l'impasse dans laquelle nous sommes actuellement, à part continuer à foncer droit dans le mur ??? :beuh:

Par

En réponse à halffinger

Ils se tablent sur une durée de vie de 150 000 km ? La durée de vie d'un véhicule est de minimum 300 000 km. Et elle ne devrait pas être en dessous de 400 000 km. Mais bon avec ces SUV a petit moteurs downsizé ça m'étonne qu'à moitié. Et si la voiture dure 2x plus longtemps, j'aimerais bien savoir qui sera le plus polluant. Déjà c'est pas sur que ça soit le VE car il faudra 3 batteries pour les faire ces 300 000 km. Le recyclage et la fabrication étant les plus polluant :biggrin:

Certaines Tesla en sont à 500 000 Kms avec la batterie d'origine :bien:

Par

Les études sachant que la plupart ne veulent rien dire ou sont fausses comme ici.

Par

En réponse à Franckche

@ Gignac :

"çà vaut le double d'une thermique.."

Non, à part la Zoé qui est sur-vendue, les autres modèles (Leaf, Bolt, Model 3) sont entre 20 et 30% plus chères, ce qui est déjà énorme et va baisser rapidement avec l'arrivée de la concurrence.

"dernier point la durée de vie des batteries c'est entre 100 et 200 000 kms.. et 5 à 10 ans.."

Garanties 8 ans sur 80% de la capacité initiale, elles sont capables d'encaisser 1000 cycles à 200 à 400 Kms par cycle ... Je te laisse compter :wink:

"les voiture electriques auront une durée de vie plus courte..comme les smartphones.."

Ce n'est pas ce que racontent les utilisateurs de Tesla qui, de plus, sont pour un certain nombre des professionnels (Taxi, Uber ...) qui en sont à 400 ou 500 000 Kms en 2 à 4 ans, avec un nombre non négligeable de recharge rapide (qui est susceptible de raccourcir la durée de vie de la batterie en dégradant sa structure chimique).

"une caisse électrique qui devrait changer sa batterie au bout de 1O ans.. ira à la casse!!"

Pourquoi ???

"l'avenir de la voiture c'est l'hydogéne.."

Qui a besoin d'lectricité pour être produite et a un rendement équivalent à l'essence ... donc pourri (au mieux 30%) :ptdr:

il y a même une Tesla qui vient de passer les 500 000km.... avec la même batterie...

https://www.google.fr/amp/s/b.marfeel.com/www.turbo.fr/actualite-automobile/835416-500-000-kilometres-ans-prouesse-tesla-model/%3fmarfeeltn=amp?espv=1

Par

En réponse à Franckche

Tu proposes donc quoi pour se sortir de l'impasse dans laquelle nous sommes actuellement, à part continuer à foncer droit dans le mur ??? :beuh:

De commencer à décroître :bah:

C'est seule solution.

Mais lorsque tu constates qu'à l'annonce du 1.9% de croissance supplémentaire en ce début d'année 2018 que tout le monde a l'air "Content" (Enfin les actionnaires surtout), tu te dis que non, on ne pourra pas s'en sortir.

Aucun d'entre nous ne pourrait envisager de baisser son niveau de vie car c''est juste inconcevable pour des êtres humains qui ont été conditionné pour en vouloir toujours plus...

Toujours plus grand, plus haut, plus large, plus puissant...

plus...plus...plus...Le voilà le problème.

Cependant, il y a aussi une autre solution mais malheureusement elle ne sera pas accessible avant longtemps, c'est la maîtrise de la fusion nucléaire (Au plus tôt on évoque 2060)...Mais Vue l'image que les gens ont de nos centrales nucléaires actuelles, les gouvernements sont un peu frileux pour investir massivement dans cette voie et on prend du retard.

C'est bien dommage, car on aurait de grande quantité d'énergie sur de petites surfaces avec au final une radioactivité infinimement inferieur de celle imposée par nos rejets nucléaires actuels. :bah:

On pourrait également récupérer de manière mécanique par nos actions de tous les jours des petites quantités électrique. (Piezoelectrique)

http://www.piezoelectrique.com/

Mais il faudrait la encore que la recherche/politique/investissement se bouscule un peu plus qu'elle ne le fait actuellement dans ce domaine.

Par

" le VE permet de limiter l’impact au niveau local, car il n’y a pas que du co2 et des particules qui sortent d’un pot d’échappement... "

C'est bien le but du tout électrique, non ?

On se moque bien de la pollution que ça peut créer ailleurs, non ?

Quand des journalistes sérieux feront le bilan des milliers de mètres-cubes de minerai qu'il faut remuer pour extraire toutes les terres rares nécessaires à la construction d'un véhicule 100% électrique, l'aspect "écologique" de ce genre d'engin sera moins évident.

Par

En réponse à Franckche

Tu propose donc quoi pour se sortir de l'impasse dans laquelle nous sommes actuellement, à part continuer à foncer droit dans le mur ??? :beuh:

On ne fonce pas vers le mur de droite, mais vers celui de gauche. certains sont contents, la pollution est délocalisée. Elle n'est plus chez eux, mais dans le département ou pays d'à coté.

C'est notre mode de vie qui est énergivore. Et cela quelque soit l'énergie employée.

Par exemple le néodyme qui sert à fabriquer les aimants n'est pas inépuisable. La demande explose, tout le monde ne sera pas servi. Alors chacun se rassure comme, il le peut en s'achetant une bonne conscience en roulant en électrique, hybride ou diesel mais en se goinfrant des ressources de la planète au quotidien sans en être conscient ou se le cacher.

Par

En réponse à d_damien

Vous oubliez un point de détail, entre autre, c’est la pollution du pétrole avant même d’être brulé par votre voiture. Par exemple, le transport est à lui seul extrêmement polluant. Pour se donner un ordre d’idée :

https://www.google.fr/amp/s/www.ouest-france.fr/environnement/pollution-un-paquebot-quai-pollue-comme-un-million-de-voitures-3581705/amp :bah:

Le calcul doit être global, on peut aussi prendre en compte la consommation du camion d’ERDF qui devra réparer les lignes etc, mais on ne s’en sort pas. Et quoi qu’il arrive, le VE permet de limiter l’impact au niveau local, car il n’y a pas que du co2 et des particules qui sortent d’un pot d’échappement...

Effectivement, il est très compliqué de pouvoir mesurer l'impact réel de la pollution d'une VE par rapport à une VT en prenant en compte tous les paramètres nécessaires à l'utilisation de ces deux technologies.

Le seul veritable fait que l'on peut affirmer avec certitude, est que le bénéfice concernant la pollution environnemental d'une VE est d'ordre local, sortie de la... :bah:

Par

En espérant que cette étude soit bien meilleure étude que celle de Transport & Environemnt d'Octobre 2017, reprise avec entrain par JL Moreau dans la revue Auto-Moto. Cette étude médiocre concluait que même en Pologne, un VE émettait moins de CO2 qu'un VT.

Voir mon blog http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/

Par

Et cette comparaison manichéenne ne va pas jusqu'à envisager les hybrides rechargeables ou non ? L'excellente émission Xenius d'Arte citait dans un numéro une université ou fondation qui avait étudié la question et avait préféré une hybride simple pour ses propres besoins en prenant en compte l'origine réelle de l'énergie électrique...

Par

RENAULT encore un train d' avance sur le vulien qui tousse et qui rote ses ..toxines ..!!

Par

Voilà le genre d'étude à deux balles pris par nos écolos énarques de merde pour nous faire culpabiliser de continuer à rouler, en diesel et essence dans nos "vieilles" bagnoles.

Rien que chez nous le prix du kWh nucléaire est largement sous-estimé. Areva and co. applaudissent avec beaucoup d'entrain l'arrivée des véhicules électriques.

Par

ce n'est pas faux, mais le CO2 est-il le seul ennemi à combattre?

et les voitures électriques circulant au Japon et ayant été alimentées par le courant en provenance de la centrale nucléaire de Fukushima ne sont-elles pas finalement indirectement responsables en partie de la forte radio-activité incompatible avec une vie humaine dans la région de Fukushima pour les siècles à venir?

car, oui, une centrale nucléaire qui fonctionne bien, c'est propre en terme de CO2. en revanche, ça émet des déchets nucléaires pas évident à traiter ET en cas de catastrophe, là, soudainement, on peut générer une pollution soudainement démentielle qui fait passer la pollution en CO2 pour du pipi de chat.

et en Norvège, ce n'est pas mieux, puisque c'est en grande partie grace à la vente de pétrole (et donc à la pollution générée par les acheteurs de ce pétrole) que les norvégiens peuvent se permettre d'acquérir des voitures électriques (revenus du pétrole = salaires confortables et bonus facilement finançables par le gouvernement norvégien).

bref...

Par

En réponse à VeryFake

Si c'est pour attendre ma journée pour avoir un réservoir plein, c'est pas la peine surtout quand on sait qu'elles font à peine 400 km pour certains.

si c'est une voiture électrique destiné à quelqu'un qui fait 100 bornes par jour, pas de problème.

si c'est pour quelqu'un qui fait 500 bornes par jours, c'est déjà effectivement une autre histoire.

mais on ne peut pas non plus raisonner autour de sa seule petite personne.

diésel, essence, gpl, électrique... il n'y a pas UNE SEULE bonne énergie pour tout le monde, mais une adaptée à chaque individu et selon ses besoins.

problématique identique dans le domaine du chauffage et de l'eau chaude. électrique, fuel, gaz, géothermie...?

tout comme les thermiques, la voiture électrique a des avantages et des inconvénients.

Par

En réponse à mynameisfedo

si c'est une voiture électrique destiné à quelqu'un qui fait 100 bornes par jour, pas de problème.

si c'est pour quelqu'un qui fait 500 bornes par jours, c'est déjà effectivement une autre histoire.

mais on ne peut pas non plus raisonner autour de sa seule petite personne.

diésel, essence, gpl, électrique... il n'y a pas UNE SEULE bonne énergie pour tout le monde, mais une adaptée à chaque individu et selon ses besoins.

problématique identique dans le domaine du chauffage et de l'eau chaude. électrique, fuel, gaz, géothermie...?

tout comme les thermiques, la voiture électrique a des avantages et des inconvénients.

Le gvt devrait miser sur plusieurs sources d'énergie et non pas uniquement l'électrique provenant des batteries et arrêter de stigmatiser l'automobiliste.

Ce dernier continue de rouler avec son essence ou son gazole car il n'a pas forcément les moyens de renouveler son véhicule et, il faut le dire, jeter sa caisse de 10 ans juste parce que c'est un diesel/essence à injection directe et prendre un hybride est un non sens et n'est certainement pas écologique.

L'électrique avec pile à hydrogène devrait se développer d'avantage à l'échelle européenne. En France seules qques départements ont des stations à hydrogène. Le GNV est aussi intéressant. En IDF des lignes entières de bus fonctionnent grâce à cela.

Par

Admettons que l'électrique émet moins de CO2,mais sa fabrication,son fonctionnement,son recyclage,qu'en est-il?.ICCT c'est pas ceux qui ont commandé une étude sur VW qui a mené au "dieselgate"?

Par

Bah c'est sur que si la thermique comparée a l'électrique est une volkswagen .. forcément l'électrique polluera moins .

Par

Gaz à effet de serre ? OK nous parlons donc de CO2, un gaz non polluant. Et le reste ? Paraît il que le meilleur moyen de limiter le CO2 dans l'atmosphère c'est de le transformer en oxygène par un phénomène visiblement inconnu de nos stratèges pleins de bonnes sens : c'est la photosynthèse. Mais bon il vaut mieux raser ces si belles forêts afin de récolter ces métaux si rares.

Par

Content de savoir qu'une étude financée par un lobbie défendant la voiture électrique arrive a la conclusion que la voiture électrique est la meilleure solution pour l'avenir.

Ça change des études financées par les lobbies du gasoil qui disent que le diesel est sans danger pour la santé.

Par Profil supprimé

En réponse à cret477

Est en attend quoi pour la développer massivement ?!

Une recherche 'Baotou' sur un moteur de recherche hégémonique te tend les bras... L'écologie ce n'est pas seulement la baisse des émissions de CO2.

Par Profil supprimé

En réponse à mynameisfedo

ce n'est pas faux, mais le CO2 est-il le seul ennemi à combattre?

et les voitures électriques circulant au Japon et ayant été alimentées par le courant en provenance de la centrale nucléaire de Fukushima ne sont-elles pas finalement indirectement responsables en partie de la forte radio-activité incompatible avec une vie humaine dans la région de Fukushima pour les siècles à venir?

car, oui, une centrale nucléaire qui fonctionne bien, c'est propre en terme de CO2. en revanche, ça émet des déchets nucléaires pas évident à traiter ET en cas de catastrophe, là, soudainement, on peut générer une pollution soudainement démentielle qui fait passer la pollution en CO2 pour du pipi de chat.

et en Norvège, ce n'est pas mieux, puisque c'est en grande partie grace à la vente de pétrole (et donc à la pollution générée par les acheteurs de ce pétrole) que les norvégiens peuvent se permettre d'acquérir des voitures électriques (revenus du pétrole = salaires confortables et bonus facilement finançables par le gouvernement norvégien).

bref...

La production de "terres rares" - en réalité présents partout dans le monde, ce qui annonce un désastre écologique à échelle plantétaire - produisent des quantités considérables de déchets toxiques dont des métaux lourds, de l'acide sulfurique, des éléments radioactifs (pas besoin de penser à Fukushima) comme l'uranium... je suis comme Marchionne, je crois que c'est une connerie sans nom et un crime écologique.

"La radioactivité mesurée dans les villages de Mongolie-Intérieure proches de l'exploitation de terres rares de Baotou est de 32 fois la normale (à Tchernobyl, elle est de 14 fois la normale). D'après la carte des villages du cancer en Chine, la mortalité par cancer est de 70 %. Il s'agit de cancer du pancréas du poumon et de leucémies. Des travaux menés en 2006 par les autorités locales ont montré que les niveaux de thorium dans le sol à Dalahai étaient 36 fois plus élevés que dans d'autres endroits à Baotou . Soixante-six villageois y ont succombé à un cancer entre 1993 et 2005 tandis que les rendements des récoltes chutaient, a indiqué le National Business Daily.

Les effluents toxiques sont stockés à Baotou dans un lac artificiel de 10 km3 dont les trop-pleins sont rejetés dans le fleuve Jaune.

Ces pollutions ont été dénoncées dans un rapport de Jamie Choi, alors responsable de Greenpeace Chine. Ce rapport n'est plus accessible au grand public."

Par

whaou...

Et donc y'a quoi de dispo à 26000 euros pour 600km et recharge en 30 min max ?

Allez rembale ta com' et vient avec une offre..

C'est pour quand la Bolt en Europe ? tjs pas dispo ? c'est pour 2019 comme la TM3 ? ahahaha

Par

En réponse à Profil supprimé

Une recherche 'Baotou' sur un moteur de recherche hégémonique te tend les bras... L'écologie ce n'est pas seulement la baisse des émissions de CO2.

Surement pour ca que les ingé de Toy ont developpé l'hybride comme solution et propose l'hydrogene comme solution suivante...

Mais pour cela faudra attendre 2070... pour le moment, c'est la mode du VE... qui charge pas..

Imaginer une prius qui consomme du gaz ou de l'ethanol avec une pile 2 fois plus puissante... heu genre tu tournes a 1,5L/100.. et t'es jamais en galere a recharger...

Par

En réponse à mekinsy

L'hiver par grand froid, le rendement du moteur thermique est toujours de 35/40%, mais ce moteur sert à chauffer l'habitacle. :bah:

A contrario, dans un VE le chauffage sollicité beaucoup la batterie.

Donc le rendement à 90% en prend un sérieux coup. :redface:

De plus, on évoque les rejets de gaz à effet de serre, en précisant l'Europe qui fait plus d'effort que les américains et Chinois en terme d'utilisation des ressources fossiles. (Charbon notamment.) :pfff:

Mais prennent ils en compte la construction des éoliennes ? :voyons: (Immenses...)

Et qui demandent une belle quantité d'énergie pour être construites. :miam:

Et la on évoque les rejets de CO2.

Si on commence à causer terres rares...Batteries...moteurs électriques...aimants neodyme et autres matériaux pour les panneaux photovoltaïques, ont constate qu'une VE est tout sauf écologique. (Déplaçant simplement le problème.)

Pire, il faut effectuer un minimum de kilometres pour commencer à amortir son impact carbonique. (Variable suivant les pays)

Je remets un lien d'une vidéo de 42 minutes très intéressantes et pertinentes nous permettant de bien prendre en compte l'étendue du non sens de notre modèle sociétale basé sur une croissance infini dans un monde fini:

https://youtu.be/2Qq-6wByLPI

Une petite ville américaine dite "verte" :blague: située en Floride...A besoin de 344 000 panneaux photovoltaïques pour couvrir ses besoins énergétiques :eek:. (Ce qui n'empêche pas les habitants de rouler avec de gros pickup)

A terme cette ville comptera 50 000 habitants...Pour je le rappelle 344 000 panneaux photovoltaïques (Pas sur les toits mais sur de grandes superficies de terrains.)

Et tu évoques là une ville de Floride Monoski.... comprendre un besoin en chauffage des plus faible.... pour ne pas dire quasi-nul...

http://fr.allmetsat.com/climat/amerique-du-nord.php?code=72202

Alors cloque ta ville de 50 000 habitants par chez nous... c'est combien de milliers de panneaux solaires en sus dont il conviendrait de disposer pour passer 5 mois mini où le chauffage turbine ( de très loin le premier consommateur énergétique d'une baraque ) ? Avec le merveilleux rendement de ces panneaux en hiver.....

Par Profil supprimé

On parle d'enfants qui naissent avec des os mous. Vendre ces technologies au nom de l'écologie est d'un cynisme absolu.

http://www.bbc.com/future/story/20150402-the-worst-place-on-earth

Par

A part ça, toujours amusants ces comptes d'apothicaires des quelques crânes d'œuf réunis en conclave ( et sans doute très largement payés pour pondre ce rapport dont personne ne se souviendra dans 3 mois, remplacé par un autre ).

Pas choqués plus que ça que chaque année se vendent simplement toujours plus de bagnoles ?

Car bien évidement, on va pas aller freiner ça...la croissance, la croissance....

Par

En réponse à Profil supprimé

On parle d'enfants qui naissent avec des os mous. Vendre ces technologies au nom de l'écologie est d'un cynisme absolu.

http://www.bbc.com/future/story/20150402-the-worst-place-on-earth

Des gamins avec des os mous ?

Ca devrait faciliter leur adaptabilité au monde moderne ça non ? :chut:

Par

En réponse à Franckche

Certaines Tesla en sont à 500 000 Kms avec la batterie d'origine :bien:

550'000 km au USA mais en faisant 30'000 km/ an c est vrai. Par contre en Suisse Tesla à un contrat avec un fournisseur d'électricité car après 3 ans les batteries perdent 20 à 30% et sont recyclés pour les maisons avec capteurs solaires. Pas étonnant que Tesla perdent autant d argent, les batteries ce n est pas encore ça mais ça va venir.

Pour l hydrogène le problème c est de le liquéfier et descendre à -270 degrés. ..ça coûte très cher en énergie !

Donc quand on aura arrêté nos centrales nucléaires avant d avoir un Tchernobyl bis.....on va payer cher le kw électrique. ...ou alors Macron nous tuera avec ses surtaxés Co2, puis NOX ou particules fines dans quelques années pour ceux qui voudront rester sur l energie fossile, c est sur notre administration géniale va trouver une nouvelle taxe (S)!

Par Profil supprimé

S'ils ne sont pas rapidement emportés par un cancer, j'imagine que le capitalisme est capable d'y trouver une forme de profit comme avec tout le reste... l'expression favorite du moment au MEDEF c'est "agile" c'est bien ça ?

Par Profil supprimé

S'ils ne sont pas rapidement emportés par un cancer, j'imagine que le capitalisme est capable d'y trouver une forme de profit comme avec tout le reste... l'expression favorite du moment au MEDEF c'est "agile" c'est bien ça ?

Par

Le 3 Février 2018 j'ai publié

http://blogs.caradisiac.com/pollution-automobile/vehicule-electrique-thermique-7019737.html

qui concluait

"Au global, un véhicule électrique en France ce n'est pas 37g de CO2/km comme indiqué dans l'étude de T&E (Transport & Environment) mais plutôt 75g… un chiffre excellent cependant, effectivement inatteignable par n'importe quel véhicule thermique.

Par contre, le véhicule électrique en Allemagne ce n'est pas 111g de CO2/km comme indiqué dans l'étude de T&E mais au moins 169g voire 180g de CO2/km : beaucoup moins bien que beaucoup de véhicules thermiques compacts utilisés par les familles Européennes.

L'utilisation de véhicules électriques en Pologne et a fortiori en Estonie ne devrait tout simplement pas être encouragée car bien plus émettrice de CO2 qu'un véhicule thermique.

De la même façon, encourager la location ou la vente de véhicules électrique avec de faibles kilométrages annuels est un non sens du point de vue du réchauffement climatique."

Dans son étude du 9 février, l'ICCT trouve effectivement cf. la figure ci dessus environ 75g de CO2/km pour un VE en France et environ 175g de CO2/km pour un VE circulant en Allemagne : ce dernier chiffre est équivalent au CO2 produit du puits à la roue par un véhicule thermique compact ordinaire"

Par

550'000 km au USA mais en faisant 30'000 km/ an c est vrai. Par contre en Suisse Tesla à un contrat avec un fournisseur d'électricité car après 3 ans les batteries perdent 20 à 30% et sont recyclés pour les maisons avec capteurs solaires. Pas étonnant que Tesla perdent autant d argent, les batteries ce n est pas encore ça mais ça va venir.

Pour l hydrogène le problème c est de le liquéfier et descendre à -270 degrés. ..ça coûte très cher en énergie !

Donc quand on aura arrêté nos centrales nucléaires avant d avoir un Tchernobyl bis.....on va payer cher le kw électrique. ...ou alors Macron nous tuera avec ses surtaxés Co2, puis NOX ou particules fines dans quelques années pour ceux qui voudront rester sur l energie fossile, c est sur notre administration géniale va trouver une nouvelle taxe (S)!

Par Profil supprimé

Au passage la dernière fois que Jamie Choi a tweeté (après avoir quitté Greenpeace, qui reste muet sur le sujet de Baotuo), c'était le 14 mai 2015. Tout va bien ?

"Aucun résultat pour Baotou"

"Aucun résultat pour Baotuo"

Par

Le problème de ces études, c'est qu'elles sont établies sur la base d'un état des lieux et elles font fi des projections futures.

Passons demain en Europe sur un parc automobile constitué à 50% de véhicules électriques... que croyez-vous qu'il va se profiler l'hiver ? Une pénurie en électricité. Et que font les producteurs d'énergie lorsqu'une pénurie se profile ?... Ils redémarrent les centrales... thermiques et là, le bilan carbone devient bien moins élogieux.

Il faut également prendre en compte les dommages collatéraux... si les coupures ou le risque de coupures électriques devient croissant, bon nombre de foyer vont s'équiper en chauffage au pétrole, au fuel ou au bois pour parer à toutes éventualités. Moralité, la promesse du véhicule électrique vertueux n'est qu'un miroir aux alouettes car dans les faits, on ne fait que déporter le problème sur d'autres secteurs d'activités.

Par

En réponse à mekinsy

De commencer à décroître :bah:

C'est seule solution.

Mais lorsque tu constates qu'à l'annonce du 1.9% de croissance supplémentaire en ce début d'année 2018 que tout le monde a l'air "Content" (Enfin les actionnaires surtout), tu te dis que non, on ne pourra pas s'en sortir.

Aucun d'entre nous ne pourrait envisager de baisser son niveau de vie car c''est juste inconcevable pour des êtres humains qui ont été conditionné pour en vouloir toujours plus...

Toujours plus grand, plus haut, plus large, plus puissant...

plus...plus...plus...Le voilà le problème.

Cependant, il y a aussi une autre solution mais malheureusement elle ne sera pas accessible avant longtemps, c'est la maîtrise de la fusion nucléaire (Au plus tôt on évoque 2060)...Mais Vue l'image que les gens ont de nos centrales nucléaires actuelles, les gouvernements sont un peu frileux pour investir massivement dans cette voie et on prend du retard.

C'est bien dommage, car on aurait de grande quantité d'énergie sur de petites surfaces avec au final une radioactivité infinimement inferieur de celle imposée par nos rejets nucléaires actuels. :bah:

On pourrait également récupérer de manière mécanique par nos actions de tous les jours des petites quantités électrique. (Piezoelectrique)

http://www.piezoelectrique.com/

Mais il faudrait la encore que la recherche/politique/investissement se bouscule un peu plus qu'elle ne le fait actuellement dans ce domaine.

Plein de bonnes idées, c’est un bon commentaire

Par

En réponse à JFKiki74

550'000 km au USA mais en faisant 30'000 km/ an c est vrai. Par contre en Suisse Tesla à un contrat avec un fournisseur d'électricité car après 3 ans les batteries perdent 20 à 30% et sont recyclés pour les maisons avec capteurs solaires. Pas étonnant que Tesla perdent autant d argent, les batteries ce n est pas encore ça mais ça va venir.

Pour l hydrogène le problème c est de le liquéfier et descendre à -270 degrés. ..ça coûte très cher en énergie !

Donc quand on aura arrêté nos centrales nucléaires avant d avoir un Tchernobyl bis.....on va payer cher le kw électrique. ...ou alors Macron nous tuera avec ses surtaxés Co2, puis NOX ou particules fines dans quelques années pour ceux qui voudront rester sur l energie fossile, c est sur notre administration géniale va trouver une nouvelle taxe (S)!

550 000 / 30 000 = plus de 18 ans. Nous avons des modèles S qui ont 18 ans ?

Par

En réponse à mekinsy

De commencer à décroître :bah:

C'est seule solution.

Mais lorsque tu constates qu'à l'annonce du 1.9% de croissance supplémentaire en ce début d'année 2018 que tout le monde a l'air "Content" (Enfin les actionnaires surtout), tu te dis que non, on ne pourra pas s'en sortir.

Aucun d'entre nous ne pourrait envisager de baisser son niveau de vie car c''est juste inconcevable pour des êtres humains qui ont été conditionné pour en vouloir toujours plus...

Toujours plus grand, plus haut, plus large, plus puissant...

plus...plus...plus...Le voilà le problème.

Cependant, il y a aussi une autre solution mais malheureusement elle ne sera pas accessible avant longtemps, c'est la maîtrise de la fusion nucléaire (Au plus tôt on évoque 2060)...Mais Vue l'image que les gens ont de nos centrales nucléaires actuelles, les gouvernements sont un peu frileux pour investir massivement dans cette voie et on prend du retard.

C'est bien dommage, car on aurait de grande quantité d'énergie sur de petites surfaces avec au final une radioactivité infinimement inferieur de celle imposée par nos rejets nucléaires actuels. :bah:

On pourrait également récupérer de manière mécanique par nos actions de tous les jours des petites quantités électrique. (Piezoelectrique)

http://www.piezoelectrique.com/

Mais il faudrait la encore que la recherche/politique/investissement se bouscule un peu plus qu'elle ne le fait actuellement dans ce domaine.

550 000 / 30 000 = plus de 18 ans. Nous avons des modèles S qui ont 18 ans ?

Par

En réponse à mekinsy

De commencer à décroître :bah:

C'est seule solution.

Mais lorsque tu constates qu'à l'annonce du 1.9% de croissance supplémentaire en ce début d'année 2018 que tout le monde a l'air "Content" (Enfin les actionnaires surtout), tu te dis que non, on ne pourra pas s'en sortir.

Aucun d'entre nous ne pourrait envisager de baisser son niveau de vie car c''est juste inconcevable pour des êtres humains qui ont été conditionné pour en vouloir toujours plus...

Toujours plus grand, plus haut, plus large, plus puissant...

plus...plus...plus...Le voilà le problème.

Cependant, il y a aussi une autre solution mais malheureusement elle ne sera pas accessible avant longtemps, c'est la maîtrise de la fusion nucléaire (Au plus tôt on évoque 2060)...Mais Vue l'image que les gens ont de nos centrales nucléaires actuelles, les gouvernements sont un peu frileux pour investir massivement dans cette voie et on prend du retard.

C'est bien dommage, car on aurait de grande quantité d'énergie sur de petites surfaces avec au final une radioactivité infinimement inferieur de celle imposée par nos rejets nucléaires actuels. :bah:

On pourrait également récupérer de manière mécanique par nos actions de tous les jours des petites quantités électrique. (Piezoelectrique)

http://www.piezoelectrique.com/

Mais il faudrait la encore que la recherche/politique/investissement se bouscule un peu plus qu'elle ne le fait actuellement dans ce domaine.

Pour la fission, c'est pour le moment que des espoirs, pas une certitude.

De plus l'électricité n'est qu'un élément de l'équation, il y a le stockage, la construction, la destruction, la mode.

Déjà que les consommateurs achètent des suv pour aller faire les courses le WE, alors dans l'avenir.....

Par

En réponse à MotherKaiser

Moi comme je crains que les voitures électrique coûtent des millions d'emplois en Europe qui seront absorbé par la chine ou autre ... cette technologie ne m’intéressera pas avant d'avoir du recul là dessus.

Pour moi l’écologie n'est pas suffisante pour justifier un tel massacre programmé de notre industrie. Surtout que c'est pas non plus 10X plus polluant les caisses thermique

L'hybride c'est une excellente piste mais le full électrique ça va nous tuer économiquement, osef l’écologie, l'Europe est très peut influence en terme de réchauffement climatique en plus.

batterie sodium française prod lancée 2020...

Par

En réponse à gignac31

le marché est passé de 1% à 1.2%..

il ya toujours ce probléme d'autonomie de prix aussi; çà vaut le double d'une thermique..

malgré un plein peu cher à cause des taxes : 5 euros pour faire 3OO bornes au lieu de 25 euros..

dernier point la durée de vie des batteries c'est entre 100 et 200 000 kms.. et 5 à 10 ans..

et un billet de 8000 à la clef pour les acheteurs

pour les loueurs c'est pareil.. ils payent 14 OOO euros en 10 ans la location de batterie...

parler de pollution quand on n'énonce pas toutes les données du probléme...

c'est caduque..

les voiture electriques auront une durée de vie plus courte..comme les smartphones..

une caisse électrique qui devrait changer sa batterie au bout de 1O ans.. ira à la casse!!

pas mal de recyclage en vue!! et de déchets..

quand à la production d'électrique à 9O% fossiles dans certains pays...

là aussi...on vous ment un peu..

dernier point quand la batterie rechargera mal... genre plus qu'à 8O%..

le rendement du moteur électrique ce sera plus 7O%////

et çà se rapprocherra des 35%du thermique.

l'avenir de la voiture c'est l'hydogéne..

pas l'électrique!!

on ne te parle pas de durée de vie ou autre , ON TE DIT STP , et encore , on defonce une fois de plus une porte ouverte que l'elec c moins de co2 que le thermique .

Et depuis quand les tourne en rond thermique s'en soucient , tout faux

Par

En réponse à F18Hornet

Cette étude fait l'impasse sur le fait que l'extraction des matières premières qui sont primordiales pour la production de batteries ont également un fort impact écologique sur la nature et un impact éthique quant aux conditions d'extraction dans certains pays en voie de développement ! Les batteries nécessitent des matières premières comme le manganèse, le nickel (originaire de Russie, Australie, Canada, Indonésie), le cobalt (origine République Démocratique du Congo), le lithium (origine Chine qui contrôle d'une main de fer les exportations et Amérique du Sud). Les grandes compagnies minières ne font rien en matière écologique (déforestations), font travailler des personnes mineures (Afrique) dans des conditions proches de l'esclavagisme, sans compter les grandes distances de transport. Les prix de ces matières premières explosent, par ex. le cobalt + 380 %, le lithium + 220 % en 2 ans. Donc bonjour l'écologie. Et le problème de recyclage après utilisation n'est pas réglé ! Avec des prévisions de produire près de 1 milliards de véhicules électrique d'ici 2050, il y a du boulot...

TON SMARTPHONE , ton ordi , ton appareil photo num , ta playmachin , c fait avec du terreau ?

Par

En réponse à F18Hornet

Cette étude fait l'impasse sur le fait que l'extraction des matières premières qui sont primordiales pour la production de batteries ont également un fort impact écologique sur la nature et un impact éthique quant aux conditions d'extraction dans certains pays en voie de développement ! Les batteries nécessitent des matières premières comme le manganèse, le nickel (originaire de Russie, Australie, Canada, Indonésie), le cobalt (origine République Démocratique du Congo), le lithium (origine Chine qui contrôle d'une main de fer les exportations et Amérique du Sud). Les grandes compagnies minières ne font rien en matière écologique (déforestations), font travailler des personnes mineures (Afrique) dans des conditions proches de l'esclavagisme, sans compter les grandes distances de transport. Les prix de ces matières premières explosent, par ex. le cobalt + 380 %, le lithium + 220 % en 2 ans. Donc bonjour l'écologie. Et le problème de recyclage après utilisation n'est pas réglé ! Avec des prévisions de produire près de 1 milliards de véhicules électrique d'ici 2050, il y a du boulot...

Encore une fois , nouvelle tecno batterie FRANÇAISE , batterie sodium et non lithium...

Par

En réponse à gordini12

Pour la fission, c'est pour le moment que des espoirs, pas une certitude.

De plus l'électricité n'est qu'un élément de l'équation, il y a le stockage, la construction, la destruction, la mode.

Déjà que les consommateurs achètent des suv pour aller faire les courses le WE, alors dans l'avenir.....

Pas fission il t'a dit fusion ! oui fusion nucléaire pas avant ... 30/ 40 ans o mieux

Par

De toute façon, si vous vous basez encore sur un modèle où tout le monde possède sa voiture et l'utilise 'à peine' 10% de son temps, aucune solution n'est valable. Dites-vous bien qu'en zone urbaine, dans 20 ans plus personne n'aura de voiture à soi, mais bien un véhicule à disposition quand il en aura besoin et ce sera la seul manière de s'en sortir. C'est bien entendu quelque chose difficile à 'accepter' en 2018 et pourtant, ce sera on ne peut plus 'courant' en 2030.

Par

En réponse à zefberry

Pas fission il t'a dit fusion ! oui fusion nucléaire pas avant ... 30/ 40 ans o mieux

C'est votre boule de cristal qui vous a dit ça ? Il y a quelqu'un au monde qui fait encore de la recherche sur la fusion thermonucléaire ?

Par

En réponse à Philippe2446

C'est votre boule de cristal qui vous a dit ça ? Il y a quelqu'un au monde qui fait encore de la recherche sur la fusion thermonucléaire ?

Cadarache ?

Par

En réponse à Duch6800

De toute façon, si vous vous basez encore sur un modèle où tout le monde possède sa voiture et l'utilise 'à peine' 10% de son temps, aucune solution n'est valable. Dites-vous bien qu'en zone urbaine, dans 20 ans plus personne n'aura de voiture à soi, mais bien un véhicule à disposition quand il en aura besoin et ce sera la seul manière de s'en sortir. C'est bien entendu quelque chose difficile à 'accepter' en 2018 et pourtant, ce sera on ne peut plus 'courant' en 2030.

TUT A FAIT duch , à quoi bon cet éternel débat sur la motorisation puisque les véhicules autonomes ( poids lourds / utilitaires/ voitures ) seront alimentés de pref a l'elec !!!

Pas d'embrayage a gerer et a entretenir ect....

:bien:

Par

En réponse à roc et gravillon

A part ça, toujours amusants ces comptes d'apothicaires des quelques crânes d'œuf réunis en conclave ( et sans doute très largement payés pour pondre ce rapport dont personne ne se souviendra dans 3 mois, remplacé par un autre ).

Pas choqués plus que ça que chaque année se vendent simplement toujours plus de bagnoles ?

Car bien évidement, on va pas aller freiner ça...la croissance, la croissance....

" ça c'est ben vrai"

Par

En réponse à Franckche

Renault fabrique toutes ses pièces ... sauf les batteries :pfff:

Mais ça ne saurait tarder :biggrin:

Peugeot va s'y mettre :wink:

Ce qui est certain, c'est que ceux qui ne seront pas présent sur ce marché vont disparaître, car le pétrole ... :coucou:

Et valeo produit les accessoires e batterie, saft en fabrique, tesla fait travailler des boites françaises, et bien d'autres s'y mettront, comme lorsque le monde de l'audio est est passé de la cassette au cd !

Par

En réponse à roc et gravillon

A part ça, toujours amusants ces comptes d'apothicaires des quelques crânes d'œuf réunis en conclave ( et sans doute très largement payés pour pondre ce rapport dont personne ne se souviendra dans 3 mois, remplacé par un autre ).

Pas choqués plus que ça que chaque année se vendent simplement toujours plus de bagnoles ?

Car bien évidement, on va pas aller freiner ça...la croissance, la croissance....

Apothicaire toi même;

c'est pas parce-que tu n'y comprend rien qu'il faut mettre ces études aux oubliettes de l'histoire et faire comme si elle n'avaient aucune valeur

pour une fois qu'une étude prend en compte toute la pollution en CO2 de la production jusqu'à la consommation en passant par la fabrication, il est dommage de la dénigrer;

on sait que vous êtes anti Electrique! et que vos neurones ne sont plus de toute jeunesse mais que diable faites un effort!

si un effort de comprenette c'est trop vous demander, essayez au moindre d’être honnête intellectuellement

Par

En réponse à zefberry

Encore une fois , nouvelle tecno batterie FRANÇAISE , batterie sodium et non lithium...

Les batteries au sodium ont déjà existé par le passé. La technologie avait été abandonné en raison d'un poids supérieur aux batteries lithium-ion. Les recherches ont été relancées mais le poids reste toujours un handicap pour ce type de batteries au regard de la capacité de stockage.

Par

En réponse à Profil supprimé

La production de "terres rares" - en réalité présents partout dans le monde, ce qui annonce un désastre écologique à échelle plantétaire - produisent des quantités considérables de déchets toxiques dont des métaux lourds, de l'acide sulfurique, des éléments radioactifs (pas besoin de penser à Fukushima) comme l'uranium... je suis comme Marchionne, je crois que c'est une connerie sans nom et un crime écologique.

"La radioactivité mesurée dans les villages de Mongolie-Intérieure proches de l'exploitation de terres rares de Baotou est de 32 fois la normale (à Tchernobyl, elle est de 14 fois la normale). D'après la carte des villages du cancer en Chine, la mortalité par cancer est de 70 %. Il s'agit de cancer du pancréas du poumon et de leucémies. Des travaux menés en 2006 par les autorités locales ont montré que les niveaux de thorium dans le sol à Dalahai étaient 36 fois plus élevés que dans d'autres endroits à Baotou . Soixante-six villageois y ont succombé à un cancer entre 1993 et 2005 tandis que les rendements des récoltes chutaient, a indiqué le National Business Daily.

Les effluents toxiques sont stockés à Baotou dans un lac artificiel de 10 km3 dont les trop-pleins sont rejetés dans le fleuve Jaune.

Ces pollutions ont été dénoncées dans un rapport de Jamie Choi, alors responsable de Greenpeace Chine. Ce rapport n'est plus accessible au grand public."

Vous avez malheureusement certainement raison

mais la Chine n'est certainement pas le meilleur exemple de protection des travailleurs ni un exemple en matière de précautions environnementales

Mais comparez à la production de charbons et de pétrole!

combien de milliers de morts dans les mines ensevelis par les coups de grisous, la silicose les insuffisants respiratoires les k pulmonaires k de vessie, cutanés...

N’oubliez pas que les charbons et pétroles contiennent des hydrocarbures aromatiques polycycliques reconnus hautement cancérigène; que même les travailleurs dans le pétrole peuvent faire plus de tuberculose

Pensez à tout les conflits armés ou pas générés à travers tout le globe par la conquête et le contrôle du pétrole ( le dernier exemple étant l'IRAK ou même l’Afghanistan...)

sans compter que la dernière trouvaille est l’exploitation des schistes bitumeux par fragmentation dont les effets polluants ne sont plus a démontrer,

méthode qui est amenée à se développer à mesure que les réserves diminuent!

Par

En réponse à Laorans29

Les batteries au sodium ont déjà existé par le passé. La technologie avait été abandonné en raison d'un poids supérieur aux batteries lithium-ion. Les recherches ont été relancées mais le poids reste toujours un handicap pour ce type de batteries au regard de la capacité de stockage.

ya du nickel en nouvelle calédonie..

sinon révez pas la france investit toujours dans la loose... le sodium..

donc elle sera absente de la tech lithium..

Par Profil supprimé

Utiliser une berline de 4,30m pour transporter quatre adultes et leurs bagages plutôt qu'un SUV qui fait un mètre et 800kgs de plus avec un capot énorme ce n'est pas baisser son niveau de vie. De même pour plein de trucs, on n'est pas obligés d'adopter le mode de vie des USA.

Par Profil supprimé

En réponse à anonimousse

Vous avez malheureusement certainement raison

mais la Chine n'est certainement pas le meilleur exemple de protection des travailleurs ni un exemple en matière de précautions environnementales

Mais comparez à la production de charbons et de pétrole!

combien de milliers de morts dans les mines ensevelis par les coups de grisous, la silicose les insuffisants respiratoires les k pulmonaires k de vessie, cutanés...

N’oubliez pas que les charbons et pétroles contiennent des hydrocarbures aromatiques polycycliques reconnus hautement cancérigène; que même les travailleurs dans le pétrole peuvent faire plus de tuberculose

Pensez à tout les conflits armés ou pas générés à travers tout le globe par la conquête et le contrôle du pétrole ( le dernier exemple étant l'IRAK ou même l’Afghanistan...)

sans compter que la dernière trouvaille est l’exploitation des schistes bitumeux par fragmentation dont les effets polluants ne sont plus a démontrer,

méthode qui est amenée à se développer à mesure que les réserves diminuent!

Les conflits en Afrique Centrale n'ont rien à envier à leurs homologues pétroliers...

Par

En réponse à Taz34970

Gaz à effet de serre ? OK nous parlons donc de CO2, un gaz non polluant. Et le reste ? Paraît il que le meilleur moyen de limiter le CO2 dans l'atmosphère c'est de le transformer en oxygène par un phénomène visiblement inconnu de nos stratèges pleins de bonnes sens : c'est la photosynthèse. Mais bon il vaut mieux raser ces si belles forêts afin de récolter ces métaux si rares.

La forêt amazonienne (Mais pas que) est brûlée pour fabriquer de l'huile pour faire avancer nos voitures thermiques...(50% de la production)

Je rappel que l'huile de palme compose entre autres, une bonne partie de la quantité d'ingedient se trouvant dans le Nutella et dont nous français sommes très friand: 1er consommateur mondiale.

Et que nous sommes prêt à nous marcher dessus pour en manger...

https://youtu.be/cM8eZUkxvBM

Une bien belle image de l'être humain dans toute sa décadence...(Le Nutella n'est en aucun indispensable pour vivre et même vivre tout à fait correctement.)

"Les palmiers à huile trouvent des conditions optimales de croissance dans les chaudes et humides régions tropicales près de l'Équateur. En Asie du Sud-Est, en Amérique du Sud et en Afrique, d'immenses zones 

de forêts tropicales sont défrichées et brûlées, jour après jour, pour faire de la place aux plantations. Ce faisant, de grandes quantités de gaz à effet de serre sont émises dans l'atmosphère. L'Indonésie, premier producteur d’huile de palme de la planète, a ainsi émis plus de gaz à effet de serre que les États-Unis d'Amérique au cours de l'année 2015. Les émissions de CO2 et de méthane rendent les biocarburants à base d’huile de palme trois fois plus nocif pour le climat que les carburants à base de pétrole.

Mais le climat n'est pas le seul touché : avec les arbres disparaissent des espèces rares comme l’orang-outan, l'éléphant pygmée de Bornéo ou le tigre de Sumatra. Paysans et populations autochtones, qui depuis des générations vivent dans la forêt et la préservent, sont souvent brutalement expulsés de leur terres. A ce jour, 700 conflits fonciers en rapport avec l'industrie de l’huile de palme ont été recensés en Indonésie. Et les plantations gérées de « manière durable » ou « bio » ne sont pas exemptes de violations des droits humains de la population.

Ce que presque personne ne sait : près de la moitié des importations d’huile de palme dans l'union européenne est consommée sous la forme de biocarburants. La loi de 2009 sur l'incorporation obligatoire d’agrocarburants dans l’essence et le diesel est ainsi une cause majeure de déforestation tropicale.

À ce jour, les plantations d’huile de palme s’étendent sur 27 millions d'hectares à travers le monde, soit un territoire grand comme la Nouvelle-Zélande d’où ont été chassés habitants et animaux pour faire place à un « désert vert »

https://www.sauvonslaforet.org/themes/l-huile-de-palme#start

Bref !

Ni l'electrique, ni le thermique n'est bon pour la planète.

Les deux sont néfastes.

Et tant que nous nous déplacerons avec nos voitures, nous serons tous des "gros" pollueurs.

Par

En réponse à gordini12

Pour la fission, c'est pour le moment que des espoirs, pas une certitude.

De plus l'électricité n'est qu'un élément de l'équation, il y a le stockage, la construction, la destruction, la mode.

Déjà que les consommateurs achètent des suv pour aller faire les courses le WE, alors dans l'avenir.....

La fusion...

Pas la fission. (Nous la maîtrisons depuis plusieurs décennies.) :blague:

Le problème ne vient pas de la difficulté à la maîtriser mais de la priorité que nos gouvernements lui donne.

Il faut savoir que les gouvernements comme les multinationales n'aiment pas investir sur plusieurs décennies sans que ça rapporte.

Donc les moyens financiers alloués pour la recherche sur la fusion nucléaire sont assez limités. (Bien que relativement conséquent malgré tout si on prend en compte tous les pays qui contribus au programme.)

Crois moi que si la fusion nucléaire devenait une priorité planétaire, tu serais extrêmement surpris des avancées dans ce domaine et tu aurais pu de ton vivant en bénéficier. :oui:

Tout n'est question que d'argent et surtout de volonté politique en ce bas monde.

D'ailleurs avec des moyens financiers au final assez limités, on évoque les années 2060, pour le premier prototype. (Entends par la un reacteur capable de fournir bien plus d'énergie qu'il n'en consomme.)

Hélas, la ou on devrait accelerer le mouvement :tourne:, on prend du retard...:dodo:

On ne fait rien qui aille dans le bon sens. :pfff:

Par

Dans min département on produit l'électricité avec une centrale à fioul......

Par

En réponse à Profil supprimé

Les conflits en Afrique Centrale n'ont rien à envier à leurs homologues pétroliers...

Al quaida est aussi une conséquence de la guerre d'IRAK et du contrôle petrolier ...

Par

Un moteur thermique par définition n'est pas fait pour durer longtemps, donc une voiture thermique n'est pas faite pour durer longtemps, et elle pollue de + en + en vieillissant sans compter les données constructeurs complétement bidons... au contraire d'un VE qui lui peut rouler avec son moteur electrique pendant des millions de km, un petit de changement de batterie et c reparti avec à chaque fois des batteries de + en + performantes, moins polluantes, moins grosses et lourdes, qui se rechargent plus rapidement et moins chères...

Et on parle du marché mondial actuel à 99% thermique VS 1% VE, ah ah ah... on croit rêver face à tant de bêtise.

Allez les gars bonne chance pour vendre vos saloperies de gazoutes puantes pourries qui consomment du pétrole de schiste importé.... vous n'avez pas fini de flipper pour vos petits intérêts, et c pas vos arguments à la c.. qui changeront quoi que ce soit, la messe est dite depuis déjà 10 ans, les VE/hybrides remplaceront les thermiques que vous le vouliez ou non, et vos fausses inquiétudes concernant les VE? comment dire? si ça vous inquiètes tant que ça commencez par vous occuper du problème des thermiques, il y a de quoi faire, mais tout le monde sait que ce n'est pas ça le vrai problème, personne n'est dupe.

En passant les batteries au sodium c pour le stockage stationnaire pour l'instant et c un énorme marché qui relègue l'industrie automobile à faire de la figuration, industrie qui de toute façon est devenue une coquille vide et fait son marché chez les équipementiers... se contentant de faire de l'assemblage, de la carrosserie jetable, et des moteurs thermiques qui sont toujours les mêmes merdes légèrement modifiés...

Par

On fait quoi si à terme faut sortir du nucléaire, arrêter de pilonner la planète pour les métaux lourd, et en même temps passer au tout-élec?

Z'allez voir la tronche de l'économie mondiale et l'instabilité géo-politique (dingue, y'a un monde en dehors du nombril d'un homme!) quand dans 10/15ans la diminution de production du pétrole amoindrira les profits de cette économie et donc la stabilité du moyen-orient....

Par

En réponse à Franckche

Renault fabrique toutes ses pièces ... sauf les batteries :pfff:

Mais ça ne saurait tarder :biggrin:

Peugeot va s'y mettre :wink:

Ce qui est certain, c'est que ceux qui ne seront pas présent sur ce marché vont disparaître, car le pétrole ... :coucou:

Ce qui est certain surtout, c'est que l'électrification des vh est une impasse. En effet, le production d'électricité n'est pas sans limites et l'augmentation du parc électrique posera de très gros problèmes de rechargement (production et infrastructures

) sans parler du stockage ni de ka production/recyclage des batteries. La seule solution viable dans un avenir proche est l'hybridation qui mixe les avantages du thermique et de l'electrique avant la généralisation de l'hydrogène. Le tout électrique ne sera jamais la solution globale car il sera impossible de couvrir le globe de drztions de recharge. Le problème doit être pensé globalement et non de façon franchouillarde, voire parisienne. ..

Par

En réponse à F18Hornet

Cette étude fait l'impasse sur le fait que l'extraction des matières premières qui sont primordiales pour la production de batteries ont également un fort impact écologique sur la nature et un impact éthique quant aux conditions d'extraction dans certains pays en voie de développement ! Les batteries nécessitent des matières premières comme le manganèse, le nickel (originaire de Russie, Australie, Canada, Indonésie), le cobalt (origine République Démocratique du Congo), le lithium (origine Chine qui contrôle d'une main de fer les exportations et Amérique du Sud). Les grandes compagnies minières ne font rien en matière écologique (déforestations), font travailler des personnes mineures (Afrique) dans des conditions proches de l'esclavagisme, sans compter les grandes distances de transport. Les prix de ces matières premières explosent, par ex. le cobalt + 380 %, le lithium + 220 % en 2 ans. Donc bonjour l'écologie. Et le problème de recyclage après utilisation n'est pas réglé ! Avec des prévisions de produire près de 1 milliards de véhicules électrique d'ici 2050, il y a du boulot...

C'est sûr que le pétrole est extrait des pets de licornes, sans aucun impact ou conséquences au niveau environnemental, politique, économique ou social... :areuh:

Par

vous représentez bel et bien le français bof primaire. le thermique est mort...et l électrique commence à peine à se développer. c est sur qu' en prenant du retard comme vous le souhaitez on se retrouvera à la traîne et là on commencera à compter les chômeurs. l arrivée de nouvelles batteries plus propres et plus puissantes nous permettront de ne plus avoir à sniffer le mazout....

même Mercedes. BMW .ww et autres amateurs de cambouis se sont mis à l électrique pour éviter tout retard.

Par

En réponse à 360Magnum

Les études sachant que la plupart ne veulent rien dire ou sont fausses comme ici.

Tu peux développer... ? qu’est ce qui est faut ?

Par

En passant,

Les batteries sont recyclables, quand une batterie ne fournie plus assez de jus ce sont une partie de ses cellules qui sont déficientes et il est facile d'extraire les cellules encore efficientes ou de remplacer celles déficientes

Les cellules HS sont broyées et recyclées

Le nucléaire ou plus exactement les déchets, ils sont réutilisables dans des centrales au thorium qui sont elles plus "simple" de conception car ne produisant que très peu de déchets

Les centrale à charbon, les plus modernes (chinoises) récupère le CO² pour nourrir des plantes ou algues ou au minimum ont des filtres très performants

Le lithium sera remplacé par un autre composant bien avant la mort annoncé par Gigi des batteries dans 10 ans ...

...

Par

En réponse à ricolapin

Tu peux développer... ? qu’est ce qui est faut ?

Faux !! saloperie de complétion automatique

Par

En réponse à ricolapin

En passant,

Les batteries sont recyclables, quand une batterie ne fournie plus assez de jus ce sont une partie de ses cellules qui sont déficientes et il est facile d'extraire les cellules encore efficientes ou de remplacer celles déficientes

Les cellules HS sont broyées et recyclées

Le nucléaire ou plus exactement les déchets, ils sont réutilisables dans des centrales au thorium qui sont elles plus "simple" de conception car ne produisant que très peu de déchets

Les centrale à charbon, les plus modernes (chinoises) récupère le CO² pour nourrir des plantes ou algues ou au minimum ont des filtres très performants

Le lithium sera remplacé par un autre composant bien avant la mort annoncé par Gigi des batteries dans 10 ans ...

...

en plus on peut rajouter que meme si les batteries auto ont perdu leur potentiel pour propulser un véhicule, d'autres applications sont à l'étude genre celle la:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/030805481876-la-seconde-vie-des-batteries-de-voitures-electriques-usagees-2126679.php

rendre nos maisons plus autonomes en énergie!

ça plus un compteur linky ^^ (comment ça je remet une pièce dans la machine a troll)

Par

j'ai bossé dans une grosse boite..

quand on voulait changer les méthodes de travail... et augmenter la rentabilité!!

bin on faisait venir un cabiner d'audit;.

qui faisait un rapport... sur la méthode de travail..

bien sur ils allaient voir tout le personnel..

mais par contre le rapport était dicté par la direction;.;

hé oui c'est la direction qui payait...!!!

bon là faut voir qui finance cette étude... lol...!!

sinon étude que sur 150 000 kms.. on évite de parler de la batterie à changer à ce moment là..

et bien sur le cout de retraitement..

des déchets nucléaire ou des caisses électriques...

Par

En réponse à Dimitri31300

en plus on peut rajouter que meme si les batteries auto ont perdu leur potentiel pour propulser un véhicule, d'autres applications sont à l'étude genre celle la:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/030805481876-la-seconde-vie-des-batteries-de-voitures-electriques-usagees-2126679.php

rendre nos maisons plus autonomes en énergie!

ça plus un compteur linky ^^ (comment ça je remet une pièce dans la machine a troll)

le linky detectera la recharge de ton électrique et tu payera le courant 3 fois plus cher..

logiquement une taxe genre tipp de 70%!!!

le linky c'est pas pour ton bien..

c'est pour te surveiller et te taxer...

au passage çà supprime des emplois..

plus le passage tous les 6 mois du controleur...

le linky tu peux le refuser;..

et il vaut mieux..

bon on sait macron passerra la loi pour le rendre obligatoire un jour..

çà presse pas la caisse électrique c'est que 1% du marché...

quand çà sera 4 ou 5% çà urgera..

sinon il faudra mettre 4 ou 5% de tipp en plus...!!!

Par

En réponse à gignac31

le linky detectera la recharge de ton électrique et tu payera le courant 3 fois plus cher..

logiquement une taxe genre tipp de 70%!!!

le linky c'est pas pour ton bien..

c'est pour te surveiller et te taxer...

au passage çà supprime des emplois..

plus le passage tous les 6 mois du controleur...

le linky tu peux le refuser;..

et il vaut mieux..

bon on sait macron passerra la loi pour le rendre obligatoire un jour..

çà presse pas la caisse électrique c'est que 1% du marché...

quand çà sera 4 ou 5% çà urgera..

sinon il faudra mettre 4 ou 5% de tipp en plus...!!!

tu sais en 2002 j'ai fait la releve des compteurs pour EDF en interim. En 2002 il y avais deja les prises BTR (Boitier de Télé Report) une espèce de grosse aimant en lieu et place du compteur.

tu branchais et hop tu récuperais toutes les conso d'un immeuble.

donc pour moi le linky ne vole pas plus d'emplois que le BTR de 2002 ;)

mais merci d'avoir relancé le jukebox

Par

En réponse à ricolapin

En passant,

Les batteries sont recyclables, quand une batterie ne fournie plus assez de jus ce sont une partie de ses cellules qui sont déficientes et il est facile d'extraire les cellules encore efficientes ou de remplacer celles déficientes

Les cellules HS sont broyées et recyclées

Le nucléaire ou plus exactement les déchets, ils sont réutilisables dans des centrales au thorium qui sont elles plus "simple" de conception car ne produisant que très peu de déchets

Les centrale à charbon, les plus modernes (chinoises) récupère le CO² pour nourrir des plantes ou algues ou au minimum ont des filtres très performants

Le lithium sera remplacé par un autre composant bien avant la mort annoncé par Gigi des batteries dans 10 ans ...

...

Il est beau ton monde... :fleur:

Tu vis où ? :blague:

Par

En réponse à Dimitri31300

tu sais en 2002 j'ai fait la releve des compteurs pour EDF en interim. En 2002 il y avais deja les prises BTR (Boitier de Télé Report) une espèce de grosse aimant en lieu et place du compteur.

tu branchais et hop tu récuperais toutes les conso d'un immeuble.

donc pour moi le linky ne vole pas plus d'emplois que le BTR de 2002 ;)

mais merci d'avoir relancé le jukebox

Ça n'a absolument rien à voir !

Linky permet de faire la différence entre les différents équipements électriques se trouvant dans un foyer.

Il pourrait ainsi taxer l'utilisation de l'énergie de la même manière qu'on le fait la TVA.

20% pour les produits plaisirs/loisirs.

10% pour les services comme la restauration.

5% pour les produits de premières nécessités. (Chauffage, machine à laver, chauffe eau...etc...)

On pourrait par exemple définir un seuil de kw/h pour le chauffage par rapport à la surface de l'habitation et une fois ce seuil franchit, on taxera plus les occupants.

Idem pour l'utilisation d'un ordinateur (Faire la différence entre une utilisation internet et pour le jeu...)

Linky est un compteur dit "intelligent" pas juste un compteur plus évolué techniquement.

Tout est possible avec lui. (D'ailleurs pas mal de ses fonctions ne sont pour le moment pas utilisés.)

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

C toi qui est une espèce protégée le vendeur de gazout... sans protection tu aurais déjà disparue depuis longtemps l'autruche... mais rassure toi comme tu peux, l'espoir fait vivre.

Par

Pareil que les autres concernant cette étude bidon, il manque plein de paramètres écologiques.

Concernant le recyclage, les batteries sont une catastrophe. Il est FAUX et archi FAUX de dire qu'on les recycles totalement.

De plus n'oubliez pas que les batteries sont louées AU MOIS!!! je ne comprends pas où certains voient des batteries qui durent 150.000 kms ou 10 ans... les seuls batteries garanties 10 ans c'est chez Toyota/Lexus et il s'agit de full hybrides et non de voitures électriques.

Par

En réponse à mekinsy

Ça n'a absolument rien à voir !

Linky permet de faire la différence entre les différents équipements électriques se trouvant dans un foyer.

Il pourrait ainsi taxer l'utilisation de l'énergie de la même manière qu'on le fait la TVA.

20% pour les produits plaisirs/loisirs.

10% pour les services comme la restauration.

5% pour les produits de premières nécessités. (Chauffage, machine à laver, chauffe eau...etc...)

On pourrait par exemple définir un seuil de kw/h pour le chauffage par rapport à la surface de l'habitation et une fois ce seuil franchit, on taxera plus les occupants.

Idem pour l'utilisation d'un ordinateur (Faire la différence entre une utilisation internet et pour le jeu...)

Linky est un compteur dit "intelligent" pas juste un compteur plus évolué techniquement.

Tout est possible avec lui. (D'ailleurs pas mal de ses fonctions ne sont pour le moment pas utilisés.)

je répondais juste a cela

"

au passage çà supprime des emplois..

plus le passage tous les 6 mois du controleur...

"

Par

En réponse à ricolapin

En passant,

Les batteries sont recyclables, quand une batterie ne fournie plus assez de jus ce sont une partie de ses cellules qui sont déficientes et il est facile d'extraire les cellules encore efficientes ou de remplacer celles déficientes

Les cellules HS sont broyées et recyclées

Le nucléaire ou plus exactement les déchets, ils sont réutilisables dans des centrales au thorium qui sont elles plus "simple" de conception car ne produisant que très peu de déchets

Les centrale à charbon, les plus modernes (chinoises) récupère le CO² pour nourrir des plantes ou algues ou au minimum ont des filtres très performants

Le lithium sera remplacé par un autre composant bien avant la mort annoncé par Gigi des batteries dans 10 ans ...

...

FAUX, le recyclage des batteries est une catastrophe...

Au fait.. tu crois vraiment que l(on peut recycler des éléments de métaux lourd chargés d’ammoniaque, d'acides etc etc... proprement alors que quand tu fais ton tri sélectif, seul 20% des emballages plastiques sont recyclables en fin de compte car les usines demandent déjà à ce que tes emballages soient PROPRES sinon ils ne peuvent pas les recycler? Combien de gens ne lisent pas les indication de leurs sociétés de ramassages? Il est marqué qu les emballages non lavés ne peuvent pas être recyclés. Alors tu imagines bien que pour ces batteries chargées de tonnes d'éléments complexe c'est juste impossible. Seuls les métaux et matières "précieuses" sont extraites et le reste est enterré avec toute les saletés ultra polluantes qui la compose.

Par

En réponse à mekinsy

La forêt amazonienne (Mais pas que) est brûlée pour fabriquer de l'huile pour faire avancer nos voitures thermiques...(50% de la production)

Je rappel que l'huile de palme compose entre autres, une bonne partie de la quantité d'ingedient se trouvant dans le Nutella et dont nous français sommes très friand: 1er consommateur mondiale.

Et que nous sommes prêt à nous marcher dessus pour en manger...

https://youtu.be/cM8eZUkxvBM

Une bien belle image de l'être humain dans toute sa décadence...(Le Nutella n'est en aucun indispensable pour vivre et même vivre tout à fait correctement.)

"Les palmiers à huile trouvent des conditions optimales de croissance dans les chaudes et humides régions tropicales près de l'Équateur. En Asie du Sud-Est, en Amérique du Sud et en Afrique, d'immenses zones 

de forêts tropicales sont défrichées et brûlées, jour après jour, pour faire de la place aux plantations. Ce faisant, de grandes quantités de gaz à effet de serre sont émises dans l'atmosphère. L'Indonésie, premier producteur d’huile de palme de la planète, a ainsi émis plus de gaz à effet de serre que les États-Unis d'Amérique au cours de l'année 2015. Les émissions de CO2 et de méthane rendent les biocarburants à base d’huile de palme trois fois plus nocif pour le climat que les carburants à base de pétrole.

Mais le climat n'est pas le seul touché : avec les arbres disparaissent des espèces rares comme l’orang-outan, l'éléphant pygmée de Bornéo ou le tigre de Sumatra. Paysans et populations autochtones, qui depuis des générations vivent dans la forêt et la préservent, sont souvent brutalement expulsés de leur terres. A ce jour, 700 conflits fonciers en rapport avec l'industrie de l’huile de palme ont été recensés en Indonésie. Et les plantations gérées de « manière durable » ou « bio » ne sont pas exemptes de violations des droits humains de la population.

Ce que presque personne ne sait : près de la moitié des importations d’huile de palme dans l'union européenne est consommée sous la forme de biocarburants. La loi de 2009 sur l'incorporation obligatoire d’agrocarburants dans l’essence et le diesel est ainsi une cause majeure de déforestation tropicale.

À ce jour, les plantations d’huile de palme s’étendent sur 27 millions d'hectares à travers le monde, soit un territoire grand comme la Nouvelle-Zélande d’où ont été chassés habitants et animaux pour faire place à un « désert vert »

https://www.sauvonslaforet.org/themes/l-huile-de-palme#start

Bref !

Ni l'electrique, ni le thermique n'est bon pour la planète.

Les deux sont néfastes.

Et tant que nous nous déplacerons avec nos voitures, nous serons tous des "gros" pollueurs.

Dsl mais l’électrique est surement moins néfaste que le thermique quoi que tu dises.

Le principal problème du VE pour les pétro-constructeurs escrocs c qu'il est durable justement... non seulement le VE demande beaucoup moins de pièces mais en plus la conversion d'un véhicule thermique est assez facile aujourd'hui et le sera encore plus demain avec des packs batteries plus performants, compactes, etc... à tous les niveaux.

Même la production d’électricité thermique est plus performante et plus propre que des millions de pots d'échappement trafiqués en centre ville aux niveaux des bronches de nos bambins.

Une centrale au gaz moderne en cogénération frise les +60% de rendement avec des filtres bien plus performants que ceux qu'on trouve sur les bagnoles qui arrivent péniblement à 22% de rendement...

Toute production humaine pollue, maintenant le défi du 21eme siècle c que cette production ait le moins d'impact possible sur notre environnement, et vu les possibilités technologiques qui sont à notre disposition aujourd'hui c largement possible... et les nouvelles générations sont beaucoup plus sensibles à l'environnement que celle qui s'exprime ici par intérêt, les ados d'aujourd'hui n’achèteront jamais de gazoute puante à 30 ans, voir n’achèteront pas de voiture du tout... pourquoi faire???

Le marché automobile (voitures neuves) est soutenu par les +58 ans et les entreprises, dans 20 ans les +58 ans auront 78 ans et les entreprises seront passées aux VE car il y a trop d'avantages pour elles à le faire.

Par

La SNAM recycle pourtant des batteries sans problème

98% d'une batterie lithium est recyclable

Par

Et avant d'être recyclée, une batterie a une seconde vie voir une troisième

Elles sont utilisé pour pour soutenir le réseau,

pour info, il n'y a qu'environ 1% de lithium dans une batterie

Par

En réponse à lorenzozozo

FAUX, le recyclage des batteries est une catastrophe...

Au fait.. tu crois vraiment que l(on peut recycler des éléments de métaux lourd chargés d’ammoniaque, d'acides etc etc... proprement alors que quand tu fais ton tri sélectif, seul 20% des emballages plastiques sont recyclables en fin de compte car les usines demandent déjà à ce que tes emballages soient PROPRES sinon ils ne peuvent pas les recycler? Combien de gens ne lisent pas les indication de leurs sociétés de ramassages? Il est marqué qu les emballages non lavés ne peuvent pas être recyclés. Alors tu imagines bien que pour ces batteries chargées de tonnes d'éléments complexe c'est juste impossible. Seuls les métaux et matières "précieuses" sont extraites et le reste est enterré avec toute les saletés ultra polluantes qui la compose.

Pipeau, c toi qui dit n'importe quoi, les lithiums sont beaucoup plus facile à recycler que les batteries au plomb qui représentent pourtant 80% du marché mondial et se recyclent à 96%.

Les batteries lithium des VE se recyclent à 98%, les 2% restant sont les plastics, et le lithium lui même se recycle à 100%...

Le problème du recyclage des batteries de VE ce n'est pas le recyclage, mais la filière car il y en a pas ou très peu à recycler, la plupart sont encore dans les VE et le reste en stockage stationnaire.

Et dans le genre les batteries de VE sont un modèle de traçabilité, vu le prix c normal...

Le vrai problème des batteries lithium vient des téléphones portables, ordinateurs, etc... car rien n'oblige les industriels à les recycler, pourquoi donc??? ça leur coute moins cher de les envoyer en Afrique par conteneur avec l'intermédiaire de réseaux maffieux...

Voilà ou en est la situation.

Par

En réponse à mdb92

C toi qui est une espèce protégée le vendeur de gazout... sans protection tu aurais déjà disparue depuis longtemps l'autruche... mais rassure toi comme tu peux, l'espoir fait vivre.

Protégé ?

Mais par qui, par quoi ?

Disparu ?

Du pétrole, ça fait au moins 60 ans qu'il ne doit plus en avoir dans les 10 ans qui viennent, et tu vois Le Dreamer, tu fais toujours et encore le plein de taxes de tes deux véhicules thermiques du ménage....des taxes, avec un peu de pétrole raffiné dedans...

Et ça va durer longtemps....longtemps....longtemps..... :dodo:

Sinon, toujours pas été fichu de te dégoter un VE d'occase ?

Eh bé !

Par

En réponse à mekinsy

La fusion...

Pas la fission. (Nous la maîtrisons depuis plusieurs décennies.) :blague:

Le problème ne vient pas de la difficulté à la maîtriser mais de la priorité que nos gouvernements lui donne.

Il faut savoir que les gouvernements comme les multinationales n'aiment pas investir sur plusieurs décennies sans que ça rapporte.

Donc les moyens financiers alloués pour la recherche sur la fusion nucléaire sont assez limités. (Bien que relativement conséquent malgré tout si on prend en compte tous les pays qui contribus au programme.)

Crois moi que si la fusion nucléaire devenait une priorité planétaire, tu serais extrêmement surpris des avancées dans ce domaine et tu aurais pu de ton vivant en bénéficier. :oui:

Tout n'est question que d'argent et surtout de volonté politique en ce bas monde.

D'ailleurs avec des moyens financiers au final assez limités, on évoque les années 2060, pour le premier prototype. (Entends par la un reacteur capable de fournir bien plus d'énergie qu'il n'en consomme.)

Hélas, la ou on devrait accelerer le mouvement :tourne:, on prend du retard...:dodo:

On ne fait rien qui aille dans le bon sens. :pfff:

Tout ne se décide pas qu'avec l'argent. Tous les pays du monde sont intéressés par cette avancée technique.

J'ai assisté à une conférence sur le sujet, il y a quelques semaines, il y a la volonté des moyens, et tous les dix ans les chercheurs pensent que c'est dans dix ans. Et comme je l'ai fait remarqué il n'y a pas que la production électricité.Il y a contruction, destruction, et les annexes infrastructures, etc...

Il y a sur ce site des doux reveurs qui pensent que la science va gommer la pollution dus aux véhicules thermiques, mais qui ont un comportement d....asse comme la majorité d'entres nous. Il pensent s'acheter une bonne conscience en revendiquant la suppression des vh thermiques, ( revendication égoïste presque tout le temps) mais en se goinfrant d'énergie dans leur vie de tous les jours. Mais cela s'appelle ignorance, stupidité ou hypocrisie.

C'est à eux de choisir le ou les adjectifs convenant le mieux.

Par

En réponse à roc et gravillon

Protégé ?

Mais par qui, par quoi ?

Disparu ?

Du pétrole, ça fait au moins 60 ans qu'il ne doit plus en avoir dans les 10 ans qui viennent, et tu vois Le Dreamer, tu fais toujours et encore le plein de taxes de tes deux véhicules thermiques du ménage....des taxes, avec un peu de pétrole raffiné dedans...

Et ça va durer longtemps....longtemps....longtemps..... :dodo:

Sinon, toujours pas été fichu de te dégoter un VE d'occase ?

Eh bé !

Le dreamer n'est pas celui qu'on crois, ah ah ah, si tu penses que ça va durer encore longtemps longtemps longtemps tu rêves, bref dés que la production de brut léger Saoudien/Iranien (qui exploitent le même gisement avec omerta sur les réserves, mais selon certains spécialistes c pas jojo, ils en sont à injecter de l'eau sous pression pour faire sortir le pétrole... qui reste) commencera à baisser d'un micro chouilla ce qui ne devrait pas tarder, ça ne durera pas si longtemps que ça... les prix vont juste exploser... et c pas le pétrole de schiste US qui sauvera la situation... car le prix du pétrole est indexé sur le brut léger facile à exploiter.

Tu vois les 1 580 000 barils/jour à importer rien que pour la France vont devenir très compliqué à gérer... mais je te laisse à ton monde de bisounours qui croit que le pétrole est infini...

Par

En réponse à ricolapin

La SNAM recycle pourtant des batteries sans problème

98% d'une batterie lithium est recyclable

C'est marrant, seuls 50% (en masse!) des batteries est réellement recyclé... Et encore, c'est grâce à une contrainte européenne...

Ensuite la SNAM recycle d'abord des batteries industrielles (largement au plomb), des batteries de portables (diverses technologies) et minoritairement des batteries de voiture (aujourd'hui exclusivement des NiMh des hybrides toyota)... donc pas grand chose à voir avec des batteries de tesla ou de nissan leaf...

Le progrès à faire reste immense, et je ne vois absolument pas l'intérêt de ce chiffre de 97%....

Par

En réponse à roc et gravillon

Protégé ?

Mais par qui, par quoi ?

Disparu ?

Du pétrole, ça fait au moins 60 ans qu'il ne doit plus en avoir dans les 10 ans qui viennent, et tu vois Le Dreamer, tu fais toujours et encore le plein de taxes de tes deux véhicules thermiques du ménage....des taxes, avec un peu de pétrole raffiné dedans...

Et ça va durer longtemps....longtemps....longtemps..... :dodo:

Sinon, toujours pas été fichu de te dégoter un VE d'occase ?

Eh bé !

Ça fait plus de 10ans que le pic de production de pétrole à été dépassé...

"L'Agence internationale de l'énergie (AIE) vient de répondredans son rapport annuel, intitulé World Energy Outlook 2010, publié à la mi-novembre. Elle énonce ainsi sa prévision : "La production de pétrole brut se stabilise plus ou moins autour de 68-69 Mb/j (millions de barils par jour) à l'horizon 2020, mais ne retrouve jamais le niveau record de 70 Mb/j qu'elle a atteint en 2006." Autrement dit, le pic s'est produit en 2006.

Depuis 2006, justement, il y a eu une forte hausse des prix du pétrole (en partie spéculative), puis une crise économique. Cette augmentation des prix a rentabilisé l'exploitation de pétroles "non conventionnels", tels que les sables bitumineux, qui compensent en partie le déclin du pétrole.

L'AIE prévoit une augmentation mondiale de la consommation d'ici à 2035. Comment la satisfaire ? En pompant davantage les réserves de l'Arabie saoudite, et en développant sables bitumineux, pétrole de l'Arctique et pétrole sous-marin très profond. Problème : ces exploitations sont encore plus polluantes que la production de pétrole classique, et l'on peut douter des capacités de l'Arabie saoudite. Conclusion mezza voce : la crise pétrolière approche à grands pas."

http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2010/11/23/le-pic-a-eu-lieu-en-2006_1443881_3232.html

Il serait temps d'ouvrir les yeux... :cyp:

Par

En réponse à roc et gravillon

Protégé ?

Mais par qui, par quoi ?

Disparu ?

Du pétrole, ça fait au moins 60 ans qu'il ne doit plus en avoir dans les 10 ans qui viennent, et tu vois Le Dreamer, tu fais toujours et encore le plein de taxes de tes deux véhicules thermiques du ménage....des taxes, avec un peu de pétrole raffiné dedans...

Et ça va durer longtemps....longtemps....longtemps..... :dodo:

Sinon, toujours pas été fichu de te dégoter un VE d'occase ?

Eh bé !

Si tu as le temps de lire cette explication de Jancovici, c'est assez détaillé et crédible sur la suite des événements.

https://jancovici.com/transition-energetique/petrole/a-quand-le-pic-de-production-mondial-pour-le-petrole/

On peu en déduire que le pic de pétrole conventionnel à été atteint en 2006 mais celui du pétrole bitumeux (Désastre ecologique) ne l'a pas encore été...

Donc tu n'as pas tords, on exploitera la planète jusqu'à ce qu'on en crève la bouche ouverte. :pfff:

On ne peut qu'applaudir cette voie prise par l'humanité et en être très fiers. :roll:

Par

En réponse à mekinsy

Si tu as le temps de lire cette explication de Jancovici, c'est assez détaillé et crédible sur la suite des événements.

https://jancovici.com/transition-energetique/petrole/a-quand-le-pic-de-production-mondial-pour-le-petrole/

On peu en déduire que le pic de pétrole conventionnel à été atteint en 2006 mais celui du pétrole bitumeux (Désastre ecologique) ne l'a pas encore été...

Donc tu n'as pas tords, on exploitera la planète jusqu'à ce qu'on en crève la bouche ouverte. :pfff:

On ne peut qu'applaudir cette voie prise par l'humanité et en être très fiers. :roll:

Business is business, tant que ça rapporte, on s'en fout de l'humanité. La planète s'en tamponne, elle était là avant nous et nous survivra.

Par

En réponse à pechtoc

Business is business, tant que ça rapporte, on s'en fout de l'humanité. La planète s'en tamponne, elle était là avant nous et nous survivra.

Ouai business is business, si tu arrives à faire la même chose avec un VE/Hybride plug-in ou série le business sera là... et les thermiques iront au musée, là ou ils devraient être depuis longtemps...

Les gens n'en ont rien à foutre de rouler en thermique, quand ils regarderont l’entretien et le budget carburant leur choix sera vite fait...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Ouai c tellement vrai, mais à chaque fois qu'on le dit il y a toujours un abruti qui dit le contraire et surtout que ça arrange, ça fait des années que je dis que le lobby manipule tout le monde, que l'on te montre la paille dans l’œil du voisin pour ne pas voir la poutre qu'ils ont dans le leur... à ce niveau ce n'est même plus une poutre mais un arbre entier.

Par

C'est bien sympa l’électrique pour en utiliser souvent dans mon travail. Souple, dynamique et réactif.

Cela dit, il n'y en aura pas pour tout le monde. Le stockage reste un problème et ce n'est pas une solution durable.

Si c'était le cas, j'en aurait déjà une , mais ca ne va pas avec une société de consommation. Dommage que tout ca ne nous fasse pas faire les bons choix pour quelque chose aussi important que le transport. N'oublions pas que sans lui, la société que nous connaissons n'existerait pas.

Par

En réponse à roc et gravillon

Protégé ?

Mais par qui, par quoi ?

Disparu ?

Du pétrole, ça fait au moins 60 ans qu'il ne doit plus en avoir dans les 10 ans qui viennent, et tu vois Le Dreamer, tu fais toujours et encore le plein de taxes de tes deux véhicules thermiques du ménage....des taxes, avec un peu de pétrole raffiné dedans...

Et ça va durer longtemps....longtemps....longtemps..... :dodo:

Sinon, toujours pas été fichu de te dégoter un VE d'occase ?

Eh bé !

L'angleterre sera importatrice nette de pétrole d'ici peu ,nous avons la tête hors de l'eau grâce aux schistes et sables bitumineux du Canada.

Autrement dit on tape ds le compte épargne le compte courant s'épuise c juste une question de tps, grosdo modo 20 ans pas plus , après c l'inconnu....

Par

En réponse à mdb92

Ouai business is business, si tu arrives à faire la même chose avec un VE/Hybride plug-in ou série le business sera là... et les thermiques iront au musée, là ou ils devraient être depuis longtemps...

Les gens n'en ont rien à foutre de rouler en thermique, quand ils regarderont l’entretien et le budget carburant leur choix sera vite fait...

Ti bouffe ti bouffe pas ti crève quand même!

Thermique , électrique ti crève quand même!

Par

En réponse à gordini12

Ti bouffe ti bouffe pas ti crève quand même!

Thermique , électrique ti crève quand même!

Il y a plusieurs manières de mourrir...

Dans son sommeil après une vie bien remplie ou en agonisant sur plusieurs mois après une vie difficile dans laquelle sur t'es battu pour survivre.

Et l'humanité (Celle qui a bien profité de la société de consommation), risque de voir son niveau de vie considérablement se dégrader d'ici 2040/2050.

Pour les autres, ceux qui souffrent déjà, ça sera juste "pire".

Cependant....Cependant...

Moi je pense à une société humaine divisé en 2 grandes categories:

Les nantis. (Majoritairement asservis)

Les insoumis. ( Sans véritablement de règle de vie...)

Les nantis vivraient dans des villes...Pardon...Dans des bulles qui leurs offriraient un confort ultra moderne et seraient "climatisés" ou du moins protégés du monde extérieur.

Les zones accessibles, seraient des zones sur surveillance. (Même les plages ou montagnes seraient gérés de la sorte.)

Le prix a payer ?

Être doté d'une puce électronique incrusté sous notre épiderme, surveillé H24 et devoir prêter allégeance aux elites sous peine d'être exclu. :bah:

Les insoumis refusant de vivre dans une société où ils ne se sentiraient pas libre de leurs mouvements, de leurs choix...

Seraient tout simplement bannis et devraient composer des lors avec un environnement hostile, dur et qui plus est rendu difficilement vivable au fil du temps par les nantis...

Je vois le monde de demain ainsi et chaque jour passant me conforte dans cette idée. :cry:

Le pire dans tout ça?

C'est que je serais prêt à être doté d'une puce (Malgré tout le mal que j'en pense) pour rester dans le monde des nantis.

Pourquoi ?

Parce que la planète sera devenue un véritable enfer en dehors de ces espaces artificiels conçu de toutes pièces par la main de l'homme.

De plus, ces espaces de vie seront entièrement robotisés et rendront les habitants qui s'y trouveront encore plus déconnectés de la réalité qu'ils ne le sont déjà pour certains...

Une sorte de drogue au final...Mais une drogue dont nous ne pourrions que difficilement en cerner la dépendance/effets.

https://youtu.be/TgfLNObfwLg

Par

En réponse à mekinsy

Il y a plusieurs manières de mourrir...

Dans son sommeil après une vie bien remplie ou en agonisant sur plusieurs mois après une vie difficile dans laquelle sur t'es battu pour survivre.

Et l'humanité (Celle qui a bien profité de la société de consommation), risque de voir son niveau de vie considérablement se dégrader d'ici 2040/2050.

Pour les autres, ceux qui souffrent déjà, ça sera juste "pire".

Cependant....Cependant...

Moi je pense à une société humaine divisé en 2 grandes categories:

Les nantis. (Majoritairement asservis)

Les insoumis. ( Sans véritablement de règle de vie...)

Les nantis vivraient dans des villes...Pardon...Dans des bulles qui leurs offriraient un confort ultra moderne et seraient "climatisés" ou du moins protégés du monde extérieur.

Les zones accessibles, seraient des zones sur surveillance. (Même les plages ou montagnes seraient gérés de la sorte.)

Le prix a payer ?

Être doté d'une puce électronique incrusté sous notre épiderme, surveillé H24 et devoir prêter allégeance aux elites sous peine d'être exclu. :bah:

Les insoumis refusant de vivre dans une société où ils ne se sentiraient pas libre de leurs mouvements, de leurs choix...

Seraient tout simplement bannis et devraient composer des lors avec un environnement hostile, dur et qui plus est rendu difficilement vivable au fil du temps par les nantis...

Je vois le monde de demain ainsi et chaque jour passant me conforte dans cette idée. :cry:

Le pire dans tout ça?

C'est que je serais prêt à être doté d'une puce (Malgré tout le mal que j'en pense) pour rester dans le monde des nantis.

Pourquoi ?

Parce que la planète sera devenue un véritable enfer en dehors de ces espaces artificiels conçu de toutes pièces par la main de l'homme.

De plus, ces espaces de vie seront entièrement robotisés et rendront les habitants qui s'y trouveront encore plus déconnectés de la réalité qu'ils ne le sont déjà pour certains...

Une sorte de drogue au final...Mais une drogue dont nous ne pourrions que difficilement en cerner la dépendance/effets.

https://youtu.be/TgfLNObfwLg

C'est déjà en application avec des bobos en ville qui exportent la pollution mais en ne concédant aucune contrainte.

Ils sont juste stupides, hypocrites ou incompétents.

C'est à eux de choisir le ou les adjectifs adéquats.

Le journal de France 2 a légèrement documenté en parti le sujet ce soir.

Certains ne vont pas bien dormir, leur belle rhétorique est mis a mal.

Par

En réponse à gordini12

C'est déjà en application avec des bobos en ville qui exportent la pollution mais en ne concédant aucune contrainte.

Ils sont juste stupides, hypocrites ou incompétents.

C'est à eux de choisir le ou les adjectifs adéquats.

Le journal de France 2 a légèrement documenté en parti le sujet ce soir.

Certains ne vont pas bien dormir, leur belle rhétorique est mis a mal.

Ah ah ah, tu es grave sans dec.... mon pauvre vieux, moi je serai toi je prierai tous les soir que les bobos des villes continuent à payer ta retraite dans ton bled, parce que sinon plus de gordini, toi comprendre comment fonctionne retraite du c...???

Allez arrête de te plaindre fillette...

Par

En réponse à mdb92

Ouai business is business, si tu arrives à faire la même chose avec un VE/Hybride plug-in ou série le business sera là... et les thermiques iront au musée, là ou ils devraient être depuis longtemps...

Les gens n'en ont rien à foutre de rouler en thermique, quand ils regarderont l’entretien et le budget carburant leur choix sera vite fait...

Bien entendu j'étais ironique, même si dans le fond les industriels, tout comme les politiques en ont absolument rien à f*utre de l'environnement, peu importe ce qu'ils disent. C'est du copinage, quand tous les copains seront dans l'électrique, solaire, éolien, etc. alors tout à coup tout sera fait pour privilégier ces domaines et désavantager les anciens.

Mais ce n'est pas parce que l'électrique est plus verte sur le papier que sur toute la chaîne tout sera tjrs fait de manière optimale et qu'ils ne feront pas n'importe quoi pour économiser des centimes par-ci par-là, qui peuvent très bien se transformer et désastre écologique. Et connaissant l’avarice de l'être humain, il est clair qu'on se dirige plutôt vers le désastre que le monde idéal.

Par

En réponse à pechtoc

Bien entendu j'étais ironique, même si dans le fond les industriels, tout comme les politiques en ont absolument rien à f*utre de l'environnement, peu importe ce qu'ils disent. C'est du copinage, quand tous les copains seront dans l'électrique, solaire, éolien, etc. alors tout à coup tout sera fait pour privilégier ces domaines et désavantager les anciens.

Mais ce n'est pas parce que l'électrique est plus verte sur le papier que sur toute la chaîne tout sera tjrs fait de manière optimale et qu'ils ne feront pas n'importe quoi pour économiser des centimes par-ci par-là, qui peuvent très bien se transformer et désastre écologique. Et connaissant l’avarice de l'être humain, il est clair qu'on se dirige plutôt vers le désastre que le monde idéal.

Oui, pour l'instant le plus vertueux on va dire que c l’électrique, et il a tendance à le devenir de + en +, parce que le VE fait parti d'un tout et d'une tendance de prise de conscience mondiale.

Mais l’électrique n'excuse pas tout tu as raison, le gazoutgate, l'homologation bidon, les rejets polluants bidons, des thermiques bouffe-pétrole, etc... tout ça c pour des raisons de pognons, les industriels cherchent toujours à réduire les couts pour se gonfler auprès des actionnaires pour garder leurs postes grassement payés quitte à tricher, c comme ça c pour ça qu'il faut rester vigilant, mais il ne faut pas en profiter pour éliminer la concurrence avec des fakes news toutes les 5mn, ce qu'ils font avec le VE... là c de la manipulation, de la désinformation, des mensonges et de l'exagération...

Par

En réponse à mdb92

Oui, pour l'instant le plus vertueux on va dire que c l’électrique, et il a tendance à le devenir de + en +, parce que le VE fait parti d'un tout et d'une tendance de prise de conscience mondiale.

Mais l’électrique n'excuse pas tout tu as raison, le gazoutgate, l'homologation bidon, les rejets polluants bidons, des thermiques bouffe-pétrole, etc... tout ça c pour des raisons de pognons, les industriels cherchent toujours à réduire les couts pour se gonfler auprès des actionnaires pour garder leurs postes grassement payés quitte à tricher, c comme ça c pour ça qu'il faut rester vigilant, mais il ne faut pas en profiter pour éliminer la concurrence avec des fakes news toutes les 5mn, ce qu'ils font avec le VE... là c de la manipulation, de la désinformation, des mensonges et de l'exagération...

On est d'accord, mais la manipulation, désinformation a toujours été là, sauf qu'elle est beaucoup plus diffusé avec internet aujourd'hui, mais ça va dans les deux sens, même s'il est vrai qu'il y a beaucoup plus d'articles qui salissent le VE plutôt que l'inverse.

Par

En réponse à clefdedouze

Le recyclage, dans une solution comme dans l'autre, n'est pas pris en compte. Je pense que dans l'état actuel de l'appauvrissement des ressources, c'est un paramètre très important à prendre en compte dans ce genre d'étude.

Tout á fait d'accord, sans oublier la longévité des batteries, le surpoids occasionné et la consommation qui varie en fonction de la température externe, par exemple une tesla qui a une autonomie moyenne de 400 km en californie aurait une autonomie divisée par 2 á 0 C°...... donc le cout énergétique est multiplié par 2 dans des régions aux climats plus rigoureux! De toute maniere la batterie pour moi est loin de convenir avec les zechnologies actuelles. La pile á combustible et l'hydrogene me semble etre une piste plus pérenne....

Par

Le CO2 n'était pas, n'est pas, et ne sera JAMAIS un polluant.

Deuxièmement, TOUTES les émissions de CO2 de la France en cumul représentent moins de 1% du total planétaire

Troisièmement, les particules et NOx (oxydes d'azote) TUENT MAINTENANT 400 000 personnes par an en Europe, et sont responsables de plusieurs dizaines de milliards d'euros de dépenses de santé public. Pas le CO2

Le problème URGENT à régler maintenant c'est les maladies respiratoires en explosion chez les enfants de nos villes, pas le CO2 .

Tant que des sites comme Caradisiac entretiendront à dessein, l'erreur totale CO2=Le problème pour les véhicules, on va enfourner des dizaines de milliers de cadavres dans les crématorium.

Quand allez vous arrêter ce massacre ?

Par

En réponse à Rod68

Tout á fait d'accord, sans oublier la longévité des batteries, le surpoids occasionné et la consommation qui varie en fonction de la température externe, par exemple une tesla qui a une autonomie moyenne de 400 km en californie aurait une autonomie divisée par 2 á 0 C°...... donc le cout énergétique est multiplié par 2 dans des régions aux climats plus rigoureux! De toute maniere la batterie pour moi est loin de convenir avec les zechnologies actuelles. La pile á combustible et l'hydrogene me semble etre une piste plus pérenne....

C'est totalement faux.

La Tesla n'a évidemment pas une autonomie divisée par deux pour la simplissime raison que ses batteries sont régulées thermiquement.

Et oui , c'est un petit peu plus compliqué que ce que vous écrivez, la techno des VE

Par

En réponse à A200T

Le CO2 n'était pas, n'est pas, et ne sera JAMAIS un polluant.

Deuxièmement, TOUTES les émissions de CO2 de la France en cumul représentent moins de 1% du total planétaire

Troisièmement, les particules et NOx (oxydes d'azote) TUENT MAINTENANT 400 000 personnes par an en Europe, et sont responsables de plusieurs dizaines de milliards d'euros de dépenses de santé public. Pas le CO2

Le problème URGENT à régler maintenant c'est les maladies respiratoires en explosion chez les enfants de nos villes, pas le CO2 .

Tant que des sites comme Caradisiac entretiendront à dessein, l'erreur totale CO2=Le problème pour les véhicules, on va enfourner des dizaines de milliers de cadavres dans les crématorium.

Quand allez vous arrêter ce massacre ?

Le CO2 tue des millions de personnes: Famine, malnutrition, guerre pour l'eau mais aussi glissement de terrain du à l'érosion des sols, incendies de forêt du aux canicules, innondations du aux fortes précipitations, elle même du à l'évaporation des océans/mers...Acidification des océans...

Et donnera lieu à des migrations massives (Centaines de millions d'êtres humains.) qui n'auront pas le choix d'ici les prochaines decennies....

Un exemple ?

La fonte des glaciers en Inde, asséchera 3 grands fleuves l'été par exemple.

Le CO2 tue et tuera.

Tuera même beaucoup, bien plus que ton NOX.

Mais attention à ne pas me faire écrire ce que je ne veux pas écrire.

Oui les particules fines/Nox sont également néfastes pour les êtres vivants habitant en ville. (Il n'y a pas que les enfants sur terre qui respirent...)

Cependant, si en effet le CO2 n'est pas un polluant, il est juste responsable du dérèglement climatique qui nous conduira à des événements cataclysmique sans précédents.

Un exemple de choc thermique pouvant conduire à des ouragans extrêmement intenses ?

Cet hiver jusqu'à -30° a New York et au même moment +47° en Australie ainsi que des incendies en Californie...

Donc ca a déjà commencé...

Pour finir, je t'invite a te renseigner sur ce qu'est le permafrost et ce qu'engendrera sa libération dans l'atmosphère terrestre...

Par

En réponse à A200T

Le CO2 n'était pas, n'est pas, et ne sera JAMAIS un polluant.

Deuxièmement, TOUTES les émissions de CO2 de la France en cumul représentent moins de 1% du total planétaire

Troisièmement, les particules et NOx (oxydes d'azote) TUENT MAINTENANT 400 000 personnes par an en Europe, et sont responsables de plusieurs dizaines de milliards d'euros de dépenses de santé public. Pas le CO2

Le problème URGENT à régler maintenant c'est les maladies respiratoires en explosion chez les enfants de nos villes, pas le CO2 .

Tant que des sites comme Caradisiac entretiendront à dessein, l'erreur totale CO2=Le problème pour les véhicules, on va enfourner des dizaines de milliers de cadavres dans les crématorium.

Quand allez vous arrêter ce massacre ?

"Le permafrost est un immense congélateur, schématise Torsten Sachs, du Centre de recherche allemand pour les géosciences (GFZ), qui entame sa huitième mission sur l’île. Si vous laissez la porte du congélateur ouverte, votre pizza dégèle, votre crème glacée fond et les microbes se nourrissent de ces éléments organiques ! » A défaut de denrées consommables, le pergélisol libère des matières organiques qui, soumises à l’activité microbienne, produisent du CO2 en présence d’oxygène ou du méthane en milieu anaérobie, à l’instar des tourbières de Samoïlov.

Ces deux gaz à effet de serre (GES) participent à l’élévation de la température qui entretient la destruction du permafrost et le largage de GES. La communauté de la recherche périglaciaire, qui nomme le phénomène « rétroaction liée au carbone du pergélisol », estime que les sols gelés stockeraient 1 500 gigatonnes de carbone, le double de la quantité de carbone dans l’atmosphère."

"L’érosion côtière et ses impacts économico-sociaux devient un autre sujet de préoccupation, le tiers des côtes du monde entier étant situé dans des zones de pergélisol. En mer de Laptev ou en mer de Beaufort (en Amérique du Nord), l’érosion du littoral atteint à certains endroits plus de huit mètres par an et conduit des communautés villageoises à planifier leur relocalisation."

http://mobile.lemonde.fr/planete/visuel/2017/11/14/le-permafrost-l-autre-menace-climatique_5214735_3244.html

Par

En réponse à mekinsy

Le CO2 tue des millions de personnes: Famine, malnutrition, guerre pour l'eau mais aussi glissement de terrain du à l'érosion des sols, incendies de forêt du aux canicules, innondations du aux fortes précipitations, elle même du à l'évaporation des océans/mers...Acidification des océans...

Et donnera lieu à des migrations massives (Centaines de millions d'êtres humains.) qui n'auront pas le choix d'ici les prochaines decennies....

Un exemple ?

La fonte des glaciers en Inde, asséchera 3 grands fleuves l'été par exemple.

Le CO2 tue et tuera.

Tuera même beaucoup, bien plus que ton NOX.

Mais attention à ne pas me faire écrire ce que je ne veux pas écrire.

Oui les particules fines/Nox sont également néfastes pour les êtres vivants habitant en ville. (Il n'y a pas que les enfants sur terre qui respirent...)

Cependant, si en effet le CO2 n'est pas un polluant, il est juste responsable du dérèglement climatique qui nous conduira à des événements cataclysmique sans précédents.

Un exemple de choc thermique pouvant conduire à des ouragans extrêmement intenses ?

Cet hiver jusqu'à -30° a New York et au même moment +47° en Australie ainsi que des incendies en Californie...

Donc ca a déjà commencé...

Pour finir, je t'invite a te renseigner sur ce qu'est le permafrost et ce qu'engendrera sa libération dans l'atmosphère terrestre...

En même temps, comparé des pics entre hémisphère nord et sud, en plein hiver et plein été de l'autre, je ne sais pas si c'est vraiment parlant. La descente du front polaire aussi bas sur le continent nord américain est effectivement rare, par contre des pics de plus de 40-45C en Australie en plein été, c'est plus que courant.

Quand j'avais fait mon tour d'Australie, il faisait plus de 40C et le bitume "fondait" également par endroit, et ce n'était vraiment pas un été anormalement chaud pour les locaux, un été comme les autres.

Par

ON peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres, voici un exemple :

"Lorsque vous consommez un litre de sans-plomb ou de gazole, seulement 35 % environ, soit 35 cl, servent à faire tourner votre vilebrequin et, donc, votre moteur. Le reste est une perte de chaleur. Sur l'électrique, 80 à 90 % de l'énergie consommée servent à faire tourner le moteur... "

Donc il reste une grande marge de manœuvre sur le thermique qui compensera à coup sûr les 29% de différence. A l'inverse, l'électrique est déjà au taquet donc stagnera sur ses médiocres valeurs.

Voila, je raisonne par l'absurde (pour ceux qui n'avaient pas compris), tout cela pour dire que ces études biaisées, incomplètes et orientées (dans les 2 sens, le cas échéant) sont du pipi de chat...

Par

En réponse à pechtoc

En même temps, comparé des pics entre hémisphère nord et sud, en plein hiver et plein été de l'autre, je ne sais pas si c'est vraiment parlant. La descente du front polaire aussi bas sur le continent nord américain est effectivement rare, par contre des pics de plus de 40-45C en Australie en plein été, c'est plus que courant.

Quand j'avais fait mon tour d'Australie, il faisait plus de 40C et le bitume "fondait" également par endroit, et ce n'était vraiment pas un été anormalement chaud pour les locaux, un été comme les autres.

Une vague de froid historique touche actuellement l'Amérique du Nord, accompagnée de chutes de neige record : en Pennsylvanie, sur les bords du lac Erié, le record de neige tombée en une seule journée a été pulvérisée lors du lundi de Noël : 1m30 de neige en 24h seulement, et 1m60 de neige au cours des 3 jours de la tempête de neige.

http://m.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2017-12-31-08h16/neige-record-et-grand-froid-aux-usa-45947.php

Des coupures de courant, des tournois sportifs reportés, des hospitalisations après des malaises… Les conséquences de la vague de chaleur qui affecte actuellement l'Australiesont nombreuses. Le mercure, lui, s'affole : dimanche après-midi, la température a atteint 47,3 degrés dans la plus grande ville du pays. Du jamais-vu depuis 1939.

2018 vient à peine de commencer et l'année est déjà marquée par plusieurs épisodes météorologiques extrêmes dans divers endroits du monde. Que ce soit dans l'hémisphère nord, où l'hiver qui vient de commencer sévit durement en Amérique du Nord ; ou dans l'hémisphère sud, particulièrement en Australie où l'été commence sous une chaleur écrasante (47,3 °C près de Sydney). Caprices de la météo ou conséquences du dérèglement climatique ?

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/meteorologie-neige-sahara-grand-froid-etats-unis-meteo-devient-elle-folle-69811/

https://youtu.be/x0NOc3_j_98

Par

En réponse à mdb92

Le dreamer n'est pas celui qu'on crois, ah ah ah, si tu penses que ça va durer encore longtemps longtemps longtemps tu rêves, bref dés que la production de brut léger Saoudien/Iranien (qui exploitent le même gisement avec omerta sur les réserves, mais selon certains spécialistes c pas jojo, ils en sont à injecter de l'eau sous pression pour faire sortir le pétrole... qui reste) commencera à baisser d'un micro chouilla ce qui ne devrait pas tarder, ça ne durera pas si longtemps que ça... les prix vont juste exploser... et c pas le pétrole de schiste US qui sauvera la situation... car le prix du pétrole est indexé sur le brut léger facile à exploiter.

Tu vois les 1 580 000 barils/jour à importer rien que pour la France vont devenir très compliqué à gérer... mais je te laisse à ton monde de bisounours qui croit que le pétrole est infini...

Vous savez qu'injecter de l'eau sous pression dans la nappe est un processus tout à fait standard d'extraction de pétrole, utilisé depuis des dizaines d'années ?

Par

En réponse à lapoutre45

Vous savez qu'injecter de l'eau sous pression dans la nappe est un processus tout à fait standard d'extraction de pétrole, utilisé depuis des dizaines d'années ?

Oui, mais en générale quand on utilise cette technique c parce que les nappes s'épuisent ou commencent à s'épuiser car il n'y a plus assez de pression naturelle... c la technique dite "du tube de dentifrice"...

Si les pays Saoudiens commencent à se diversifier dans autre chose que le pétrole c pas pour rien...

Par

En réponse à mekinsy

Une vague de froid historique touche actuellement l'Amérique du Nord, accompagnée de chutes de neige record : en Pennsylvanie, sur les bords du lac Erié, le record de neige tombée en une seule journée a été pulvérisée lors du lundi de Noël : 1m30 de neige en 24h seulement, et 1m60 de neige au cours des 3 jours de la tempête de neige.

http://m.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2017-12-31-08h16/neige-record-et-grand-froid-aux-usa-45947.php

Des coupures de courant, des tournois sportifs reportés, des hospitalisations après des malaises… Les conséquences de la vague de chaleur qui affecte actuellement l'Australiesont nombreuses. Le mercure, lui, s'affole : dimanche après-midi, la température a atteint 47,3 degrés dans la plus grande ville du pays. Du jamais-vu depuis 1939.

2018 vient à peine de commencer et l'année est déjà marquée par plusieurs épisodes météorologiques extrêmes dans divers endroits du monde. Que ce soit dans l'hémisphère nord, où l'hiver qui vient de commencer sévit durement en Amérique du Nord ; ou dans l'hémisphère sud, particulièrement en Australie où l'été commence sous une chaleur écrasante (47,3 °C près de Sydney). Caprices de la météo ou conséquences du dérèglement climatique ?

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/meteorologie-neige-sahara-grand-froid-etats-unis-meteo-devient-elle-folle-69811/

https://youtu.be/x0NOc3_j_98

Oui, j'ai lu et vu tout ça, mais encore une fois, si le réchauffement climatique est aujourd'hui une réalité et pour le nier il faut être complètement borné, je ne vois pas l'intérêt de mettre des cas exceptionnelles dans une argumentation alors que des cas exceptionnelles il y en a toujours eu, même s'ils sont de plus en plus fréquents depuis 1990-2000.

D'ailleurs on retrouve dans ton message cet état de fait "du jamais vu depuis 1939", faut remonter loin.

Pour la vague de froid, c'est différent, mais on a eu plus de record de chaleur que de froid ces dernières années. Encore une fois, petit épisode exceptionnel de courte durée, et ensuite on revient à la normal. Peu probable que ces cas se reproduise avant quelques année voir décennie.

Je ne dis pas qu'il faut les ignorer, juste que les cas exceptionnels n'inscrive pas une normalité, à la limite une tendance. Ceci dit, personne ne croit à une tendance polaire sur le continent nord américain à l'avenir. Qu'il fasse très très froid dans le nord canadien, c'est plutôt normal, plus bas moins, et la tendance va plutôt à la hausse qu'à la baisse.

Par

En réponse à mdb92

Oui, mais en générale quand on utilise cette technique c parce que les nappes s'épuisent ou commencent à s'épuiser car il n'y a plus assez de pression naturelle... c la technique dite "du tube de dentifrice"...

Si les pays Saoudiens commencent à se diversifier dans autre chose que le pétrole c pas pour rien...

Non. C'est la technique habituelle qui consiste à préserver le volume extrait, tout simplement.

Comme vous l'avez compris, il s'agit de compenser le perte de pression naturelle de la nappe. Mais ce n'est pas une question de manque de pétrole dans ladite nappe, c'est une question de rendement.

Très clairement, le pétrole ne manque pas et ne manquera pas de sitôt je peux vous le garantir. Par contre, qu'une autre énergie le supplante, cela reste du domaine du possible... mais que l'on ne vienne pas me dire que "dans 10 ans nous n'aurons plus de pétrole", c'est un mensonge à visée purement spéculative qu'on nous rabâche depuis 50 ans !

Par

En réponse à lapoutre45

Non. C'est la technique habituelle qui consiste à préserver le volume extrait, tout simplement.

Comme vous l'avez compris, il s'agit de compenser le perte de pression naturelle de la nappe. Mais ce n'est pas une question de manque de pétrole dans ladite nappe, c'est une question de rendement.

Très clairement, le pétrole ne manque pas et ne manquera pas de sitôt je peux vous le garantir. Par contre, qu'une autre énergie le supplante, cela reste du domaine du possible... mais que l'on ne vienne pas me dire que "dans 10 ans nous n'aurons plus de pétrole", c'est un mensonge à visée purement spéculative qu'on nous rabâche depuis 50 ans !

Si nous ne trouvions pas d'alternative au pétrole comme c'est le cas depuis plusieurs années maintenant et si nous ne ravagions pas d'immenses forêts comme celles se situant au Canada pour récupérer du pétrole bitumeux, ça ferait longtemps que les pays de l'OPEP ne pourraient répondre à la demande. :bah:

Par

En réponse à mekinsy

Si nous ne trouvions pas d'alternative au pétrole comme c'est le cas depuis plusieurs années maintenant et si nous ne ravagions pas d'immenses forêts comme celles se situant au Canada pour récupérer du pétrole bitumeux, ça ferait longtemps que les pays de l'OPEP ne pourraient répondre à la demande. :bah:

C'est bien pour toute cette pollution lié a l’économie du pétrole qu'il faut absolument s'en affranchir au plus vite!!!

Et hélas également en raison d'une montagne d'autres choses de pas reluisantes non plus qu il serai trop long émunérer ici!!!

Par

En réponse à A200T

Le CO2 n'était pas, n'est pas, et ne sera JAMAIS un polluant.

Deuxièmement, TOUTES les émissions de CO2 de la France en cumul représentent moins de 1% du total planétaire

Troisièmement, les particules et NOx (oxydes d'azote) TUENT MAINTENANT 400 000 personnes par an en Europe, et sont responsables de plusieurs dizaines de milliards d'euros de dépenses de santé public. Pas le CO2

Le problème URGENT à régler maintenant c'est les maladies respiratoires en explosion chez les enfants de nos villes, pas le CO2 .

Tant que des sites comme Caradisiac entretiendront à dessein, l'erreur totale CO2=Le problème pour les véhicules, on va enfourner des dizaines de milliers de cadavres dans les crématorium.

Quand allez vous arrêter ce massacre ?

certe mais il vas nous détruire a coup sur si on continue comme cela(entre autres)

Par

Le plus gros problème étant que si on exploite tout le pétrole économiquement exploitable, on va droit au désastre écologique global, si on n'y est pas déjà de manière inéluctable (permafrost, emballement, toussa...).

La seule solution serait d'accepter de laisser du pétrole accessible sous terre, ce qui impliquerait une forte volonté politique mondiale. Vu qu'en général les décisions politiques viennent en réaction des événements, que l'événement dont on parle sera unique et inédit, et que la machinerie climatique a énormément d'inertie par rapport aux rythmes humains, je ne suis pas très optimiste sur l'avenir de l'humanité telle qu'on la connaît...

Par

En réponse à lapoutre45

Non. C'est la technique habituelle qui consiste à préserver le volume extrait, tout simplement.

Comme vous l'avez compris, il s'agit de compenser le perte de pression naturelle de la nappe. Mais ce n'est pas une question de manque de pétrole dans ladite nappe, c'est une question de rendement.

Très clairement, le pétrole ne manque pas et ne manquera pas de sitôt je peux vous le garantir. Par contre, qu'une autre énergie le supplante, cela reste du domaine du possible... mais que l'on ne vienne pas me dire que "dans 10 ans nous n'aurons plus de pétrole", c'est un mensonge à visée purement spéculative qu'on nous rabâche depuis 50 ans !

C n'est pas que il n'y aura plus de pétrole, mais à partir du moment ou il y aura une légère baisse de production ça sera le signal du début de la fin et ça fera exploser les prix et en même temps fera baisser la valeur boursière de l'industrie pétrolière, c pour ça qu'il y a omerta sur les réserves pétrolières de brut léger pour maintenir les prix du marché relativement stable, personne ne sait exactement ce qu'il en est... ou en tout cas ils ne les disent pas...

Pour certains experts le pic pétrolier a été largement dépassé au moyen orient...

Par

En réponse à mdb92

C n'est pas que il n'y aura plus de pétrole, mais à partir du moment ou il y aura une légère baisse de production ça sera le signal du début de la fin et ça fera exploser les prix et en même temps fera baisser la valeur boursière de l'industrie pétrolière, c pour ça qu'il y a omerta sur les réserves pétrolières de brut léger pour maintenir les prix du marché relativement stable, personne ne sait exactement ce qu'il en est... ou en tout cas ils ne les disent pas...

Pour certains experts le pic pétrolier a été largement dépassé au moyen orient...

Légère baisse de production qui est compensée par les techniques de mise en pression dont nous parlons ! La boucle est bouclée, je ne sais pas ce que vous essayez de montrer...

Ajoutez ceci au fait que tous les gisements ne sont pas exploités ou pas exploités à fond. Les pays de l'OPEP ne sont pas plus cons que les autres, ils gèrent leurs ressources et les revenues streams associés sur des durées appropriées.

Concernant les prix du pétrole, ils sont justement dictés par la spéculation depuis des décennies : du pétrole, y'en à chier, partout et en quantité suffisante pour tous se noyer dedans... Le seul frein est la rentabilité de l'extraction. D'ailleurs, l'industrie pétrolière remercie grandement les écolos et autres rêveurs, qui par leurs discours extrêmes, alarmants et orientés ont fait gagner des milliards aux compagnie... bah oui, discours alarmiste = prix du brut qui s'envolent...

A oui au fait, les compagnies pétrolières ne risques pas de baisser en valeur pour la simple et bonne raison qu'elles sont les plus grosses contributrices au développement des autres énergies (primaires ou renouvelables).

Situation amusante de voir que sans les sociétés qui polluent le plus, nous ne ferions que polluer davantage... Amusant de voir aussi que les plus fervents écolos voient leurs objectifs satisfaits par les entreprises qu'ils décrient le plus !

Par

En réponse à lapoutre45

Légère baisse de production qui est compensée par les techniques de mise en pression dont nous parlons ! La boucle est bouclée, je ne sais pas ce que vous essayez de montrer...

Ajoutez ceci au fait que tous les gisements ne sont pas exploités ou pas exploités à fond. Les pays de l'OPEP ne sont pas plus cons que les autres, ils gèrent leurs ressources et les revenues streams associés sur des durées appropriées.

Concernant les prix du pétrole, ils sont justement dictés par la spéculation depuis des décennies : du pétrole, y'en à chier, partout et en quantité suffisante pour tous se noyer dedans... Le seul frein est la rentabilité de l'extraction. D'ailleurs, l'industrie pétrolière remercie grandement les écolos et autres rêveurs, qui par leurs discours extrêmes, alarmants et orientés ont fait gagner des milliards aux compagnie... bah oui, discours alarmiste = prix du brut qui s'envolent...

A oui au fait, les compagnies pétrolières ne risques pas de baisser en valeur pour la simple et bonne raison qu'elles sont les plus grosses contributrices au développement des autres énergies (primaires ou renouvelables).

Situation amusante de voir que sans les sociétés qui polluent le plus, nous ne ferions que polluer davantage... Amusant de voir aussi que les plus fervents écolos voient leurs objectifs satisfaits par les entreprises qu'ils décrient le plus !

Les prix du brut s'envolent car le petrole devient de plus en plus cher à extraire. (Même si chez nous il est tellement taxé que l'on ne le perçoit pas d'une manière évidente.)

Il est bon de se rappeler que si on a bénéficier d'une conjoncture favorable, C'est uniquement grâce à la guerre géostratégique que se sont livrés les USA et l'Arabie Saoudite (Qui au passage à perdu 1/3 de ses réserves d'or dans l'histoire et entraînés des crises économiques dans les pays de l'OPEP disposant de ressources financières moins importantes comme par exemple au Venezuela.)

Le prix du baril est revenu à un prix plus en rapport du marché.

Et si actuellement, il n'est pas aussi haut que par le passé, c'est parce que la Chine a ralentit sa croissance économique et que l'effet "Transition energetique" porte ses fruits.

Ma question est:

"A combien d'années estimes tu les réserves de pétrole?"

100ans ?

1000ans ?

100ans, c'est théoriquement possible, seulement cela impliquerait un réchauffement climatique de 1 ou 2 degrés supplémentaires. (Il n'y a pas que le pétrole qui posé problème mais aussi le charbon et notre consommation de viande...)

D'ailleurs à ce propos, les prévisions climatique réalisés en 2007 (Il y a plus de 10ans), sont dépassés de 15% pour les plus pessimistes d'entre elles.

Ces courbes "pessimistes" font état d'un réchauffement climatique de 4 à 5 degrés d'ici la fin du siècle. (Je rappel que l'enjeu de la COP21 était de limité le réchauffement à 2 degrés maximum.)

C'est juste catastrophique en si peu de temps.

C'est l'équivalent du passage de l'ère glacière à notre climat actuel. (Mais en 100 fois plus vite.)

On ne pourra pas s'adapter aussi vite car nous allons connaître des changements dont notre organisme n'a pas été préparé.

Et on va tous beaucoup en souffrir. (Les années 2050/2060 seront terribles car il est acquis que la dégradation de notre qualite de vie ira au minimum jusque là...)

https://monsieurmeteo.fr/actualite/record-de-douceur-en-decembre-2017-au-pole-nord-et-une-banquise-qui-plafonne-au-niveau-des-records-19030

Il y aura probablement un plan d'urgence qui sera adopté d'ici 5/10/20ans...

Mais plus on tardera à le mettre en oeuvre, plus notre qualité de vie se deteriora de manière inéluctable.

(Ne pas oublier que les rejets de CO2 constituent un cycle formant une inertie d'une vingtaine d'années entre ce que nous envoyons dans l'atmosphère et ce que nous subissons.)

On évoque la forêt amazonienne mais le Canada dispose aussi d'immenses forêts et de voir une partie de ces forêts être détruitent pour récupérer du pétrole bitumeux, c'est scandaleux. (Surtout que le Canada n'est pas un pays pauvre...)

Il est donc indispensable de trouver des solutions.

Tout en sachant que les solutions trouvées ne sont pour le moment pas idéales.

La vrai solution serait de décroître mais aucun pays ne voudra aller en ce sens, tout simplement parce que la majorité des habitants ne le souhaitent pas. :bah:

Par

En réponse à mekinsy

Les prix du brut s'envolent car le petrole devient de plus en plus cher à extraire. (Même si chez nous il est tellement taxé que l'on ne le perçoit pas d'une manière évidente.)

Il est bon de se rappeler que si on a bénéficier d'une conjoncture favorable, C'est uniquement grâce à la guerre géostratégique que se sont livrés les USA et l'Arabie Saoudite (Qui au passage à perdu 1/3 de ses réserves d'or dans l'histoire et entraînés des crises économiques dans les pays de l'OPEP disposant de ressources financières moins importantes comme par exemple au Venezuela.)

Le prix du baril est revenu à un prix plus en rapport du marché.

Et si actuellement, il n'est pas aussi haut que par le passé, c'est parce que la Chine a ralentit sa croissance économique et que l'effet "Transition energetique" porte ses fruits.

Ma question est:

"A combien d'années estimes tu les réserves de pétrole?"

100ans ?

1000ans ?

100ans, c'est théoriquement possible, seulement cela impliquerait un réchauffement climatique de 1 ou 2 degrés supplémentaires. (Il n'y a pas que le pétrole qui posé problème mais aussi le charbon et notre consommation de viande...)

D'ailleurs à ce propos, les prévisions climatique réalisés en 2007 (Il y a plus de 10ans), sont dépassés de 15% pour les plus pessimistes d'entre elles.

Ces courbes "pessimistes" font état d'un réchauffement climatique de 4 à 5 degrés d'ici la fin du siècle. (Je rappel que l'enjeu de la COP21 était de limité le réchauffement à 2 degrés maximum.)

C'est juste catastrophique en si peu de temps.

C'est l'équivalent du passage de l'ère glacière à notre climat actuel. (Mais en 100 fois plus vite.)

On ne pourra pas s'adapter aussi vite car nous allons connaître des changements dont notre organisme n'a pas été préparé.

Et on va tous beaucoup en souffrir. (Les années 2050/2060 seront terribles car il est acquis que la dégradation de notre qualite de vie ira au minimum jusque là...)

https://monsieurmeteo.fr/actualite/record-de-douceur-en-decembre-2017-au-pole-nord-et-une-banquise-qui-plafonne-au-niveau-des-records-19030

Il y aura probablement un plan d'urgence qui sera adopté d'ici 5/10/20ans...

Mais plus on tardera à le mettre en oeuvre, plus notre qualité de vie se deteriora de manière inéluctable.

(Ne pas oublier que les rejets de CO2 constituent un cycle formant une inertie d'une vingtaine d'années entre ce que nous envoyons dans l'atmosphère et ce que nous subissons.)

On évoque la forêt amazonienne mais le Canada dispose aussi d'immenses forêts et de voir une partie de ces forêts être détruitent pour récupérer du pétrole bitumeux, c'est scandaleux. (Surtout que le Canada n'est pas un pays pauvre...)

Il est donc indispensable de trouver des solutions.

Tout en sachant que les solutions trouvées ne sont pour le moment pas idéales.

La vrai solution serait de décroître mais aucun pays ne voudra aller en ce sens, tout simplement parce que la majorité des habitants ne le souhaitent pas. :bah:

Vous faites souvent de bons commentaires, mais là vous êtes complètement à côté de la plaque. En ce qui concerne le pétrole pas le reste notamment le réchauffement, la déforestation et tout le tralala qui sont du bon sens.

Je pose l'élément principal de la discussion : le cours du pétrole est décorrélé de la réalité depuis au bas mot 50 ans. Cela veut dire que ni son coût d'exploitation, ni son offre/demande sont réels. Seule la spéculation fait virtuellement varier l'offre et la demande, donc son cours.

Pour vulgariser : les USA et l'OPEP s'entendent pour dire au monde entier qu'il n'y a plus de réserves et PAF! le cours remonte. Impacts : pétrole de schiste qui atteint son point de rentabilité, renflouement des caisses après la crise de 2008, normalisation en 2009 et remontée durable jusqu'à 2013.

2014, les USA ont décidé de mettre à genoux la Russie et la Chine dans la guerre économique et d'influence (presque) invisible qui dure depuis déjà plus de 10 ans. Ils font crasher le cours du brut, soutiennent les entreprise américaines à perte et font mourir entreprises et états qu'ils souhaitaient voir mourir. Rappelons nous que c'est exactement la même technique qui a fait crever l'URSS à l'époque, on ne change pas une méthode qui fonctionne.

Bref, peu importe combien de temps il nous reste mais si je peux vous assurer qu'il y en a énormément, y compris du très facile et peu polluant à extraire. Je ne suis pas expert en quantité de pétrole, ce que je peux vous dire pour bien connaitre le domaine, c'est que les capacités sont déjà sous-exploitées et que les gisements sont très nombreux !

Vous verriez des choses très différentes en faisant un colloque avec les grands du pétrole : le discours est à l'opposé des articles alarmistes que l'on fournit à la populace que nous sommes... C'est un instrument politique, pas une denrée.

Par

Non seulement on est en train de se rendre compte que les voitures electrique ne sont pas si écologique que cela mais aussi que le réseaux électrique ne pourra jamais supporter cette part nouvelle de la demande énergétique , imaginer tout le monde va recharger sa voiture le soir en même temps , il faudrait construire des EPR en nombres et pas des éoliennes...

Et pour un passionné de voiture , une Tesla malgrés sont accélération démoniaque est d'un ennui à rouler pas de bruit , pas de ligne échappement pas de v6 ou v8 de passage de rapport ....

Par

En réponse à clefdedouze

Le recyclage, dans une solution comme dans l'autre, n'est pas pris en compte. Je pense que dans l'état actuel de l'appauvrissement des ressources, c'est un paramètre très important à prendre en compte dans ce genre d'étude.

Tout comme il faudrait prendre en compte les marées noires, source de pollution directe, et indirecte par la dépollution des zones pour les années qui suivent la catastrophe.

Par

En réponse à gordini12

On ne fonce pas vers le mur de droite, mais vers celui de gauche. certains sont contents, la pollution est délocalisée. Elle n'est plus chez eux, mais dans le département ou pays d'à coté.

C'est notre mode de vie qui est énergivore. Et cela quelque soit l'énergie employée.

Par exemple le néodyme qui sert à fabriquer les aimants n'est pas inépuisable. La demande explose, tout le monde ne sera pas servi. Alors chacun se rassure comme, il le peut en s'achetant une bonne conscience en roulant en électrique, hybride ou diesel mais en se goinfrant des ressources de la planète au quotidien sans en être conscient ou se le cacher.

Les terres rares qui ne le sont pas vraiment, même nous en France on possède ces terres.

Elles sont dites rares, car découvertes il y a peu de temps, à l'échelle humaine, et considérés à l'époque rares, car difficilement exploitables.

Là ou je suis d'accord, c'est la pollution et l'exploitation engendrés pour leur extractions.

Après la recherche va avancer, comme avec Honda.

https://www.caradisiac.com/honda-un-nouveau-moteur-electrique-qui-se-passe-de-terres-rares-109128.htm

On peut espérer des avancées technologiques dans ce domaines, tout comme le véhicule thermique à évolué les premières années et continue à évoluer.

Par

En réponse à lapoutre45

Vous faites souvent de bons commentaires, mais là vous êtes complètement à côté de la plaque. En ce qui concerne le pétrole pas le reste notamment le réchauffement, la déforestation et tout le tralala qui sont du bon sens.

Je pose l'élément principal de la discussion : le cours du pétrole est décorrélé de la réalité depuis au bas mot 50 ans. Cela veut dire que ni son coût d'exploitation, ni son offre/demande sont réels. Seule la spéculation fait virtuellement varier l'offre et la demande, donc son cours.

Pour vulgariser : les USA et l'OPEP s'entendent pour dire au monde entier qu'il n'y a plus de réserves et PAF! le cours remonte. Impacts : pétrole de schiste qui atteint son point de rentabilité, renflouement des caisses après la crise de 2008, normalisation en 2009 et remontée durable jusqu'à 2013.

2014, les USA ont décidé de mettre à genoux la Russie et la Chine dans la guerre économique et d'influence (presque) invisible qui dure depuis déjà plus de 10 ans. Ils font crasher le cours du brut, soutiennent les entreprise américaines à perte et font mourir entreprises et états qu'ils souhaitaient voir mourir. Rappelons nous que c'est exactement la même technique qui a fait crever l'URSS à l'époque, on ne change pas une méthode qui fonctionne.

Bref, peu importe combien de temps il nous reste mais si je peux vous assurer qu'il y en a énormément, y compris du très facile et peu polluant à extraire. Je ne suis pas expert en quantité de pétrole, ce que je peux vous dire pour bien connaitre le domaine, c'est que les capacités sont déjà sous-exploitées et que les gisements sont très nombreux !

Vous verriez des choses très différentes en faisant un colloque avec les grands du pétrole : le discours est à l'opposé des articles alarmistes que l'on fournit à la populace que nous sommes... C'est un instrument politique, pas une denrée.

sans parler du pétrole "abiotique", mythe ou réalité ?? certains ont probablement la réponse, mais il la garde bien au chaud.

Par

En réponse à Philippe2446

C'est votre boule de cristal qui vous a dit ça ? Il y a quelqu'un au monde qui fait encore de la recherche sur la fusion thermonucléaire ?

ITER tout simplement, et c'est la France qui a la chance de l'avoir chez elle à Cadarache.

Par

il faut ajouter que la fabrication et l'utilisation massive et croissante des batteries des véhicules électriques présentent des risques professionnels importants, du fait principalement des substances chimiques toxiques et corrosives (métaux lourds, acides, alcalis) que contiennent les piles et accumulateurs électriques, mais aussi à cause de leur poids dans le cas de la manipulation des batteries et des possibilités d’explosion, d’incendie et d’électrisation et d’électrocution (arc, choc) : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=526

Par

Toujours les mêmes commentaires foireux ici...

- Que ce soit quant à l'autonomie et au temps de recharge : quotidiennement 200km suffisent, en Model 3 on atteint les 4-500km et on charge la nuit, chaque matin on a le plein. Et pour les longs voyages les SuC sont là ! (Paris - Nice faisable en 9h38, dont 1h05 de pause en 3 fois)

- Sur les terres rares, qui sont utilisées à peu près partout, même dans les pots catalytiques (ah et par contre y en a pas dans les batteries, et pas dans tous les moteurs)

- L'extraction des métaux et la production des batteries polluent ? Et vous croyez que celle du pétrole, son transport (même quand il ne finit pas dans les océans), son raffinage, sa distribution ne polluent pas ?

Bref que des commentaires foireux de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent, qui ont peur du changement oui qui ont juste envie/intérêt à désinformer !

Vivement février/mars que je reçoive ma Model 3.

Bisous les rageux.

Par

En réponse à VeryFake

Si c'est pour attendre ma journée pour avoir un réservoir plein, c'est pas la peine surtout quand on sait qu'elles font à peine 400 km pour certains.

n'importe de quoi attendre la journée ?! à la maison tu charges quand tu dors et tu recharges 10 ou 20% tous les jours tu t'en fou d'avoir 1000km d'autonomie... et si vraiment tu fais plus de 400km dans la journée durant tes pauses tu recharges...30mn par si 30mn par la...

Par

En réponse à ALex575

Non seulement on est en train de se rendre compte que les voitures electrique ne sont pas si écologique que cela mais aussi que le réseaux électrique ne pourra jamais supporter cette part nouvelle de la demande énergétique , imaginer tout le monde va recharger sa voiture le soir en même temps , il faudrait construire des EPR en nombres et pas des éoliennes...

Et pour un passionné de voiture , une Tesla malgrés sont accélération démoniaque est d'un ennui à rouler pas de bruit , pas de ligne échappement pas de v6 ou v8 de passage de rapport ....

avant d'écrire des conneries il faudrait d'abord se renseigner... 0 pointé du début à la fin... google est ton ami alors cherche véhicule electrique et smart grid . ensuite avec 15millions de véhicule electrique en france il ne faudrait pas plus de centrale au contraire elle serait soulagé... mais bon faudrait d'abord que tu comprennes comment cela fonctionne avant de critiquer...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire