Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Confinement - Hertz, Avis Budget ou Europcar : la faillite guette les loueurs de voiture

Dans Economie / Politique / Industrie

Avec un trafic automobile proche du zéro et des projets de week-ends et de vacances réduits à néant, les loueurs de voitures subissent de plein fouet l'impact du confinement, faisant vaciller même les plus grands.

Confinement - Hertz, Avis Budget ou Europcar : la faillite guette les loueurs de voiture

Hertz a soufflé en 2018 les bougies de son centième anniversaire et est aujourd'hui le plus gros loueur de voitures au monde, avec plus de 9 700 antennes réparties dans 146 pays et 38 000 employés. Son parc automobile est donc absolument colossal : en 2012, on estimait qu'il était de 490 000 véhicules rien qu'aux États-Unis.

Cependant, l'entreprise n'en est pas forcément propriétaire. Oui, le loueur loue un grand nombre de ses voitures et doit régler le loyer de chacune d'entre elles chaque mois, ce qui correspond à une somme gigantesque à régler, que les voitures soient utilisées ou non. Et après plusieurs semaines de confinement durant laquelle son activité a été réduite à néant, le géant américain arrive au bout de ses réserves et ne peut plus payer. Pour réduire ses coûts, il a procédé à 10 000 licenciements fin avril, soit plus d'un quart de ses effectifs mondiaux mais la dette s'établit désormais à 17 milliards de dollars, dont 13,4 liés à sa flotte, et les rumeurs de faillite deviennent de plus en plus pressantes.

Par effet domino, c'est l'activité liée à la voiture d'occasion, déjà très affaiblie, qui pourrait être une nouvelle fois impactée. Les créditeurs de la dette de Hertz pourraient en effet décider de liquider la flotte de Hertz pour se rembourser, inondant le marché de centaines de milliers de véhicules, le saturant ainsi totalement et provoquant une chute générale des prix.

Évidemment, Hertz n'est pas le seul impacté. Le groupe Avis Budget, son plus grand rival, a vu ses revenus plonger de 80 % le mois dernier et s'attend au même résultat en mai. L'un comme l'autre attendent le soutien du gouvernement américain pour éviter la banqueroute, sans retour pour l'instant.

Ce n'est pas le cas d'Europcar. L'entreprise fondée en France, dont le siège s'y trouve toujours et présente dans 21 pays, rencontre évidemment des difficultés similaires, que ce soit par son activité de location ou la revente aux constructeurs de ses véhicules dont elle est propriétaire, mais a de quoi vivre sur ses réserves jusqu'à au moins la fin du deuxième trimestre. Cependant, la fin du confinement ne sera le signal du retour à une activité florissante, comme le craint Caroline Parot, la présidente de son directoire, qui prévoit un tourisme international minimal cet été.

Le gouvernement français se montre cependant plus réceptif à la détresse d'Europcar et de ses 12 000 collaborateurs que son homologue américain face à Hertz et Avis Budget et a décidé de se porter garant à 90 % d'un prêt de 220 millions d'euros auquel participent pas moins de 12 banques. Mais pour l'obtenir, l'entreprise a dû prendre des engagements : aucun dividende versé en 2020 et 2021 et un salaire réduit d'un quart pour les trois membres du directoire mais aucune obligation de préservation des emplois.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (40)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sale coup pour roc et gravillon...

Par

J'm'en fait pas trop pour eux ....

Quand le big boss débarque en Maserati Quattroporte , sert les mains de gerant de concession , se contente d'un "tout se passe bien ? " une petite tappe sur la tete en disant "brave toutou" et en repartant 15 minutes apres en Merco SL ou en BM 650i cabriolet vers une autre concession , le tout en étant payé quasiment le salaire d'un député ...

Quand tu escroques 375 balles a un pauvre bougre pour 3 jours de location d'une petite Peugeot 108 la ou en Islande pour 900€ t'as un Dacia Duster 4x4 avec GPS et kilometrage illimité et pour 15 jours entiers ....

Disons que leur sort et ce qu'il peux leur arriver , ca m'en cogne une sans faire bouger l'autre de ce qui peu leur arriver .....

"Pas cool pour le personnel" me direz vous ? Vous inquietez pas pour eux , les agences de location adorent prendre des interims ou des saisonniers plutot que de signer des contrats ....

Par

En réponse à Life is TDi

Sale coup pour roc et gravillon...

T'en fais pas pour lui, il a toujours sa bonne vieille Skoda diesel pour lui permettre ses petites sorties hors de son Ehpad... :biggrin:

Par

On parle ici de grandes sociétés, les plus petits loueurs risquent eux de disparaitre purement et simplement dans l'indifférence générale.

Effectivement, si les parcs automobiles de ces loueurs sont liquidés, le marché se retrouvera inondé d'occasions qui partirons en tirant les prix vers le bas et entraineront d'autres secteurs liés à l'automobile.

Le rôle de l'état est justement d'empêcher ces catastrophes en chaine : j'ose espérer pour les américains - dont la couverture sociale n'a rien à voir avec la notre - que le gouvernement Trump sera davantage à la hauteur qu'il ne l'est par rapport à la lutte contre le coronavirus.

Il n'en reste pas moins que même chez nous, malgré le soutien conséquent de l'état auprès des entreprises et des ménages, les conséquences économiques à suivre sont potentiellement énormes !

Par

Hertz c'est hors de prix leur loc des caisses banales en plus.

Par

En réponse à Pagani-Zonda

J'm'en fait pas trop pour eux ....

Quand le big boss débarque en Maserati Quattroporte , sert les mains de gerant de concession , se contente d'un "tout se passe bien ? " une petite tappe sur la tete en disant "brave toutou" et en repartant 15 minutes apres en Merco SL ou en BM 650i cabriolet vers une autre concession , le tout en étant payé quasiment le salaire d'un député ...

Quand tu escroques 375 balles a un pauvre bougre pour 3 jours de location d'une petite Peugeot 108 la ou en Islande pour 900€ t'as un Dacia Duster 4x4 avec GPS et kilometrage illimité et pour 15 jours entiers ....

Disons que leur sort et ce qu'il peux leur arriver , ca m'en cogne une sans faire bouger l'autre de ce qui peu leur arriver .....

"Pas cool pour le personnel" me direz vous ? Vous inquietez pas pour eux , les agences de location adorent prendre des interims ou des saisonniers plutot que de signer des contrats ....

Pourquoi tu restes un toutou alors ? Deviens un big boss !:coolfuck:

Par

En réponse à Axel015

Pourquoi tu restes un toutou alors ? Deviens un big boss !:coolfuck:

Bah nan, ce genre de discours ça reste du virtuel, il est trop content de la sécurité de son salaire qui tombe tous les mois, des congés payés, des congés maladie, des RTT, du stylo qui tombe dès l'horaire atteint, etc... il n'a pas conscience du risque qu'à pris un jour le gars qui roule aujourd'hui en Maserati, lui ne prendra jamais ce risque. :hum:

Par

En réponse à Life is TDi

Sale coup pour roc et gravillon...

Tu m'étonnes :areuh:

Par

bien fait pour eux les gros voleurs ou quand il respect pas les contrats ou il trouve toujours qlq chose

a redire....qu'il mette la clé me fait rien...

Par

En réponse à Pagani-Zonda

J'm'en fait pas trop pour eux ....

Quand le big boss débarque en Maserati Quattroporte , sert les mains de gerant de concession , se contente d'un "tout se passe bien ? " une petite tappe sur la tete en disant "brave toutou" et en repartant 15 minutes apres en Merco SL ou en BM 650i cabriolet vers une autre concession , le tout en étant payé quasiment le salaire d'un député ...

Quand tu escroques 375 balles a un pauvre bougre pour 3 jours de location d'une petite Peugeot 108 la ou en Islande pour 900€ t'as un Dacia Duster 4x4 avec GPS et kilometrage illimité et pour 15 jours entiers ....

Disons que leur sort et ce qu'il peux leur arriver , ca m'en cogne une sans faire bouger l'autre de ce qui peu leur arriver .....

"Pas cool pour le personnel" me direz vous ? Vous inquietez pas pour eux , les agences de location adorent prendre des interims ou des saisonniers plutot que de signer des contrats ....

C'est tellement facile ce discours de CGtiste. Lance toi dans le business, ça a l'air si évident quand on te lit.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire