Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Crash-test Euro NCAP : zéro étoile pour la Renault Zoé, une étoile pour la Dacia Spring !

Résultats catastrophiques pour les citadines électriques de Renault et Dacia. Mais sont-elles vraiment dangereuses ?

Crash-test Euro NCAP : zéro étoile pour la Renault Zoé, une étoile pour la Dacia Spring !

Coup de tonnerre avec la dernière salve de résultats d'Euro NCAP. L'organisme indépendant spécialisé dans les crash-tests n'a accordé qu'une étoile pour la Dacia Spring. Pire, la Renault Zoé a eu… zéro étoile. Une note incroyable, voire impensable pour Renault, réputé pour ses bons résultats Euro NCAP.

Ces deux véhicules sont-ils alors de véritables dangers sur roues ? En fait, pas totalement. La Spring et la Zoé font les frais du dernier système de notation d'Euro NCAP, mis en place en 2020, qui accorde une place importante aux aides à la conduite. Outre leur présence, leur efficacité est évaluée.

Forcément, Dacia est pénalisé sur ce domaine. En tant que spécialiste du low-cost, ses modèles ne sont pas bardés de ces technologies. Pour casser les prix sur le marché de l'électrique, la Spring se contente même du minimum syndical, avec tout de même six airbags et le freinage actif d'urgence. Mais celui-ci ne détecte pas piétons et cyclistes. Et il a marché moyennement face aux voitures. Conséquence, le résultat pour le chapitre des équipements n'est que de 32 %. Pour la protection des usagers vulnérables de la route, c'est 39 %.

Le constructeur nous a fait savoir qu'il s'attendait à ce résultat pour la Spring. Impossible de faire un miracle avec du low-cost. La nouvelle Sandero a déjà dû se contenter de deux étoiles… mais cela ne l'empêche pas d'être un carton commercial, preuve que la clientèle sait faire la part des choses.

Si Dacia faisait la course aux étoiles, il faudrait des équipements que ses clients ne veulent pas payer ou utiliser pour l'instant. La marque souligne d'ailleurs que le freinage d'urgence automatique n'est pas obligatoire encore en Europe, et que l'auto est homologuée et conforme à la réglementation.

La note générale de la Spring reflète tout de même des scores qui ne sont pas très bons pour la protection des adultes et des enfants à son bord. Pour les adultes, le score est en dessous de la moyenne, avec 49 %, ce qui trahit les origines très low-cost du véhicule, dérivé de la Kwid conçue en Inde. En cas de choc frontal, le conducteur est mal protégé. Pour les enfants, le score est de 56 %. Ils sont correctement protégés, la Spring a plus perdu les points sur l'équipement en fixation pour les sièges.

Crash-test Euro NCAP : zéro étoile pour la Renault Zoé, une étoile pour la Dacia Spring !

Du côté de la Zoé, c'est une histoire un peu différente. Si elle a été restylée en profondeur en 2019, avec une remise à jour de l'équipement, la base de la citadine électrique de Renault date de 2013, ce qui commence à faire. Et cette année-là, la Zoé a eu 5 étoiles. Euro NCAP a souhaité la renvoyer dans le mur en prenant en compte la dernière grille de notation, avec donc à la clé un sacré carton rouge.

Il y a toutefois une nuance : le modèle évalué n'avait pas le freinage d'urgence automatique, en option. La Zoé a donc perdu beaucoup de points, avec un catastrophique 14 % pour le chapitre équipements de sécurité. Et forcément, en protection des usagers vulnérables de la route, le score est aussi très bas, à 41 %.

Mais le résultat de zéro étoile s'explique aussi par des scores mauvais en protection des adultes et des enfants. Euro NCAP a été particulièrement sévère pour le chapitre adulte, avec 43 %. Il a notamment critiqué le fait que l'airbag latéral ne couvre plus que le thorax et non la tête et le thorax comme c'était le cas précédemment. En cas de choc latéral, la tête du conducteur est donc en danger. Mauvaise note aussi pour le test du "coup du lapin" par l'arrière.

Attention toutefois, on rappelle que la base du véhicule date de 2013. Et assurément, de nombreux modèles ayant eu 5 étoiles à cette époque ne feraient guère mieux avec une notation bien plus sévère de 2021. Pour Renault, qui avait été le premier constructeur à décrocher les 5 étoiles, l'important sera d'avoir d'excellents scores en 2022 avec la Mégane électrique.

En savoir plus sur : Dacia Spring

SPONSORISE

Actualité Dacia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire