Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

DESIGNERbyBELLU - Lorenzo Ramaciotti, regard avisé

Dans Futurs modèles / Design

Parmi de nombreuses fonctions occupées chez Pininfarina à partir de 1973,  Lorenzo Ramaciotti dirige le département Recherche et développement de 2002 à 2005. Après quoi, il supervise toute la créativité du groupe Fiat.

Maserati Alfieri
Maserati Alfieri

Né en 1948 à Modène, diplômé de l’école polytechnique de Turin, Lorenzo Ramaciotti entre chez Pininfarina en 1973. Il est très vite nommé responsable des prototypes, puis il occupe les postes de directeur adjoint de Studi e Ricerche en 1982, de directeur général en 1988 et de président de Ricerca e Sviluppo en 2002.

Autant dire qu’au fil de ces différentes promotions, il vit de l’intérieur le développement de nombreux modèles de la gamme Ferrari. Dans sa position d’interface, il supervise l’étude de tous les modèles de série, des années 1980 à 2000, ainsi que la réalisation des commandes spéciales portant sur des créations uniques ou des séries limitées.

Ferrari 550
Ferrari 550

Parmi les grandes réussites que Lorenzo Ramaciotti a supervisées, il convient de citer la 456 GT 2+2 et la 550 Maranello. Dans la lignée des Ferrari « familiales », la 456 GT 2+2 arbore des volumes très travaillés avec des lignes de fuite interrompues, des passages impromptus d’un angle vif à un plan galbé. Le thème retenu est celui de Piero Camardella qui partira ensuite chez Lancia pour diriger le style extérieur à partir de 1993.

Avec la 550 Maranello, en 1996, Ferrari revient à une architecture classique pour remplacer la 512M. Avec son moteur placé à l’avant , la 550 Maranello reprend le flambeau de la « Daytona ». Pour définir une identité propre, Ramaciotti met deux stylistes en compétition : Elvio d’Aprile et Maurizio Corbi. Le premier sera le vainqueur

DESIGNERbyBELLU - Lorenzo Ramaciotti, regard avisé
DESIGNERbyBELLU - Lorenzo Ramaciotti, regard avisé

Lorenzo Ramaciotti se retire en juillet 2005, mais sa retraite est de courte durée. Nanti d’une formidable expérience acquise au cours de trente-deux années passées chez Pininfarina, Lorenzo Ramaciotti est appelé en mai 2007 par Sergio Marchionne. Le président du groupe Fiat le charge de remettre de l’ordre dans l’organisation du design au sein d’une entreprise qui comprend alors cinq marques : Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Abarth et Maserati. En outre, le groupe connaît alors une profonde restructuration quand, en janvier 2009, Fiat vole au secours de Chrysler LLC au bord de la faillite au lendemain de la crise financière de l’automne 2008.

Lorenzo Ramaciotti reprend donc du service en mai 2007 pour superviser les studios de création au sein du groupe Fiat, mais pas Ferrari qui sur le plan administratif bénéficie d’une certaine autonomie.

Sous l’autorité de Lorenzo Ramaciotti, la responsabilité de Marco Tencone s’étend aux trois marques les plus typées et les plus prestigieuses du groupe : en plus de Lancia il récupère Alfa Romeo et Maserati. Lorenzo Ramaciotti s’investit personnellement dans le projet Alfieri de Maserati. Une manière somptueuse - et néanmoins classique - de fêter le centenaire de la fondation de la maison Maserati en mars 2014.

En octobre 2015, Lorenzo Ramaciotti cède sa place à Klaus Busse, designer allemand.

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Forum Fiat

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire