Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Diesel : Daimler a aussi eu recours à des logiciels truqueurs

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Diesel : Daimler a aussi eu recours à des logiciels truqueurs

Le Dieselgate est de retour et s’il faut toujours parler allemand pour le cerner, il faut cette fois quitter Volkswagen pour rejoindre Daimler. Le groupe où brille l’étoile Mercedes a brûlé son auréole aux États-Unis où les enquêteurs ont trouvé dans ses moteurs diesels les fameux logiciels truqueurs les rendant vertueux au regard des normes antipollution. Le constructeur mis en cause a déclaré que les enquêtes à son sujet conduites aux États-Unis et en Allemagne pourraient aboutir à d'importantes amendes et à des rappels massifs de véhicules.

Certes, mais, dans le même temps, il affirme que « les documents entre les mains de Bild ont été à l'évidence publiés de manière sélective afin de nuire à Daimler et à ses 290 000 employés ». En effet, c’est le média Bild am Sonntag qui rapporte le fait que les enquêteurs américains chargés de Daimler ont découvert que les voitures du constructeur allemand étaient équipées de logiciels qui pourraient les avoir aidées à franchir avec succès les tests sur les émissions polluantes des moteurs diesel.

Concrètement, plusieurs fonctions logicielles ont été découvertes, et l'une de ces fonctions coupe le système de réduction des émissions au bout de 26 km de conduite. Une autre permet au système de réduction des émissions de savoir, via le comportement de la voiture en termes de vitesse et d'accélérations, si un test est en cours.

Un porte-parole de Daimler a refusé de commenter le contenu de ces documents. Il a déclaré que le constructeur allemand coopérait pleinement avec les autorités américaines et respectait un principe de stricte confidentialité convenu avec le département de la Justice. Ce dernier a du travail sur le sujet puisque les enquêtes se sont multipliées sur les moteurs diesel depuis que Volkswagen a reconnu, en 2015, avoir installé des logiciels secrets sur 580 000 véhicules aux États-Unis. Des dispositifs leur permettant de réussir les tests antipollution tout en émettant en conditions réelles jusqu'à 40 fois les seuils autorisés d'oxydes d'azote.

Daimler

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (130)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

un 2 3 trollez..

sans atteindre le point godwin... svp

Par

En réponse à gignac31

un 2 3 trollez..

sans atteindre le point godwin... svp

Soit, mais c’est compliqué quand au départ dans l’équation tu as: Allemagne, gaz et mort.

Par

Quand ils comprendront que TOUTES les marques ont des logiciels truqués --'

Par

Ça gaz chez les allemands. ..:buzz:

Par

Enfin de compte, seul le groupe VW a su dire la vérité. On attend des autres groupes, notamment français et américano-italien, qu'ils fassent de même.

Car en pratique, Nous savons qu'ils ne respectent nullement la normes, Et ça c'est déjà prouvé...

Mais seront-ils assez honnêtes pour l'admettre...

Pour l'instant, seul VW l'a fait sans se dérober...

Un petit commentaire, moulachu ?

Par

En réponse à cliomania6

Quand ils comprendront que TOUTES les marques ont des logiciels truqués --'

J’ouvre le débat.

Ce que tu dis n’est pas une certitude, tout le monde sait qu’en Allemagne les ingénieurs sont plus spécialisés dans la plasturgie que dans la métallurgie.

Mercedes c’est peut être trop appuyé sur sa bonne étoile.

Par

En réponse à bartom

J’ouvre le débat.

Ce que tu dis n’est pas une certitude, tout le monde sait qu’en Allemagne les ingénieurs sont plus spécialisés dans la plasturgie que dans la métallurgie.

Mercedes c’est peut être trop appuyé sur sa bonne étoile.

pourtant c est grace aux allemands que la fusee ariane existe.

Par

En réponse à Contremoulache

Enfin de compte, seul le groupe VW a su dire la vérité. On attend des autres groupes, notamment français et américano-italien, qu'ils fassent de même.

Car en pratique, Nous savons qu'ils ne respectent nullement la normes, Et ça c'est déjà prouvé...

Mais seront-ils assez honnêtes pour l'admettre...

Pour l'instant, seul VW l'a fait sans se dérober...

Un petit commentaire, moulachu ?

Donc les gentils c’est vag et les autres sont des salauds.

C’est ça qu’on doit comprendre?

Par

Pourquoi ne pas directement faire un article sur tous les autres également? Français, anglais, roumain, italien etc...

Je sais pas quoi... mais Daimler on le sait aussi depuis un moment, c’est pas une nouveauté.

Par

En réponse à cliomania6

Quand ils comprendront que TOUTES les marques ont des logiciels truqués --'

C'est possible en effet. Reste à savoir pourquoi les Etats-Unis sont les seuls à faire des enquètes sérieuses alors qu'ils ne sont concernés qu'à la marge par le diesel. D'ici à dire que les organismes européens couvraient les constructeurs sur ces tricheries, il n'y a qu'un pas. Si on tirait la pelote jusqu'au bout je pense qu'on pourrait arriver à un scandale généralisé du type de celui qui a frappé les cigarettiers aux Etatd-Unis.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire