Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Dieselgate : l'ancien patron de Volkswagen était bien au courant

Dieselgate : l'ancien patron de Volkswagen était bien au courant

La lecture de l'accusation du procureur de Braunschweig est sans appel : les ex-dirigeants du groupe Volkswagen étaient au courant de la manipulation des moteurs diesels bien avant que l'affaire dieselgate ne soit révélée.

Six ans tout pile, ou presque, après la révélation d'une drôle affaire de manipulation de moteurs aux Etats-Unis, les plus hauts responsables du groupe Volkswagen sont jugés en Allemagne. Le scandale dieselgate, qui a coûté plus de 30 milliards d'euros au géant allemand, continue d'occuper la justice et en particulier le procureur de Braunschweig qui a, aujourd'hui, dévoilé une partie du contenu concernant les poursuites pénales.

Et visiblement, les équipes d'ingénieurs en chef qui géraient le développement moteur pour le groupe VW aux Etats-Unis ont eu la crainte que la foudre "Winterkorn" (l'ex PDG du groupe) ne s'abatte sur eux. Eux qui avaient développé le logiciel permettant de ne faire fonctionner l'ensemble du système de dépollution qu'au moment des tests d'homologation, et pas sur la route (grâce à des astuces parfois très simples), se disaient que le très exigeant Martin Winterkorn allait exploser lorsqu'il serait mis au courant du risque d'amende colossale, sur un parc estimé à 500 000 automobiles. Mais rien : "l'explosion de colère redoutée" n'a pas eu lieu.

Martin Winterkorn était en effet au courant de la supercherie bien avant la sortie de l'affaire. Il savait par exemple, grâce à une note interne et depuis 2014 au moins, que les véhicules diesels dépassaient les limites de NOx (oxydes d'azote) de "15 à 35 fois".

Deux mois avant la révélation du scandale dieselgate, les équipes en charge du développement moteur et qui savaient pour les logiciels de contournement pensaient encore que les autorités américaines ne remarqueraient rien. Nous connaissons la suite.

Aujourd'hui, plusieurs dirigeants du groupe allemand sont jugés, mais pour Winterkorn, la procédure fera l'objet d'une démarche à part.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire