Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Economiser son carburant, des gestes simples et faciles à appliquer

Dans Pratique / Budget

Martine Rigaudie

A quelques jours des grands départs en vacances, voici quelques conseils anti-gaspi qui préerveront aussi bien la planète que votre budget.

Economiser son carburant, des gestes simples et faciles à appliquer

Économiser son carburant peut tenir en quelques conseils simples et faciles à appliquer :

  • Pensez à changer votre filtre à air pour éviter une surconsommation de 3 % à 6 %.
  • Adoptez une éco-conduite fluide, sans trop accélérer ni trop freiner, et utilisez votre régulateur de vitesse à bon escient.
  • Coupez votre moteur lorsque vous êtes coincés dans un embouteillage. Un moteur qui tourne sur place consomme en effet de 0,5 à 1 l/h.
  • N’utilisez votre climatisation qu’en cas de longs trajets ou de fortes chaleurs.
  • Vérifiez la pression de vos pneumatiques et économisez jusqu’à 3 % de votre carburant.
  • Enfin, ne surchargez pas votre véhicule ; voyagez léger !

Pour limiter la consommation de sa voiture le mieux reste de bien l’entretenir. En effet, un filtre à air encrassé, des bougies d’allumages déficientes ou usées, une vidange nécessaire mais « oubliée », des pneus sous gonflés, peut provoquer une augmentation de la consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 20 %. Par conséquent, pour économiser l’essence le mieux est de faire une révision avant de partir.

Economiser son carburant, des gestes simples et faciles à appliquer

L’eco-conduite a du bon

Pour vraiment économiser son carburant il faut s’astreindre à l’éco-conduite. En effet, la consommation d’un véhicule dépend surtout de sa vitesse et des conditions routières. Cette consommation va doubler si vous passez de 40 à 80 km/h et peut quasiment tripler si vous roulez à 130 km/h.

Réduire sa vitesse sur l’autoroute ou les nationales de 10 km/h peut permettre d’économiser, en fonction du type de véhicule que vous conduisez, jusqu’à 1 l de carburant par 100 km parcourus, soit 8 l si vous faites 800 km. Admettons que vous fassiez 10 000 km/an, cela peut représenter jusqu’à 100 l d’essence, soit un à deux pleins que vous ne ferez pas.

De même, inutile de rouler « collé » au pare-choc du véhicule qui vous précède dans les embouteillages, contentez-vous de laisser glisser votre voiture au point mort si vous êtes dans une descente, ce qui ne consomme aucun carburant.

Vous êtes en vacances… vous avez le temps ! Oubliez votre voiture pour vous rendre à la boulangerie ou à la plage si cette dernière se trouve à moins de 3 km. Tenez compte du fait que le premier kilomètre entraîne sur surconsommation de 45 % de votre véhicule et le suivant 25 %.

Prenez l’habitude de conduire en douceur avec des démarrages tout en souplesse. Oubliez l’utilisation fréquente du frein moteur et des accélérations inutiles. Bien gérée, l’éco-conduite peut vous permettre de limiter votre consommation de carburant jusqu’à 40 %.

Passez les vitesses sans attendre

Le régime moteur détermine la consommation de votre véhicule. Pour une conduite économique, oubliez la montée en régime sur un rapport supérieur pour obtenir de bonnes reprises. Contentez-vous de passer le rapport supérieur avant 2000 tours sur un diesel et 2500 pour une voiture essence.

De même, utilisez le régulateur de vitesse sur autoroute mais évitez de l’utiliser si vous circulez sur des routes sinueuses où il va obliger votre voiture à accélérer pour maintenir une vitesse constante ce qui entraînera une surconsommation. Pour réduire sa consommation en montagne il est préférable de réduire sa vitesse dans les montées et de laisser le véhicule descendre en douceur sans accélérer en restant en 4 ou en 5ème.

Economiser son carburant, des gestes simples et faciles à appliquer

Garez-vous à l’ombre

Quel rapport entre se garer à l’ombre et la consommation de carburant ? Tout simplement, un véhicule garé en plein soleil sera un four lorsque vous le reprendrez et vous aurez tendance à vouloir mettre la climatisation à fond pour le refroidir plus vite. En outre, sous l’effet de la chaleur, l’essence a tendance à s’évaporer et peut s’évacuer par l’évent du réservoir. En outre, au démarrage, l’essence qui pénètre dans un moteur « brûlant » va s’évaporer à son tour plus rapidement et entraîner une surconsommation.

Vérifier la pression

Des pneus sous-gonflés provoquent une augmentation de la résistance au roulement et une surconsommation de carburant à raison de 2,4 % par 0,5 bars manquants. Si vous faites un long trajet avec un véhicule chargé mieux vaut les surgonfler légèrement de 0,2 bar. Si vous devez faire changer vos pneus, optez pour des modèles « basse consommation » qui réduisent la résistance de roulement de type Energy Saver de Michelin qui permet d'économiser 0,5 l de carburant par 100 km.

Utiliser la climatisation à bon escient

Le compresseur de climatisation consomme jusqu’à 1 l de carburant supplémentaire aux 100 km. Par conséquent, en ville ou sur des itinéraires où vous roulez doucement, préférez les vitres ouvertes. Néanmoins, lorsque vous roulez sur les nationales ou sur l’autoroute, le manque d’aérodynamisme provoqué par les vitres ouvertes va provoquer une surconsommation supérieure à celle de la clim, il est donc préférable de remonter les vitres et de mettre la clim !

Alléger sa voiture et améliorer l’ergonomie

À chaque fois que vous placez 100 kg dans le coffre de votre voiture, vous augmentez de 7 % sa consommation de carburant. Donc pour voyager loin, à moindre coût, mieux vaut alléger au maximum son véhicule. Vous avez eu besoin d’un coffre de toit, de porte-vélos, d’une galerie, etc. pour partir. Démontez-les aussitôt arrivés puisqu’ils ne vous serviront plus jusqu’à votre retour. Ces objets vous font perdre de l’aérodynamisme ce qui provoque une surconsommation de 10 à 20 %. Privilégiez de préférence une remorque pour placer les bagages et accrochez les bicyclettes sur un porte-vélo à l’arrière plutôt que sur le toit.Le carburant aussi représente un poids mort, même si ce poids s’allège au fil des kilomètres. Si vous le pouvez, évitez de faire systématiquement le plein car 60 l de carburant c’est 60 kg supplémentaires à transporter.

Economiser son carburant, des gestes simples et faciles à appliquer

Du 1er juillet au 31 août prochain, Total Energie offre une remise de 10 cts €/litre qui viendra s’additionner à la remise de 18 cts €/litre TTC du gouvernement. En faisant le plein dans l’une des 123 stations-service de la marque sur autoroutes vous pourrez économiser 28 cts €/litre TTC, soit, par exemple, une économie d'environ 15 € pour un plein de 50 litres, 11 € pour un plein de 40 litres et 9 € pour un plein de 30 litres sur autoroute.

 

 

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire