Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Bugatti W16 Mistral, bon vent !

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Cédric Pinatel , mis à jour

La dernière Bugatti de route équipée du plus gros moteur thermique du monde est un roadster de 1600 chevaux coûtant 6 millions d'euros. Et elle va devenir la voiture découvrable la plus rapide du monde avec ses 420 km/h en pointe.

Bugatti W16 Mistral, bon vent !

 

« Il n'y aura pas de version découvrable car la monocoque carbone de la Chiron n'est pas conçue pour ça ». Voilà ce que soutenaient les communicants de Bugatti au salon de Genève 2016 lorsque nous leur demandions si la marque de Molsheim prévoyait, comme pour la précédente Veyron, d'enlever un jour le toit de la nouvelle Chiron. Six ans plus tard, pourtant, la marque alsacienne dévoile une ultime version de sa supercar dépourvue de toit ! La nouvelle W16 Mistral, dont certains détails de style évoquent la Bugatti Type 57 Roadster Grand Raid de 1934, se présente en effet sous la forme d'un roadster extravagant à conduire « cheveux au vent » contrairement à toutes les versions de la Chiron (et aux quelques séries spéciales proposées ces dernières années).

La partie arrière s'inspire de la Bugatti Bolide réservée au circuit
La partie arrière s'inspire de la Bugatti Bolide réservée au circuit

 La W16 Mistral, dont le nom évoque le célèbre vent qui décorne les bœufs sur toute la partie Ouest de la Côte d'Azur, prend ainsi la succession de l'ancienne Veyron Grand Sport Vitesse. Cette dernière demeure à ce jour la voiture ouverte la plus rapide du monde, 10 ans après son record officiellement homologué à 408,84 km/h.

La planche de bord est identique à celle de la Chiron, avec quelques différences de finition
La planche de bord est identique à celle de la Chiron, avec quelques différences de finition

 Avec un W16 quadri-turbo de huit litres porté à 1600 chevaux -comme sur la Chiron Super Sport et la Centodieci- elle n'aura probablement aucun mal à battre ce record. Bugatti annonce d'ailleurs une vitesse de pointe de 420 km/h pour la W16 Mistral et le communiqué officiel précise qu'elle ambitionne de « devenir une fois de plus le roadster le plus rapide du monde ».

 Six millions d'euros et 99 exemplaires

 En raison de l'ablation du toit, il a fallu « repenser totalement la monocoque carbone de la Chiron » d'après le communiqué. Bugatti explique qu'elle n'est pas simplement coupée au niveau du toit sans pour autant rentrer dans les détails techniques. Son dessin s'inspire un peu de la Centodieci (profil) mais aussi de la Divo (optiques) et de la Bolide (poupe). Bugatti ne dévoile pas les détails de la fiche technique pour le moment mais on sait déjà qu'elle coûtera cinq millions d'euros sans les taxes, soit six millions d'euros tout rond chez nous en France.

La W16 Mistral peut rouler à 420 km/h
La W16 Mistral peut rouler à 420 km/h

 Elle se limitera à 99 exemplaires, tous déjà vendus. Il n'est donc plus possible aujourd'hui de commander une voiture à Bugatti puisque tous les exemplaires de la Chiron ont également été vendus. Précisons qu'il s'agit des toutes dernières années du gros W16 lancé en 2005 avec la Veyron. Après cette W16 Mistral et la Bolide réservée au circuit, il disparaîtra définitivement de la gamme Bugatti et sera remplacé par un moteur thermique hybride.

 

Photos (21)

En savoir plus sur : Bugatti Chiron

SPONSORISE

Actualité Bugatti

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire