Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Grosses galères pour l'emploi automobile en Allemagne

Dans Economie / Politique / Marché

Grosses galères pour l'emploi automobile en Allemagne

Le principal syndicat allemand de l'industrie, IG Metall, prédit une perte de 300 000 emplois en Allemagne d'ici la fin d'année. Un chiffre énorme, et la crise du Covid aurait bon dos pour le syndicat qui vise certaines grandes entreprises.

15 000 (minimum ?) pour Mercedes, plusieurs dizaines de milliers pour BMW, les suppressions de postes et les restructurations sont en cours au sein de l'industrie automobile allemande. Mais les dégâts pour l'emploi seraient en fait nettement plus importants dans l'industrie, toute catégorie confondue : 300 000 emplois seraient menacés selon IG Metall, le premier syndicat allemand, et l'un des plus puissants d'Europe.

"Une grande partie des 300 000 est une optimisation des entreprises sous le couvert de Corona", a précisé l'un des membres du conseil d'administration d'IG Metall, composé notamment de certains dirigeants de grands constructeurs. Selon une récente enquête, seulement une infime partie des entreprises ont déjà donné un préavis aux employés qui seront licenciés.

 

Une majeure partie de ces emplois seraient dans l'automobile. Il faut dire que le climat actuel est mauvais pour certains : Mercedes vient d'annoncer ses résultats pour le second semestre, et la marque a enregistré plus d'un milliard de dollars de pertes entre mars et juin. Il reste pourtant un défi majeur : investir lourdement pour la digitalisation et l'électrification des véhicules tout en réduisant les coûts et en dégraissant la masse salariale. Mercedes n'avait pas exclu d'augmenter le nombre de suppressions de postes à plus de 15 000 à court terme. 

En attendant, Mercedes doit toujours réussir à convaincre sur l'électrique : l'EQC n'est pas un succès, et son remplaçant pourrait vite arriver, puisque des prototypes ont été surpris. Il s'agirait d'un modèle reposant sur la nouvelle génération de plateforme, avec un design nettement différent et qui se démarquera de celui du GLC. Mais c'est surtout la gamme des compactes électriques qui se fait terriblement attendre : pour l'heure, les constructeurs allemands n'arrivent qu'à sortir des modèles électriques haut de gamme (Audi e-tron, BMW iX3, Mercedes EQC, EQV...).

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (89)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

C'est vrai qu'en n'investissant pas dans le futur, on ça devenir les rois du monde:pfff:

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

Mais non mon gigi... Il n'y a qu'en France que tout va mal !! Bon.. J'espère que cet article va te faire fermer ta grosse bouche ! :coolfuck:

Par

"Une grande partie des 300 000 est une optimisation des entreprises sous le couvert de Corona"

Bien évidemment que le COVID19 qui n'a d'impact qu'un report des ventes est une excuse.

La vrai raison c'est le norme anti-CO² européenne qui sont profondément destructrice d'emploi...

J'espère que les gens comprendrons que la "croissance verte" c'est une utopie inventée par le marketing politique !

J'espère également que la populace se rendra compte de l'arnaque avant la destruction totale de l'industrie...

Par

Soutiens aux salariés allemands, pas facile en ces temps. :fleur:

Sauf la direction bien évidement :wink: vendrais père et mère ceux là

Par

c'est comme les industries lourdes que nous avons bradées aux chinois et aux indiens

nous avions le fleuron de l'acier avec Usinor et on a bradé ce fleuron qui est devenu Arcelor /Mittal

maintenant j'entendais que l'on se plaignait d'être obligé d'importer de l'acier

maintenant au nom d'une écologie "fantôme" nous détruisons l'industrie automobile

mais en réalité : pas de bornes ou si peu !!!, des batteries importées d'Asie !!!, nous avions de beaux compteurs "Géger" italiens en partie

maintenant nous importons d'Asie des dalles numériques , les plate-formes d'internet ne sont que des intermédiaires commerciales

pratiquement tout vient d'Asie , on nous dit que l'on va surtaxer les importations, mais qui paiera les taxes au final: NOUS

la France : ne reste que des emplois de services, des emplois de bureaux bidons, et des fromages !!!!!!!!!!!!!

Par

la chronique d'une mort annoncée depuis quelques temps en fait , le C19 évidement a accélérer le mouvement , mais c'est clairement l'intégrisme aveugle des écolos qui flingue le secteur automobile , et pas seulement en Allemagne .

Alors ça avait commencé par les Gilets Jaune , ensuite le sujets retraite , le C19 avec une année 2020 cramé , mais surtout un futur incertains , alors la planche à billet est reparti , on crame toujours autant le tout en ayant toujours plus de dette , à quand le reboot ?

Par

En réponse à _

C'est vrai qu'en n'investissant pas dans le futur, on ça devenir les rois du monde:pfff:

Ce futur là ne m interesse guère.. j' investit dans le 20 balles or napolélon ou la pierre, comme quoi le tangible c est toujours mieux que de l utopie, les joueurs de fluttes, et le vent (vert visiblement... ou pas... :bah:).

Par

En réponse à gignac31

Commentaire supprimé.

les taxes sur les panneaux solaires viennent de passer de 10 à 25%

l"éolien n'est absolument pas chinois mais allemande, danois ...

pour les VE, ça fait quasi 10 ans que l'UE a annoncé le programme et les dates d'applications.

Au lieu de bosser les constructeurs ont continué à fourguer des diesels et un peu d'essence, en pensant qu'ils arriveraient à faire changer d'avis l'UE ...

et bien c'est raté.

Accessoirement se débarrasser de tout ce qui consomment des énergies fossiles c'est le moyen le plus simple de ralentir la modification du climat.

et pour finir, un VE qui consomme 10 kWh/100 à 110 km/h c'est comme un diesel qui consommerait 0.9L aux 100 km (1 L de gazoil = 11.1 kWh/L)

Vous n'avez pas l'impression que refuser les VE est devenu un combat d'arrière garde ?

Surtout en mettant en avant l'intérêt du diesel. Vous parleriez d'un 6L en ligne Jaguar, ou d'un V8 d'une Morgan +8, je suis tout à fait d'accord qu'il ne faut pas supprimer ces moteurs, mais un moulin de tracteur dans une berline ? quel intérêt ?

Par

En réponse à Turbo95

la chronique d'une mort annoncée depuis quelques temps en fait , le C19 évidement a accélérer le mouvement , mais c'est clairement l'intégrisme aveugle des écolos qui flingue le secteur automobile , et pas seulement en Allemagne .

Alors ça avait commencé par les Gilets Jaune , ensuite le sujets retraite , le C19 avec une année 2020 cramé , mais surtout un futur incertains , alors la planche à billet est reparti , on crame toujours autant le tout en ayant toujours plus de dette , à quand le reboot ?

Pour bientot si l on en crois Kristalina Georgieva

https://youtu.be/zo10d65ezts

De rien :wink:

Par

Mais ou sont donc les trolls qui ne cesse de crier au loup sur les 20 - 25 000 postes supprimés par d'autres...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire