Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Jeune permis et achat d'une occasion : guide des bons réflexes à l'attention des parents

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Malgré le reconfinement, on peut toujours passer son permis. Et on peut profiter de ce même reconfinement, tranquille chez soi, pour partir à la recherche d'une auto sur les sites spécialisés. Mais attention, papier rose en main, la joie peut amener le jeune impétrant à précipiter son achat et ainsi faire l'acquisition d'un modèle inadapté. Assurance, coûts d'entretien, sécurité, fiabilité... Pour l'acheteur, ou souvent vous, ses parents, voici quelques astuces et bons réflexes à avoir pour que la conduite de sa future voiture se déroule pour lui et pour vous dans la plus grande tranquillité.

Jeune permis et achat d'une occasion : guide des bons réflexes à l'attention des parents

L'achat d'une occasion est souvent un chemin semé d'embûches, plus encore lorsqu'il s'agit d'acquérir sa première auto. Voici pour vous aider une liste de 8 conseils et astuces pour que cela se déroule au mieux.

1/ Cernez bien ses besoins

Si l'usage de l'auto se limite à se rendre à la fac et à quelques virées citadines entre copains, privilégiez une minicitadine (Peugeot 108, Renault Twingo, Fiat 500...). Nous avons sélectionné il y a peu les meilleures pour moins de 5 000 €. Elle sera maniable en ville, facile à garer et généralement peu coûteuse à entretenir. En revanche, si c'est pour aller au travail, hors agglomération, loin du domicile et parcourir de longues distances au quotidien, mieux vaut se tourner vers un modèle un peu plus grand (Citroën C3, Peugeot 207, Renault Clio 3...), plus confortable et doté d'une motorisation plus puissante facilitant les accélérations et les dépassements.

 

2/ Évaluez le budget d'achat

Pour une première voiture, inutile d'investir des sommes importantes. Un budget inférieur à 8 000 € sera amplement suffisant et vous permettra malgré tout d'accéder à des autos de petite et moyenne catégorie de moins de quinze ans et déjà bien dotées en matière de sécurité (ABS, ESP, airbags, prétensionneurs de ceintures…). Assurance et entretien seront aussi moins onéreux.

 

3/ Calmez ses ardeurs

Une Renault CLio RS, c'est tentant, mais c'est cher à assurer, entretenir, et plus dangereux à conduire pour un jeune permis.
Une Renault CLio RS, c'est tentant, mais c'est cher à assurer, entretenir, et plus dangereux à conduire pour un jeune permis.

Difficile pour un jeune conducteur de ne pas craquer pour une star de l'occasion comme l'Audi A1, la Mini ou la DS3... voire pour une petite sportive (Clio RS, 208 GTI, Golf GTI...). C'est parfait pour épater les copains et copines et les moteurs, puissants qui les animent génèrent une sacrée dose d'adrénaline... Mais pour un jeune permis, peu habitué à ces autos rapides, être au volant d'un tel véhicule peut générer des inquiétudes auprès des parents, sans oublier les risques d'excès de vitesse et de points de permis en moins. Rappelons qu'un conducteur novice n'a que 6 points contre 12 pour un conducteur confirmé, c'est-à-dire au bout de 3 ans sans infraction ou 2 ans, dans le cas de la conduite accompagnée. Enfin, compte tenu de sa vocation de ''sportive'', les risques d'acquérir une occasion malmenée sont bien plus fréquents que lorsque l'on se tourne vers un modèle au tempérament plus calme.

 

4/ Prônez la sécurité

De nombreuses occasions abordables sont désormais dotées de l'ABS, de l'ESP, d'airbags...
De nombreuses occasions abordables sont désormais dotées de l'ABS, de l'ESP, d'airbags...

ABS, ESP, airbags... Désormais, de nombreux modèles, y compris les citadines et les minicitadines, en sont équipés de série et sont aujourd'hui très présents sur le marché de la seconde main à des tarifs abordables. Des organes de sécurité qui rassurent à la fois le conducteur et surtout les parents. On trouve bien sûr sur le marché des modèles très peu chers. Mais le niveau de sécurité passive d'une Peugeot 205, ou d'une Renault Clio 1 prêterait à sourire (jaune) aujourd'hui...

 

5/ N'oubliez pas les coûts à l'usage

Avant de finaliser un achat, il est préférable de s'informer sur ce que va coûter le véhicule, à l'usage. Tout d'abord l'assurance. Pour un jeune permis, le budget peut se révéler conséquent, surtout si l'assurance est en nom propre. Pour savoir laquelle vous proposera le meilleur tarif, n'hésitez pas à solliciter les comparateurs d'assurances. Ils sont nombreux sur le web (Assurland.com, Lesfurets.com, Lelynx.fr...). Une astuce : les premières années, être déclaré en conducteur secondaire sur le contrat d'un des deux parents, le temps de passer la période "critique", peut faire économiser, tout en acquérant du bonus...

Côté entretien, le net sera également votre allié. La plupart des constructeurs automobiles publient les coûts des révisions périodiques et des réparations (freins, embrayage, distribution, suspension...). Sans oublier les sites génériques (Idgrages.com, Ad.fr) et les centres auto.

 

6/ Évitez les occasions à très bas prix

Une occasion à bas prix, c'est le risque de réparations coûteuses à court terme et une sécurité minimale.
Une occasion à bas prix, c'est le risque de réparations coûteuses à court terme et une sécurité minimale.

Cela rejoint la définition du budget à consacrer à l'achat. À moins de racheter la voiture de son oncle ou du voisin, que vous savez méticuleux et que vous connaissez parfaitement, acquérir une occasion pour la modeste somme de 1 000 € à 1 500 € n'est pas conseillé, sauf impératif budgétaire. Les autos sont généralement âgées et kilométrées et l'historique est rarement retraçable. Le risque de panne est plus élevé, avec toutes les conséquences que cela implique (dépannage, perte de temps, inquiétude des parents, frais de réparation...). Pire, rares sont celles qui sont équipées des systèmes de sécurité évoqués plus haut.

 

7/ Essayez l'auto avec lui

Pas question de laisser votre progéniture aller seule au rendez-vous. Certains vendeurs, peu scrupuleux, n'hésiteront pas à profiter de ses méconnaissances en mécanique pour ne mettre en avant que les points forts de l'auto et occulter les failles. De même, ils vont  jouer sur la corde sensible : le gamin a envie d'acheter au plus vite pour conduire sa première auto... L'accompagner est donc impératif afin de le rassurer et de le raisonner. Et de plus, votre présence freinera les éventuelles mauvaises intentions du vendeur.

 

8/ Préférez une occasion garantie

Préférez l'acquisition d'une auto garantie, et pas seulement 3 mois moteur/boîte/pont (dite jusqu'au bout de la rue...). Préférez 6 ou 12 mois avec une couverture élargie.
Préférez l'acquisition d'une auto garantie, et pas seulement 3 mois moteur/boîte/pont (dite jusqu'au bout de la rue...). Préférez 6 ou 12 mois avec une couverture élargie.

Particulier, marchand indépendant ou concessionnaire... les trois filières peuvent être intéressantes. Mais compte tenu du budget dont vous disposez, elles sont rares chez les concessionnaires. Les deux premières seront donc les plus aptes à vous proposer une petite occasion. Avantage du marchand indépendant, la garantie, absente chez le particulier. Cependant, évitez les ''3 mois'' très limitées en prise en charge au profit d'une ''6 mois'' à la couverture plus étendue. Sachant que l'idéale serait une ''12 mois''. Mais les vendeurs les proposent rarement sur des occasions vendues à des tarifs attractifs. Si vous trouvez, ce seront celles à privilégier, en vérifiant cependant que de trop nombreuses exclusions ne la rendent pas inintéressante ou superflue. Chez le particulier, l'avantage est souvent d'avoir un historique connu, plus encore lorsque c'est une première main.

 

QUELQUES BONS CHOIX SELON VOTRE BUDGET

Nous avons sélectionné 12 citadines très présentes en seconde main, vendues de 3 000 € à 6 000 € mais uniquement avec des motorisations essence, car compte tenu de l'enveloppe à votre disposition, en diesel, vous ne trouverez que des modèles âgés et fort kilométrés. Sans oublier que la majorité d'entre eux, affublés, au mieux, d'une vignette crit'air 3, ne seraient pas autorisés à circuler en cas d'alerte ''pollution'' décrétée dans les grandes villes.

 

De 3 000 € à 4 000 €

Une Citroën C3 1.4 75 ch 5p. de 2006, 44 500 km (Crit'air 2), vue à 3 900 €

Une Peugeot 207 1.4 VTI 16 V 95 ch Trendy 5 p. de 2008, 76 500 km (Crit'air 2), vue à 3 800 €

Une Renault Twingo 2 1.2 60 ch Authentique de 2007, 48 500 km (Crit'air 2), vue à 4 000 €

Une Toyota Aygo 1.0 VVT-I Confort 3 p. de 2006, 53 400 km (Crit'air 2), vue à 4 000 €

 

 De 4 100 € à 5 000 €

Une Ford Ka 1.2 69 ch Titanium 3 p. de 2013, 47 000 km (Crit'air 1), vue à 4 200 €

Une Opel Corsa 4 1.0 65 ch 3 p. de 2011, 81 000 km (Crit'air 1), vue à 4 600 €

Une Renault Clio 2 Campus 1.2 16 V 75 ch 5 p. de 2011, 89 000 km (Crit'air 1), vue à 4 500 €

Une Skoda Fabia II 1.2 12 V 60 ch 5 p. de 2010, 89 300 km (Crit'air 2), vue à 4 500 €

 

De 5 100 € 6 000 €

Une Fiat 500 1.2 69 ch Lounge de 2009, 69 000 km (Crit'air 1), vue à 5 500 €

Une Renault Clio 3 1.2 75 ch 20 ans 5p. de 2011, 44 300 km (Crit'air 2), vue à 5 500 €

Une Suzuki Swift 1.3 VVT-I GLX 92 ch 3p. de 2010, 61 000 km (Crit'air 2), vue à 5 800 €

Une Volkswagen Polo 4 1.2 70 ch Confortline 5 p. de 2009, 80 500 km (Crit'air 2), vue à 5200 €

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A prendre en compte aussi, petite taille et petit moteur ne veut pas forcément dire petit prix d'assurance.

Certaines compactes et berlines "coeur de gamme" reviennent aussi cher qu'une petite citadine d'âge similaire (pour avoir fait le devis ma xantia essence 97 finition haute me reviendrait aussi cher qu'une 206SW Hdi 2000 cœur de gamme). Si l'usage est là elles seront généralement plus sécurisante niveau confort, tenue de route et sécurité que la petite citadine d'âge équivalent.

Petit moteur ne veut aussi pas dire petite conso : si le moteur est vraiment trop faible alors on est obligé de cravacher et de pousser haut dans les tours à chaque accélérations et donc la conso s'en fait sentir. A part un usage purement urbain à 30km de moyenne prendre un moteur un poil plus grand peut permettre "in fine" d'économiser du carburant (et d'apprendre à conduire tranquille sur un filet de gaz plutôt que pied tôle tout le temps!)

Sans compter que cela est dangereux pour les dépassement...

Finalement, pour un achat à petit budget ça peut être bien d'initier sa tête blonde à l'entretien de base simple (vidange, filtres, ...). Et de chercher les pannes récurrentes des modèles et ce préparer en conséquence (exemple : les lèves vitres électriques de twingo 1 super simple à réparer soit même). Offrir un Haynes ou rta pour la voiture ça peut être bien aussi selon son investissement. En tout cas c'est des sous très rapidement économisé pour un investissement généralement faible niveau outil (un multimètre, une ou deux clefs...)

Bref pour conclure le plus important c'est de dimensionner (moteur, taille) la voiture correctement et de s'arrêter sur un ou 2 modèles pour éviter de ce diluer...

Et de ne pas oublier qu'une voiture propre fortement kilométrée n'ayant fait que de la voie rapide vaut mieux qu'une twingo peu kilométrée n'ayant fais que de la ville ! Surtout quand la mécanique est réputée fiable et robuste.

PS: la clim c'est la vie, surtout avec le réchauffement climatique :tourne:

Par

des bons et des mauvais conseils ok pour l'assurrer en 2 eme conducteur sur votre caisse ou celle de votre femme un ou 2 ans que le tarif jeune conducteur disparraisse...

il roulera le we...

ou les vacances..

par contre si vous lui achetez une caisse..

l'assureur verra la 3 eme voiture..

si votre gosse tue quelqu'un assurré en secondaire au lieu de principal vous allez morflez..

une C1 c'est 700 balles la premeire année..

600 la 2 eme ..

pis 400 la 3 eme..

vouloir gratter 500 balles peut vous couter bien plus cher...à lui ou à vous..

et votre bonus sautera..

Par

En réponse à gignac-31

des bons et des mauvais conseils ok pour l'assurrer en 2 eme conducteur sur votre caisse ou celle de votre femme un ou 2 ans que le tarif jeune conducteur disparraisse...

il roulera le we...

ou les vacances..

par contre si vous lui achetez une caisse..

l'assureur verra la 3 eme voiture..

si votre gosse tue quelqu'un assurré en secondaire au lieu de principal vous allez morflez..

une C1 c'est 700 balles la premeire année..

600 la 2 eme ..

pis 400 la 3 eme..

vouloir gratter 500 balles peut vous couter bien plus cher...à lui ou à vous..

et votre bonus sautera..

Pour une fois que tu dis quelque chose de censé !

Il a entièrement raison, fuir absolument l'idée d'assurer sur le même nom que les parents, en cas d'accident c'est rarement couvert.

Sinon, l'article n'apprend rien, pas trop puissant, pas trop chère, pas trop peu chère, pas trop peu merguez.

Par

Déjà éviter renault c'est le meilleur des conseils.

Moi perso j'ai commencé en 2013 avec une tite fiesta 1.8 turbo D de 2000 qualité allemande je l'ai malmené jusqu'à un kilométrage que très peu de renault modernes ont atteint.

Par

D'autres facteurs rentrent en compte du côté des assureurs pour définir le prix : les statistiques d'accidentologie. Quand j'ai eu mon permis, lors de mes nombreuses simulations, j'ai été étonné de voir que des jaguars de 5 ans, de plus de 200 chevaux me reviendrait moins cher à assurer qu'une clio campus de 5ans et 90 chevaux. la raison est simple, il y a peu de jaguar sur les routes et elles sont donc faiblement représentées dans les statistiques. Après il faut pouvoir assumer l'entretien et le gabarit pour un jeune permis.

Par

Pour ma part ma première voiture, s'était une Citroën Xsara Phase 2 de 2004 (en 2010), payée 3500 euros avec 34 000 km, en version 2.0 16V Exclusive (136 cv).

J'avais fait une bonne affaire auprès d'un retraité de 88 ans. (première main)

Par

Une Clio 2 Campus essence de 2012 achetée à 50000 Kms ça fait 3 ans, elle a 80000 Kms, la première voiture de deux de mes fils, c'est finalement assez résistant pour peu que l'entretien soit respecté, mais au fur et à mesure à moins d'être bricoleur il y a un coût d'usage non négligeable par rapport à son prix d'achat : la distribution, freins, pneumatiques, batterie, vidanges et filtres ; mais jamais aucune panne immobilisante ça n'est pas si mal pour une auto de 8 ans.

Par

éviter renault oui et non... la premiere twingo est incassable et peu cher à entretenir.

on en a une de 25 ans au taf..

elle sert de véhicule de remplacement

par contre oui .. les renault des années 2010 à éviter.

sinon une caisse de 8 ans et 80 000 kms c'est neuf!! tu dois avoir rien fait dessus... meme la distri çà attend 10 ans!

le fiston a une c1 et il a rien fait dessus à part les pneus

ya pas de distri; c'est un moteur toy increvable.

la vidange tous les 15 000 et çà roule..impec.

Par

En réponse à gignac-31

éviter renault oui et non... la premiere twingo est incassable et peu cher à entretenir.

on en a une de 25 ans au taf..

elle sert de véhicule de remplacement

par contre oui .. les renault des années 2010 à éviter.

sinon une caisse de 8 ans et 80 000 kms c'est neuf!! tu dois avoir rien fait dessus... meme la distri çà attend 10 ans!

le fiston a une c1 et il a rien fait dessus à part les pneus

ya pas de distri; c'est un moteur toy increvable.

la vidange tous les 15 000 et çà roule..impec.

"sinon une caisse de 8 ans et 80 000 kms c'est neuf!! tu dois avoir rien fait dessus..."

Bah si !

La vidange, le changement des filtres, le changement des bougies, les plaquettes de freins avant (elles font rarement plus de 80 mkm), le changement des pneus avant, le changement de la batterie (8 ans en général elle est morte).

Et ça c'est valable pour n'importe quelle voiture.

Il n'y a que la courroie de distribution qui peut varier dans l'entretien.

Au passage ta Toyota increvable, il faut la vidanger tous les ans ! Quand la plupart des voitures c'est tous les 2 ans...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire