Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L’abonnement désormais disponible pour les occasions

Apparu, dans l’Hexagone, au travers des offres ‘’Seat sans engagement’’, l’abonnement automobile était, jusqu’à présent, réservé au neuf. Mais plusieurs acteurs de la distribution automobile proposent désormais cette formule sur des véhicules d’occasion.

L’abonnement désormais disponible pour les occasions

L’abonnement, c’est un peu le Netflix de l’automobile. On choisit sa voiture, on signe un contrat de location pour une durée allant de 12 à 48 mois mais, à la différence d’une LOA ou d’une LLD traditionnelle, celui-ci est dénonçable tous les mois, qu’il s’agisse d’y mettre un terme pur et simple ou de s’orienter vers une autre voiture.

Seat puis Fiat ont été les premiers constructeurs à proposer ces formules en France, mais uniquement sur leurs véhicules neufs. Désormais, il est possible d’opter pour ce type de contrat sur des occasions récentes. Au-delà des arguments propres à l’abonnement (pas d’apport, pas d’engagement, contrat tout compris, possibilité de changer de voiture facilement…), ‘’l’abonnement occasion’’ met en avant des tarifs plus abordables. En ces temps de pénuries de voitures neuves, c’est également un excellent moyen de repartir rapidement au volant de sa nouvelle voiture.

Si ce dernier point est imparable, qu’en est-il des tarifs ? Nous nous sommes intéressés aux offres des pionniers de ces locations d’un nouveau genre, Aramis Auto (offre AramisFlex) et ByMyCar (offres Flex). Leurs premiers prix respectifs sont de 209 €/mois, pour une Dacia Sandero 1.0 SCe 75 ch de 2015 sans climatisation (kilométrage non communiqué), et de 299 €/mois pour une Renault Clio 1.2 16V 75 ch Limited de 2017 affichant 13 500 km. En face, Seat propose une Ibiza 1.0 80 ch Urban neuve pour 209 €/mois, sans apport, mais sous condition de reprise.

 

L’avis de Caradisiac : sauf à avoir besoin d’une voiture disponible en quelques jours, les ‘’abonnements occasion’’ manquent d’intérêt sur le plan financier. Gageons que le développement de ce type d’offres amènera à des tarifs plus raisonnables.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire