Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

L'Allemagne mise 9 milliards d'euros sur l'hydrogène

L'Allemagne mise 9 milliards d'euros sur l'hydrogène

En pleine période de lancement de nombreux modèles électriques de la part de ses groupes automobiles nationaux, le gouvernement allemand prend le contre-pied en annonçant une enveloppe de 9 milliards d'euros pour l'hydrogène. L'objectif est de devenir le numéro un mondial.

Volkswagen Group, BMW et Daimler ont en ce moment un point en commun : la communication à grandes eaux sur la mobilité électrique, et des investissements qui se comptent en milliards d'euros. Alors que les constructeurs s'affairent, voilà que le gouvernement allemand prend tout le monde à revers en annonçant une enveloppe spéciale de 9 milliards d'euros... pour l'hydrogène, qui est aujourd'hui l'autre voie potentielle pour la voiture de demain.

Concrètement, l'Allemagne mise surtout sur le côté carburant en espérant devenir le leader mondial de la production d'hydrogène. Il faudra malgré tout que les constructeurs suivent, ce qui n'est pas nécessairement le cas. Récemment, Daimler a confirmé abandonner, pour l'instant, ses projets de véhicule à pile à combustible.

Rappelons également que, dans le cas de l'automobile avec pile à combustible, l'hydrogène n'est pas une énergie à proprement parler mais un "vecteur" permettant de générer de l'électricité qui servira aux moteurs. Le rendement de la chaîne est donc clairement plus mauvais qu'un véhicule électrique plus classique à batteries, puisque les pertes sont non négligeables dans une pile à combustible.

L'Allemagne précise qu'elle compte produire de l'hydrogène "décarboné", ce qui n'est clairement pas gagné. La quasi totalité de l'hydrogène produit aujourd'hui dans le monde provient de sources gazières et pétrolières, et en particulier de méthane

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire