Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

La Peugeot 508 PSE est aujourd'hui la seule berline sportive d'une marque généraliste, dans un segment très disputé par les marques haut de gamme. La Française se vend aussi cher que ses rivales premium, mais a décidé de miser sur l'hybridation. Elle débarque en concession actuellement en France.

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

Depuis l'arrivée de Carlos Tavares, le discours est inchangé chez PSA : augmenter les marges, réduire les remises en concession, vendre des voitures plus chères, et tenter de titiller des marques comme Volkswagen, qui sont les fesses sur deux chaises, entre marché généraliste et haut de gamme. Sauf que cette rengaine, nous l'entendons depuis déjà une bonne trentaine d'années. A chaque génération de berline aux prétentions plus exclusives, une marque française essaye de se hisser sur un segment supérieur. Sans jamais y parvenir durablement.

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

Il a donc fallu attendre 2021 pour voir une Peugeot de série dépasser les 350 ch. Et il a fallu mélanger les genres pour y arriver : le moteur EP6 a été associé à deux blocs électriques et une batterie de 11,5 kWh. Le résultat, c'est une quatre roues motrices de 360 ch (à pleine charge, en mode Sport uniquement) et de 520 Nm. Evidemment, toute la partie châssis, trains roulants, freinage, suspensions et aérodynamique a été revue pour accueillir cette hausse de puissance, et de poids.

Peugeot ne compte visiblement pas écouler des camions entiers de 508 PSE toutes les semaines en France. Malgré l'absence de malus, le tarif reste rédhibitoire, si bien que la 508 PSE s'adresse à un public très spécifique de passionnés. Les entreprises et professionnels se tourneront probablement, eux, vers la version hybride rechargeable classique de la 508, en break.

La concurrence

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

Volvo S60 Polestar : c'est la rivale la plus proche de la française. Même technologie d'hybridation rechargeable, même profil sportif, même gabarit et même gamme tarifaire. La suédoise s'illustre cependant par une partie thermique plus aboutie et plus convaincante lorsque les batteries s'éteignent, et par un plus gros punch. Il faut par ailleurs tenir compte de la valeur résiduelle, probablement plus élevée. Il restera alors une affaire de goûts entre les deux, au final relativement proches.

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

BMW M340d xDrive : s'il faut chercher une berline chez BMW qui a le même profil et la même puissance que la française, c'est bien la M340d xDrive. On pourrait également citer l'équivalente essence, la M340i, mais le malus est carrément assassin. A environ 70 000 €, malus inclus, l'allemande dépasse la française dans quasiment tous les domaines... sauf en conduite urbaine, où l'hybridation rechargeable de la 508 PSE est imbattable. Mais pour des gros rouleurs, le six cylindres diesel bavarois reste une excellente affaire : souple, peu gourmand, onctueux et plein de couple. Là encore, la décote sera logiquement à l'avantage de la M340d.

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

Audi S4 : chez Audi, il n'existe pas d'A4 hybride rechargeable dans la gamme S. Il faut alors se tourner vers la S4 à moteur diesel. Les contraintes sont les mêmes que pour la BMW M340d : motorisation diesel désavantagée en ville (sans compter sur les restrictions possibles dans les grandes villes, et dans les années à venir). La S4 est également chère (plus de 76 000 € hors malus), jouant dans une autre catégorie, d'autant plus qu'Audi maîtrise ici moins les rejets de CO2 de l'auto qui est plombée par un gros malus, malgré le choix du diesel.

La Peugeot 508 PSE arrive en concession : la seule représentante

Mercedes Classe C : chez Mercedes, il y a deux choix face à la 508 PSE. Le premier est la C43 AMG : plus performante que la française, plus habitable, plus cossue et plus valorisée en seconde main. Mais le tarif salé et un malus inavouable l'excluent de la course. Il reste alors une C300e AMG Line, qui associe un quatre cylindres 2.0 turbo à un moteur électrique et une batterie, pour 320 ch et 700 Nm de couple. Des valeurs proches de la 508 PSE, mais sans la sportivité : les trains roulants restent ceux de la Classe C classique.

La fiche produit

Dimensions

  • Longueur : 4,75 mètres
  • Largeur : 1,86 mètre
  • Hauteur : 1,41 mètre 
  • Volume de coffre : 487 litres

Motorisation

  • Quatre cylindres 1.6 essence 200 ch + moteur électrique avant (110 ch) + moteur électrique arrière (113) ch
  • Batterie lithium de 11,4 kWh

Prix

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus

 

En savoir plus sur : Peugeot 508 (2e Generation) Pse

SPONSORISE

Actualité Peugeot

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire