Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le diesel en perdition chez les particuliers

Dans Economie / Politique / Marché

Le diesel en perdition chez les particuliers

Les récents chiffres d'immatriculation des véhicules diesels montrent que la perte d'intérêt des acheteurs pour ce type de motorisation est de plus en plus grande. Chez les particuliers, la part des diesels dans les véhicules neufs atteint 22 %...

Même si l'on peut parfois avoir l'impression que le diesel fait son grand retour, il n'en est en fait rien si l'on regarde les chiffres de près. Dans son communiqué, le cabinet d'expert AAA Data nous annonce que le diesel a continué de perdre du terrain depuis 2017 avec 14 points de parts de marché perdus, et 5 points en 2019.

La période charnière a été janvier 2017, lorsque les immatriculations de véhicules diesels sont passées sous la barre des 50 %, pour tomber à 34 % aujourd'hui. Mais comme souvent, le marché des professionnels fausse les chiffres réels, ceux des particuliers. Si l'on ne considère qu'eux, la part du diesel dans les immatriculations neuves descend alors à 22 % entre janvier et novembre, avec 35 000 unités perdues par rapport à l'an dernier. AAA Data nous précise que le diesel parvient toutefois à se maintenir dans les venets d'occasion avec 3,2 millions d'unités (un volume quasiment stable par rapport à 2018).

Le diesel avait atteint son apogée en 2008 avec 77 % de parts de marché, avant de perdre du terrain à partir de 2013, soit deux ans avant le dieselgate et tout ce que cela a engendré (changement de politique des constructeurs, orientation vers l'électromobilité). En 2014, déjà, le diesel reculait : il était de moins en moins proposé sur les citadines et de plus en plus fréquemment choisi sur des modèles compacts (berlines et SUV) alors que le prix du litre était loin d'être aligné entre sans-plomb et gazole.

Le problème d'un passage massif à l'essence est le CO2. Les constructeurs vont devoir respecter une moyenne de 95 g/km définitivement début 2023 (des exemptions seront mises en place entre 2020 et 2023). Malheureusement, la forte hausse des ventes de voitures essence tombe au plus mauvais, et les immatriculations de voitures électrifiées (hybrides rechargeables et électriques) sont bien trop faibles pour compenser la transition du diesel vers le sans-plomb.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (151)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Tient etonnant pas d'article sur PSA/fca?

Par

eh oui la propagande écolo des médias et du gvt a fonctionné..

il se vend moins de diesel neuf en france.

évidemment certians regrettent déjà l'achat de leur 3 cylindre essence sur leur suv..

on leur avait fait croire que çà bouffait pareil que leur vieu diesel.. un petit 6l..

bin non c'est mini 7;5l sur route et 9 en ville ou sur autoroute!!

tout bon pour les recette fiscales du gvt!!

l'electrique restant toujours à 1;5% du marché et sera toujours sous les 5% dans 3 ans..

en attendant si vous avez un diesel... gardez le!!

vous faites 35 % d'économie à la pompe..

et votre diesel est invendable.. y en a énormément sur le marché VO..

mais bon la cote remontera si le neuf disparait!! lol...

ce gvt restera celui qui aura ruiné les automobilistes...

évidemment les bobos écolos riches qui achétent une électrique hors de prix aujourd'hui sont content..

mais attention..

à l'atterrissage.. dans 3 ans..

leur caisse electrique va décoter un max..

bin oui les prix vont baisser...

comme un diesel!! grosse décote à prévoir..!!lol..

Par

Faut dire que le diesel est un phénomène de 30 ans "seulement", on s'en passait très bien avant.

Puis a force de nous promettre interdictions et misère, qui n'en veux ?

L'industrie automobile allemande sera emporté dans la chute du Diesel, car ils ne savent faire que des camions de 2 tonnes ...

Par

En réponse à gignac31

eh oui la propagande écolo des médias et du gvt a fonctionné..

il se vend moins de diesel neuf en france.

évidemment certians regrettent déjà l'achat de leur 3 cylindre essence sur leur suv..

on leur avait fait croire que çà bouffait pareil que leur vieu diesel.. un petit 6l..

bin non c'est mini 7;5l sur route et 9 en ville ou sur autoroute!!

tout bon pour les recette fiscales du gvt!!

l'electrique restant toujours à 1;5% du marché et sera toujours sous les 5% dans 3 ans..

en attendant si vous avez un diesel... gardez le!!

vous faites 35 % d'économie à la pompe..

et votre diesel est invendable.. y en a énormément sur le marché VO..

mais bon la cote remontera si le neuf disparait!! lol...

ce gvt restera celui qui aura ruiné les automobilistes...

évidemment les bobos écolos riches qui achétent une électrique hors de prix aujourd'hui sont content..

mais attention..

à l'atterrissage.. dans 3 ans..

leur caisse electrique va décoter un max..

bin oui les prix vont baisser...

comme un diesel!! grosse décote à prévoir..!!lol..

Tu lis dans le Marc de Ricard ? :biggrin:

Par

En réponse à Kiwi25300

Commentaire supprimé.

Ca lui permet d'économiser l'eau, c'est son geste écologique.

Par

La chute des ventes de diesel n'est pas nécessairement une mauvaise chose, dans la mesure où on a fait du tout grand n'importe quoi à une époque, en équipant des petites citadines en diesel.

Cette motorisation n'est utile que pour de longs trajets, pour des routiers, mais certainement jamais pour les centre villes.

Il est donc normal maintenant que les ventes chutent, vu les systèmes alternatifs qui se mettent en place (hybrides, électriques, ...) que je vois plus intéressants pour les villes que pour les longs trajets, où les diesels des gros rouleurs peuvent garder leur intérêt.

Par ailleurs, l'Europe et plusieurs municipalités très écolos de tous pays voulant interdire le diesel, est-il vraiment étonnant que le particulier ne soit plus très tenté par cette motorisation?

Par

En réponse à Bruno504

La chute des ventes de diesel n'est pas nécessairement une mauvaise chose, dans la mesure où on a fait du tout grand n'importe quoi à une époque, en équipant des petites citadines en diesel.

Cette motorisation n'est utile que pour de longs trajets, pour des routiers, mais certainement jamais pour les centre villes.

Il est donc normal maintenant que les ventes chutent, vu les systèmes alternatifs qui se mettent en place (hybrides, électriques, ...) que je vois plus intéressants pour les villes que pour les longs trajets, où les diesels des gros rouleurs peuvent garder leur intérêt.

Par ailleurs, l'Europe et plusieurs municipalités très écolos de tous pays voulant interdire le diesel, est-il vraiment étonnant que le particulier ne soit plus très tenté par cette motorisation?

La smart fortwo diesel est la meilleure représentante de ce n'importe quoi. :biggrin:

Par

En réponse à gignac31

eh oui la propagande écolo des médias et du gvt a fonctionné..

il se vend moins de diesel neuf en france.

évidemment certians regrettent déjà l'achat de leur 3 cylindre essence sur leur suv..

on leur avait fait croire que çà bouffait pareil que leur vieu diesel.. un petit 6l..

bin non c'est mini 7;5l sur route et 9 en ville ou sur autoroute!!

tout bon pour les recette fiscales du gvt!!

l'electrique restant toujours à 1;5% du marché et sera toujours sous les 5% dans 3 ans..

en attendant si vous avez un diesel... gardez le!!

vous faites 35 % d'économie à la pompe..

et votre diesel est invendable.. y en a énormément sur le marché VO..

mais bon la cote remontera si le neuf disparait!! lol...

ce gvt restera celui qui aura ruiné les automobilistes...

évidemment les bobos écolos riches qui achétent une électrique hors de prix aujourd'hui sont content..

mais attention..

à l'atterrissage.. dans 3 ans..

leur caisse electrique va décoter un max..

bin oui les prix vont baisser...

comme un diesel!! grosse décote à prévoir..!!lol..

Moai pas vraiment faux mais au même titre que les gens ne savent pas bien se placer dans un rond-point, ils ne savent pas non plus anticiper et faire de l'éco-conduite.. Je ne dis pas qu'il faut se traîner mais juste anticiper un petit peu et pas freiner à bloc juste devant le STOP.

Donc oui le SUV de mamie ou de ma Directrice bouffe c'est 8L. En comparaison, j'ai le même moteur (TCe 90) et je mange 6l en ville 5.5l sur VE et 5 à 5.2l sur RN. Certes avec une clio plus légère.

Par

La syntaxe plus les fautes de frappes... Au secours relisez-vous svp.

Par

En réponse à Gastor

Faut dire que le diesel est un phénomène de 30 ans "seulement", on s'en passait très bien avant.

Puis a force de nous promettre interdictions et misère, qui n'en veux ?

L'industrie automobile allemande sera emporté dans la chute du Diesel, car ils ne savent faire que des camions de 2 tonnes ...

Le premier moteur diesel a été commercialisé en 1900, ... il y a un peu plus de 30 ans seulement!

Les premiers a véritablement investir dans cette technologie furent Mercedes et Peugeot.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire