Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Les citadins sont favorables aux mesures anti-voiture

Les citadins sont favorables aux mesures anti-voiture

Les habitants des grandes villes soutiennent les politiques de restrictions de la circulation automobile, même si des mesures restent rejetées, comme la réduction des places de stationnement.

Le comparateur de mandataires Caroom et l'institut de sondage Ifop publient les résultats d'une enquête portant sur les mesures de restrictions de la circulation automobile dans les grandes villes, que beaucoup nomment plus directement les mesures anti-voiture.

Un sondage révélé à l'occasion de la journée sans voiture et qui a une résonance particulière après la vague verte aux municipales. À n’en pas douter, dans les villes qui sont maintenant dirigées par un maire écolo, les automobilistes vont voir leurs habitudes chamboulées, comme c'est le cas à Paris depuis plusieurs années.

Mais le sondage révèle que les citadins sont loin d'être opposés à une réduction de la place de l'auto dans leur commune : près de deux tiers (62 %) des habitants des 40 villes françaises de plus de 100 000 habitants y sont favorables. Une proportion qui grimpe à plus des trois quarts pour les 18/34 ans.

D'ailleurs, 72 % de ces citadins ont déjà l'impression que les pouvoirs publics les dissuadent d'utiliser leur voiture dans leur commune. Ils sont même majoritairement insatisfaits des conditions de circulation (à 63 %) et du stationnement (à 69 %).

Si les citadins sont dans l'ensemble favorables aux mesures de restriction de circulation, toutes les idées ne font pas l'unanimité. S'attaquer au stationnement est ainsi mal vu, avec seulement 26 % de favorables à une baisse du nombre de places. Chasser les diesels n'est aussi soutenu que par 45 % des sondés qui habitent les grandes villes. En revanche, la limitation à 30 km/h dans les centres est appréciée par 65 %. Mieux, la création de zones piétonnes sans voiture est carrément soutenue à 77 %.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Forcément, les citadins sont avantagés par le fait d'avoir de bons réseaux de transports en commun. 72 % sont satisfaits par l'offre dont ils disposent, alors que cette part tombe à 55 % pour l'ensemble des Français. On constate d'ailleurs plusieurs fractures ville/campagne : 57 % des citadins sont satisfaits des systèmes de véhicules en libre-service et cela tombe à 39 % pour l'ensemble des Français ! Et si les citadins ne sont en majorité pas contents de leurs conditions de circulation, le "satisfait" l'emporte à 60 % pour le résultat global.

Toutefois, fait intéressant de ce sondage : ces écarts citadins et non-citadins ne se reflètent pas tant que cela sur la question principale, à savoir le soutien aux mesures anti-voiture : si 62 % des citadines y sont favorables, la part globale reste à 49 %. On s'attendait à bien moins en moyenne. Les Français semblent avoir déjà conscience dans leur ensemble que la voiture va devoir se faire plus discrète en ville.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire