Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les constructeurs pourraient supprimer 80 000 emplois dans le monde pour la voiture électrique

Dans Economie / Politique / Marché

Les constructeurs pourraient supprimer 80 000 emplois dans le monde pour la voiture électrique

La transition vers la mobilité électrique implique des restructurations chez les constructeurs. Et cela pourrait impliquer la suppression de 80 000 postes à travers le monde. Pour l'instant, les marques parlent surtout de départs naturels (retraites).

Le nombre avancé par Bloomberg sur l'emploi dans l'automobile témoigne des bouleversements à venir avec la métamorphose du secteur et son orientation vers les nouvelles technologies et l'électromobilité. Plus de 80 000 emplois dans l'automobile à l'échelle mondiale seraient en effet en danger, notamment face à deux variables : les gros investissements que les constructeurs vont devoir consentir pour la voiture électrique et la baisse globale de la demande, après plusieurs années de hausse.

En 2019, déjà, la production automobile devrait chuter à 88 millions d'unités, soit 6 % de diminution par rapport à 2018. Certains analystes annoncent un volume net à 78 millions de véhicules en 2020, ce qui serait une énorme perte et surtout un retour au niveau de 2015, une année durant laquelle l'industrie automobile continuait de se remettre de la crise de 2009.

Ces trois derniers mois, à eux seuls, les trois constructeurs automobiles allemands premium (BMW, Mercedes, Audi) ont annoncé pas moins de 25 000 suppressions de poste (en Allemagne uniquement pour Audi, dans le monde pour Mercedes et BMW) dans les trois à cinq prochaines années.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (126)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Moins de salariés et moins de pièces sur les voitures, mais des voitures toujours plus chères pour payer les frais de R&D et les passages au garage moins fréquents...

Ce serait bien vous nous fassiez un article pour voir si cela est vrai...

Par

Merci aux ecolos-bobos qui ne seront bien-sûr pas impactés....

Par

En réponse à T-ba

Moins de salariés et moins de pièces sur les voitures, mais des voitures toujours plus chères pour payer les frais de R&D et les passages au garage moins fréquents...

Ce serait bien vous nous fassiez un article pour voir si cela est vrai...

Tout à fait d'accord... Plus effectivement des répercussions dans les garages et concessions sur le plan des personnels... Quel sera l'avenir de bcp de mécaniciens...???

Par

les gros vont tousser les petits vont crever...

merci macron!!

il est urgent d'arretter les aides sur l'électrique ou le diviser par 2..*

sinon rino va crever...

on peut prévoir que la moitié des concessions va fermer...

sans compter les petits garages!!!

Par

En réponse à Super5_27

Merci aux ecolos-bobos qui ne seront bien-sûr pas impactés....

??? Tu peux développer ton raisonnement, STP, j'ai un peu de mal à te suivre, et je pense ne pas être le seul.

Par

En réponse à Super5_27

Merci aux ecolos-bobos qui ne seront bien-sûr pas impactés....

Quel rapport...?? Il faut arrêter avec cela et incriminer plutôt des décennies de "laissez-aller écologiques" ! Un siècle de pollutions en tous genres, dont surtout industrielle...! Des décennies de mauvais choix (politico-économiques) techniques, industriels et quant aux politiques économiques et sociales... Voilà l'"origine" réelle des problèmes dont il faut maintenant trouver des solutions !

Par

ça semble évident et logique , il faudra donc aux grands de ce monde à trouver la solution pour l'emploi , bon courage ..

Par

En réponse à gignac31

les gros vont tousser les petits vont crever...

merci macron!!

il est urgent d'arretter les aides sur l'électrique ou le diviser par 2..*

sinon rino va crever...

on peut prévoir que la moitié des concessions va fermer...

sans compter les petits garages!!!

Je n'en suis pas fan, mais je me demande bien ce que Macron vient faire la-dedans. Tu crois qu'avec Mme Foldingue, ça se passerait autrement ?

Par

C'est surtout les équipementiers et tous les sous traitants associés qui vont ramasser. Les constructeurs sont conscients du futur problème et essais de jongler entre transition vers l'électrique et limiter la casse. Proposer un tarif élevé sur les électriques est aussi un moyen de garder des acheteurs pour les thermiques.

Par

En réponse à gignac31

les gros vont tousser les petits vont crever...

merci macron!!

il est urgent d'arretter les aides sur l'électrique ou le diviser par 2..*

sinon rino va crever...

on peut prévoir que la moitié des concessions va fermer...

sans compter les petits garages!!!

C'est vrai que c'est la solution... : Dénier la réalité "écologique" et sanitaire...! Et au nom de l'emploi, il ne faut surtout rien changer ! Continuons à polluter avec des technologies obsolètes et problèmatiques pour sauver, selon vous, des garages "traditionnels"... En même temps, avec votre "position", nous pourrons également, et notamment, étoffer les hôpitaux et la médecine en général avec du personnel... Tout bon pour l'emploi en fin de compte...!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire