Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les écologistes veulent limiter à 90 km/h les voitures trop lourdes

Les écologistes veulent limiter à 90 km/h les voitures trop lourdes

Les modèles de plus de 1 500 kg seraient considérés comme des poids lourds, et donc limités à 90 km/h sur les autoroutes !

La prochaine présidentielle est dans un an, mais certains ont déjà la tête à cette élection. Les écologistes choisiront leur représentant via une primaire à la rentrée. Les candidats potentiels préparent le terrain avec des sites dévoilant les grandes lignes de leur programme.

Après Eric Piolle, maire de Grenoble, et Yannick Jadot, eurodéputé, c'est au tour de Julien Bayou, chef du parti EELV, de lancer une plate-forme participative. On y trouve des "notes d'intention" pour construire "une république écologique et sociale".

Il y a évidemment un volet transport. Selon EELV, "le secteur du transport est le seul dont les émissions de gaz à̀ effet de serre (CO2) ne baissent pas". Et le parti cite une étude parue dans la revue Environmental Research, qui considère qu'un décès sur cinq à l’échelle mondiale serait lié à̀ la pollution de l’air.

Sans surprise, la voiture est dans le viseur des écolos. Pour EELV, il s'agit de "changer notre vision de l'automobile, de passer du principe de la voiture possédée à̀ la voiture partagée". Pour le parti, l'idée n'est pas seulement de remplacer le pétrole par l'électrique, il faut carrément inciter les Français à moins se déplacer en repensant l'organisation des territoires et encourager l'usage des transports publics, du vélo et de la marche.

EELV veut ainsi amplifier "la dynamique de conversion d’une partie du réseau routier en autoroutes du vélo", inciter "à la création de voies dédiées aux mobilités partagées (cars, covoiturage) sur les autoroutes". Rien d'extraordinaire, ces changements étant d'ailleurs déjà évoqués dans le projet de loi climat.

Mais une autre proposition va faire réagir ! Les écolos s'attaquent frontalement à leur bête noire du moment : le SUV. Pour lutter contre la prolifération de ce type de véhicule, EELV veut imposer une réduction du poids avec une idée choc : considérer "dans le code de la route les véhicules de plus de 1 500 kg comme des poids lourds, donc limités à 90 km/h sur autoroute".

Une proposition folle… que l'on voit mal aboutir, en raison d'une mise en place qui semble bien compliquée. L'opinion devrait aussi massivement rejeter un tel projet, on se souvient de la bronca lorsque la Convention Citoyenne pour le Climat a proposé de réduire la vitesse maxi à 110 km/h sur autoroute ! Alors imaginez 90 !

La bataille du poids risque en revanche d'en passer par le malus. Dès 2022, les véhicules de plus de 1 700 kg seront taxés. Et assurément, ce seuil sera vite baissé. Du côté des écolos, on plaide pour un seuil à 1 300 kg !

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (331)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il faut pas non plus déconner...

Ces écologistes radicaux d'EELV sont de plus en plus inquiétants.

Par

Logique, à 90km/h les "poids lourd" électriques augmentent considérablement leur autonomie sur autoroute

Par

Coupons leur le gaz l'eau et l'électricité, supprimons les aides et ils verront que l'âge de pierre n'est pas loin

Assez de cette dictature verte que l'on veut nous imposer.

Quant à la voiture électrique, cette fermière est un gâchis de ressources, ils s'en fichent c'est pas chez nous !

Par

Je me demande l'intérêt de relayer ce genre d'information.

On sait éperdument que ça ne passera jamais, ce ne sera même pas proposer au vote de l'assemblé.

Genre dès qu'un mec lambda estampillé écolo va sortir une ânerie, les sites auto vont relayer cette ânerie ?

Ce genre d'information ne mérite même pas d'être relayé.

Par

La politique du salami: on découpe tranche par tranche la réglementation et dans 15 ans il n'y a plus que des vélos. Chaque mesure semble anodine, éventuellement même souhaitable mais l'addition de toutes ces mesures forme un tableau bien désagréable.

Tout mis ensemble, ça justifie le terme de khmer vert, jusqu'à souhaiter contrôler les rêves des enfants.

Par

Il serait judicieux de placer ces gens en soins psychiatriques car ils déraillent sévère.

Par

En réponse à Laurent 78000

Coupons leur le gaz l'eau et l'électricité, supprimons les aides et ils verront que l'âge de pierre n'est pas loin

Assez de cette dictature verte que l'on veut nous imposer.

Quant à la voiture électrique, cette fermière est un gâchis de ressources, ils s'en fichent c'est pas chez nous !

C'est de la provocation pour que tout les neuneus tombent dans le panneau, s'emballent et créent un micro buzz.

Tu viens de réagir exactement comme ils l'attendaient.

Utilise ton cerveau et réfléchis sincèrement à la posibilité de mise en place d'une telle mesure.

Par

Les écolos EELV et La France Insoumise, regroupent des idées et des électeurs qui sont totalement déconnectés du monde réel et militent pour une déconstruction totale de la France. Et dire que depuis plus de 40 ans les médias et les politiques diabolisent le RN ....

Par

En réponse à supRcc

Commentaire supprimé.

:fresh:

Attends qu'ils sortent la liste des véhicules excluent... en gros, tous ce qui n'est pas 100% thermiques. :buzz:

Par

En réponse à GY201

La politique du salami: on découpe tranche par tranche la réglementation et dans 15 ans il n'y a plus que des vélos. Chaque mesure semble anodine, éventuellement même souhaitable mais l'addition de toutes ces mesures forme un tableau bien désagréable.

Tout mis ensemble, ça justifie le terme de khmer vert, jusqu'à souhaiter contrôler les rêves des enfants.

le modèle chinois est le rêve de ces légumes : tous à vélo !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire