Publi info
 

Mondial de l'auto 2018

Les interviews du Mondial: : IPSOS - « 80% des français roulent moins de 50 km par jour »

Dans Salons / Salon de Paris

Caradisiac reçoit Jean-Pierre Carnevale et Nicolas Cardon, spécialistes de l’automobile au sein de l’institut Ipsos. Déclin du diesel, émergence difficile de la voiture électrique, acceptabilité de la conduite autonome, nouvelles mobilités… : aucune tendance n’échappe à la sagacité de ces spécialistes, qui nous livrent dans cette interview de très, très intéressantes clés de lectures d'un secteur automobile en pleine mutation.

Jean-Pierre Carnevale et Nicolas Cardon, spécialistes automobile chez Ipsos.
Jean-Pierre Carnevale et Nicolas Cardon, spécialistes automobile chez Ipsos.

L’automobile est avant tout un phénomène de société, ce qui justifie qu’un institut comme Ipsos lui consacre un département à part entière. A longueur d’année, Jean-Pierre Carnevale, Nicolas Cardon et leurs collègues auscultent les nouveautés et décryptent les tendances pour différents acteurs du secteur, au premier rang desquels les industriels.

Qu’il s’agisse des freins au développement de la voiture électrique, des leviers psychologiques à lever pour permettre le développement de la voiture autonome, de l’émergence des nouveaux usages et des nouvelles mobilités, rien ne leur échappe.

Au fil de cette interview, on apprend notamment que le marché de la voiture électrifiée est appelé à croître dans la mesure où seulement 25% des acheteurs de voitures neuves sont aujourd’hui familiers de ces technologies, et que les principaux freins résident dans l’autonomie, les prix et le manque d’infrastructures. Concernant la voiture autonome, l’un des obstacles les plus importants réside justement dans la « dévalorisation du conducteur » qu’elle impose, et dans le fait qu’il faut accorder sa confiance à des technologies que l’on ne connaît pas.

Nos spécialistes évoquent aussi, pêle-mêle, le décrochage du diesel, le kilométrage annuel moyen des français (moins de 50 km par jour pour 80% d’entre nous) le caractère quasi-militant des utilisateurs de voitures électriques, et bien sûr notre rapport avec l’automobile.

Et rappellent que le choix de telle ou telle voiture dit toujours quelque chose de nous, même quand il est totalement dépassionné. Ce qui confirme, si besoin était, que l’automobile est bien le véritable phnéomène de société évoqué plus haut.

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Article non réfléchis basé sur un statistique erronée servant juste d'argument aux anti-voitures et au lobby électrique... ils ont bêtement pris un chiffre farfelue du nombre de kilomètres effectués par les français ( on ne sait pas comment...), le nombre de voitures et ont fait une division étrange... alors ça inclue toutes les voitures de vieux qui ne bougent jamais, les voitures immobilisées pour X ou Y raison, les épaves encore inscrites au Fichier national des cartes grises etc.... Bref du grand n'importe-quoi.

Par

Moi j'en ai déduit que 20% des français font plus de 5 km par jour.

Juger ma perspicacité. :biggrin:

Par

En réponse à Axel015

Moi j'en ai déduit que 20% des français font plus de 5 km par jour.

Juger ma perspicacité. :biggrin:

Tu es pressenti pour la médaille Fields 2019.

Par

Le problème des statistiques, c'est que souvent elles font ressortir une valeur moyenne qui cache les extrêmes.

Les statistiques sont comme les bikinis : elles donnent des idées mais cachent le principal ...

Par

Moi j'en connais un qui n'utilise plus sa voiture dans Paris, preferant traverser la capitale avec son futal jaune à pinces...:oui:

Par

c est pour ça qu il est indispensable de faire acheter des suv aux demeurés, pour qu ils le reste

Par

c koi c connerie ? sondages qui fait flop ?

Par

:confused::confused:

J'suis pas sur que 80% des lecteurs de l'article se reconnaissent !! - une façon parmi d'autre de contester ce chiffre abracadabrant

Par

super !!! moi qui roule très peut. Mon taf est a 1.5 km de mon domicile. Je roule quand même au moins 10 km.:bah:

Par

En réponse à Axel015

Moi j'en ai déduit que 20% des français font plus de 5 km par jour.

Juger ma perspicacité. :biggrin:

Ah oui effectivement , ça en dit long ... bref pour rester sérieux, l'electrique à toute sa place , pensez donc ! moins de 5 bornes par jour du coup l'autonomie des elecs passerai au second plan !!!!

ridicules ces questions quasi existentielles :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire