Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Les USA ont voté un assouplissement des normes CO2

Les USA ont voté un assouplissement des normes CO2

Ce n'est qu'une confirmation définitive de la volonté de Donald Trump de faire marche arrière sur le CO2 : l'administration du président américain a acté l'assouplissement des normes CO2 et des efforts demandés aux constructeurs et aux Etats.

L'administration Obama avait réussi à mettre en place une règlementation stricte sur les efforts à faire dans les années à venir en matière de CO2 : 5 % de réduction par an pour les constructeurs automobiles jusqu'en 2026. Donald Trump avait promis de revenir sur cette loi et de l'amender, et c'est désormais chose faite.

L'effort demandé aux marques automobiles passe de 5 % à 1,5 % par an jusqu'en 2026. Selon l'administration Trump, cela entraînera une augmentation de 2 milliards de barrils de brut consommés et d'émissions de CO2 passant de 867 à 923 millions de tonnes par an. L'autre calcul du président Trump et de ses équipes serait  que les constructeurs pourraient ainsi produire des véhicules moins chers, et que le bénéfice pour le pouvoir d'achat de l'Américain moyen sera d'environ 1000 dollars pour un véhicule neuf.

Avec le changement de règlementation, la consommation moyenne de la flotte de véhicules neufs passera de 5,1 l/100 km à 5,88 l/100 km. Cela peut paraître insignifiant, mais c'est en réalité conséquent. L'acheteur pourra donc avoir des véhicules hypothétiquement moins chers, mais qui consommeront plus.

La Californie et 21 autres Etats ont, de leur côté, réaffiché leur volonté de ne pas suivre cette règlementation et d'établir des paliers de CO2 au niveau fédéral. Plusieurs constructeurs ont déjà annoncé vouloir suivre la Californie.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Dernières vidéos

Publicité : Ne manquez pas

Toute l'actualité

Commentaires (103)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ce n'est pas ça qui rendra leurs entreprises prospères.

Par

l'argent, toujours l'argent, mais est-ce qu'en cette période, il doit parler d'argent ou de la vie ou la mort de ses concitoyens ?

Par

Pourquoi ça ne m'étonne pas de Trump :cyp:

Par

En réponse à Jimmy Cram

l'argent, toujours l'argent, mais est-ce qu'en cette période, il doit parler d'argent ou de la vie ou la mort de ses concitoyens ?

Ça permet de garder les emplois pour éviter la guerre civile

Par

Qu'est ce que c'est que ce chiffre pourri. 5,1l en consommation moyenne aux états-unis. C'est pas plutôt 15,1?

Par

Poisson ? :areuh:

Par

En réponse à franck8315

Ça permet de garder les emplois pour éviter la guerre civile

Si il y a des centaines de milliers de malades n'ont pris en charge médicalement...(Je n'évoque pas que les cas de réa, mais également les personnes nécessitant une hospitalisation...Plus de 20 000 en France actuellement.)

Tu verras que leurs proches ne resteront pas sans réagir.

Je ne suis pas sur que ce soit la meilleure des stratégies a adopté pour se faire réélire dans un pays démocratique.

Par

Il en a rien a foutre du réchauffement climatique, pour lui il n'y a que le fric qui compte, les cyclones et les incendies qui ravagent les états du sud il en a rien a faire, la Californie, la Floride, la Louisiane, tout ça ne compte pas.

Par

Quelle honte...

Par

Trump continue de n......r la planète

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire