Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Lucid et Rivian, les mastodontes de la Bourse

Lucid et Rivian, les mastodontes de la Bourse

Lucid et Rivian réalisent des performances exceptionnelles en Bourse, alignant les records de valorisation et dépassant bon nombre de groupes automobiles historiques. Pourtant, ces deux marques n'ont quasiment livré aucun véhicule.

Nous l'avons constaté maintes et maintes fois ces derniers mois avec Tesla : la Bourse a une logique qui lui est propre, et qui ne reflète en rien la réalité. Le cours d'une action cède souvent à la panique du moment, à l'enthousiasme excessif d'une annonce sur Twitter et aux grandes annonces de plans pour le futur. Mais tout ceci est souvent décorrélé de l'activité réelle de l'entreprise vis à vis de ses concurrents. 

En tout cas, dans le gentil monde de l'automobile américaine. Tesla a récemment dépassé les 1000 milliards de dollars de valorisation à Wall Street, alors que la moyenne des groupes automobiles mondiaux est entre 50 et 100 milliards de dollars. Tesla vend-il 10 à 20 fois plus de voitures ? L'entreprise réalise-t-elle 100 fois plus de bénéfices ? Certainement pas.

Rivian et Lucid, les nouvelles chimères

Lucid Motors à 91 milliards de dollars et Rivian à 148 milliards de dollars ce matin, les capitalisations de ces entreprises dépassent déjà celles de General Motors, Stellantis ou encore Ford. Pourtant, elles n'ont quasiment rien livré. Lucid s'apprête à immatriculer les 520 premiers exemplaires de sa berline "Air", facturée plus de 150 000 dollars. L'auto a un boulevard devant elle puisque la Tesla Model S est aux abonnés absents depuis de nombreux mois, le constructeur préférant mettre l'accent sur les Model 3 et Y.

Chez Rivian, le constat est similaire : la valorisation exceptionnelle ne jugule en rien d'une activité industrielle effervescente. Le constructeur n'a quasiment rien produit si ce n'est une poignée de R1T, le pick-up électrique.

Surtout, ce sont deux exemples parfaits de l'incapacité, pour l'heure, de produire un véhicule électrique polyvalent et bon marché. Le ticket d'entrée chez Lucid est à plus de 100 000 dollars, et celui de Rivian est au niveau d'un pick-up thermique moyenne gamme. 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire