Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Malus automobile 2021 : un barème bien plus sévère, jusqu'à 40 000 €

Malus automobile 2021 : un barème bien plus sévère, jusqu'à 40 000 €

Il fallait s'y attendre : l'État donnera un nouveau tour de vis au malus CO2 en 2021, avec un seuil de déclenchement abaissé. Le montant maximal passera de 20 000 à 40 000 € !

Les craintes étaient fondées. Si le gouvernement a pour l'instant mis de côté le malus selon le poids des véhicules, il va rendre le malus basé sur le CO2 bien plus sévère en 2021. On s'y attendait, car c'est devenu une habitude, mais le barème annoncé dans le projet de loi de finances 2021 donne un véritable coup de massue.

Une fois de plus, le seuil de déclenchement sera abaissé. Le gouvernement est toutefois resté raisonnable sur ce levier, puisqu'il va passer de 138 à 131 g/km (selon la nouvelle norme WLTP, qui a définitivement chassé la norme NEDC). Conséquence, les montants vont grimper bien plus rapidement. Par exemple, à 154 g/km de CO2, on sera à 1 074 € de malus en 2021 contre 450 € en 2020. À 170 g/km, on passera de 2 205 à 3 552 €. À 190 g/km, ce sera 10 488 € au lieu de 7 462 €.

Surtout, le gouvernement va fortement alourdir le malus sur les modèles les plus polluants. Le montant maximal avait déjà été relevé de 10 500 à 20 000 € cette année. En 2021, les sommes vont carrément grimper jusqu'à 40 000 € ! Et l'envolée des sommes sera fulgurante. En effet, le malus maximal est actuellement atteint à 213 g/km. À ce niveau, en 2021, la taxe sera de 26 247 €. Mais les 40 000 € seront atteints rapidement après, dès 226 g/km !

Et le gouvernement n'a pas hésité à voir loin en donnant aussi les premiers éléments du barème 2022, qui sera encore plus sévère avec un début à 123 g/km et une taxe maximale de 50 000 € !

Le barème complet prévu pour 2021

Malus automobile 2021 : un barème bien plus sévère, jusqu'à 40 000 €

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (288)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Je disais sur l'article précédent, que les taxes allaient pleuvoir.

Et voila ;) On y est.

Par

Mais quand vont-ils arrêter d'être c## ?

Par

Certes, ça devient franchement du grand n'importe quoi.

Mais si ça peut inciter les constructeurs à réduire le poids et la hauteur de leurs autos, ce serait quand même une bonne nouvelle.

Par

Et donc personne va rien dire et laisser passer ça ??

Par

Le communisme vert est déjà la, tout va bien ça fait plaisir à certains

C’est affligeant ce pays fait pitié

Par

Au moins la planète ne s'en portera que mieux.

Il faut désormais privilégier un moyen de transport propre, quitte à ralentir la cadence des ventes automobiles et mettre de côté ses passions. Même si cela fait du mal à lire, on peut se rassurer en espérant avoir un futur meilleur dans ce domaine d'ici 10-20 ans, lorsque des technologies dignes de ce nom seront capables de nous transporter vertueusement.

Par

A partir de 2021, la voiture plaisir sera définitivement morte, du moins en france et en thermique.

Je suppose qu'il y aura une avalanche d'hybride rechargable .

Mais pourra-t-on parler de voiture plaisir ou sportive ?

Elles feront toutes plus de 2 tonnes.

Par

En réponse à Ajneda

Au moins la planète ne s'en portera que mieux.

Il faut désormais privilégier un moyen de transport propre, quitte à ralentir la cadence des ventes automobiles et mettre de côté ses passions. Même si cela fait du mal à lire, on peut se rassurer en espérant avoir un futur meilleur dans ce domaine d'ici 10-20 ans, lorsque des technologies dignes de ce nom seront capables de nous transporter vertueusement.

Sous quel motif valable je dois me soucier de l’avenir de la planète ?

Par

En réponse à Ajneda

Au moins la planète ne s'en portera que mieux.

Il faut désormais privilégier un moyen de transport propre, quitte à ralentir la cadence des ventes automobiles et mettre de côté ses passions. Même si cela fait du mal à lire, on peut se rassurer en espérant avoir un futur meilleur dans ce domaine d'ici 10-20 ans, lorsque des technologies dignes de ce nom seront capables de nous transporter vertueusement.

Donc pour vous comme pour les pastèques and co, l'automobile est responsable de tous les maux.

Qu'est ce qu'un moyen de transport propre?

Quid des emplois dans le secteur si on suit votre raisonnement?

Par

Et donc TOUT le monde va ce mettre à l'hybride rechargeable, qui malheureusement est bénéfique niveau pollution (à l'usage, pas à la prod) que dans quelque cas où les personnes l'utilisent effectivement "correctement". C'est également l'arrêt de mort de toutes les sportives ou presque...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire